Les skieuses iraniennes obligées d'être accompagnées d'un tuteur!

Posté le novembre 15, 2011, 4:00
2 mins

nnw4nk.jpg

Aujourd’hui, 13 stations de ski fonctionnent en Iran, les plus célèbre étant Tochal, Dizin, et Shemshak, le tout dans à trois heures de la capitale Téhéran. La station de Tochal  est la  cinquième plus élevées du monde à plus de 3730 m. La station a été achevée en 1976, peu avant la Révolution islamique qui renversement du Shah et a établi l’Iran comme un Etat théocratique. Cependant,les femmes qui envisagent de dévaler seules les pente  risquent de rencontrer une surprise. Une circulaire de police, a rapporté jeudi l’agence pro-gouvernementale d’information Etedaal, stipule que les femmes et les filles ne sont plus autorisées à skier en l’absence d’un mari, père ou frère. En bref, les femmes ne sont autorisés à frapper les pentes que s’ils sont accompagnés par un tuteur de sexe masculin.

Nous interdisons toutes les femmes de skier seules parce qu’elles n’ont pas la capacité mentale de le faire sans un tuteur de sexe masculin” ont communiqué les Mollah…Les stations de ski en Iran étaient devenues une sorte de refuge pour les jeunes femmes iraniennes, afin de s’extraire  du code vestimentaire islamique strict, et des lois de la ségrégation des sexes. Les jeunes gens se mélangent et se rencontrent les montagnes, tandis que certaines skieuses ôtent leur foulard dans lLes es stations de Dizin et Shemshak, connues pour leur abondance de poudreuse fraîche. C’est justement ce qui agace  les mollahs psychopathes. La surveillance des longs kilomètres de pentes s’est toutefois révélé difficile pour les autorités iraniennes. Malgré  ces lois , reste à savoir comment les agents  vont poursuivre des jeunes skieurs, dont la plupart sont plus expérimentés que la police religieuse elle-même ! Source

(source islamisation.fr)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)