L'imam de Bordeaux reste évasif à des questions sur l'islam

L'imam de Bordeaux reste évasif à des questions sur l'islam

Jeudi 20 janvier, Tareq Oubrou, imam de Bordeaux et président de l’Association des musulmans de Gironde, tenait une conférence-débat sur le thème : « Islam et République ». Les identitaires d’Aquitaine étaient là aussi. Dès le début, un appel a été lancé pour que soit respectée une minute de silence en mémoire des coptes tués dans un attentat à la bombe en Egypte et des deux journalistes français assassinés au Niger. Appel rejeté par l’organisateur !
Un militant identitaire interpella Tareq Oubrou sur la question des violences faites aux femmes et sur le manque de considération porté à celles-ci par le Coran, citant pour cela le verset 224 de la sourate 2 :
«Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance.»
Réponse : mauvaise interprétation. Tareq Ourou mis ensuite en avant la vie « exemplaire » du prophète et de son épouse Aicha, omettant de préciser que cette dernière n’avait que six ans lors de son mariage !  Surson appartenance à l’UOIF et au Conseil européen de la fatwa, Tareq Oubrou n’a pas répondu.

(via )

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • DUBOS Jean Pierre Répondre

    Comment les croire ? ou nous interprétons ……………mal ! ou ils ne répondent pas , quand ils répondent c’est a coté du sujet  » comme le disait si bien MARCHAIS : ce n’est votre question mais c’est MA réponse «  »

    28/01/2011 à 16 h 26 min
  • Jean Répondre

    Les imams sont des islamistes, donc dangereux pour la France.

    28/01/2011 à 8 h 45 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: