L’islam de France n’existe pas

Posté le octobre 17, 2012, 3:35
6 mins

Il paraîtrait que Jean-François Copé a tenu des propos monstrueux en évoquant des enfants qu’on empêche de manger en temps de ramadan.

Il a évoqué l’islam, et il a parlé de voyous et de violence. Comment a-t-il pu ? Il devrait savoir que l’islam est toujours non violent et qu’il n’y a pas de voyous musulmans.

Dans les zones de non-droit en France, ce sont donc des bandes composées de non-musulmans qui agissent. Quand des violences sont commises par des musulmans, elles sont commises par des gens, dit la presse, « qui ne sont pas musulmans ». Quand des non-musulmans se voient empêcher de manger en temps de ramadan, ce ne sont pas non plus des musulmans qui agissent contre eux, dit la même presse.

On me dira qu’il ne faut pas faire d’« amalgame » et qu’il ne faut pas « stigmatiser ». Ces propos reviennent tout particulièrement lorsque des actes barbares sont commis par des gens qui, donc, ne sont pas musulmans, sauf lorsqu’ils le sont et n’ont donc rien compris à l’islam – ainsi Mohammed Merah, ou, plus récemment, ce groupe djihadiste démantelé par la police conduit par un certain Jé­rémie Louis-Sidney.

Ne stigmatisons donc pas ! Disons que tous les musulmans ne sont pas islamistes, que tous les musulmans ne sont pas violents et que tous les musulmans ne sont pas des voyous. C’est incontestable.

Mais disons aussi qu’il semble exister une forte proportion de musulmans dans les prisons et dans les zones de non-droit. Disons que, même si « cela n’a rien à voir avec l’islam », les pressions « communautaristes » s’accentuent en France, et ail­leurs en Europe, depuis des an­nées et qu’en période de ramadan, manger dans un quartier à prédominance musulmane est une activité réprouvée, potentiellement dangereuse.

Même hors des périodes de ra­madan, il est fortement déconseillé aux jeunes femmes de sortir après la tombée de la nuit, sauf si elles portent le voile.

Disons que la recrudescence d’antisémitisme qui se rencontre dans ce pays n’émane pas des communautés musulmanes, sauf lorsqu’elle en émane. Disons que les prisons sont des lieux de conversion de délinquants non-musulmans à une religion qui n’est pas l’islam, sauf lorsqu’il s’agit de l’islam.

Disons que les convertis rejoignent souvent une branche radicale de l’islam. Et répétons que, si tous les musulmans ne sont pas islamistes, tous les islamistes sont musulmans. Ajoutons que les cloisons entre islam et islam radical sont poreuses et les passerelles nombreuses.

Quand bien même il ne faut pas faire d’amalgame et pas stigmatiser, il y en a assez de ce discours censé susciter l’aveuglement et l’intimidation. Et il n’y a rien de plus grotesque que les affirmations selon lesquelles l’islam n’a rien à voir avec l’islam radical et qu’il existe un islam de France distinct de l’islam qui se pratique ailleurs.

Oui, l’islam a à voir avec l’islam radical. Et c’est seulement en le reconnaissant qu’il sera possible de combattre l’islam radical. Oui, il y a un grave problème inhérent à l’islam, et ce problème est au cœur du sous-développement économique, politique, culturel et moral qui marque les sociétés musulmanes. Et, non, il n’y a pas d’islam de France. L’islam ne connaît pas les frontières et ne fait pas de différence entre la France, la Belgique, l’Allemagne ou la Tunisie.

Il existe des écoles juridiques différentes dans l’islam, une différence entre chiites et sunnites, des courants mystiques, des écoles de pensée, mais il existe fondamentalement l’islam, la oumma, la communauté des croyants.

Et il existe dans l’islam des lignes de démarcation porteuses d’inégalités : l’une passe entre hommes et femmes, une autre passe entre croyants et mécréants (et chrétiens et juifs sont des mécréants selon l’islam), des gens inférieurs qui devraient rester à leur place inférieure.

