Les fidèles des mosquées du nord agacés par des fichages policiers (Italie)

Posté le décembre 04, 2010, 10:00
3 mins

Le porte-parole de l’Union des communautés islamiques d’Italie (UCOII- tendance Frères Musulmans) dénonce ce qu’il appelle le «fichage» des musulmans fréquentant une mosquée dans le nord du pays. Selon un article du webzine Adnkronos:

« Un dirigeant musulman en Italie déplore le «fichage» par la police ces dernières semaines des musulmans fréquentant la mosquée dans la ville du nord de Trévise et les régions avoisinantes. Trévise est un bastion de la Ligue du Nord. « Le fichage de masse des musulmans dans la province de Trévise est une pratique gravissime», a déclaré à Adnkronos International (AKI) le porte-parole pour l’Italie de la plus grande association musulmane, l’ UCOII, Hamza Piccardo. Piccardo, musulman converti, a dit qu’il avait seulement appris la situation vendredi quand un musulman s’est dit contrôlé par la police devant une mosquée à Montebello, dans la province de Trévise . La police a également photographié tous les musulmans qui assistent aux prières du vendredi à la mosquée Montebello, Piccardo dit. « Nous interprétons cela comme un acte très grave d’intimidation« , at-il dit, enjoignant les fidèles à signaler ces pratiques. Hamza rapporte d’autres témoignages de  fichage des fidèles  dans les mosquées dans les villes de Cornuda et Castelfranco Veneto. Un incident similaire a eu lieu dans la ville de Villorba, où un membre du Conseil islamique officiel mis en place par le gouvernement italien pour dialoguer avec la communauté musulmane, Mohammed Ahmed, a déclaré à AKI. « Ce qui se passe est mauvais, parce que les prières des musulmans fréquentant une mosquée ne sont pas un délit ! » . Ahmed a dit qu’il aborderait la question à la prochaine réunion de la Consulta Islamica à Rome.

L’UCOII est connu pour représenter les Frères musulmans en Italie et est liée à la Fédération des organisations islamiques en Europe (FOIE), regroupant les associations professant l’idéologie des Frères Musulmans en Europe. Pour des informations sur l’UCOII, cliquez ici ou lire l’enquête du chercheur Italien Lorenzo Vidino sur les Nouveaux Frères Musulmans en Occident [ The new Muslim Brotherood in the West, Columbia University Press, 2010]

(via )

3 réponses à l'article : Les fidèles des mosquées du nord agacés par des fichages policiers (Italie)

  1. STERIBUS

    05/12/2010

    Les frères musulmans, ont sait ce que cela comporte … Et les Italiens ont bien raison de prendre des précautions, que cela leur plaise ou pas. Sinon, je pense que comme en France, on ne les retient pas de repartir chez eux MAIS, ils ont une mission à accomplir en pays chrétiens : préparer le terrain pour la conquête de l’Europe ! Et cela, nos élus ne veulent surtout pas le comprendre !

    Répondre
  2. R. Ed.

    04/12/2010

    Un mahométan qui tue un infidèle est certain d’aller au paradis. Il est donc normal q’un infidèle prenne ses précautions.

    Répondre
  3. Fouda

    04/12/2010

    Je me contenterai de dire que SI vous fréquentez un lieu de culte chrétien dans la plupart des pays musulmans, vous serez fiché, alors qui se sent morveux se mouche !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)