Le nouveau Batman est un héros franco-algérien de Clichy-sous-bois

Posté le janvier 08, 2011, 12:00
3 mins

Des blogueurs américains scandalisés par le nouvel associé musulman de Batman.

“Apparemment Batman n’a pas pu trouver un vrai Français pour être le “sauveur français”, ironise l’écrivain américain, conservateur militant, qui semble ainsi écarter de sa définition de “vrai Français” les millions de Français d’origine nord-africaine.

“Apparemment Batman n’a pas pu trouver un vrai Français pour être le “sauveur français”

(…) Mais pour des blogueurs conservateurs américains, choisir un musulman comme super-héros n’est qu’une nouvelle concession au politiquement correct.
“Au moment où de jeunes musulmans terrorisent la France, alors que le terrorisme musulman agresse le monde entier, les lecteurs de Batman sont plongés dans la confusion”, dénonce Warner Todd Huston.

Le blog d’Angry White Dude (le mec blanc en colère) raille l’éditeur en suggérant de donner à “Nightrunner le musulman d’étranges nouveaux pouvoirs, comme celui d’enterrer les femmes jusqu’à la taille et d’écraser leurs têtes à coups de rochers”, une référence à la pratique de la lapidation.

“Si vous êtes aussi malade et fatigué de ces islam-âneries, guettez la sortie de mon prochain album, L’Infidèle, mettant en scène Pigman (l’homme cochon), un ancien super-héros musulman devenu le cauchemar des jihadistes”, avance de son côté le dessinateur de comics Bosch Fawstin.

Le Matin.ch

30/12/10 :

La maison d’édition DC, qui domine le marché des BD américaines de super-héros avec son homologue Marvel, a donné vie le mois dernier à un justicier costumé made in France. Mais sous le masque noir du “coureur nocturne”, point de Julien, Marc ou Paul mais… Bilal (peut-être une référence à Enki Bilal). Bilal Asselah a 22 ans, il est français d’origine algérienne, musulman et habitant de Clichy-sous-Bois.

Bilal, qui habite donc Clichy-sous-Bois (où, à en croire la BD, il y des émeutes continuelles depuis vingt ans) est devenu super-héros parce que son meilleur ami, Aarif, s’est fait tuer… par la police, ce qui a déclenché les inévitables émeutes. Les auteurs n’ont pas poussé le cliché jusqu’à faire mourir Aarif dans un transformateur électrique, mais le parallèle avec 2005 est évident. Et puis Bilal, qui se présente comme un «musulman sunnite» (aucun musulman français ne prendrait spontanément la peine de préciser ce détail), va évidemment faire sa prière sur un tapis avec sa mère voilée sur les toits de la cité..

(via )

2 réponses à l'article : Le nouveau Batman est un héros franco-algérien de Clichy-sous-bois

  1. Xavier

    10/01/2011

    Il y en a vraiment qui n’ont rien dans la tête ni dans le ventre !… Où allons-nous Seigneur ?

    Répondre
  2. STERIBUS

    10/01/2011

    Et PAN la France, prend ça dans la gueule et ne te plaint surtout pas !
    Toutes les lâchetés de nos élus depuis plusieurs décennies vont nous être ainsi envoyées en pleine figure et, ce n’est que justice. En attendant la guerre civile qui, n’en doutons pas, finira bientôt par éclater. Les Français de souche en ont marre !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)