Le voile islamique et la France

Posté le 22 novembre , 2003, 12:00
21 mins

Le problème du voile islamique est rendu difficile parce que l’islam est à la fois une religion et une idéologie politique : Mahomet était en même temps le chef d’une religion, d’un gouvernement, d’une force armée et d’une police des idées, et le coran contient beaucoup plus de prescriptions relatives à la société civile qu’à la morale ou à la théologie.

De nombreuses dispositions islamiques ne relèvent pas de la religion, mais d’un projet politique : le statut des femmes, le principe des droits inégaux (les hommes ont plus de droits que les femmes, les musulmans plus que les non-musulmans), le rejet de la laïcité, l’interdiction de la pensée dissidente, le statut des dhimmis (dont certains musulmans ont demandé l’application à Roubaix, ville aujourd’hui majoritairement musulmane…

Le voile symbolise aujourd’hui ce projet politique. Ce qui est inacceptable dans le voile, ce ne sont pas ses connotations religieuses, mais ses implications en droit civil, incompatibles avec les traditions, la culture, la Constitution et les lois de la France.

Il n’y a pas de pape musulman, chargé de définir ce qu’est l’islam. Comment savoir ce qui est fondamental, et ce qui n’est qu’une déviation ? La réponse est simple : ce qui est fondamental est ce qui se trouve à la fois dans les trois sources, qui sont :

• Le coran

• Les hadiths, c’est-à-dire les actes et les paroles de Mahomet, tels qu’ils sont rapportés par une chaîne de témoins reconnus par l’ensemble du monde musulman. Ces actes et ces paroles doivent être imités, car Mahomet est « le beau modèle », pour tous les siècles et pour tous les peuples.

• Le consensus. Une affirmation célèbre, rapportée par les trois principaux hadiths (Abu Daoud 34,1. At Tirmidhi 31,7. Ibn Maja 36,8) dit que d’après Mahomet, sa communauté ne sera jamais d’accord sur une erreur. La conclusion tirée par les légistes est que le consensus a force de loi.

Ce qui est indiqué ci-dessous comme appartenant à l’islam est ce que l’on trouve à la fois dans ces trois sources.

L’abrogation

Le coran est censé avoir été écrit avant la fondation du monde, sur une Table Gardée du Paradis, dans la langue que parlent Allah et les anges : le dialecte de La Mecque. Cela tombait bien, c’était la seule langue connue de Mahomet. Cependant certains contemporains avaient été surpris du contraste entre les versets déclamés à La Mecque, quand l’islam était faible et avait besoin de tolérance pour survivre (pas de contrainte en religion, sourate 2 verset 256) et ceux de la période suivante, à Médine, quand l’islam devenu fort voulu user de violence contre ses opposants (assassinez ceux qui quittent l’islam, sourate 4 verset 89, assassinez les polythéistes, c’est-à-dire les animistes, sourate 9 verset 5). Mahomet répondit par des versets, sourate 2 versets 106 et 107 et sourate 16, versets 101 et 102. Lorsqu’Allah remplace un verset par un autre de sens contraire, le nouveau est meilleur, ceux qui contestent iront en enfer… Ainsi, le coran contient deux sortes de versets : les mansukhs, qui sont des versets abrogés, toujours présents dans le coran, mais sans valeur, et les nasikhs, les abrogeants, qui sont des versets ultérieurs de sens opposé. Le coran est fait comme un ensemble de circulaires administratives. Les dernières en date annulent et remplacent les précédentes de sens contraire. Certains disent que les atteintes aux libertés et les violences ne sont qu’une déformation de l’islam, lequel serait modéré. Mais cette modération n’est présente que dans les mansukhs, les versets abrogés qui n’ont plus de valeur.

En particulier, les 115 versets tolérants, répartis dans 54 sourates, sont tous, sans aucune exception, des mansukhs, des abrogés sans valeur. Ils sont cités par les musulmans dits modérés, qui savent que les hommes politiques ou les journalistes d’Occident sont très rares à avoir lu le coran, et qu’il n’y a guère de risques à présenter des versets abrogés comme preuve de tolérance…

La taquia

À la mort de Mahomet, la succession se traita par des guerres et des assassinats. Ali, un petit fils de Mahomet, conquit le pouvoir, le garda deux ans, et le perdit. Ses partisans formèrent les Chiites (chiite vient d’un mot arabe qui signifie partisan). Les adversaires formèrent les Sunnites (leur nom vient d’un mot qui signifie le chemin, celui que doivent suivre les musulmans). Comment résoudre ce schisme ? Mahomet avait montré la voie, en appliquant la solution finale d’abord aux Juifs de Médine, puis à ceux qui abandonnaient l’islam, puis aux « polythéistes ». Les Sunnites tentèrent donc de génocider tous les Chiites. Ceux-ci choisirent en masse l’abjuration. Pour éviter de perdre tous leurs fidèles, les dirigeants du chiisme inventèrent la taquia : c’est l’obligation religieuse faite aux Chiites de mentir pour sauver leur vie, en faisant une abjuration publique, sans pourtant changer de religion.

La taquia s’est ensuite généralisée, et aujourd’hui elle est devenue l’obligation religieuse, qui s’impose à tout musulman, de mentir chaque fois que le mensonge est utile à l’islam. C’est au titre de la taquia que les musulmans d’Occident citent souvent les versets de la tolérance, sans dire que ce sont des mansukhs abrogés…

Les femmes

La femme est inférieure à l’homme en dignité : sourate 2, verset 228 et sourate 4, verset 34.

La femme est inférieure à l’homme en droit : elle hérite d’une demie part (sourate 4, versets 11 et 176) et en justice, son témoignage vaut un demi-témoignage d’homme (sourate 2, verset 282).

L’interdiction de sortir de la maison sans un motif approuvé par le mari : sourate 33, verset 33.

Son mari doit la frapper et la séquestrer non pas si elle désobéit, mais dès que le mari soupçonne qu’elle pourrait penser à désobéir : sourate 4, verset 34.

La polygamie : sourate 4, verset 3.

La rupture du mariage uniquement par répudiation. La femme ne peut quitter son mari si celui-ci s’y oppose. Si elle est répudiée, avant de la mettre à la porte, le mari doit la séquestrer pendant trois périodes menstruelles pour s’assurer qu’elle n’est pas enceinte : sourate 65, versets 1 et 4.

La peine de mort pour adultère : sourate 4, verset 15.

Le droit de faire des prisonnières de guerre des concubines forcées, c’est-à-dire des esclaves sexuelles : sourate 70, versets 29, 30 et 35.

Le consensus et les hadiths ajoutent des dispositions aussi inacceptables que celles fondées sur le coran : Mahomet a épousé Aïcha lorsqu’elle avait 6 ans, l’a laissée chez sa mère, et l’enfant ayant atteint 9 ans, il l’a vue jouer sur une balançoire, a ordonné à sa mère de la porter dans son harem, et lui a fait commencer sa vie conjugale. De ce fait, pour l’islam, il est légitime de mettre de force une fillette de 9 ans dans le lit d’un homme de 54 ans. Ce mariage forcé des filles impubères s’appelle le djabr.

Le code unifié établi par la ligue arabe, qui représente le consensus musulman, stipule dans son article 20 que la femme ne se marie qu’à l’initiative et sur décision du « tuteur matrimonial », c’est-à-dire le plus proche parent masculin. Si la femme a pris elle-même l’initiative, l’union est nulle de plein droit.

L’ensemble de ces servitudes est symbolisé par l’obligation du voile, qui prend sa source dans le coran – sourate 24, verset 31 et sourate 33, verset 59 – mais aussi dans la pratique imposée par Mahomet et dans le consensus, c’est-à-dire dans la totalité des sources de l’islam.

*

* *

Le voile ne signifie pas, cependant, uniquement la servitude des femmes, mais aussi l’approbation de l’ensemble des injonctions islamiques. Celles-ci comportent d’autres sortes de violences.

De manière fort peu religieuse, Mahomet veilla à faire égorger tous ceux qui luttaient contre lui par la parole ou les idées. Dans une société illettrée, les idées se transmettaient sous forme de poèmes et d’épigrammes, faciles à fixer dans la mémoire. Il fit égorger la poétesse Aça bint Marwan, une jeune mère de famille qui tenait son bébé dans ses bras, et un poète centenaire, Abou Aflak. Tous deux avaient rédigé et déclamé des poèmes satiriques contre Mahomet et l’islam. Après sa victoire de Badr, il se sentit assez puissant pour faire égorger devant lui Nadr Ibn al Harith, un conteur perse qui traitait le Coran de mauvais conte, et Ocba, qui avait posé à Mahomet des questions théologiques embarrassantes. D’après les hadiths, Mahomet insulta le cadavre d’Ocba et se réjouit d’avoir vu sa mort. Un autre poète satirique, Ka’b ibn al Ashraf, de mère juive, fut assassiné par son frère de lait, sur l’ordre de Mahomet, qui à cette occasion permit explicitement de recourir à la ruse et au mensonge pour assassiner les opposants intellectuels. Abou Rafi, un vieux rabbin réfugié à Khaybar fut égorgé par un commando.

Comme Mahomet est pour les musulmans le « beau modèle », qu’il faut imiter en tout, les violences dans les cités, aujourd’hui, contre ceux qui récusent ou contestent l’islam, sont fondées sur ces hadiths…

Les dissidents

Ce ne sont pas seulement les contestataires qui sont mis à mort dans l’islam, c’est aussi ceux qui, sans désapprouver ouvertement, ne veulent cependant pas approuver, ou veulent cesser d’approuver. Tout musulman qui veut quitter l’islam doit être mis à mort : « S’ils retournaient à l’infidélité, saisissez-les et mettez-les à mort partout où vous les trouverez » (sourate 4 verset 89). Dans les pays musulmans d’aujourd’hui, cette loi est strictement appliquée. C’est la plupart du temps la famille qui se charge d’égorger elle-même le dissident, à défaut les amis, ou les voisins s’ils sont défaillants. En Syrie, les musulmans qui deviennent chrétiens ou bien dissimulent leur conversion à tous, ou bien vont au Liban se fondre dans la communauté chrétienne. En Égypte, ils peuvent aller habiter chez les Coptes, mais dans les autres États islamiques, le secret est le seul recours. Même au Maroc, l’un des pays musulmans les moins stricts, un musulman qui quitte l’islam perd sa nationalité marocaine, et devient apatride.

Comment les populations chrétiennes de Turquie, du Maghreb …, ont-elles disparues ? Par évaporation ?

En France, il y a périodiquement des meurtres de jeunes filles, soit par leur père, soit, par un membre mineur de la famille afin de faire bénéficier le meurtrier de l’indulgence que les lois françaises réservent aux mineurs. Certes, il n’y a que quelques cas connus par an. Mais combien de violences sont-elles commises, sans atteindre le degré qui permet à la force publique d’intervenir ? Les meurtres islamiques en France sont un symptôme, petit par le nombre, mais grave parce qu’il implique. Légitimer le voile, c’est, dans l’esprit de la plupart des musulmans, légitimer l’idée qu’une partie au moins des lois islamiques doit s’appliquer en France…

Les 45 États musulmans du monde sont les plus pauvres de la planète, sans exception si l’on ne tient pas compte de la richesse pétrolière, qui ne doit rien aux hommes, et qui enrichit essentiellement le groupe dirigeant.

Il est éclairant de regarder ce que sont devenues les diverses parties de l’empire romain. Il y a dix-huit siècles, il s’étendait de l’Espagne à la Syrie, et de l’Angleterre aux déserts africains. Il y avait une seule civilisation, un seul droit, une organisation d’ensemble. Aujourd’hui, la partie qui n’a jamais connu l’islam, l’Italie, la France, la Belgique, la Hollande, l’Allemagne de l’ouest, l’Angleterre, est la plus riche, de fort loin. L’Espagne, qui a fini de rejeter l’islam il y a cinq siècles, vient ensuite, au second rang en richesse ; le nord, qui a rejeté l’islam plus tôt est plus riche que le sud, qui l’a rejeté plus tard. Au troisième rang, il y a les peuples qui se sont libérés il y a moins de deux siècles, la Grèce, la Roumanie, ce qui fut la Yougoslavie. Au quatrième rang, la Turquie qui fait des efforts de laïcisation depuis 80 ans, mais qui reste musulmane. Au cinquième et dernier rang, les peuples restés entièrement islamiques, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye, l’Égypte, le Moyen-Orient. Est-ce un hasard si plus l’influence de l’islam s’efface, plus la richesse et la liberté sont grandes ?

Violence

La violence est inscrite dans le coran, dans les hadiths, et dans le consensus tel qu’il s’exprime dans la pratique séculaire. Sur ces fondations a été construit le droit islamique, théorisé ensuite par les élaborations des philosophes musulmans. Dans toutes ces sources, la violence est légale contre les femmes, contre les opposants intellectuels, contre les musulmans qui veulent quitter l’islam, contre ceux qui ne veulent pas observer les lois de l’islam là où l’islam détient une force suffisante pour contraindre les récalcitrants. En conséquence, l’islam divise le monde en deux parties : d’une part le Dâr al islam, « la maison de la soumission », la partie du monde soumise par la force à des autorités musulmanes, d’autre part le Dâr al harb, « la maison de la guerre » qui devra être soumise à l’islam par la violence armée : c’est l’islam ordinaire qui est violent et liberticide, et non pas une prétendue déformation par des extrémistes.

Naturellement, certains musulmans dits modérés ne se reconnaîtront pas dans ces constatations. Le problème n’est nullement de savoir s’ils sont de bonne ou de mauvaise foi, car beaucoup sont de bonne foi, c’est uniquement de savoir si l’islam, en fait et non en théorie, asservit les femmes, supprime les libertés, appauvrit la nation. Il existe des musulmans de bonne foi, qui s’imaginent que l’islam peut être modéré, et qu’il ne faut rien conclure des résultats qu’il produit dans tous les États musulmans, sans exception. Mais la bonne foi erronée de quelques-unes ne change rien à la nature de l’idéologie musulmane, et aux résultats qu’elle produit.

Le voile islamique est une déclaration publique d’allégeance à un système de lois incompatibles avec celles de la France. Il constitue un refus déclaré de la France, et une incitation aux formes de violence prescrites par l’islam. C’est à ce titre que le voile doit être interdit, et non en tant que signe religieux.

