Les Frères Musulmans contre la partition du Soudan

Les Frères Musulmans contre la partition du Soudan

photo_1293283160090-1-0.jpg

Photo: messe de Noel au Sud Soudan.

Malgré 20 ans d’un génocide méthodique piloté par Karthoum contre les Chrétiens du sud Soudan refusant la Charia, dont le bilan dépasse le million de morts du côté des civils chrétiens, les Frères Musulmans  refusent le référendum d’auto-détermination et soutiennent le régime islamiste de Omar El-Bechir.

Le site des Frères musulmans a indiqué que soixante « savants » de l’Islam et autres prédicateurs menés par Youssef Al-Qaradawi (voir notre dossier sur ce pro-nazi ami et référence de l’UOIF) ont signé une déclaration s’opposant à la partition du Soudan, pointant un complot mondial d’ organisations « à l’avant-garde du sionisme. » Selon cette déclaration publiée le 7 janvier sur Ikwanweb (site officiel des Frères) :

« Soixante savants de l’Islam et les prédicateurs ont publié une déclaration mercredi dans lequel ils affirment qu’il n’est pas permis de diviser le Soudan,  le vote pour la sécession du sud du nord  au Soudan est religieusement interdite par la loi islamique. Ils ont fait valoir que la question du Sud-Soudan n’est pas une question de guerre civile, mais un complot mondial pour exclure l’arabisme et l’islam, alimentée par de nombreux organismes, régionaux et internationaux, dans l’avant-garde du sionisme et de la croisade mondiale, pas seulement contre le Soudan, le sud du Soudan est le passage à l’islam et l’arabisme en Afrique. »

Les signataires de la déclaration:

Dr. Yusuf al-Qaradawi – Président de l’Union internationale des Oulémas musulmans. Président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche, il obtient régulièrement des visas d’entrée en France pour donner des conférences aux meetings de l’UOIF, malgré son grand respect pour Adolf Hitler et sa volonté décomplexée d’exterminer juifs, homosexuels et apostats. Le ministère de l’Intérieur est parfaitement au courant de son profil (et ce n’est pas un cas isolé)  mais tant que les associations juives ne protestent pas, « pas de vagues »  d’autant qu’il est également le parrain de la Grande mosquée de Mulhouse en chantier, financée en partie par la mairie selon la volonté de Jean-Marie Bockel. Et que dire de la plus grande école d’imam en France, liée à l’UOIF qui le prend pour référence…

M. Abdul Rahman Al-Barr – Professeur de Hadith et ses sciences à l’Université Al-Azhar et membre du Bureau exécutif des Frères musulmans

Professeur Yusuf al-Nur Hibir Da’im, contrôleur général des Frères musulmans au Soudan

Dr Nasr Farid Wasel – ancien Grand Mufti d’Egypte

Relire :

L’ axe Ramadan/Qaradawi

Qaradawi voit Hitler comme un instrument de punition divine

(via )

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • STERIBUS Répondre

    Tiens, ça existe des savants et qui plus est SS chez ces gens-là ? Il est vrai qu’ils ont tous un comportemnet fasciste dès qu’ils sont au pouvoir.
    Bizarre, eux, en France, on leur fait des ponts en or ! Mon pauvre Jean Marie, t-es vraiment la bête noire des supra-imbéciles !

    16/01/2011 à 10 h 46 min
  • Jean Répondre

    Hé oui ! Quand la France sera devenue arabe, les juifs seront les premiers exterminés !

    16/01/2011 à 9 h 08 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: