Le sérieux problème culturel des quartiers

Le sérieux problème culturel des quartiers

« Le calme est revenu. Malgré la loi du silence, je sais que les jeunes provocateurs, dont on ne connaît toujours pas officiellement l’identité, ont été «chopés» par les plus anciens du quartier, les grands frères et les parents…

Il ne faut pourtant pas s’arrêter là. On parle de la paupérisation et de la ghetthoïsation des quartiers, mais il y a surtout un problème culturel, que les communautés religieuses et les pouvoirs publics ne peuvent plus ignorer, et auquel il devient urgent de trouver des solutions. »

(via )

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • STERIBUS Répondre

    Cathéchisme obligatoire pour tous. Il faut les christianiser tous ces voyous et leur faire comprendre que faire « l’amour » c’est tout de même mieux que de faire la guerre !

    02/12/2010 à 8 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *