Les mariages précoces justifiés par l'exemple du prophète…

Les mariages précoces justifiés par l'exemple du prophète…

Il faut toute la mauvaise foi et le culpabilisme de notre époque pour donner la même dignité à l’Islam qu’au christianisme et considérer que l’Islam est compatible avec la dignité humaine en général, comme le montre le cas des mariages précoces et forcés.

En effet, en terre d’islam, le mariage précoce est justifié par l’exemple de Mahomet qui a épousé Aïcha quand elle avait… 9 ans !

Aussi, les mariages précoces ne sont pas rares comme dans le cas de Nojoud Ali :
« mariée à un homme trois fois plus âgé qu’elle, osa se réfugier au tribunal de Sanaa, pour réclamer sa liberté volée. Elle n’avait que 10 ans. »

Au Yémen, un quart des femmes se marient avant l’âge de 15 ans, la plupart du temps avec des hommes sensiblement plus âgés…

Si une loi se promettait de repousser l’âge du mariage à 17 ans, les islamistes font le siège du parlement, entourés de femmes voilées, portant des pancartes « n’interdisez pas ce qu’Allah a autorisé » !

Voilà le type de comportement qu’il faudrait accepter sur notre sol au nom du multiculuralisme et de la tolérance…

Partager cette publication