À force de ne pas dire la vérité sur l’islam, à force d’énoncer des mensonges ineptes, à force d’inciter à la censure, on obtient un double effet : d’une part, une peur globale des non-musulmans vis-à-vis de tous les musulmans (l’amalgame qu’on prétend éviter !) ; d’autre part, une propagation continue de l’islam radical, que rien ne freine.

Des dizaines de Mohamed Me­rah existent. Des bandes analogues à celle récemment démantelée existent aussi.

L’aveuglement n’empêche pas la réalité d’être ce qu’elle est. Au contraire.

45 réponses à l'article : L’islam de France n’existe pas

  1. HansImSchnoggeLoch

    23/10/2012

    Cela fait un moment que j’ai lu deux livres en langue allemande sur la guerre de 30 ans:

    celui de Dietmar Pieper et Johannes Saltzwedel
    et celui de Helmut Neuhold.

    Je ne me rappelle pas y avoir lu les insanités citées par Jaures.

    Répondre
  2. Shadok

    23/10/2012

    Il y avait en France, en 1967, 5 mosquées. En 1991, il y en avait 1536. Aujourd’hui il y en a 2359 dont quelques mosquées cathédrale. Si nous estimons chacune des mosquées à 100.000 euros, ce qui n’est vraiment pas beaucoup, nous arrivons à un investissement de 250.000.000 millions d’euros en une vingtaine d’années.

    Comme nous assistons aux mêmes phénomènes dans toute l’Europe, on peut estimer l’investissement en mosquées à plusieurs milliards d’Euros en une vingtaine d’année.

    Vouloir faire un parallèle, comme certain en auront la tentation, avec les églises catholiques et les cathédrales, serait d’une totale absurdité car se serait un peu se demander ce que serait le monde musulman sans mosquées ou l’Inde sans ses multiples temples et pourquoi pas l’Egypte sans ses pyramides.

    Répondre
  3. Shadok

    23/10/2012

    Il y avait en France, en 1967, 5 mosquée. En 1991, il y en avait 1536. Aujourd’hui il y en a 2359 dont quelques mosquées cathédrale. Si nous estimons chacune des moquées à 100.000 euros, ce qui n’est vraiment pas beaucoup, nous arrivons à un investissement de 250.000.000 millions en une vingtaine d’années.

    Comme nous assistons aux mêmes phénomènes dans toute l’Europe, on peut estimer l’investissement en mosquées à plusieurs milliard d’Euros.

    Vouloir faire un parallèle, comme certain en auront la tentation, avec les églises catholiques et les cathédrales, serait d’une totale absurdité car se serait un peu se demander ce que serait le monde musulman sans mosquées ou l’Inde sans ses multiples temples et pourquoi pas l’Egypte sans ses pyramides.

    Répondre
  4. Jaures

    22/10/2012

    Cher Hans, j’attends avec impatience que vous publiez vos travaux pour les confronter à ceux d’Yves Krumenacker.

    Répondre
  5. grepon

    22/10/2012

    « Un livre ne va pas refaire l’histoire, surtout quand on sait qu’en ce moment l’histoire est réécrite souvent pour plaire à l’air du temps. »

    Cela aussi, est necessaire aux mouvances etatistes totalitaire dans le genre preferee par Jaures. Les socialistes internationalistes(marxistes) et nationalistes(nazis) ne peuvent pas etre distingues sur ce point des islamistes, qui ne peuvent aucunement tolerer discussions sur le personnage de muhammed ou maintes sujets historiques. Il leur FAUT des mythes, distortions, fabulations, pour maintenir leur verites motivantes.

    Il est interessant tout de meme de noter que les islamistes ont un systeme de controle totalitaire base non pas sur planification centralisee bureaucratique, mais sur un carcan ideologique impossible ecrit dans des livres anciens, applique au niveau de la famille nucleaire et clans/tribus d’abord. Bien sur que ce secte opere une esclavagisme sainte et sanctifiee sur la femme et enfants femelle, comme les sectes nouvelles autour de tout gourou qu’on voudrait citer. C’est une perversion de la famille.

    Les etatistes de leur cote voient la famille comme un concurrent a demanteler dans la plupart de ses fonctions, et a prendre en hotage autant que possible pour faire servir le sancrosainte etat dans ses buts planifiees d’en haut.

    Dans les deux cas, l’animal humain n’est pas bien, sa vie diminue terriblement.

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    22/10/2012

    Pour Jaures:
    Encore une petite remarque au sujet de l’auteur Krumenacker. Cela me rend inquiet. rien qu’à lire le patronyme de ce monsieur.
    En effet son nom est composé de « Krum » une variante de « Krumm » et de « Acker ».
    « Krumm » veut dire faussé, biaisé, courbé en allemand
    « Acker » veut dire champs (de labour)
    Réflexion faite je laisse à Jaures ce sieur labourant son « Acker » de manière « krumm » et je plains le blé qui va devoir y pousser.

    Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    22/10/2012

    Parallèlement à la guerre de 30 ans se déroulaient la guerre de 80 ans entre l’Espagne et les Pays-Bas et celle entre l’Espagne et la France. Si l’auteur cité mélange tout cela sans en faire la distinction stricto sensu il n’est pas étonnant que des lecteurs crédules puissent arriver à des conclusions comme celles de Jaures. Un livre ne va pas refaire l’histoire, surtout quand on sait qu’en ce moment l’histoire est réécrite souvent pour plaire à l’air du temps.

    Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    22/10/2012

    Jaures parle du bon sens, une denrée rare qui lui manque particulièrememt. Gageons qu’avec l’âge il puisse aussi en profiter un jour,. Pour le moment on ne voit rien, mais l’espoir est toujours ce qui meurt en dernier.

    Répondre
  9. grepon

    22/10/2012

    « Grepon, s’il avait fallu attendre les textes marxistes pour qu’apparaissent les conflits, les guerres civiles, les massacres, les tortures et les pogroms, ça se saurait. »

    Ce que nous savons, c’est que l’echelle des degats, sous ideologies etatistes au gout marxistes, et/ou au gout socialiste-nationaliste(les nazis) est d’une toute autre ordre de magnitude. Et c’est =necessaire= a leur (dys)fonctionnement, comme je viens d’expliquer, c.a.d. que la planification centralisee marche mal a tout les coups, et il faut des ennemis internes puis externes pour maintenir les regimes.

    Répondre
  10. vozuti

    21/10/2012

    les problèmes liés à l’islam nous concerneraient peu si l’on n’avait pas installé en france 12 millions d’étrangers en provenance des pays musulmans et si al qaida ne se répandait pas au maghreb et au sahel suite à la chute de kadhafi. donc les vraies questions sont : qui a déclenché l’immigration massive des musulmans en france(et a poursuivit la meme politique pendant 40 ans)? et qui a fait tomber kadhafi pour laisser le champs libre aux islamistes? tout le monde connait la réponse: chirac_giscard et sarkosy_juppé,c’est à dire l’UMP. tant qu’on cherchera des excuses aux vrais coupables,qu’on continuera à les soutenir et à voter pour eux tout en passant son temps à critiquer les musulmans (alors qu’on sait qu’on ne pourra pas les changer)….on continuera à perdre son temps dans de vaines discussions qui ne sont que des bavardages qui ne changent rien à la réalité.

    Répondre
  11. Jaures

    21/10/2012

     » Qualifier cette guerre de premier conflit mondial démontre son incompréhension totale de l’histoire. » écrit Hans.
    Lisez le livre auquel j’ai fait référence. Des batailles de la Guerre de 30 ans se sont déroulées en Amérique du Sud et en Asie du Sud-Est.
    Et que les guerres de religion aient d’autres motivations est une évidence, comme c’est le cas aujourd’hui où l’exploitation des matières premières, les conflits ethniques et la question des territoires jouent également dans les guerres actuelles entre musulmans. Les religions sont des idéologies qui catalysent l’ensemble des motivations de conflits.

