Les islamistes organisent un "débat" dans l'université d'Oslo

Posté le décembre 13, 2011, 4:00
2 mins

Hege Storhaug, directrice du Service des droits de la personne de Norvège, est accusée de racisme pour avoir critiqué la teneur d’un colloque à l’université d’Oslo faisant l’apologie de la charia.

Hege-Storhaug« Il m’est impossible de livrer un compte rendu exhaustif du débat « Droits de l’Homme en Islam : justice ou arbitraire ? » qui s’est tenu le 7 novembre 2011 sous les auspices d’IslamNet, l’organisation islamique la plus importante de Norvège. Les « idées » qui y ont été exposées manquaient absolument de logique et d’intelligence, et le tout avancées à une cadence insoutenable. Il était presque impossible d’en suivre le fil : les assertions se sont succédées à un rythme d’enfer, sans présenter le moindre fondement. Tout cela ressemblait bien plus à une grand messe qu’à un débat.

L’amputation des mains et des pieds a été applaudie dans la joie. Et personne n’a levé le petit doigt lorsque les exécutions commises en famille, les crimes d’honneur, ont été défendus comme un « droit de l’homme en Islam » tout à fait raisonnable.

On vous pardonnerait volontiers d’avoir cru vous retrouver au plus profond de l’Arabie Saoudite, ou d’avoir cru faire un bond en arrière d’au moins un siècle. Bien au contraire, nous étions dans un auditorium de l’université d’Oslo, sur la scène duquel se dessinait notre futur. La salle était bondée, et la grande majorité de ces jeunes étudiants portait des vêtements les identifiant comme des adeptes du prophète.(…)

Déambuler dans le hall de l’université d’Oslo ce soir là, c’était comme entrer dans un autre monde – ou revenir à une époque passée. Dans leur écrasante majorité, les jeunes femmes s’étaient mises sur leur 31, arborant leur plus beau hijab ; plusieurs portaient le niqabLire la suite sur Poste de Veille.

(source islamisation.fr)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)