Les formations d’imams cherchent des candidats « dans le cadre républicain »

Posté le mai 20, 2011, 5:00
2 mins

La faculté de droit de Strasbourg devrait ouvrir en octobre une formation séculière visant les cadres du culte musulman, une première dans une université publique. Cette formation s’ajoute à celle de la Catho de Paris, dont le recrutement marque le pas.Quand l’offre et la demande ont du mal à se conjuguer. C’est le cas en France de la formation des imams. Le conseil de l’université de Strasbourg doit approuver avant la fin du mois un nouveau diplôme formant à la gestion d’un lieu de culte « dans le cadre républicain ».

La formation donnera aussi les connaissances pour comprendre l’« histoire religieuse de la France » ou encore « les politiques d’intégration », selon l’intitulé de certains cours. Au total, 180 heures étalées sur dix mois, dont plus de la moitié à contenu exclusivement juridique.

Nous proposerons du droit onusien mais aussi du droit civil et de la famille pour couvrir la liberté religieuse et la liberté individuelle », décrit la juriste Céline Pauthier, responsable du futur diplôme : « Des cours aussi sur la loi de 1905 et le régime de séparation des Églises et de l’État, de la fiscalité pour gérer les dons et legs, ou encore du droit immobilier.

Les étudiants ont l’impression que les musulmans sont montrés du doigt

Reste à vérifier si, malgré un financement public et un horaire adapté, Strasbourg saura attirer des candidats.

Nos étudiants jugent les cours juridiques comme les plus ardus [….]

(source fdesouche.com)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)