Les femmes africaines plus fertiles que les Françaises

Posté le janvier 19, 2011, 8:00
43 secs

Selon une récente étude de l’INED, en France, le taux de fécondité des femmes nées en Afrique est plus important que celui des femmes nées en France. La fécondité des femmes africaines augmente donc partiellement le taux de natalité national.

En France, 7 % des femmes nées en Afrique ont eu un enfant dans l’année contre 5 % des femmes natives selon l’Institut démographique d’études démographiques.
Les africaines seraient donc plus fécondes que les françaises, une information qui s’explique par plusieurs facteurs : tout d’abord, la mobilité des femmes qui ne sont pas nées en France ont une influence sur la fécondité. En effet, elles ont des modes de socialisation différents des femmes nées en France (histoire familiale, rapport à la contraception, entrée dans la conjugalité…).

Le niveau d’études est un autre facteur qui influence le taux de fécondité, plus les femmes font d’études moins elles font d’enfants. Ainsi, les femmes africaines sont plus nombreuses parmi les femmes peu diplômées. Les femmes nées à l’étranger ont une fécondité plus forte après leur migration et plus faible avant leur migration.

(via )

5 réponses à l'article : Les femmes africaines plus fertiles que les Françaises

  1. cocodu11

    20/01/2011

    et après ce genre d info on voudrait nous faire croire que les femmes Françaises en général sont les plus prolifiques d Europe…lisez donc chers MESSIEURS les carnet de naissance dans les journaux locaux et constatez vs même que les pierre rené et autre Jeanine sont en déficits croissant (excusez le jeux de mot)…

    Répondre
  2. TWITCHIN

    20/01/2011

    On peut toujours se féliciter du nombre de
    naissance en France .
    Il y a les Africaines non encore Françaises
    mais les autres ? celles qui sont nées
    Françaises ou naturalisées font aussi plus
    d’enfants que le femmes d’origine Européenne
    On est en droit de se demander où va la
    France avec en corollaire l’importante
    progression de l’Islam !

    Dominique TWITCHIN

    Répondre
  3. Jean

    20/01/2011

    Bien sûr que les africaines ont une fertilité plus grande … elles ne travaillent pas et font des enfants pour percevoir d’importantes allocations ! Il n’est pas nécessaire de sortir de polytechnique pour comprendre cela !!!

    Répondre
  4. STERIBUS

    20/01/2011

    Chuuut ! Ça il faut pas le dire. Chirac le voulait pas, Sarko n’on plus ! Secret d’etat !

    Répondre
  5. Docteur VARETTE Ivan Marseille

    20/01/2011

    Cette notion n’a pas été explicitée dans les médias .
    Pire, un sociologue ou un Xologue d’un acronyme que je n’ai retenu, semble-t-il réputé, mardi soir sur la 5, dans l’émission « C dans l’air », se réjouissait de ce que cela allait participer au développemùent de la culture française …

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)