Accepter le voile islamique, c’est donner droit de cité à des comportements incompatibles avec toute société démocratique. C’est une atteinte non seulement à ce qui fonde la France, mais aussi à tout ce qui fonde les sociétés de liberté, partout dans le monde.

Au Liban, les jeunes musulmanes qui vont chercher dans les écoles chrétiennes une éducation de meilleure qualité doivent ôter leur voile en entrant, sous peine d’exclusion. Cela ne choque personne. Pourquoi la France devrait-elle cacher honteusement ses lois et sa culture ?

* Extrait d’une lettre envoyée à tous les députés par Jean-Jacques Walter, auteur du livre « Les machines totalitaires » (Éditions Denoël, 1982)

ARTICLE PRÉCÉDENT

Tout voile, dehors !

ARTICLE SUIVANT

Laïcité politique

54 Commentaires sur : Le voile islamique et la France

  1. Corbeau

    15 avril 2012

    « Le problème avec les citations sur Internet: On ne peut jamais vraiment savoir si elles sont authentiques » -Abraham Lincoln

    Cet article semble plus appeler à la haine et ne décrit pratiquement que des points négatif pour n’apporter aucune explications à la problématique de base, ce qui nous laisse sur une fin accordée sur le thème de la violence ce qui incite forcément à réprouver.

    Je ne suis pas mulsulman ni quoique ce soit d’autres d’ailleurs, mais je pense que l’islam relève d’autre chose que de cela dans son fondement, je ne parle pas de ce qu’elle est devenu à l’heure actuelle.

    De nos jours en France, l’islam chez les païens c’est : je ne mange pas de porc et je porte un voile si je suis une fille. Cela m’étonnerais que l’on ait écrit un ouvrage aussi conséquent que le coran pour ne dégager que cela.

    Le vrai problème à l’heure actuel ce n’est pas le voile mais l’idée que l’on s’en fait aussi bien en le voyant qu’en le portant.
    La majorité des gens qui pratique l’islam ne doivent pas en comprendre un tier, c’est simplement un phénomène de mode chez les jeunes, et un symbole d’appartenance.
    Attention, je ne parle pas de tous le monde ni de tous les jeunes bien sûr il y en a qui ont vraiment la foi et c’est très bien du moment que cela leur apporte ce en quoi sert une religion, c’est à dire en fin de compte la sérénité de l’esprit et l’espoir.
    Ceux qui utilisent (violent) les religion pour faire leur Jihad ou Croisade ne font que l’insulter car au final il bafouent le fondement même de ceux en quoi ils se proclament.
    Il ne respecte ni les cinq pilier de l’islam ni :
    Amr-Bil-Ma’rūf ou encourager ce qui est bon
    Nahi-Anil-Munkar ou empêcher ce qui est mauvais

    Enfin, la religion selon moi, un athé (ironique, oui), ce n’est qu’avec soit même et Dieu qu’elle existe et pas grâce a des rites ou pratiques qui sont au final de la poudre aux yeux et du mysticisme.

    Répondre
  2. jam Bon

    14 décembre 2010

    Islam dehors!

    Répondre
  3. Bineta

    22 janvier 2010

    Je suis vraiment désolée mais cette analyse passe complètement à côté en essayant de diaboliser l’islam, c’est archifaux de dire que le prophète faisait égorger des femmes et des vieux, lui même interdisait à ses compagnons de toucher aux enfants, aux femmes, et aux vieux lors des batailles et même de ne pas abbatre un arbre où de saccager des puits, quelle noblesse d’âme , et quelle protecteur de droits humains au moment où on nous parlerons des siècles plutard de conventions de genève. Pandon. Concernant la polygamie je la préfèrerai mieux à un mari qui a des maîtresses ou concubines, une pratique qui est  normal et ne suscite aucune réaction dans certaines civilisations aux moeurs trés légères, conséquences: les taux de prévalence du sida dans le monde nous donnent raison. Concernant la succession la femme qui a 1/2 doit être doit être logée et nourrie par son frère si elle n’a pas ou et elle a perdu son mari, certes Dieu est plus juste

    Ne maîtrisant pas la langue du noble Coran (différent de l’arabe) éviter vous soit disant "intellectuel" de prétendre l’analyser en citant des versets dont vous n’avez de compréhension que des traductions ("qui traduit trahit") qui ne reflètent pas toujours les vraies signications ou entendements.

    Une religion c’est des normes et un certain de nombre de pratique si l’individu accepte d’y adhérer , il a le droit et le devoir de les respecter, dans ce cas laissez tranquillement vivrement leur religion comme ils l’entendent, mais vous chercher toujours incriminer, et critiquer, c’est l’intolérance manifeste .

    Porter une chaîne avec symbole de Jésus ne dérange pas, le Shari indou ne dérange pas, etc. mais  le voile dérange toujours, de liberté nous parle – t – alors dans les multuples chartes , traités, conventions, déclarations, laissez nous vivrement notre Religion

    Répondre
  4. abdo

    1 février 2009

    Vos articles montrent une certaine connaissance et démontrent de votre démarche. Comme vous êtes supposé être scientifique, vous passez sous silence tous ce qui peut mettre en doute ce que vous avancez. Vous passez sous silence des siecles de colonialisme qui durent jusqu’a nos jours. Le dictat de l’occident pour ce qui arrivent dans le monde musilman. Le support à tous les dictateurs et rois marrionettes.
    Pour ce qu est de votre lecture du Coran, il parait bien que vous enlevez tous qui a relation avec le context et puis vous parlez du Mansoukh avec votre liberté de traiter de mansoukh ce que vous voulez. Nasikh et Mansoukh sont des versets qui portent sur des loi et non sur les idées comme la tolérance et la liberté de croyance. 
    La croyance en Dieu implique de croire que Dieu sait ce qui va arriver et ce qu’on va faire, et c’est de ce point qu’il est dit que le Coran était écrit au début du monde. Apparament votre idée de Dieu est simplement d’un homme grand et barbu.
    Il ya des choses comme le voile où les musilmans ne sont pas d’accord entre eux, parce qu’il y a une dimension historique et culturelle associés à chaque société.
    Vous regardez les événement et vous les intépreter avec les yeux du 21 siecles. Pour votre information l’espérance de vie au moyen age était de 35-40 ans. Les gens étaient ou bien des paysans ou bien des bergers avec peu de metiers dans les villes. Les gens ne passaient pas 20 ans de leur vie dans des bancs d’écoles.
    Beaucoup de choses peuvent être dit mais une est importante: Ayez une certaine honnêteté intelectuelle. Cela ne vous abbaissera pas.
    Enfin l’islam est la soumission à Dieu ce que vous savez déjà mais comme conséquence c’est ne pas laisser son ego prendre le dessus et penser qu’on est meilleure ou supérieur à l’autre.
       

    Répondre
  5. Sonia

    14 octobre 2007

    Chère, Musulmane,

    tu nous déblatère l’histoire des femmes en occident en nous faisant un petit résumé de ce qu’était leur situation il y a peu en faisant cela tu nous prouve par toi même qu’il a eut une évolution alors que quand on voit la situation des femmes musulmanes aujourd’hui on pourrait parler de régression, car on ne peut pas dire que les pratiques de l’islam laissent voir une égalité entre les hommes et les femmes tout est enrolé dans un machisme ambiant.

    Ds l’ante islam la femme avait un meilleur statut et avec l’islam ils se sont récupérés pour faire passer sous l’égide de règles de vie à suivre, car il est à savoir que on ne peut pas parler d’égalité entre l’homme et la femme chez les musulmans (dans la pratique bien sur!!!) sinon les hommes ne couchera pas avant le mariage eux aussi!!!!

    et quant tu compare les religieuses chrétiennes aux musulmanes c’est à mourir de rire renseigne toi bien avec de parler car c’est pathétique, on ne peut pas comparer deja une burqa avec une coiffe

    les religieuses si elles décident de vivre ainsi c’est un choix alors qu’aujourd’hui beaucoup de femmes se voilent non pas par choix mais par obligation, sous la force des pressions familiales et sociétales, ex: des jeunes filles dans les quartiers notamment,

    ou tout simplement car il y a une mauvaise interprétation du coran qui fait que des milliers de personnes lisent que la femme doit se camoufler pour ne pas attiser les ardeurs masculines, mais quand on lit le coran il n’est pas écrit que la femme doit se vetir de la sorte on ne parle que de cacher ses ornements,

    je ne dis par que le coran c’est mal, je dis simplement que quand on voit la pratique qui en est faite et la manière dont les musulmans dénigrent les non musulmans , je ne vois pas ou est la tolérance et l’ouverture dont tous les pratiquants parlent, on ne peut pas vivre en occident et sans cesse critiquer les modes de vie occidentalaux,

    ah pour finir si l’islam est la vrai religion, qui es-tu pour nous dire ça la dernière messagère, arretons les conneries svp!!!

    Répondre
  6. musulmane

    7 avril 2007

    Premièrement, je vous plain énormément

    Deuxièmement, il faut arrêter de regarder la télé (la télé aspire)

    Troisièmement, il faudrait songer à lire (la lecture inspire), et aparement l’auteur en question manque beaucoup d’inspiration.

    Ensuite, je tenais à soulever quelques points :

    • On parle souvent du voile islamique, mais on oubli tout le temps les autres voiles (celui des bonnes sœurs, bizarre quand même). Pourtant les bonnes sœur sont aussi soumises à Dieu (elles sont tout le temps dans leurs églises, elles n’on pas de vie de famille, elle ne peuvent pas se marier et il y a encore beaucoup d’autres choses qu’elles ne font pas, mais bon sa on en parle jamais) et après on ose dire que la femme musulmane n’a pas de droit et quelle est séquestrée chez elle (non mais franchement il faut arrêter la)
    • de plus, il faut pas oublier qu’il y a quelques années, en France, la femme n’avait aucun pouvoir (elle devait avoir une autorisation de son mari pour voyager ou encore travailler), mais bien évidement on en parle pas de c’est gens la.
    • Enfin, je tenais à dire ce que je pense vraiment des non musulmans :

     

    Je suis sur et certaine que le voile islamique et tout ce qui va avec l’ISLAM, ne dérangent pas les gens, mais les effraye.

    Car au fond, et c’est malheureux, mais les gens on peur d’admettre la vérité (que l’islam est la vrai religion).

    Il suffit de lire la Thora et l’ancien testament (mais bon il on étaient modifiés tellement de fois k’on est même pas sur de retrouver l’authenticité de ces livres)

    Dans la Thora et la bible, il est écris (plutôt était écris) qu’un messager au nom de Mohamed (Ammad), viendrai transmettre le vrai livre et que ce serai le dernier des messagers (mais bon les juifs et les chrétiens ne veulent pas en tenir compte de ce message, et pourtant il se disent croyant (il faut m’expliquer car j’ai pas compris).

    Et enfin, l’ISLAM est la seule religion qui reconnaît tout les prophètes (Mohammed, Moise et Jésus).

    • Bref je v’ai pas plus étaler le sujet (sinon je n’en finirai pas)

     

    PS : lisez le coran, et vous verrez que vous vous êtes trompé sur tout (qu’Allah vous pardonne et vous guide vers le droit chemin).

    N’hésitez pas à me contacter : assiazouir@msn.com

    Répondre
  7. Anonyme

    19 novembre 2006

    je m’adresse en particulier a benefactor, toi tu fais parti malheureusement des gens cités dans le coran, qu’ils ont une pierre a la place du coeur; même si tu as lus le coran, (chose que je ne peux croire), car les personnes qui lisent le coran ressentent une paix intérieure ..et seul les gens doués d’intelligence peuvent comprendre les versets du coran, ce qui n’est pas ton cas..tes critiques te serviront peut-être le jour du jugement, ou bien dans ta tombe quand tu seras seul face au châtiment..je te demande de relire le coran et son explication, verset par verset ainsi que la vie de notre prophète bien-aimé (que le salut et la paix soit sur lui) avant de ‘insulter librement la religion de dieu..sachez qu’il est interdit de critiquer les religions, que ce soit  n’importe qu’elle religion, mais je vois que certains n’hésite pas a

    Répondre
  8. une française musulmane

    19 novembre 2006

    Je trouve dégoutant ce ce fais ce soi disant écrivain. Ce qu’il dit est sur l’ensemble et surtout sur la femme, j’ai surtout lu cette partie car je suis musulmane croyante et pratiquante, je peux dire que tout est faux, que tout est absurdité. Cet écrivain n’a aucune connaissance du Coran, il a déformé les versets du Coran, il s’est orienté dans un domaine dont il a aucune connaissance ni aucun savoir pour l’interpréter.

    Je peux dire que si la religion islamique est tel qu’il le dit il ny aurait presque personne dans cette religion. Au contraire quand vous lisez le Coran vous constatez que c’est une religion de Paix, d’Amour ou la liberté et les droits de chaque indivudu sont donnés.

    Pour la Femme, l’Islam est la première religion qui lui a donné des droits et une liberté énorme tant sur le plan juridique, économique, familiale… L’islam englobe tout les domaines.

    La femme avant l’Islam était moin considéré qu’une bête, elle dormait dans l’écurie, dans certaines sociétés ont la brûlé vivante dés que le mari mourrait,  on enterrait la petite fille vivante comme offrande aux fausses divinités et j’en passe. L’Islam a redonné le droit à la Femme et à interdit toutes ses pratiques inhumaines. Dans l’Islam la femme est considéré comme une pierre précieuse, la confidante, l’allié de son mari, elle est  très considéré dans le monde politique, économique, pour cela il faut bien étudier le coran et la sunna c’est à dire comment vivait notre prophète Mohammed que la paix et le salut soit sur lui et sur toute sa famille.

     

    Donc avant d’insulter plus de 1 milliard et demi de musulmans, cet écrivain devrait retourner à ses papiers pour présentait des excuses aux musulmans.

     

    Ceux qui ont lu l’article devrait se faire leur propre opinion en étudiant le Coran et la Sunna avant d’emettre une opinion. Comme je le dit souvent, ne laisser pas les autres juger à votre place, instruisez-vois et jugez vous-même.

     

    Merci de m’avoir laissé répondre.

    Répondre
  9. Equité

    11 octobre 2006

    Je jure de tout mon coeur et de toute ma sincérité que cet article est un tissu de mensonges. Je peux démontrer que chaque article du Coran mérite une explication claire, logique et surtout généreuse. Mais le temps presse, et je ne suis pas là pour vous donner des leçons. Un mot pour guider les esprits éveillés et curieux : l’interprétation, la remise en contexte d’un propos par rapport à son époque. La clé est donnée à la première page et au premier mot de ce livre saint : Iqrâa (ou lis, ou étudie dans le sens énoncé). “Cherche la science jusqu’en Chine s’il le faut” Tels sont les mots sensés et sincères qu’il faut retenir en premier. Il est nécéssaire d’approfondir son étude sur un quelconque sujet afin d’en tirer des hypothèses, c’est ainsi que l’Homme s’éveille au quotidien, et apprend à apprendre. L’islam est une philosophie, une manière de vivre et de se questionner. Le voile, la polygamie ou je ne sais quel autre outil d’attraction pour le public qui manque d’audace et d’éveil, sont issus de la tradition. La foi religieuse et la tradition sont deux choses différentes. La foi religieuse et la politique sont deux choses différentes. On ne peut cultiver son jardin quand il est mal éclairé, et à vrai dire, peu de visiteurs viendront le visiter s’il se noit dans l’obscurité. Le Monde a rarement eu autant besoin d’un rapprochement des Hommes et des actions. Etudiez ! Soyez sincère avec vous-même, cette religion est mirifique et ne profite qu’aux individus qui y trouvent un sens concret et une essence spirituelle.

    Répondre
  10. benefactor

    5 août 2006

    Mahomet désirant être le seul et le principal interlocuteur entre “Allah” et les hommes vivant dans ce lieu géographique et à cette époque, se devait d’abaisser tout ce qui aurait pu lui faire de l’ombre, réfuter par avance les arguments de ses opposants. Il lui fallait donc ramener Jésus au rang de simple “prophète” et déclarer que la Bible Nouveau Testament n’est pas toujours véridique aux yeux d’Allah.. Rappelez vous que pour être musulman il suffit de dire et de croire que “Il n’y a de Dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète.” Maintenant voici ma compréhension concernant Jésus et Mahomet. L’astrologie des ères, basée sur le phénomène astronomique de précession des équinoxes, indique que l’humanité est à la fin de l’ère des Poissons et que nous entrons dans l’ère du Verseau. En ésotérisme, il est indiqué qu’au début de chaque ère, un messie du monde du divin s’incarne pour enseigner les valeurs de l’ère nouvelle. Au début de l’ère des Poissons, ce fut la mission du Christ Jésus. Et Jésus indiqua que jusqu’à son retour sur terre, il n’y aurait que de faux prophètes. Matthieu 7/5 – Matthieu 24/1à31 – 2Pierrre 2/1 – Marc 13/22à23 – II Tessaloniciens 2/1à4 – II Tessaloniciens 2/7à12 – Galates 1/6à9. Mahomet est donc un faux prophète. Maintenant, si l’on compare le Nouveau Testament et les pratiques moyenâgeuses et actuelles de l’Eglise catholique, on peut constater que les enseignements de départ de Jésus ont été dévoyés. Or beaucoup de gens, principalement les musulmans, confondent catholicisme et Nouveau Testament. Le catholicisme n’est que l’une des compréhensions des enseignements de Jésus dans le NT et cette compréhension a évoluée avec le temps. Il me semble que l’Apocalypse de Saint Jean indique les conditions du retour de Jésus, lequel aura pour but de faire table rase des croyances et habitudes actuelles afin d’enseigner les valeurs de l’ère du Verseau. L’Ere des Poissons a été l’Ere de la Foi en contraste à l’Ere de Raison du Verseau. Nietzsche : « Quand on a la foi on peut se passer de la Vérité.» L’ère du Verseau qui arrive ( symbolisme = un ange versant les flots de la connaissance ) verra de plus en plus se développer des valeurs d’altruisme, de coopération, de bienfaisance, de connaissances, et non plus de croyances comme dans l’ère des Poissons.) Pour résumer : Jésus est un messie appartenant au monde du divin (êtres pourvus d’un niveau d’intelligence et surtout de conscience de beaucoup supérieur aux humains. Ils vivent sur des plans élevés de vibrations, plans non matériels et ils n’ont plus besoin de se réincarner pour progresser vers la Conscience Divine.) L’ange Gabriel annonçant à Marie qu’elle va enfanter Jésus n’est relaté que dans Matthieu et Luc. Marc et Jean n’en parlent pas. Un ange étant un messager de Dieu, encore faut-il comprendre ce qu’est un ange et ce qu’est Dieu. Un ange est une entité spirituelle du monde du divin, donc possédant des capacités qui sont inconnues de l’espèce humaine. Comme Gabriel est cité dans l’Ancien Testament, le Nouveau Testament et le Coran, on peut en déduire que la durés de vie d’un ange est de beaucoup supérieure à nos autres terriens. Quelle est cette entité appelée Dieu et qui envoie des messagers sur cette terre ? Partons du principe qu’il ne s’agit pas d’une entité séparée et habitant un beau petit nuage blanc, mais un être universel dont le corps physique serait l’univers et dont l’intelligence et la conscience seraient réparties dans la somme des intelligences et des consciences de tous les êtres vivants dans l’univers. Ceci étant la conséquence du big bang. Dieu recherche à se reconstituer en une seule entité comme avant le big bang. Ceci ne peut se faire que par des épreuves à subir sur cette terre ou sur d’autres planètes, épreuves ayant pour but d’augmenter le niveau de conscience des individus. Confucius : « La Conscience est la lumière qui permet à l’Intelligence de distinguer le bien du mal.» D’où la grande importance pour les humains de pouvoir utiliser leur libre arbitre afin de réfléchir, de raisonner et analyser, au lieu de voir celui-ci paralysé par les dogmes intangibles d’une religion. Concernant l’ange Gabriel, celui-ci aurait utilisé un moyen non humain pour communiquer avec Marie. Marie aurait été fécondée par un moyen non humain afin de mettre au monde un messie du monde du divin. Ce messie Jésus n’aurait fait qu’enseigner. Il n’a jamais tué, jamais volé, jamais violé, jamais menti, etc… Maintenant que peut-on dire concernant Mahomet ? Il est considéré par les musulmans comme un prophète. Qu’est-ce qu’un prophète ? C’est un individu “qui entend des voix”, qui déclare sans preuves “être missionné par “Dieu”, qui déclare sans preuves “imposer la volonté de Dieu aux humains”, etc… L’intelligence et la conscience d’un prophète n’est pas supérieure à celle des autres humains, exemple : Mahomet était analphabète. Il est extrêmement difficile de faire la différence entre un prophète inspiré et un gourou de secte. De nos jours existent des “prophètes” qui ont pignon sur rue, comme par exemple Rael “missionné par les extra-terrestres”, le révérend Moon qui se dit la réincarnation de Jésus, dernièrement Gilbert Bourdin “le messie cosmo-planétaire” de Castellane, Ron Hubbard le fondateur de l’Eglise de Scientologie, etc… Les asiles d’aliénés sont remplis de prophètes. Selon le Coran, Gabriel aurait enseigné le Coran pendant 22 ans à Mahomet l’analphabète, au nom d’ “Allah”, les lois à observer et à imposer par tous les moyens, à toute personne non musulmane, quelle que soit sa race, sa nationalité, sa langue, en bref au monde entier. Deux hypothèses : 1) Mahomet “entend des voix” donc se croit “missionné” par le Dieu qu’il imagine dans sa tête. Il devient un gourou de secte et s’inspire des religions qui l’entourent (judaïsme et christianisme), étant en contact avec ses représentants et disciples. Au départ, les versets dictés par Mahomet sont bienveillants, miséricordieux, prônant le Bien, car étant copiés sur les dix commandements de Moïse et le christianisme du Nouveau Testament. (Versets de la Mecque.) Puis, son influence et sa force militaire augmentant, il utilise la guerre pour étendre son influence. Il devient ainsi un chef politique et un chef de guerre qui impose par la force, la “religion” qu’il imagine. Mahomet n’est pas un religieux mais un despote. Il abroge les versets de bienveillance du début et les remplace par les versets de Médine, guerriers, vengeurs, cruels. Je ne sais plus qui a écrit “Une religion est une secte qui a réussi”. 2) Mahomet aurait été utilisé par un groupe d’intellectuels désirant civiliser les us et coutumes de cette époque et de ce lieu géographique, en s’inspirant de ce qui existait déjà dans les pays alentours, c’est à dire le judaïsme et le christianisme.. Ce groupe enseigne à Mahomet les versets bienfaisants mecquois. Et toutes les sourates du Coran (sauf la 9) commencent par “Au nom d’Allah le bienfaiteur miséricordieux (qui pardonne) ” Sa renommée grandissant, Mahomet se serait débarrassé d’eux afin de prendre le pouvoir pour lui seul, et instaurer cette nouvelle idéologie en fonction de ses idées personnelles. En conséquence, les versets bienfaisants du début, inspirés par ce groupe d’intellectuels, sont abrogés et remplacés par des versets malfaisants, ceux-ci correspondant exactement au tempérament de Mahomet ! Ce sont les versets de Médine, guerriers et vengeurs, voire obscurantistes. s33 v60à62 « Certes, si les Hypocrites, ceux au coeur de qui est un mal et ceux qui tremblent ne cessent point, à Médine, Nous te mettrons certes en campagne contre eux [Prophète ! ] Ensuite, ils n’y resteront tes voisins que peu [de temps]. Maudits, quelque part qu’ils soient acculés, ils seront pris et tués sans pitié, selon la coutume d’Allah à l’égard de ceux qui furent antérieurement. Or, tu trouveras la coutume d’Allah non modifiable.» ( Ainsi la coutume non modifiable d’Allah le Bienfaiteur miséricordieux est de tuer sans pitié ? ) Et c’est ainsi qu’apparaissent dans le Coran tout ces versets indignes d’un Allah Bienfaiteur et miséricordieux ! Ce qui fait dire aux exégètes qu’il existe deux Corans. Ces nombreux versets contradictoires ont tendance à démontrer que le Coran est d’origine humaine, on peut même dire inventés par Mahomet. Il ne peut pas être d’origine divine, puisque Allah étant supposé être bienfaiteur et miséricordieux, omniscient, donc ne pouvant pas se tromper, il ne peut donc pas prêcher LE MAL ! Dans les deux cas, on peut comprendre que le Coran n’est qu’une pâle copie de la Bible. En effet, dans le Coran on trouve des versets qui sont en accord avec la Bible mais d’autres versets en désaccord car mal compris par Mahomet l’analphabète. Le mythe de l’ange Gabriel enseignant Mahomet ne serait ainsi qu’une tentative de justification par Mahomet de sa légitimité. Il l’aurait inventé en s’inspirant du récit de l’ange Gabriel à Marie, tirée de la Bible Nouveau Testament, en croyant que les voix qu’il entend dans sa tête proviennent du même ange qui s’est adressé à Marie, mère de Jésus. Ceci ayant pour but de le mettre au moins au même niveau que Jésus. L’islam, issu du Coran, est la religion la plus récente. Or elle est une régression vers le mal si on la compare aux enseignements de Jésus. En résumé, l’islam ne prône pas le salut de l’âme mais la conquête et l’asservissement de la planète par tous les moyens. Lorsqu’on étudie à froid le Coran on s’aperçoit que c’est un formidable outil d’asservissement et de conditionnement de la pensée humaine. Quelques exemples : (Se rappeler que théoriquement l’ange Gabriel et Mahomet ne sont que des transmetteurs des ordres venant d’Allah. En réalité des versets démontrent qu’ils viennent de Mahomet et non d’un Allah bienfaiteur et miséricordieux.) Allah n’est pas Dieu. Le Coran 42-9 à 11 : « Créateur des cieux et de la terre, Il (Allah) vous a donné des épouses [issues] de vous-mêmes et des couples [issus] de vos troupeaux. Il vous multiplie par ce moyen. Rien n’est à sa ressemblance. Il est l’Audient, le Claivoyant.» Bible * Genèse 1-26 : « Alors Dieu dit : “Faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance”…» * Genèse 5-1 : « Lorsque Dieu créa l’homme, il le fit à la ressemblance de Dieu.» Allah/Mahomet est un narcissique : s51 v56 « Je (Allah) n’ai créé les Démons et les Hommes que pour qu’ils M’adorent.» Mahomet a cherché à imposer ses idées : => en inventant un Dieu nommé Allah qui a la particularité d’accéder à tous les souhaits personnels de Mahomet. Al-Bukhari Vol 7:48 Tout ce que Muhammad voulait, Allah le voulait pour lui. De la manière dont Muhammad réagissait, Allah réagissait avec lui. Tout ce que Muhammad désirait, Allah le désirait pour lui. On rapporte qu’Aisha, l’une des 13 femmes de Muhammad, lui disait avec dédain: « Ô envoyé d’Allah, je vois que ton Seigneur est empressé de te plaire. » Quand Abou Lahab, l’oncle de Muhammad – qui ne croyait pas à la mission prophétique de celui-ci – le critiqua en lui disant: « Que tu périsses, Muhammad ! Nous as-tu invités ici pour cela? » Allah fit immédiatement descendre la surate 111 condamnant Abou Lahab et sa femme : s111 v1à5 « Que les deux mains d’Abou Lahab périssent et que lui-même périsse … Il sera exposé à un feu ardent, tandis que sa femme, portant du bois, aura au cou une corde de fibres. » Quand Al Walid Ibn Almoghira et Omaya Ibn Khalaf se moquèrent de Muhammad en se vantant de leurs richesses, Allah fit descendre la surate 104 les blâmant : s104 v1à9 « Malheur au calomniateur acerbe qui amasse des richesses et qui les compte ! Il pense que ses richesses le rendront immortel ! Non !.. Il sera précipité dans le feu d’Allah allumé.» Quand Muhammad tomba amoureux de Zaynab, la femme de son fils adoptif Zaïd, Allah approuva le divorce de Zaynab d’avec Zaïd et la donna en mariage à Muhammad : s33 v37 « Quand tu disais à celui qu’Allah avait comblé de bienfaits et que tu avais comblé de bienfaits : ‘Garde ton épouse et crains Allah’, tu cachais en toi-même, par crainte des hommes, ce qu’Allah allait rendre public ; — mais Allah est plus redoutable qu’eux — puis, quand Zaïd eut cessé tout commerce avec son épouse, Nous te l’avons donnée pour femme afin qu’il n’y ait pas de faute à reprocher aux croyants au sujet des épouses de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci ont cessé tout commerce avec elles. » Quand les femmes de Muhammad réclamèrent une plus grande part du butin retiré du massacre de la tribu juive des Banu Qorayza, Allah régla le problème en recommandant aux épouses de se contenter de leur part ou de faire face au divorce. s33 v28à29 « O Prophète ! dis à tes épouses : “Si vous vous trouvez désirer la Vie Immédiate et son clinquant, venez ! je vous en donnerai jouissance et vous donnerai un gracieux congé (répudiation). Si au contraire vous désirez l’agrément d’Allah et de son Apôtre (Mahomet), ainsi que le Dernier Séjour, soyez pieuses, car Allah a préparé une immense rétribution à celles d’entre vous qui sont bienfaisantes.”» Quand Hafsa surprit Muhammad dans son propre lit faisant l’amour avec sa concubine Mariya, Muhammad essaya de plaire à Hafsa courroucée en lui promettant de se tenir loin de Mariya. Allah intervint alors en faveur de Muhammad : s66 v1 « Ô prophète ! Pourquoi recherchant la satisfaction de tes épouses, déclares-tu illicite ce qu’Allah déclare licite pour toi ? Allah est absoluteur et miséricordieux.» Mahomet n’a même pas été capable d’observer les commandements qu’il impose aux musulmans. Il épouse Aicha âgée de 6 ans et la déflore à l’âge de 9 ans alors que lui-même avait dépassé la cinquantaine. Mahomet avait de forts désirs sexuels, aussi eut-il entre 9 à 11 (ou 13 ? ) femmes légitimes en même temps, sans compter les concubines esclaves, alors qu’il n’en accorde que quatre maximum par homme musulman. Curieusement les versets suivants indiquent qu’Allah, dans sa grande miséricorde, permet à Mahomet d’avoir autant de femmes qu’il veut, d’avoir toutes les femmes qu’il désire. Allah ferait ainsi du favoritisme, ou bien, ce qui est plus plausible, Mahomet arrangeait, manipulait les versets coraniques en fonction de ses besoins personnels. s33 v49à51 « O Prophète ! (c’est Allah qui parle) Nous avons déclaré licites pour toi tes épouses auxquelles tu as donné leurs douaires, celles des esclaves qu’Allah t’a données par fait de guerre, les filles de ton oncle et de tes tantes maternelles qui ont émigré avec toi, la femme croyante, si elle se donne au Prophète, si le Prophète veut la prendre en mariage, dévolue à toi, à l’exclusion des Croyants, -Nous savons ce que Nous avons imposé [aux Croyants], à l’égard de leurs épouses et de leurs esclaves-, [tout cela, Prophète ! ] afin qu’il n’y ait pas sur toi de gêne. Allah est absoluteur et miséricordieux. Tu remets à plus tard celle d’entre-elles que tu veux ; tu donnes accès auprès de toi à celles que tu veux, ainsi qu’à celle que tu recherches parmi celles écartées par toi. [En cela] nul grief à toi. Cela est très propre à leur donner la joie, à ce qu’elles ne s’attristent point et à ce qu’elles agréent ce que tu leur accordes à toutes. Allah sait ce qui est en vos coeurs. Allah est omniscient et longanime.» Exemple de hadith démontrant la sexualité exacerbée de Mahomet : “ Anas bin Malik a dit : Le Prophète avait l’habitude de rendre visite à toutes ses femmes à la suite, jour et nuit et elles étaient au nombre de onze. J’ai demandé à Anas : – Le Prophète avait assez de force ? Anas a répondu : – Nous disions souvent que le Prophète avait reçu la force de trente hommes Et Sa’id a dit, en se référant à Qatada, qu’Anas ne lui avait parlé que de neuf femmes seulement. ” (récit de Qatada, Bukhari V 268) => en se déclarant “missionné” par Allah pour imposer l’Islam par la force sur toute la planète, s9 v74/73 « O prophète ! mène combat contre les Infidèles et les Hypocrites et sois dur contre eux ! Leur refuge sera la Géhenne (l’enfer), et quel détestable “Devenir” ! » (récit d’Anas ibn Malik, Dawud XIV 2635) “ Le Prophète a dit : – J’ai reçu l’ordre de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et que Mahomet est son serviteur et son Prophète, qu’ils se tournent vers notre Qibla, qu’ils mangent ce que nous sacrifions et qu’ils prient comme nous. ” Hadith de Boukhari 4/73 : « Sachez que le paradis est à l’ombre des épées.» s47 v37/35 « Ne faiblissez donc pas ! N’appelez point à la paix alors que vous avez la supériorité ! Allah est avec vous et Il n’abolira pas vos [louables] actions.» => en oeuvrant à l’abolition et l’anéantissement des idées et religions ayant cours dans les pays voisins, s9 v29à30 « Combattez ceux qui ne croient point en Allah ni au Dernier Jour, [qui] ne pratiquent point la religion de Vérité, parmi ceux ayant reçu l‘Écriture ! [Combattez-les] jusqu‘à ce qu‘ils paient la jizya (Racket), directement et alors qu‘ils sont humiliés. Les Juifs ont dit : « Ozaïr est fils d‘Allah« « Les Chrétiens ont dit : « Le Messie est le fils d‘Allah.« Tel est ce qu’ils disent, de leur bouche. Ils imitent le dire de ceux qui furent infidèles antérieurement. Qu’Allah les tue ! Combien ils s’écartent [de la Vérité] ! » s5 v56/51 « Oh vous qui croyez ! ne prenez point les Juifs et les Chrétiens comme affiliés (alliés) les uns avec les autres. Quiconque, parmi vous, les prendra comme affiliés (alliés) sera des leurs. Allah ne conduit point le peuple des Injustes.» Madjmû‘ al-Fatâwâ, 22/162 « Eglises et synagogues ne sont pas les maisons de Dieu. Seules les mosquées sont les maisons de Dieu. Ce sont au contraire des lieux ou l’on fait preuve de mécréance, même s’il arrive qu’on y évoque le nom de Dieu. En fait, les temples sont à l’image de leurs fidèles. Comme leurs fidèles sont impies, ce sont alors des maisons d’impiété » => en contrôlant l’éducation, surtout celle des enfants. s3 v17/19 « La Religion, aux yeux d’Allah, est l’Islam. Ceux à qui l’Ecriture a été donnée ne se sont opposés, par mutuelle rébellion, qu’après que leur fut venue la Science. Quiconque est incrédule en les aya (versets du Coran) d’Allah [sera puni], car Allah est prompt à demander compte.» s3 v79/85à82/88 « Quiconque recherche une religion autre que l’Islam, [cela] ne sera pas accepté de lui (Allah) et il sera, dans la [Vie] Dernière, parmi les Perdants ( condamné à l’enfer éternel ). Comment Allah pourrait-Il diriger des gens qui sont [redevenus] infidèles après [avoir reçu] la foi, après avoir attesté que l’Apôtre est vérité, [après que] les Preuves sont venues à eux ? Allah ne saurait diriger le peuple des Injustes.» « Ceux-là, leur “récompense” sera que s’abatte sur eux la malédiction d’Allah, des Anges et des Hommes tous ensemble, [malédiction] qu’ils subiront, immortels, sans que le Tourment soit allégé pour eux ni qu’il leur soit donné d’attendre.» s48 v14 « A Allah la royauté des cieux et de la terre. Il pardonne à qui Il veut et Il tourmente qui Il veut. Allah est absoluteur et miséricordieux.» s42 v48/49 à 49 « A Allah appartient la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu’il veut. Il donne des filles à qui Il veut ; Il donne des mâles à qui Il veut ou bien Il leur donne par couple mâles et filles ; Il fait stérile qui il veut. Il est omniscient, omnipotent.» s47 v36/34 « Ceux qui auront été infidèles, [qui] auront détourné du Chemin d’Allah et [qui] seront morts infidèles, Allah ne leur pardonnera pas.» ( Chaque sourate (sauf la 9) commence par : Au nom d’Allah le Bienfaiteur miséricordieux ” qui pardonne “.) s3 v124/129 « A Allah ce qui est dans les cieux et sur la terre. Il pardonne à qui Il veut et Il tourmente qui Il veut. Allah est absoluteur et miséricordieux.» s5 v99/98 « Sachez qu’Allah est terrible en [Son] châtiment et qu’Allah est absoluteur et miséricordieux.» ( 2 versets précédents : Contradictions notoires.) s16 v110/108 « Ceux dont Allah a scellé le coeur, l’ouie et la vue, ceux-là sont les Insouciants.» => en instaurant le fanatisme qui annihile la réflexion, l’analyse, le raisonnement et la curiosité. Mahomet, sous couvert d’Allah, a créé des versets visant à transformer ses fidèles en fanatiques. Le fanatisme peut de développer lorsque l’intelligence et la conscience sont prisonnières d’une idéologie, laquelle paralyse complètement et éteint le libre arbitre personnel. Les fanatiques sont ainsi incapables de raisonner, d’analyser, d’évoluer, d’innover et se contentent d’imiter servilement le comportement de leur maître à penser. Le bon sens a complètement disparu de leur intellect. (récit de Anas, Bukhari II 14) “ Le Prophète a dit : Personne d’entre vous n’aura la foi s’il ne m’aime pas plus que son père, ses enfants et toute l’humanité. ” (récit d’Abu Huraira, Bukhari LXXXIX 251) “ L’apôtre d’Allah a dit : Celui qui m’obéit obéit à Allah, et celui qui me désobéit, désobéit à Allah et celui qui obéit au chef que j’ai nommé, m’obéit, et celui qui lui désobéit, me désobéit. ” s33 v36 : « Il n’est ni d’un Croyant ni d’une Croyante, quand Allah et son Apôtre ont décrété une affaire, de se donner à choisir sur cette affaire. Quiconque désobéit à Allah et à son Apôtre est dans un égarement évident.» => en instaurant le fatalisme, lequel paralyse l’évolution, l’esprit d’initiative et d’entreprise et le progrès, s57 v22 « Nul coup du sort n’atteint la terre et vos personnes, qui ne soit [consigné] dans un Ecrit, avant que Nous (Allah) ne les ayons créés. Cela, pour Allah, est aisé.» s3 v139/145 « Il n’est à personne de mourir sinon avec la permission d’Allah. Ecrit fixé ! » s54 v49 « En vérité, toute chose, Nous (Allah) l’avons créée selon un décret.» s87 v1à3 « Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut, qui créa et forma harmonieusement, qui décréta le destin et dirigea (…) » s9 v51 « Dis leur : “Nous ne serons atteints que par ce qu’Allah aura écrit, à notre endroit. Il est notre Maître. Que sur Allah s’appuient les Croyants ! “» => en créant des règles de vie contraignantes, avec punitions pour ceux qui les enfreignent, d’Ibn `Abbâs : « Quiconque change sa religion, tuez-le. » (rapporté par tous les compilateurs de hadiths sauf Muslim Bukhari : V4B52N260 « Le Prophète a dit, ” Si un musulman renonce à sa religion, tuez-le ! ” » => en promettant des avantages et des bienfaits matériels éternels à ceux qui le suivent dans ses expéditions guerrières. s4 v97/95 « Les Non-Combattants parmi les Croyants (les musulmans), exception faite pour ceux frappés d’infirmité, et les Combattants (mujâhid) dans le Chemin d’Allah, de leurs biens et de leurs personnes, ne sont point égaux. Allah a mis les Combattants de leurs biens et de leurs personnes, un degré au-dessus des Non-Combattants. A tous, Allah a promis la Très Belle [Récompense, mais] Allah a mis les Combattants au-dessus des Non Combattants, en [Sa] rétribution immense.» Allah serait donc un chef de guerre. Il ne peut donc pas être bienfaiteur et miséricordieux ! s3 v163/169à164/170 « Et ne crois point que sont morts ceux qui ont été tués dans le Chemin d’Allah ! Au contraire, ils sont vivants auprès de leur Seigneur, pourvus de leur attribution, joyeux de la faveur qu’Allah leur a accordée et, à l’égard de ceux qui, après eux, ne les ont pas encore rejoints, ils se réjouiront [à l’idée] que ceux-ci n’éprouveront nulle crainte et ne seront pas attristés.» Ndr : De nos jours, ces textes sont une incitation à perpétuer des attentats aveugles, tuant des civils, même musulmans, et même à laisser sa vie dans des actes kamikases “pour la plus grande gloire d’Allah le Bienfaiteur miséricordieux”. Le paradis musulman offre à chacun de ses élus mâles : => Des palais (25-11/10) => Des serviteurs (52-17 à 24) => Une excellente nourriture (52-17 à 24) => Une ombre dense (4-60/57) => De l’eau de source à profusion (2-23 à 25 ) => Des habits somptueux (18-28/29 à 30/31) => Des bijoux raffinés (22-20/19 à 24) => Des houris, filles éternellement jeunes, jolies et vierges (44-51 à 55 ) ( 78 houris par homme d’après les Docteurs de la Loi.) => Des éphèbes (jeunes garçons destinés à la pédophilie) (76-12 à 22) => La dolce vita éternelle à ne rien faire (55-48 à 60) (52-17 à 24) => La possibilité de rendre hommage à Allah éternellement. (51-57) => en forçant la conversion des voisins par l’intermédiaire de la force, de la guerre (jihad). s2 v212/216à2213/217 « Combattre vous a été prescrit, bien que vous l’ayez en aversion. Il est possible que vous ayez de l’aversion pour une chose qui est un bien pour vous et il est possible que vous aimiez une chose qui est un mal pour vous. Allah sait, alors que vous ne savez pas.» ( Avec ce verset, Mahomet ne donne aucun choix à ses fidèles les plus pacifiques, les forçant à combattre les non musulmans.) s61 v4 « Allah aime ceux qui combattent dans Son Chemin, en un rang [serré], comme s’ils étaient un édifice scellé de plomb.» s4 v73/71 « O vous qui croyez ! prenez garde ! lancez-vous [en campagne] par groupes clairsemés ou lancez-vous en une masse ! » ( Verset d’actualité avec l’incitation aux attentats aveugles (groupes clairsemés) et aux attaques militaires pour former des états islamiques “en une masse” ) => en menaçant des pires souffrances ses opposants ou les personnes indifférentes à ses vues. s5 v37/33 « La “récompense” de ceux qui font la guerre à Allah et à Son Apôtre et qui s’évertuent à [semer le] scandale sur la terre sera seulement d’être tués ou d’être crucifiés, ou d’avoir les mains et les pieds opposés tranchés, ou d’être bannis de leur pays. Cela sera pour eux une opprobe en la [Vie] Immédiate et, en la [Vie] Dernière, ils auront un tourment immense.» ) On pourrait dire globalement que la différence entre le christianisme et l’islam est une attitude de responsabilité face à la liberté de ses actes d’individu autonome pour la première de ces religions nommées, alors que la seconde exige un retour à une soumission aveugle à l’autorité paternelle, ce qui est contraire au sens de l’évolution naturelle de toute chose… Le vrai christianisme du NT prêche le bien, l’amour du prochain, le pardon, la tolérance, etc… L’islam prêche la conquête du monde et sa domination par les musulmans en utilisant tous les moyens disponibles (par exemple la taquia, le mensonge “au nom d’Allah”).

    Répondre
  11. Mourad

    9 février 2006

    Bonjour ou bien Salamo Alaykom, J’ai pu communiquer avec monsieur WALTER par mail suite à la parution de son article sur le foulard islamique. Son article était, à mes yeux, loin de la réalité… à des années lumières…N’empêche que C’est un homme très courtois et poli. On était JAMAIS d’accord mais on se respectait mutuellement…et c’est CA EN FAIT MON ISLAM. Dans le Coran, le prophète Mohamed (sala allaho alayhi wassalam) dit à des mécréants: vous avez votre religion et j’ai la mienne. POINT….Alors, SVP, le respect ne demande pas une fortune, mais une ouverture d’état d’esprit…et c’est ce comportement que je ne trouve pas dans les différends commentaires.

    Répondre
  12. benefactor

    20 décembre 2005

    Des musulmans m’ont demandé d’étudier le Coran afin que je puisse me rendre compte par moi-même que l’islam est une religion de paix, de tolérance, d’amour du prochain, etc… aussi que Mahomet n’a jamais tué personne et que ceux qui disent le contraire dénigrent la réalité. J’ai donc étudié le Coran et les hadiths, et voici ce que j’ai découvert. C’est pire que ce que j’imaginais ! http://www.de-la-vie.com/6-religions/reflectionssectes/reflexions-sectes.htm

    Répondre
  13. darine420

    15 décembre 2005

    je vous félicite pour votre article, surtout pour l’affaire des voilées dans les écoles catholiques du liban et j’aimerais vous informer que le voile est une tradition arabe et non musulmane, il faut arrêter d’utiliser cette hypocrisie plein de femmes chrétiennes en syrie et en jordanie sont voilées, par tradition

    Répondre
  14. benefactor

    16 novembre 2005

    Ex-analyste-logicien je ne lis pas un texte avec le même état d’esprit qu’un personne fervente religieuse. L’islam fait beaucoup parler de lui désormais dans le monde, en essayant de s’imposer par la violence, les meurtres d’innocents, la ruse. Or certains musulmans déclarent que l’islam est une religion de paix, d’entre-aide, de pardon, de bonté, de bienfaisance, de miséricorde, etc… Dans le Coran, les mots “croire”, “croyants”, “croyance” sont souvent cités. Comme je n’aime pas du tout le mot “croire” et que je lui préfère de beaucoup le mot “comprendre”, eh bien j’essaie de comprendre l’islam à travers ses écrits sacrés, c’est-à-dire les versets du Coran et les hadith complémentaires, ainsi que des textes pros et anti-islamiques. J’avais essayé de comprendre l’islam et placé mes résultats dans les pages : http://www.de-la-vie.com/6-religions/jesus-mahomet.htm http://www.de-la-vie.com/6-religions/paradis-allah.htm http://www.de-la-vie.com/reflexions-verseau/coran.htm http://www.de-la-vie.com/13-arabesque/arabesque.htm J’ai reçu des messages d’insultes de musulmans qui me demandaient d’étudier sérieusement le Coran et les hadiths. C’est ce que je viens de faire, et voici le résultat : http://www.de-la-vie.com/6-religions/reflexions-sectes/reflexions-sectes.htm

    Répondre
  15. certains me reconnaitront

    13 novembre 2005

    Ma réaction suite à la lecture de tous ces commentaires : Beaucoup de colére, hargne, insulte de ceux qui désapprouvent les propos de M Walter. Quelque part n’apportent ils pas la preuve de l’intolérance que l’on reproche au Coran ? Toute religion a ses propres défauts et zônes d’ombre. Ce qui me géne dan le Coran c’est son coté intouchable, définitif. Il ne tient aucun compte de l’évolution humaine et sociale. A la fois religion et idéologie politique il semble “écrit dans le marbre” Reprochez aux chrétiens, à juste titre, leurs exactions du passé ne justifie pas celles des musulmans. Puisque vous avez tué pourquoi n’aurai je pas le droit de tuer. Ou va t’on !!!! Je ne crois ABSOLUMENT pas que le but de Mr Walter soit de nuire à la religion musulmane mais d’attirer l’attention sur ses erreurs, sur ses défauts. MANIFESTEEMNT vous musulmans vous ne supportez pas cela. Par contre cela ne vous géne pas de critiquer notre religion ! Je note aussi que le point des mansukhs et des nasikhs est TOTALEMNT inexpliqué par les détracteurs. C’est surement le point le PLUS sensible de l’article Et enfin vous dites qu’il ne faut pas dire Mahomet ….et vous prposez 3 ou 4 écritures différentes Mouhammad, Mohamned, Mahomed. Mettez vous d’accord déja. Pour information : Nous c’est Jésus

    Répondre
  16. nous voulons rester objectifs

    16 septembre 2005

    MR Walter ne met en avant que les versets qui ont une connotation négative, il s’attaque aux points “faibles” de la religion musulmane. Mais je dois rappeler que toute religion a ses failles pour ceux qui veulent la remettre en cause. Chers lecteurs ne vous faites pas une opinion sur quelques versets choisis bien volontairement pour nuire à la religion musulmane. Pour vous faire une réelle opinion, il vous faut lire le coran en entier. On a peur de ce qu’on ne connaît pas. apprenez à connaître cette religion et vous verrez qu’elle n’est pas pire ni mieux qu’une autre. A chacun ses croyances. Vivons dans le respect et la tolérance, ce que Mr Walter,pourtant chrétien, a apparament oublier! Nous avons assisté à la conférence de monsieur Walter sur “La place de l’islam en France et dans le monde aujourd’hui”: Nous y avons relevé de nombreuses aberrations et incompréhensions quant à ce que peut être le message d’amour d’Allah (au fait, le mot “Amour” est bel et bien présent dans le Coran.. Suivant les traductions auxquelles on a à faire). Pour être sûr d’avoir la bonne traduction sous les yeux, le meilleur moyen est de pouvoir soi-même traduire le texte, et pas de choisir la traduction qui vous arrange! Quant au caractère belliqueux de la religion musulmane, que penser des croisades chrétiennes contre les musulmans? Vous dites vous-même: “L’Islam est une religion répandue par la force et l’idéologie”.. Que penser de la manière dont le christianisme a été imposé à nos peuples (je suis Français, fils de catholiques) au cours du moyen âge? Les critiques que vous avez émises envers l’Islam ne sont pas inhérentes à la religion musulmane: On les retrouve dans chacune des grandes religions monothéistes.. Mais ces mêmes religions n’ont-elles pas évolué au fil du temps?.. Méfiez vous de Mr Walter , son but premier est bien de nuire à la religion musulmane. Il avance l’idée que le coran n’est qu’invention et que cette religion s’éteindra grâce à l’Occident. Vous êtes un peu mégalo Monsieur!

    Répondre
  17. Yves Pelletier

    27 juin 2005

    Pourquoi tant de brouhaha autour de Mahomet ou Mahomed, tous auront compris qu’il s’agit du même prophète comme c’est le cas, je crois, pour Dieu, Allah, Zeus ou encore http://islamfrance.free.fr/99noms.html Essayez donc de défendre, corriger ou nuancer les versets qui nous choquent.

    Répondre
  18. FYLO

    13 juin 2005

    Les réactions sont aussi passionnantes que l’article. Il est particulièrement instructifs de lire côte à côte chaque réaction avec le texte de l’auteur et de surligner les artifices dénoncés par l’auteur qu’utilisent sans doute de “bonne foi” les contracdicteurs. Il est dommage que les contradicteurs ne répondent pas sur ce qui fondent pourtant l’article, à savoir les incohérences du Coran et des autres textes vénérés par les Mulsulmans. Pourquoi ce silence sur les versets abrogés et abrogeants chez les contradicteurs ? Comment convaincre des non-Musulmans de la vérité des propos de Musulmans quand la ruse et le mensonge sont des actes de foi et de lutte contre les Infidèles (voir dans votre bibliothèque “Le livre des ruses” ISBN : 2859407820 – c’est très instructif sur les “modèles” éducatifs de l’imaginaire arabe)? Pourquoi parler de grandes généralités de “discussions de café du commerce” alors que des versets très précis sont donnés dans l’article et consultables dans n’importe quel librairie vendant le Coran? La réponse de Maryam lundi 11 avril 2005 à 18:33 de —.3.101-84.rev.gaoland.net est à lire absolument. Elle insiste énormement sur la propagande véhiculée par l’article qu’elle critique. Le problème, c’est qu’à la lecture de l’article, on se demande qui fait plus que l’autre de la propagande. Elle manipule assez habilement sa dialectique et illsutre parfaitement le double langage dénoncé par M. Walter (concrétisés par les fameux versets abrogés et abrogeants). En effet, Maryam nous explique que “Voir une femme porter un hidjab(voile) vous fait bondir, incroyable!Le droit de s’habiller comme l’on veut serait-il devenu interdit? Pourquoi vouloir en faire tout une polémique?! C’est stupide et injuste pour celles qui ne demandent qu‘à le porter librement! “. En d’autres termes, le voile est un habit, qui plus est porté par libre-arbitre. ” Le hidjab(voile) est comme tout autres habit qu’un simple vêtement, certes c’est une prescription religieuse, mais et alors?” Tiens donc, voilà-t-y pas qu’une prescription s’en mêle!? Mais où est alors le libre-arbitre? Car si Musulman signifie bien “soumis à Dieu”, comment une femme peut-elle se prétendre Musulmane sans porter le “hidjab(voile)”? On voit une des techniques classiques qui consiste à minimiser un fait pour le faire accepter par l’autre, puis faire accepter son essence religieuse pour arriver à ce que l’autre accepte un fait religieux qui lui est étranger, voire contraire au minimum à ses us et coutumes si ce n’est à la loi. Dire que la France n’est pas un pays islamique est peut-être vrai aujourd’hui mais au nom de quel principe (alors même que nous sommes dans une “démocratie”), interdirait-on à cette même France de devenir un Etat islamique si une majorité de sa population le désirait? Et si tel devenait le cas, la condition de dhimmi s’appliquerait à tous les non-Musulmans n’est-ce pas? Il est dommage que notre Maryam oublie alors de rappeler qu’entre la parole d’un dhimmi et celle d’un Musulman, seule compte la dernière. Alors les droits égaux qu’elle nous vantent (surtout garantis par un Etat qui est alors théocratique) sont très relatifs. Il n’y a qu’à voir dans quelle grande tranquillité d’esprit et paix vivent les chrétiens d’Orient… Il est donc important que chacun lise tous les commentaires lentement et se posent des questions. Il faut éviter les généralités (cf la réponse précédente de Yann lundi 16 mai 2005 à 14:45 de —.w82-124.abo.wanadoo.fr qui est un modèle du genre ou celle de Maryam) : aucun fait, des contre-vérités tellement énormes que personne n’ose les relever, des pré-supposés . Mais sans doute s’agit-il d’une manipulation car, si l’auteur de ce texte était réellement devenu Musulman, comment aurait-il encore signé son article d’un nom non-Musulman?… Conclusion : discernement, discernement et encore discernement. On notera que, dans une bonne partie des réactions, le principal reproche est celui de l’ignorance. Mais quand dit-on que quelqu’un est ignorant ? Quand on sait que ce qu’il dit est contraire à ce que nous croyons être vrai, n’est-ce pas? Mais faut-il seulement CROIRE qu’une chose est vraie ou faire le travail de SAVOIR si elle est vraie?… Je ne suis pas Musulman bien sûr mais croyant d’une autre religion. J’attire donc bien l’attention de tous les croyants qu’entre croire et savoir, il y a souvent un abîme que la satisfaction de croire fait souvent oublier. Si on a réellement comme objet la recherche de son salut, on ne peut rester sur la reproduction machinale de la religion de ses parents ou de ses relations “dominantes”. Il faut sans cesse repartir et rechercher la vérité. Et la recherche de la vérité passe déjà par le rejet de toutes les choses fausses que nous croyons. Bienheureux celui qui connaîtra la vérité! Espérons au moins ne pas trop propager de fausseté. Que Dieu nous aide à progresser dans la Vérité.

    Répondre
  19. Yann

    16 mai 2005

    Quel mensonge!!! Quelle ignorance!!! Je dis à cet inconnu de (Jean-jacques Walter), qui fait de la propagande pour nourrir les fantasmes de ces extrémistes religieux et politiques qui avaient toujours de la haine envers les musulmans, avec ou sans leur religion, et faire de la pub pour ce site proche des thèses du Front national. Je suis Français, j’ai appris l’arabe pour mieux connaitre l’islam. Les musulmans étaient toujours persécutés, assassinés et expulsés dans le monde est durant toute leur histoire et jusqu’à maintenant. CE SONT LES VICTIMES. Ce n’est pas la peine d’aller fouiller dans les décombres de l’histoire pour fabriquer des mensonges. Vous cherchez à éteindre la lueur de dieu en soufflant dessus mais vous vous rendiez pas compte que vous êtes en train de l’alimenter. Je suis français et grâce à des menteurs comme vous je me suis converti à l’islam. C’est un vrai bonheur.

    Répondre
  20. omm_nour

    6 mai 2005

    Moi je vous trouve completemnt ignorant cher monsieur le pire c’est que vous vous croyez intelligent et eduque alors que c’est tout a fait le contraire vous avez encore plus mis l’accent sur votre indigne ignorance!! un vrai danger pour lhumanite!! c vous! le danger nan mais ho!! moi je suis musulmane et fiere de l’etre et je suis en plus de tt cela super heureuse dans ma vie conjugale donc si vous vous servez de receuil sans support scientifique a la religion et de definir les textes sacrer par votre propre langage je vous conseille un truc c dapprendre de koi il sagit et de les mettre dans leur vrai contexte que douvrir votre geules juste pourque ca pu!!! De kel droit vous osez insulter l’islam !! Le chameau ne voit pas la bosse ki la!!! c ce proverbe ki vous va le mieux!!! moi je nai dotre terme a cela ke de vous definir dislamophobe!!!! Lislam nous on en est fiere!!! et on le restera que vous le vouliez ou non!!!!Et c aucunement comparable a des sectes ou je ne sai koi alors arreter detre tant aveugle et arreter demmerder le monde avec vos saletes sur la religion la plus belle au monde et qui a pour profete lhomm le plus sain d’esprit et le plus pieux au monde!!!!! mohamed salla Allahi ‘alayhi wa salem!!!!!!!

    Répondre
  21. Maryam

    11 avril 2005

    Déjà il faut arrêtez d’écorner et de modifier le nom du prophète Mouhammad, il ne s‘appelle pas comme vous dites Mahomet qui ne veut rien dire mais Mouhammad qui veut dire en arabe le bien loué, comment cette personne que voilà(Jean-jacques Walter) peut écrire un papier sur l’Islam alors qu’il ne connaît même pas le véritable nom de ce Prophète? C’est impensable! Incroyable! On voit bien que en fait il ne connait absolument rien de cette religion. Ce texte propagande pure et simple, islamophobe et raciste, (d’ailleurs dans ce texte c’est comme ils disent plutôt les 4000 mensonges que les 4 vérités) non je n’utilises pas ces termes à la légère et à tout va, c’est un texte qui favorise clairement l’islamophobie, ce qui est très grave car il ne fait que rabaisser les esprits plutôt que les libérer, je mets en garde toutes les personnes de ne pas tomber dans ce piège mais au contraire de se forger un esprit critique contre toutes les idées reçues et les préjugés qui facilitent les conclusions sans fondements, sans preuves tangibles et non basés sur la raison, faites attention à ne pas vous laisser berner par de tels dires qui incitent comme l’a dit l’un d’entre vous plus à la haine qu’à l’apaisement ou à la réflexion. Ensuite cette propagande islamophobe(je n’ai pas peur d’utiliser ce terme quand c’est justifié et clair) qui tend à dire que les musulmans de France menacent la République ce qui est faux et totalement absurde! Les musulmans de ce pays et plus largement d’Europe aspirent seulement à vivre en paix, qu’on les laisse vivre leur religion sans qu’ils soient à tout bout de champs suspectés d’extrémisme! Et de cette soit disant liberté de culte qu’est ce que vous en faites?! Qu’est ce que ça peut vous faire de voir une femme qui portent un foulard? Un foulard ou ce qu’ils appellent plus communément « voile » n’est qu’un habit qui sert à couvrir une partie du corps de la femme musulmane rien de plus! Voir une femme porter un hidjab(voile) vous fait bondir, incroyable!Le droit de s’habiller comme l’on veut serait-il devenu interdit? Pourquoi vouloir en faire tout une polémique?! C’est stupide et injuste pour celles qui ne demandent qu‘à le porter librement! Croyez-vous que les musulmanes sous prétexte que certains disent(beaucoup les médias…et ensuite repris par les autres) qu’elles sont manipulés vont acceptés de se voir bafouer leur liberté de se couvrir comme elles le veulent? Vous voyez des mini-jupe ou des petits hauts pourtant cela ne vous fait rien! Alors pourquoi cette inégalité de traitement? Le hidjab(voile) est comme tout autres habit qu’un simple vêtement, certes c’est une prescription religieuse, mais et alors? Cela reste un vêtement comme tout autre, vous acceptez bien des jeunes gens qui arrivent au lycée et de plus en plus au collège avec des tenues de gothique et autres tenues à connotation mystique, et cela ne vous dérange pas! Beaucoup de personne disaient que la nouvelle loi sur la laïcité (qui en passant je trouve est complètement stupide et ridicule) allaient faire des remous et que les jeunes filles musulmanes allaient provoquer encore plus de problèmes! Mais ce que j’observe depuis ces derniers mois c’est qu’il y a certes des dérives mais des dérives qui tendent à mettre de plus en plus à l’écart les femmes portant de leur plein gré le hidjab (foulard) dans tous les endroits publiques, je vous invite(vous autres gens) à faire des recherches et à ouvrir vos yeux et voir quelle injustices subissent nos sœurs musulmanes voilées, après le lycée et le collège, elles sont même interdites d’entrer dans les banques, les universités, les écoles de leurs enfants, dans les préfectures, voyez par vous même et vous verrez à quels points les dérives il y en a mais pas là ou certains tentent de faire croire qu’elles viennent! Et ce n’est pas ces filles qui portaient le hidjab qui étaient la cause des problèmes que rencontrent aujourd’hui l’institution scolaire! Elles qui pour souvent ne font aucun problèmes, pour la plupart qui sont de sérieuses élèves, croyez-vous que cela soit une amélioration de la France que de provoquer leur déscolarisation et de les expulser?Je crois en fait que vous avez peur de cette religion car vous la connaissez mal… ce qui est bien malheureux… et ne vous fiez pas aux médias…car c’est une religion et je le sais d’amour et de pardon, et en aucun cas de soumission de la femme ou d’injustice de comportement, l’Islam est beau mais encore faut-il le connaître…En fait en écartant les femmes musulmanes de ce pays on ne fait que les écarter de la vie normale, comment pouvez-vous tolérer une telle chose? Les femmes musulmanes comme toutes les autres femmes de ce pays et que les hommes de ce pays ont droit à l’éducation, à la formation professionnelle, à travailler, et à avoir un métier digne de ce nom, en sommes tout ce que un individu est en droit de demander et de faire! Comment osez-vous écarter de la vie publique ces femmes qui n’aspirent qu’à pratiquer au mieux leur religion? Comment arrivez-vous à penser une chose pareille? Ma parole c’est bien vous ici qui faites du sexisme et de l‘extrémisme!! Quand à la question des dhimmis ce que l’auteur dit est complètement absurde car le statut des dhimmis n’est valable que dans un pays où il y a un État musulman! Or peut-être l’a-t-il occulté mais il est important de le souligner bien que ce soit une évidence (ironie amère): la France n’est pas un État islamique à ce que je saches! Alors la remarque à propos de la ville de Roubaix n’est vraiment pas sérieuse du tout! Et ce qu’il avez oublie également de dire ou plutôt qu’il a préféré ne pas dire en parlant de cela (il jette en effet un pavé dans la marre sans aller plus loin que le bout de son nez et surtout il n’explique rien, il ne fait que des constatations hasardeuses ici et là…et en cela avec cette stratégie il ne fait que tromper bon nombre de gens), les dhimmis sont les citoyens non-musulmans d’un État musulman. En effet Dans un état musulman, les citoyens non musulmans doivent avoir les mêmes droits que les citoyens musulmans. Leur protection est assurée par l’État. C’est ainsi que les juifs et les chrétiens en Andalousie mais pas seulement dans toutes les parties du monde à l’époque des gouvernements musulmans étaient très bien considérés et traités, en aucun cas persécutés ni mis à l’écart, l’islam est une religion de tolérance et qui s’est illustré à bien des égards dans le passé. En même temps où les européens s’appliquaient à persécuter les juifs parce qu’ils étaient juifs, jugés comme des êtres inférieurs: pogroms en Russie et en Europe de l‘est, Inquisition et autres intolérances… sans oublier les pires horreurs de ce siècle que sont la première et la seconde guerre mondiale… Ce que dit l’auteur est (veuillez m’excusez-moi du terme mais il illustre bien ce que j‘en penses) vraiment du n’importe quoi! Les verset du Qour’an (le coran) ne se contredisent pas! Mais ça c’est un tout autre débat. Sa tentative de montrer que le Qour’an (le Coran) fut un instrument de propagande est mensonger et faux! Et lui qui est-il pour affirmer des choses pareilles? Il n’a pas à entrer dans de telles affirmations, des inepties sans fondement ni preuves claires! Croie t-il réellement qu’il va nous faire croire cela?! Son intention n’est qu’une tentative de discréditer l’Islam et les musulmans, et il ne manque pas de toupet en parlant du Coran comme étant il dit « des circulaires administratives »! Il affirme des choses sans fondements, sans preuves claires et explicites et il s’ hasarde à nous faire une soit disant explication de termes que lui même ne comprend même pas la portée et le sens! Mais il ne se gêne pas pour leur en donner lui même! Ridicule! Et il dupe et trompe ainsi les gens par ses pauvres et minables déclarations. Et il y a encore beaucoup à réfuter! Le Prophète Mouhammad n’était en aucun cas comme il tente de le faire croire un sanguinaire! Et il dit que les musulmans ne sont que des menteurs, des machos et des sexistes en puissance, des violents sans cœur, etc etc…vraiment tout ce qu’il dit m’écœure! Ce texte est clairement islamophobe, c’est un texte qui ne vaut que par ce que son auteur pense, l’auteur affirme que là où il y a la présence de musulmans ou de l’Islam cela n’est pas bon pour la société! il dit même plus que ça: là où il y a la présence de l’Islam(et donc de musulmans par définition) le pays est plus pauvre que là où il y n’y est pas; déduction complètement absurde et facilement réfutable! Propagande outrancière, amas d’écrits haineux, (il ose même parler de solution finale… ce qu’il dites est vraiment bas et pas seulement pour les musulmans mais aussi pour les juifs…), voilà tout ce que cela est. Cet personne ne sait rien de cette religion, et ne s’est renseigné que dans le but de propager ces mensonges. Cela me rappelle à quel point – et encore plus en voyant comment certaines personnes ici pourtant enfin je le supposes -instruites-…ont réagit à cette lecture – que la vérité est un combat qu’il faut sans cesse soutenir, en effet la rumeur est plus facile à être entendu et à être propagé que la vérité qui elle suppose effort de clairvoyance et de détachement vis à vis des préjugés, ne vous arrêtez pas à la lecture de ceci cherchez par vous même. N’acceptez pas que l’on vous dicte ce que vous devez dire et que le l’on vous dise ce que vous devez pensez. Et je ne connais pas très bien le site, mais je suis vraiment choquée qu’on puisse laisser ce genre d’article! Haine haine haine voilà ce qu’il inspire ni plus ni moins, et il n’apprend rien du tout de cette religion qu‘est l‘islam. Et comme vous dites: à bon entendeur salut!

    Répondre
  22. reda

    3 mars 2005

    va t approffondir sur les fondements de la religion musulmane. ton sort est scellé

    Répondre
  23. abdeslem

    27 janvier 2005

    excuse mo si je vous dis que vous avez fais votre recherche avec ignorance .L’islam a donné une valeur pour la femme dans un cadre d’un respect mutuelle entre l’homme et la femme.la soumission s’apparait bien dans la societé oxidentale la femme n’a auune pudeur (par exemple les oublicités )est ce que c’est ça la civilisation et la protection de la femme chez vous.il faut que vous sachiez que le voile est pour but de proteger la femme des regard et des harcelements comme se trouve dans votre socièté.

    Répondre
  24. BASTA !

    3 décembre 2004

    Guy DEMAUSSANT a écrit un jour : “LA RELIGION EST L’OEUF DES GUERRES”. Basta ! les religions ! Non au retour obscurentiste du du Moyen-âge ! Votre peur morbide de la mort vous a fait “inventer” un au-delà : mais sachez que votre sort à tous est scéllé dés votre naissance : vous terminerez tous tant que vous êtes, en poussière !!! ET OUI !!!

    Répondre
  25. louis

    30 novembre 2004

    Même si je ne suis pas d’accord avec Nadia, je préfère qu’elle le dise pour ne pas faire croire que ce site est acquis aux personnes lucides et écoeurées par les excès des permanences d’une vision archaïque de la religion islamique. Preuve n’est tout simplement pas convaincant, l’Occident a des valeurs de tolérance mais la tolérance implique que l’on refuse l’intolérance, concrètement le pays du prophète est un pays intolérant pour la religion et les moeurs, l’islam est religion d’état et la vie du pays est rêglée par les religieux. On ne peut accepter cela pour la France et pour l’Occident, ce serait un retour en arrière. Quand Islam ne rimera plus avec politique alors cette religion pourra être considérée d’un autre oeil. Pitié admettez que l’Islam est une religion totalitaire pour ceux qui la vivent et ceux qui la supportent.

    Répondre
  26. MALCOM X

    19 juin 2004

    -malcom x: croit sincèrement que, la “preuve” est, trop fort pour ses adversaires. -c’est, uniquement pour cette raison que son “commentaire” du: 31:5:04 comme il le fait remarquer vient, d’etre censurer!!! par le propriétaire de ce site??? -appartir, de ce constat.je peux considérer que:la “preuve” vient de remporter le combat “intellectuel”. -la vérité raconté par le “clairvoyant” la preuve.a surement (blessé) les (mensonges)de ce…livre (torchon). -et,énerver (l’adorable)monsieur,pturuquet. -a mon avis,la “preuve” est,un etre “poli” et, “intelligent”. -il vient, d’expliquer les choses dans tous les règles de “l’art”. -quant,au propriétaire du livre en question.ya pas le moindre (doute)qu’il est, un (IGNORENT). -monsieur: pturquet,lui qui n’a aucun (argument). préfère déverser dans la (diabolisation)des gens!!! -et, la politesse cher,ami??? est-ce que ca vous dérange d’appeler les gens par (monsieur,….) 19:6:04

    Répondre
  27. nadia

    15 juin 2004

    Ce que vous avez écrit est une honte et un tissu de mensonge. Notre prophète s’appelle Mohamned (SW) et non pas Mahomet. Vous parlez d’un sujet que vous ne connaissez pas et votre seul but est noircir la religion la plus parfaite qui soit. Cherchez plutot la vérité et la compréhension. Je trouve qu’il est quand même étrange de voir à quel point l’islam fait peur aux infidèles comme vous…peur de voir la vérité.

    Répondre
  28. LA PREUVE

    2 juin 2004

    JE,REMARQUE AVEC (AMERTUME)QUE,MON MESSAGE DU:31/5/04. VIENT,D’ETRE (CENSURER)PAR LE PROPRIETAIRE DE CE SITE. DOIS-JE COMPRENDRE QUE,LES “VERITéS” (DERANGENT)CEUX QUI,N’AIMENT PAS LES ENTENDRE!!! ET,QUE MA PRESENCE SUR CE SITE,N’EST (PAS) SOUHAITABLE!!! REMARQUE:MOI,J’AI TOUJOURS DIS.MON PAYS N’EST, (PAS) UN PAYS DE DROITS. JE MAINTIENS,CE QUE J’AI DIS. ET,JE CHANGE PAS D’AVIS. PUISQUE,JE VIENS DE LE PROUVER. DONC,JE CONTINUE LE TRAVAIL…APPARTIR,DU 3eme LECON. MAIS,SUR D’AUTRES SITES QUE,JE CONNAIS ET,QUI NE PRATIQUE PAS LA (CENSURE). QUANT,A MONSIEUR:PTURQUET.IL,EST “CLAIR” QU’IL,N’A (RIEN COMPRI) A LA PHRASE SUIVANTE: OU ALORS,IL A (TRéS BIEN COMPRI)DANS CE CAS,JE CONSTATE QU’IL EST,DE (MAUVAISE)FOI. SALUT,A TOUS.ET,J’ESPERE AU MOINS QUE,VOUS LISEZ MES ARTICLES SUR D’AUTRES SITES.COMME,PAR EXEMPLE: 1-OULALA,2-AFRIK.COM,3-BEBE SANS PASSEPORT,4-TUNEZINE,5-AL-JAZEERA…ETC,ETC.MOI,JE NE CHERCHE QU’A DIRE:LA “VERITé” POUR CONTRER LE “MENSONGE”.JE,REMERCIE LE PROPRIETAIRE DE CE SITE DE M’AVOIR LAISSER LA POSSIBILITé DE DEPOSER AU MOINS (3 MESSAGES). 2/6/04

    Répondre
  29. pturquet

    26 mai 2004

    Juste une aimable suggestion aux ” Jilali Abass “, ” tarik ” & autres ” LA PREUVE ” afin que leur avis soit lu et considéré autrement qu’il ne peut l’être à la présente lecture : Vous devriez vous attacher avec autant d’ardeur que vous le faites pour défendre votre point de vue, à l’exprimer avec une orthographe correcte ainsi qu’avec ( mais ça n’a pas l’air évident )une syntaxe disons plus académique. Ainsi nous pourrions comprendre ce que vous tentez, fort maladroitement, d’exprimer Quoiqu’il en soit, je trouve le dernier message de l’illuminé qui se cache derrière ce pseudo antinomique de son discours ” la preuve ” intéressant en ceci : TOUS LES PROPHETES, NE FONT RIEN DE LEUR TETES. ET,NE FONT QU’APPLIQUER, LA (REVELATION)A LA LETTRE Que penser alors de ces hordes de “croyants” qui n’hésitent pas à se laisser dicter leur mode de vie par des ” prophètes ” qui ne font rien de leurs têtes ? Ca n’a rien d’une révélation, mais si l’élite islamique ” ne fait rien de sa tête ” il n’y a plus rien d’étonnant à considérer la dégénérescence de nombre de ses fidèles. Au fait est-ce que le mot “dogme” existe dans l’islam ? Si oui, mais j’en doute, je ne l’aurais pas écrit en pure perte car cela permettra au moins à nos éloquents contradicteurs de pouvoir l’écrire correctement.

    Répondre
  30. LA PREUVE

    20 mai 2004

    1-LE PROPHETE:MOHAMED, N’A PAS “FREQUENTé” NOTRE: MERE,AICHA. LORSQUE,CETTE DERNIERE SE TROUVAIT EN AGE QUI, N’AUTORISE PAS LE MARIAGE. -IL,A TOUT SIMPLEMENT (CONSTRUIT UN FOYER)AVEC ELLE. 2-TOUS LES PROPHETES, NE FONT RIEN DE LEUR TETES. ET,NE FONT QU’APPLIQUER, LA (REVELATION)A LA LETTRE. -IMAGINEZ,A TITRE D’EXEMPLE:LE PROPHETE DECIDE, DE FAIRE QUELQUE CHOSE DE SA TETE ET,SANS SE PLIER A LA REVELATION. -SES ENNEMIS, LE TRAITERONT A COUP SUR DE (MONTEUR). -IMAGINEZ,QUE LE PROPHETE, DECIDE D’EPOUSER AICHA A UN AGE QUI,AUTORISE LE MARIAGE.MAIS,SANS PRENDRE LE SOIN DE CONSTRUIRE UN FOYER AVEC ELLE.AVANT QU’ELLE ATTEINT L’AGE DE LA MAJORITE. -LES ENNEMIS DES PROPHETES, DIRONT ACOUP SUR: (TIENS,TIENS,TIENS…LE PROPHETE, VIENT D’EPOUSER UNE FEMME (NON PROPRE)ETC,ETC… -DONC,ALLAH, POUR PROTEGER SON MESSAGER ET,QUI EST,NOTRE PROPHETE “BIEN AIME” DE TOUTES LES (FAUSSES ET,MAUVAISES) CRITIQUES.IL, FALLAIT QU’IL,LE GUIDE PAR LA VOIE DE LA REVOLUTION. -LECON NO2

    Répondre
  31. LA PREUVE

    18 mai 2004

    1-LE PROPHETE DES MUSLMANS S’APPELE,MOHAMED. ET NON,(MAHOMET). LE NOM:MAHOMET, A ETE (INVENTE)PAR UN (JOURNALISTE)DU (FRONT NATIONAL)DANS LES ANNEES:80 OU 90.SELON,UNE RADIO ARABE. CE,JOURNALISTE DE HAINE ET,DE L’IGNORENCE. ET,QUI TRAVAILLE A CETTE EPOQUE AU JOURNAL LE MONDE. A PARFAITEMENT COMPRI QUE:LA SIGNIFICATION DU SENS MOT “MOHAMED” EST,EGALE A (L’ELOGE)RESERVE PAR L’HUMANITE ENTIERE AU (PROPHETE ET,MESSAGER)D’ALLAH ET,QUI EST,ENVOYE POUR LE MONDE ENTIER.CHOSE,BIEN SUR. QUI,DERANGE CE “MINABLE” DU FRONT NATIONAL ET,VOUS “AVEC” MR,L’ECRIVAIN “TORCHON”. “L’INVENTION SATANIQUE” DU NOM (MAHOMET)LAISSE,ACCROIRE A TORT QUE,NOTRE:BIEN AIME PROPHETE.N’A RECU (AUCUN ELOGE)DE QUI,QUE CE,SOIT!!!VOILA,UN MODEL DE MENSONGE A (L’OCCIDENTALE)QUI,A TROUVE BEAUCOUP DE “PRENEURS” AVEUGLéS PAR LA “HAINE” ET,LA “JALOUSIE”. LE CORAN DIT,(TU TROUVERAS A COUP SUR.LES PLUS ENNEMIS DES GENS ENVERS,LES CROYANTS.EL “YAHOUDS” ET,CEUX QUI,ONT “ASSOCIé”). DONC,TOUS LES MALHEURS DU MONDE MUSLMAN. RENVOIENT A CETTE: AYATE CORANIQUE QUI,RESTE “CLAIRE” SANS, FIN. -LECON NO 1

    Répondre
  32. LA PREUVE

    17 mai 2004

    JE,VIENS DE DECOUVRIR CET ARTICLE,AUJOURD’HUI(17/5/04). DANS LES PROCHAINS JOURS SI,DIEU VEUT. JE,REPONDRAIS (POINT PAR POINT)SUR,TOUTES LES (FAUSSES VERITES)QUI,ONT ETE AVANCE PAR CE MONSIEUR QUI,ME PARAIT “INCONTESTABLEMENT” (INCOMPETENT)VOIR,MEME:(IGNORANT)DES TEXTES:CORANIQUE ET,DES HADITHS:PROPHETIQUE. REMARQUE:(PROVOCATIONS,AMALGAMES,DIFFAMATION,FAUSSES VERITES…POUR NE PAS DIRE,MENSONGES:ENORMES.DES RACCOURCI ET,MELANGE DE TOUTE SORTE…)C’EST,TROP. N’EST-CE PAS!!! QUESTION:A VOTRE,AVIS MONSIEUR QUI,SAIT “TOUT”. QUELLE, DIFFERENCE YA T-IL ENTRE,L’INCITATION A LA HAINE ET,L’ENVOIE D’UNE LETTRE A TOUS LES DEPUTES!!! VOUS POUVEZ TOUJOURS VERSER VOTRE,(HAINE)SUR “L’ISLAM” ET,LES “MUSLMANS”.CAR,L’ISLAM EST,UN MUR (TRES COURT)N’EST-CE PAS! CHEZ,EUX LES MUSLMANS N’ONT PAS LE DROIT A LA LIBERTE “D’EXPRESSION”.PUISQU’ILS,SONT GOUVERNE EN PERMANENCE PAR DES (VRAI DICTATEURS)FORMES EN (OCCIDENT)!!! ET,ICI DANS CETTE:(GROSSE FRANCE)PAYS DE TOUS LES VALEURS:DEMOCRATIE,LAICITE,DROITS DE L’HOMME,ET,LIBERTE D’EXPRESSION…ETC,ETC. LA LIBERTE D’EXPRESSION LORSQU’ELLE,SORT DE LA BOUCHE D’UN (ARABE)OU D’UN (MUSLMAN).PEUT ETRE,LA CAUSE D’UNE “EXPULSION SUR LE CHAMP”??? ALORS,QUE VOTRE:LIBERTE D’EXPRESSION A VOUS NE PEUT QUE,REJOUIR (CERTAINS)DEPUTES AUX ESPRITS TORDUS.ET,QUI NE PORTENT AUCUN RESPECT ENVERS,”L’ISLAM” NI,MEME ENVERS,LES “ARABES”. LE CAS DE,L’IMAM ABDELKADER BOUZIANE ET,BEAUCOUP D’AUTRES GENS VICTIMES DES -DROITS-DISTRIBUES- SELON:LA COULEUR ET,L’ORIGINE.EST,UNE PREUVE SUPPLEMENTAIRE QUE,MEME LORSQUE UNE PERSONNE “INSULTE” L’ISLAM.LES MUSLMANS N’AURONT MEME PAS LE DROIT DE SE DEFENDRE OU DE LUI REPONDRE.

    Répondre
  33. christine schenck

    24 mars 2004

    observez un peu la syntaxe des personnes ayant fait des commentaires et dont l’avis s’oppose à celui de l’auteur !

    Répondre
  34. Jilali Abass

    19 mars 2004

    salmo alaykom,de quoi vous parler?pour quoi voulez vous à tout prix attaquer l’islam et les musilmans.Qu’est ce qu’on a fait pour vous.Et ce que vous venez de dire là ne base pas sur aucune preuve concréte,si vous croyez que l’islam est une religion de violence,alors vous avez tort et il faut comprendre les principes de l’islam qui sont basés sur la paix,la fraternité,l’égalité…ect Et je vous conseille de revoir ce que vous venez d’écrire là…

    Répondre
  35. Aude

    19 mars 2004

    Quel article remarquable qui met en valeur l’archaïsme et le barbarisme de cette religion qu’est l’islam. Lorsque certains (comme par hasard musulmans) disent que la femme est sacrée, il ne font que renforcer l’idée que parce que la femme est si précieuse, elle doit être protégée, c’est à dire couverte de la tête au pieds. Dans le coran, il y a marqué que le visage et les mains de la femme doivent être découverts. L’Iran, l’Arabie Saoudite, l’Afghanistan… ne respecteraient donc pas les valeurs de l’islam ? Mais non, voyons, eux seuls connaissent la valeur de la femme et c’est pour cette raison qu’elle n’ont pas le droit de sortir sans sac poubelle sur leur corps (pardon, hidjab, burka, tchador, ce que vous voulez). Certains vont dire, mais non, ce sont des extrémistes. Ou bien, ils vont dire que c’est la population qui a choisi. C’est bizarre, à part en Iran, il n’y a pas de beaucoup de pays dans la région de l’Arabie Saoudite (Koweit…) où les femmes ont le droit de vote. Pourquoi se donneraient elles ce mal ? Les hommes savent ce qui est bon pour elles. Quant j’ai vu ces femmes en France manifestaient pour avoir le droit de se cacher (j’ai vraiment du mal, se VOILER) ça m’a donné envie de vomir. Elles veulent le beurre et l’argent du beurre. Si elles vivaient dans un de ces pays magiques islamiques, elles ne pourraient même pas sortir de chez elles sans l’autorisation de leur mari. Rappelons qu’en Arabie Saoudite, les femmes n’ont même pas le droit de conduire. Il est vrai que dans toutes les religions, l’homme a plus de droit que la femme. Mais c’est le contexte social qui a imposé ceci. La Torah, la Bible et le coran ont été écrits il y a des siècles. Les choses ont évolués. Chez les intégristes juifs orthodoxes, l’homme se réjouit chaque matin de ne pas avoir été crée femme et donc ignard. Dans la Bible, il y a également de nombreux passages misogynes. Saint Paul haîssait réellement les femmes. La différence avec l’islam est que le Chrétienneté a su évoluer. Jesus a dit à Saint Pierre (le premier pape) que ce que l’Eglise décidera, le ciel s’y pliera. C’est ceci qui a permis à l’Eglise de se réfomer de nombreuses fois. Certes, pour ma part, je pense qu’il y a encore des progrés à faire, mais on n’entendera jamais un prêtre catholique (reconnu par le Vatican, j’entends) dire que la femme doit être dominée, cachée… En réponse à Bilbo (le hobbit?), oui, Rebecca s’est couvert le visage en voyant arriver Isaac mais elle parlait avec le serviteur sans être couverte jusque là… En conclusion, étant une jeune femme occidentale de 23 ans, je ne pourrais jamais tolérer la soumission de la femme à l’homme. Nous les femmes en Occident on s’est battu pour notre émancipation. Faut il rappeler que jusque dans les années 70 en France, une femme avait besoin de l’autorisation de son mari pour écrire un chèque ? Mais bon, sachant qu’en étant femme, mon avis ne compte que pour la moitié de celui de tarik. Et étant catholique, mon avis ne compte pas non plus de la même manière que celui de shahines. Au fait shahines, tu veux qu’on te paye un aller simple pour l’Iran ma cocotte ?

    Répondre
  36. tarik

    13 février 2004

    salamou alaycoum oua rahmatou allahi oua baracattou l islam interdit le mensonge soyons fronc svp aulieu de nous balancer vos salades mieux vaut investires votre temp dans l objectivites ce n est pas un secret de polichinelle que la societe qui est hostilles a l islam etsouvent sans reperes _suicides _criminaliters _violences_ bref crainte et depandences y regnent . l islam a venerer la femme cela fait 14siecles on et en 2004 lafemme occidentalle et exploiter d une facon humilliantes _pornographie _ notre religion la femme et synonime d amour de materniter de jouissance et de fraternites et de valeure . veuillez m excuser c est l heure de la priere _(la priere en son horaire vaux mieux que le monde et plus)_.allahou akbare.

    Répondre
  37. JeuneFemme

    13 février 2004

    Cet artcle ne merite pas qu’on le réponds, mais pour ne pas laisser penser que ce que dit cet auteur est vrais, j’aimerais bien vous inviter à s’approfendir dans le Coran, et de s’informer chez ceux qui le connaissent vraiment pour pouvoir expliquer les vercettes que l’auteur dit qu’ils sont incohèrents et contadictoir (Dieu ne peut pas l’etre). Pour pouvoir juger un tel article (bien formulé mais vide) il faut d’abord accepter d’autres points de vue, accepter de se convaincre, et faire un effort pour chercher la verité, car la nature humaine nous pousse tjrs à accepter et juger suffisant, les pensés compatibles avec les notres et s’arreter là. Bon courage.

    Répondre
  38. Bilbo

    2 février 2004

    Le niqâb désine ce que la femme porte pour cacher son visage. On le désigne aussi par burqu` [2] et par nasîf. Cette pratique est connue chez les Juifs depuis très longtemps. Ainsi lit-on dans le livre de la Genèse, 24 : “64 Rébecca aussi leva les yeux, elle vit Isaac et sauta à bas du chameau. 65 Elle demanda au serviteur : Qui est cet homme qui vient à notre rencontre dans la campagne ? Le serviteur répondit : C’est mon maître. Alors elle prit son voile et se couvrit le visage.”

    Répondre
  39. samisd

    2 février 2004

    Vous ne parlez pas de la Bible et de ses inciatations au meurtres répétées…il suffit de relire certains propos du Christ…alors vous ne prouvez rien mais bon si vous souhaitez rester dans une certaine illusion et un grande intolérance à l’égard de l’Islam…soit!vous êtes un raciste qui choisit bien ses mots mais qui ne prouve rien du tout restez raciste et continuez à discriminer librement vos frères musulmans puisque la République vous fait aussi l’obligation de partique la Fraternité si on s’en réfère à se belle devise! Vous vous gardez bien de parler de ces recruteurs républicains et laïques qui ont bel et bien privatisé l’inégration au profit d’une belle préférence pour les votres cathos et blancs…bref on voit le noir chez certains et pas chez d’autres…la menace intégriste vient des Ressources Humains qui trient l’humain sans ostentation et coupent la société en deux sans que cela se voit ni se sache…et après l’Islam a bon dos… Vous même vous êtes prêt à vous battre pour la laïcité mais pour la lutte contre les discriminations qui divisent franchement…êtes vous vraiment prêt à vous faire tuer pour quevos frères humains aient enfin une vie agréable sans violence enfin …? Ne soyez pas pathétiques…votre jeu est si clair, Discriminant!

    Répondre
  40. gilles

    25 janvier 2004

    oui sauf qu’aujourd hui nous sommes en 2004 ,plus au moyen-age et que de nombreux musulmans extremistes veulent appliquer a la lettre le coran.Il n’ y a pas d’adaptation du coran dans notre republique pour ces gens mais le but est bien que nous nous adaptions à l’islam le plus retrograde.

    Répondre
  41. Masclet Eddy

    24 janvier 2004

    Je n’ai pas fini : Les chiffres que nous utilisons sont arabes, bon nombre de mathématiciens doivent leurs découvertes à celles d’intellectuels magrébins, et je vous invite à lire “l’épitre à Tite” de notre bible qui vaut bien, dans ces formules expéditives, les incohérences et les intolérances vis à vis des femmes et des esclaves de l’Islam. En bref, toutes les religions sont restrictives et soumettent les femmes à des contraintes quasi universelles. Voilà et moins de sectarisme favorise l’intelligence et réduit l’ignorance. Eddy Masclet

    Répondre
  42. Eddy Masclet

    24 janvier 2004

    Bonjour, Même si j’adhère à une partie du propos (sur le vision des femmes et des esclaves, vison partagée par nombre de religions, ceci dit, dont la nôtre) je reste dubitatif sur le fond. Le scientifique que je suis tient à vous rappeler qu’au moyen-âge, les civilisations les plus en avance (technologiquement et scientifiquement) étaient musulmanes lorsque nous nous morfondions dans un christianisme retrograde, des gens comme Ibn ail Haitmann, Avvéroès ou d’autres préparaient les découvertes faîtes par Descartes,

    Répondre
  43. pturquet

    23 janvier 2004

    Du haut de mes 23 ans, j’ai trouvé cet article extrêmement édifiant quant au danger que représente l’islam et à certains de ses aspects les plus pernicieux. Cela me conforte dans le jugement que j’avais de cette religion, et je suis en outre amusé de la réaction de”shahines” qui est très virulente, mais surtout ordurière. Soit cette femme ne connaît que très superficiellement sa propre religion, soit nous avons là un flagrant exemple de ce qu’est la ” taquia ” Quoiqu’il en soit, ce genre de commentaire dessert le dessein de “shahines” qui nous montre qu’elle n’est en rien modérée. Merci à l’auteur pour toutes ces précisions, je m’emploie dès lors à faire circuler cet article qui me semble aussi évocateur qu’objectif. Je souhaite que nos politiciens aient l’intégrité intellectuelle nécessaire pour légiférer sans démagogie pro-islamique mais au contraire en tenant compte de ce que nous enseigne l’histoire conjuguée à notre connaissance de l’islam contemporain, malheureusement aussi obscurantiste qu’au temps où Muhamad déflorait une enfant pré-pubère avec la bénédiction maternelle. Enfin, pour en revenir à la fameuse “shahines” et terminer avec une pointe d’humour, je considère que son opinion ne vaut que la moitié de la mienne puisque je suis un homme !!!

    Répondre
  44. christine.schenck

    20 janvier 2004

    Il est grand temps en effet d’aller voir les problèmes là où ils se trouvent. Dans le cas de l’incapacité de la communauté musulmane à s’intégrer en France, les raisons sont clairement exposées dans le coran et les hadiths. Un musulman est supérieur à un non-musulman, les hommes sont supérieurs aux femmes, l’esclavage n’est nulle part remis en question : les esclaves ne faisaient pas partie du quota de 4 femmes concédé aux musulmans par mahomet qui en eut une vingtaine (excepté les esclaves,et pouvaient servir de monnaie d’échange avec “le ciel” pour obtenir l’absolution ! Les français ne connaissent pas les principes islamiques, il faudrait que ça change. On comprendrait mieux pourquoi quelques jeunes filles sont brûlées comme des poubelles, d’autres mariées de force (pourquoi pas même à 9ans, âge auquel Aïcha fut consommée par le prophète). Monsieur T. ramadan pourrait-il continuer à proposer un moratoire concernant la lapidation des femmes adultère en France à la télévision ? Il y a de quoi s’inquiéter. Les propos de J.M.Le Pen semblent presque “angéliques” à côté mais suscitent des réactions plus violentes. Je n’aime ni les uns ni les autres.

    Répondre
  45. shahines

    17 janvier 2004

    je trouve honteux d’écrire des choses aussi,excusez moi du terme, connes que son auteur.tout ce que vous dites est faux.la femme musulmane est quelqu’un de sacré c’est pourquoi on dit que le paradis ce trouve au pied de la mere,et beaucoup d’autres choses.vous vous avancez sur un terrain que vous ne connaissez point et vous reflechissez que par ouïe dire ce qui est déplorable.je pense que vous avez une haine incommensurable de l’islam sans ça vous n’ecririez pas un tel enchaînement de bêtises monsieur.avec tout le respect que je vous doit vous etes un sale con!!!PS:si vous connaitriez aussi bien le Coran vous sauriez que on ne dit pas Mahomet mais Mohamed espèce d’imbécile

    Répondre
  46. JLB

    4 décembre 2003

    Merci pour ce commentaire qui éclaire parfaitement le comportement des musulmans en se référant aux fondements de l’Islam. J’ai recherché les versets cités c’est une véritable épreuve que de lire ces propos. Je connais bien la Bible la comparaison est sans commune mesure. Le coran est une véritable contrefaçon, les comportements qui en découlent sont cohérents avec la nature spirituelle de l’oeuvre.

    Répondre
  47. Berto

    29 novembre 2003

    Votre article est remarquable. Lorsqu’on l’a lu, tout s’éclaire. Il sera donc âprement critiqué, dénaturé, combattu. Lorsque l’on voit tous les articles, les émissions TV, les procès, les commissions d’enquête, contre les sectes (à juste titre) pendant que l’Islam, mille fois plus dangereux que toutes les sectes réunies, a pignon sur rue et que des municipalités financent sa propagation avec l’argent des contribuables, on croit rêver. La naîveté des “idiots utiles” qui nous gouvernent depuis quatre décennies a d’ores et déjà produit et produira des dégâts durables et sans précédent dans l’histoire de ce pays. Tout porte à croire qu’il ne s’en relèvera pas et que nous allons vers une “libanisation”. Nos enfants paieront très cher l’imbécilité de la politique suivie depuis 1962, sans doute le prix d’une guerre civile, qu’ils ne sont au demeurant pas sûr de gagner, par le simple jeu de la démographie (Ah,ces allocations familiales payées par les célibataires européens, lourdement imposés pour entretenir la mutiplication des familles nombreuses immigrées, avec ses conséquence de tous ordres…) Mais que dire, que faire, pour éclairer la lanterne des sectaires, des obtus, des insousciants, qui constituent la majorité de notre population, abrutie par le foot, Star Académie et la médiatisation à outance de faux problèmes (le prix des cigarettes, les intermittents du spectacle, José Bové, etc.)? “Il y a suffisamment de clarté pour ceux qui veulent bien voir et d’obscurité pour ceux qui ont des dispositions contraires” (Shakespeare). J’ai grand peur que ce très bon article ne persuade que ceux qui sont déjà convaincus , c’est à dire une minorité éclairée, peu nombreuse et impuissante. Félicitations quand même.

    Répondre
  48. pellan

    29 novembre 2003

    le probleme majeur est d’interdire toute signe religieux aux ecoles publics sauf signe discret sous sa chemise.on va pas chercher et analyser a generaliser ,la republic francaise doit rester telle qu’elle est comme dans nos ancetres.la france s’inquiete en voyant la montée d’islamisation vu le chiffre actuel , c’est pas fini ca va encore beaucoup grimpé comme ils font beaucoup d’enfants ce qui est inexplicable . ne pas ceder aux caprices. faut ecouter plutot ceux qui pourquoi il y a des contres et comprendre que parfois ils ont raison. par rapport au judaisme c’est une minorité en france en rapport a l’islamiste c’est une forte progressons. esperons le probleme sera resolu d’interdire le voile , bandana a l’ecole. restons laique!!

    Répondre
  49. jean.françois

    29 novembre 2003

    Je suis musulman pratiquant je connais bien le coran et l’islam je trouve deplorable que des gents comme Jean-jacques Walter essayent de salir l’image de cette religion de paix en essayant de batir un article monté de toutes piéces pour essayer montrer que l’islam est une religion de violance alors c’est totalement le contraire. c’est article est basé sur la mal interpretation de l’islam (l’auteur a apparement une connaissance trés superficielle de l’islam et à concentré sa recherche sur les points qu’il a jugé faibles et faciles à exploiter afin de parvenir à noircir l’image de cette religion reprenant des clichés comme le statu de la femme et les guerres islamiques) en verité la femme en islam est trés respectée elle a le chois entre rester chez elle totalement à charge de son époux elle à aussi le droit de travailler si elle le veut en peux demander le divorce à un juge qui le lui accorde si elle a une raison valable pour cela. le coran est trés logique dans sa conception et ne se contredit pas du tout et cela et tout au long du recit. il est vrais que le message varie dans son intensité car les gents peuvent etre sencibles par degres varies à diver types de discours, mais à aucun moment il n y a de contradiction. “Dieu ne se contredit pas” c’est aussi simple que ça.

    Répondre
  50. patviro

    28 novembre 2003

    Merci pour cette analyse en effet Inquietante . j ai a 60 ans compris beaucoup mieux en vous lisant et ca ne fait que renforcer mes craintes sur l avenir en France encore merci et felicitaitons pour la qualite de votre analyse du Coran

    Répondre
  51. J. Furlainac

    27 novembre 2003

    Très concis et intéressant. Votre livre sur le totalitarisme ne semble plus être disponible. Vous devriez songer à une deuxième édition.

    Répondre
  52. aissatou

    25 novembre 2003

    nous ne sommes pas des esclaves

    Répondre
  53. Christian Roux

    24 novembre 2003

    Bravo pour cette analyse très intéressante et inquiétante…que je vais diffuser largement autour de moi. J’espère qu’elle a été envoyée aux députés récemment et non en 1982…sinon il conviendrait de la diffuser à nouveau. Cordialement

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)