    Répondre
  12. Jaures

    21/10/2012

    Cher Hans, votre discours est vieux comme le monde: des « un bon Indien est un Indien mort  » aux « Hiler n’en a pas tué assez », ce genre de réflexion suffisante est un leitmotiv du bon sens populaire. Cela n’a jamais mis leurs auteurs à l’abri des guerres, massacres ou génocides. Les mettant alors à leur tour sous l’oeil narquois de ceux qui, provisoirement, vivent paisiblement.
    Grepon, s’il avait fallu attendre les textes marxistes pour qu’apparaissent les conflits, les guerres civiles, les massacres, les tortures et les pogroms, ça se saurait.

    Répondre
  13. F

    21/10/2012

    Quand je lis Jaures nous raconter le monde d’aujourd’hui, j’ai l’impression que nous ne vivons pas dans le même.
    Ce qui explique sans doute que quand il parle de son histoire, elle soit elle aussi bien différente.
    A moins que ce ne soit l’inverse?

    Répondre
  14. grepon

    21/10/2012

    « Shadok, celui qui voudra faire la guerre trouvera en n’importe quel texte sa motivation idéologique.  »

    Surtout les textes marxistes. Ca ne marche pas, mais la raison pour cela, c’est les ennemis. D’abord interne, et apres la defaite des ennemis internes, c’est les ennemis externe, et ceux eterne la, pour la lutte eternelle, car la faillite permanente de systemes de planification centralisees est autant une constante que leur besoin d’avoir des excuses permanantes.

    Répondre
  15. HansImSchnoggeLoch

    20/10/2012

    Jaures pense que j’ai une âme charitable pour les moslems s’autodétruisant. Je suis tout heureux de recevoir tant d’éloges et de constater que l’intervenant Jaures a enfin compris qu’un moslem zappant un autre moslem est un bon moslem.
    Encore un peu d’efforts Jaures et nous chanterons bientôt . »amazing grace » tous en choeur

    Répondre
  16. Jaures

    20/10/2012

    Shadok, celui qui voudra faire la guerre trouvera en n’importe quel texte sa motivation idéologique. Que la guerre soit ou non inscrite dans les écritures n’a pas fait des millénaires chrétiens une ère plus paisible. Ceux qui ont massacré au nom du Christ ne pensaient pas une seconde aller à l’encontre des Evangiles.

    Répondre
  17. HansImSchnoggeLoch

    20/10/2012

    Jaures pense qu’en s’adressant en style télégraphique à ses interlocuteurs il puisse défendre son point de vue. Il se trompe. Sa dernière sortie sur la guerre de 30 ans frise le ridicule. Qualifier cette guerre de premier conflit mondial démontre son incompréhension totale de l’histoire.
    Cette guerre avait de multiples facettes et était aussi bien politicienne que confessionnelle voire même dynastique. Aucun pays extérieur à l’Europe n’était en conflit.

    Répondre
  18. Shadok

    20/10/2012

    Ne vous est-il jamais venu à l’esprit que ce qu’on appelle improprement “ guerre des religions “ pouvaient avoir pour origine bien autre chose que des motifs purement religieux ?

    D’autre part, une guerre menée au nom du christianisme, va à l’encontre des évangiles.

    La guerre est inscrite dans le Coran et lui est même consubstantielle.

    Répondre
  19. QUINCTIUS CINCINNATUS

    20/10/2012

    si @ Jaurès est le père heureux d’une fille , et si celle-ci tombe amoureuse d’un musulman , ( ce sont là , de nos jours  » libérés  » , choses fréquentes , l’esprit ne venant que tard aux filles … ) , celle ci devra se  » convertir  » à la  » vraie foi  » et ses enfants seront eux aussi musulmans ; ils ne pourronst y échapper ! … il en va de même pour un garçon … nous attendrons donc avec une impatience ,tout de même teintée modérément d’une angoisse chrétienne pour la jeune femme ,le faire-part du mariage laïc et républicain qui tient tant à coeur à @ Gogorès

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      20/10/2012

      Quinctius, imaginez un instant que la seconde fille de votre exemple se marie à un citoyen israëlien et vous avez l’intifada dans la famille de l’intéressé.
      La vie est ainsi faite que tout ce qui peut arriver se réalise de temps en temps.

      Répondre
  20. Jaures

    20/10/2012

    F, regardez l’actualité en Irak. Aucun occidental n’y est mort depuis belle lurette. Les bombes visent les civils et les forces de l’ordre irakiennes. pensez-vous que dés que tous les soldats américains seront partis les attentats cesseront ?

    Répondre
  21. Jaures

    20/10/2012

    Quinctius, pour toute question concernant la guerre de 30 ans, vous pouvez vous référer au superbe ouvrage d’Yves Krumenacker. Outre les conséquences humaines, vous verrez à quel point cette guerre de religion fut le premier véritable conflit mondial.
    Hilaire de l’Orne, classer Pétain parmi les « socialo-communistes » fait de vous un des meilleurs élève du Lycée Papillon.
    Cher Hans, votre compassion exprimée ici est émouvante et révèle votre âme charitable.

    Répondre
  22. F

    20/10/2012

    Bel amalgame, Jojo!

    90% des attentats en Irak visent les forces occidentales et leurs alliés ( gouvernement, police et armée Irakienne,…). Les morts musulmans de ces attentats sont en fait des victimes collatérales d’attaques visant l’occident. Vous parlez d’une guerre de l’Islam contre l’Islam!
    Quand aux 10% restants, une part non négligeable concerne des attentats contre les chrétiens.

    Mais la nouvelle propagande veut que ce soit une guerre interne à l’islam. Chez nous aussi?…

    Répondre
  23. QUINCTIUS CINCINNATUS

    20/10/2012

    on n’arrête pas , aussi facilement , la marche de l’Histoire !

    Monsieur @ Hilaire de l’Orne , dans un long et exhaustif nécrologue , nous révèle ainsi que Philippe Pétain était un crypto-marxiste … » hilairant  » ! ! !

    une excellente recrue de plus sur le blog

    Répondre
  24. grepon

    20/10/2012

    « Sauf à dire que la shoah fut un progrès par rapport aux guerres de religion. »

    Le shoah a fait partie d’une guerre de religion, Jaures, entres divers types d’etatismes. Les juifs (et plein d’autres pret-a-euthanazie du fait de leur idees ou race ou les deux voir leur preferences sexuels) d’europe se sont fait massacre a coups de trains pour betail, industrielment. Les etatistes, ils roulent comme ca.

    Répondre
  25. HansImSchnoggeLoch

    19/10/2012

    Jaures a consulté l’insee qui tient un décompte précis des victimes des guerres de religion et de l’inquisition. Si ces stats sont aussi peu fiables que les données économiques avec lesquelles il nos enfarine à longueur de jours il vaut mieux consulter Mme Soleil ou sa remplaçente.

    Répondre
  26. HansImSchnoggeLoch

    19/10/2012

    Jaures pense qu’il y beaucoup trop de victimes moslems, je pense au contraire qu’il n’y en a pas assez.
    Il y existe un nombre critique de victimes qui incite les gens à commencer à faire travailler leurs méninges, s’ils en ont naturellement. Ce nombre a été atteint lors de WW2 et pendant la gouvernance marxiste.
    À un certain moment les méninges ne suivent plus et tout s’arrête comme par enchantement.
    Plaindre les moslems pour leurs vicissitudes qu’ils ont eux-mêmes cherchées, jamais!
    Laissez les s’autodétruire jusqu’au dernier et surtout que personne n’intervienne. Leur remerciement serait un poignard dans le dos (voir l’affaire de l’ambassadeur US en Lybie)

    Répondre
  27. Hilaire de l'Orne

    19/10/2012

    La France d’hier et celle d’aujourd’hui …

    Dans notre pays nous avons l’habitude de déclarer que l’histoire se répète souvent. On a malheureusement raison. 2012 et 1939 se ressemblent.
    A 73 ans d’écart, les Socialo-Communistes nous rejouent exactement le même scénario, et si les acteurs d’aujourd’hui sont différents, si le contexte semble n’avoir rien à voir avec celui d’hier, pourtant la philosophie, les propos et les actes de ces gens-là sont identiques. Les léopards meurent avec leurs taches, les gauchistes eux aussi.
    Un peu d’histoire :
    En 1939, à la veille de la seconde guerre mondiale, alors que l’Allemagne Nazie se mettait en ordre de marche et s’organisait pour envahir l’Europe, il se trouvait chez nous à l’époque bon nombre de politiciens de gauche pour nier l’évidence. Ils déclaraient que la France serait épargnée par la guerre, que les Nazis n’étaient pas si dangereux qu’on voulait bien le faire croire, ou bien encore, que nous trouverions le moment venu, un terrain d’entente avec ces gens-là puisque nous ne leur avions rien fait. En vérité, les gauchistes de l’époque qui tenaient ce discours se nommaient :

