Les mairies PS d'Angoulême et Rochefort bradent leurs terrains pour des mosquées

Les mairies PS d'Angoulême et Rochefort bradent leurs terrains pour des mosquées

Sans la collaboration active des maires, le nombre de mosquées serait bien moindre en France

Lu dans la Charente Libre du 8/10:

Un premier exploit financier qui en appelle d’autres. Lundi, la Ville d’Angoulême officialisera en conseil municipal le rachat de la mosquée de Basseau, rue de la Charité, par l’association des musulmans de Charente. Pour devenir propriétaire de l’ancienne école Marcel-Pagnol mise à sa disposition depuis 2007, la communauté s’est cotisée pendant plus d’un an, jusqu’à réunir les 102.000 €, le prix de vente proposée par la mairie.(…) C’est aussi une des raisons pour laquelle la mairie a accepté de baisser le prix de vente de 170.000 € (l’estimation des Domaines) à 102.000 €.

(…)

Mais après avoir mis la main à la poche, les musulmans d’Angoulême pourraient aussi mettre la main à la pâte, comme à Rochefort. En 2009, les musulmans de là-bas ont construit bénévolement leur mosquée sur un terrain loué à la mairie 50 € par an. Ce qui a abaissé le coût de l’édifice religieux à 300.000 € environ. Avec des dons des fidèles mais aussi des mosquées voisines, dont Angoulême. «Nous aussi, on va essayer de sortir la brouette et le ciment et profiter des compétences de chacun», explique Kader Bouazza.Suite

(source islamisation.fr)

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: