Les chiffres du ramadan

Posté le août 24, 2010, 8:38
58 secs

Ce sondage a été réalisé durant la dernière décade du mois de Ramadhan 2007 (septembre/octobre) dans 24 wilayas d’Algérie auprès d’un échantillon représentatif et consolidé de 3004 individus,16 ans et plus par l’Institut Abassa, qui précise que pour la première fois (hormis un travail d’amateurs réalisé par des étudiants à Alger en 1970),il a été identifié, qualifié, quantifié et mesuré les principales conduites sociales individuelles et collectives durant le mois sacré du Ramadhan.

Services d’urgence des hôpitaux (13 points observés)
– Accidents de travail : + 150% par rapport aux moyennes annuelles
– Urgences médicales : + 300%
– Accidents domestiques : + 250% par rapport aux autres mois de l’année
– Rixes et disputes causant des blessures : +400%
– Accidents de la circulation : + 42%
– Intoxications alimentaires : + 39%
– Aggravation et complications des maladies chroniques : +80%
– Décès : +18%
Commissariats de police (06 points enquêtés)
– Petites délinquances : +220%
– Rixes, disputes, voie de fait, agressions : + 320%
– Femmes et enfants battus au sein du foyer durant Ramadhan: +120%
– Dépôts de plaintes : +40%
– Délits pour vente et consommation de drogues et autres stupéfiants : +96%
– Vols de voitures, escroqueries, faux et usages de faux : +180%.
Brigades de gendarmerie (05 points enquêtés)
– Accidents de la circulation : +52%
– Rixes et troubles à l’ordre public : +320%
– Femmes et enfants battus au sein du foyer  durant Ramadhan: +72%
– Accidents professionnels graves, incendies: +20%
– Agressions physique avec coups et blessures, voie de fait : +160%
–  Vols et escroqueries : +42% El Watan, via Fdesouche.

Article précédent

beauté halal

Une réponse à l'article : Les chiffres du ramadan

  1. kim

    25/08/2010

    Info entendue ce matin sur RMC.
    Un jeune homme musulman francais qui mangait a la terrasse d’une brasserie pendant le ramadan a été pris a partie par un autre musulman francais qui passait. Ce drenier lui reprochait de ne pas respecter le Ramadan.
    Il est parti chercher le renfort de deux autres passants musulman pour le punir en le frappant. Résultat : a l’hopital dans le coma !!!
    La liberté religieuse n’existe plus en france ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)