Les Trois grâces et le voile islamique

Les Trois grâces et le voile islamique

Un article de La Tribune de l’Art nous apprend, en date du 12 mars dernier, que les Trois Grâces de Cranach actuellement exposées au  Louvre ont été censurées à Abou Dhabi.

En effet, « Au mois de novembre dernier, les quelques acheteurs du Monde à l’aéroport d’Abou Dhabi pouvaient constater avec surprise que l’appel à mécénat pour l’achat des Trois Grâces publié par le Louvre était vigoureusement barré de noir à l’emplacement des fesses, des sexes et des seins des trois indécentes jeunes femmes » :

(via )

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • cocodu11 Répondre

    un jour un fada integriste musulman va dechirer nos tableaux et on aura une fois de plus tout fau…qu’es ce que cela nous rapporte de leur preter nos oeuvres et a qui ???

    17/03/2011 à 10 h 25 min
  • miane Répondre

    pourquoi êtes vous étonnés?

    Ces femmes sont des merveilles de la création…et Dieu créa la femme, il l’a créée belle, pourquoi la caherait-on? surtout quand il s’agit d’une oeuvre d’art de la RENAISSANCE une époque où l’inquisition veillait sur la morale des peuples…autrement dit l’ISLAM est encore moins tolérant que le christianisme de la renaissance…et c’est peu dire!

    17/03/2011 à 9 h 19 min
  • MOI ! Répondre

    Pourquoi envoyer ces trois grâces à Abou Dhabi ?
    Bouchés les islamistes sont, bouchés ils resteront ! Et quand je dis « bouchés », je suis gentil …

    17/03/2011 à 8 h 53 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *