Le gouvernement espagnol trahit l'Europe

Le gouvernement espagnol trahit l'Europe

« L’Espagne, qui assure la présidence tournante de l’Union européenne, a plaidé hier pour une
relance des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE avec l’ouverture du « plus grand nombre de chapitres » thématiques de discussions en vue de son intégration. Le
chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, lors d’une rencontre avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré :

« L’Espagne est fermement partisane de l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. Nous avons toujours
maintenu fermement cette position. C’est le cas aujourd’hui et ce le sera demain. La Turquie envisage l’ouverture de quatre chapitres. Nous verrons jusqu’où nous pourrons aller. Cela paraît un
objectif compréhensible de la part de la Turquie ».

Depuis l’ouverture des pourparlers fin 2005, 12 chapitres thématique de négociations sur 35 ont déjà été
ouverts. » L’info a été révélée par Le Salon Beige.

6a00d83451619c69e201310f2e02c3970c-800wi
Le gouvernement espagnol choisit donc de trahir l’Europe. L’intégration de la Turquie dans l’Union européenne est la première arme politique de la IIIème
invasion islamique.
Que ce soit aujourd’hui le gouvernement du pays qui a le plus longtemps souffert de l’occupation musulmane qui favorise ainsi l’avancée de l’Islam est
déprimant. Mais il faut garder l’espoir, après chaque invasion islamique se lève une armée de croisés pour la reconquista !

Partager cette publication