    – Philippe Pétain
    – Pierre Laval
    – François Mitterand ( décoré de la francisque )
    – Jacques Doriot
    – Marcel Deat
    – René Château
    – Gustave Hervé

    pour ne citer que les principaux, tous Socialo-Communistes, ayant tous voté les pleins pouvoirs à Pétain et collaboré avec le gouvernement de Vichy. Avec un tout petit effort de mémoire nous arrivons à nous rappeler avec quoi ces tristes sires nourrissaient leurs discours de l’époque. En 1939, alors qu’ils allaient laisser s’installer l’ennemi chez nous sans juger bon de nous préparer à cette invasion, ils déclaraient entre autre : qu’Adolph Hithler qui avait été porté au pouvoir par le suffrage universel était un démocrate et non un dictateur avec qui il serait toujours possible de discuter si les choses s’envenimaient. Nous savons tous aujourd’hui combien ces Traîtres à notre patrie, ont pu grâce à leur lâcheté faire périr de Français pour ne parler que de nous. Nous savons tous que nous n’aurions jamais dû faire confiance à ces politiciens-là. Nous savons tous aujourd’hui, comme hier, que radio-Paris mentait en désinformant les Français, tant sur le nombre d’envahisseurs que sur leur position géographique. Les médias éternellement de gauche minimisaient l’ampleur du phénomène et mentaient à minima par omission comme ils le pratiquent encore aujourd’hui.
    L’Ennemi en 2012 a changé de visage et de nom. L’Ennemi aujourd’hui n’a même plus besoin d’armée, et pourtant l’invasion a déjà commencé comme le déclarait Kadhafi dans son discours de Rome ! Avec l’aimable collaboration de nos médias, de nos politiciens, de nos gouvernants et autres intellos grands pourvoyeurs d’influences gauchistes déclarant tous comme en 39 que les peurs des Français ne sont que purs fantasmes! Depuis la fin de la guerre d’Algérie le nombre d’Arabo-Musulmans revanchards établis sur notre sol est d’environ 12 millions soit 20 % de la population ( la majorité d’entre eux ayant déjà été naturalisés ) et non pas comme souhaite nous le faire croire les médias, de 4,7 millions. Négationnisme ? Ou mensonge d’état ? Notre ministre de l’intérieur Mr Valls ne déclarait-il pas il y a peu : …  » il n’existe pas d’Ennemi aujourd’hui sur le territoire Français… » Négationnisme ? Ou mensonge d’état ? Mr Alain Finkielkraut qui en soit n’est pas un dangereux révolutionnaire d’extrême droite a lui-même osé parler de la montée en puissance dans notre pays d’un Racisme anti-blanc. Le voilà, par mesure de rétorsion immédiatement privé du canapé rouge de Michel Drucker, taxé de Raciste, d’Islamophobe et immédiatement inscrit sur la liste noire des personnalités du monde politico-médiatique.
    Les exemples de délits et crimes impunis par la gauche sont quotidiens, multiples pour ne pas dire innombrables, rendus invisibles pour la plupart d’entre eux par la presse lorsqu’ils sont commis à l’encontre des Français de souche par des Crétins à Capuche, trop souvent jugés comme marginaux et excusés par nos Lèches-Babouches de l’actuel gouvernement. Le chiffre des RG pour 2011 révèle que 10 % des agressions pouvaient être assimilées à du racisme anti-blanc ce qui fait tout de même 4,5 millions. Mais aux yeux de nos dirigeants cela reste marginal et ne vaut pas la peine que l’on s’en inquiète…comme il y a 73 ans…
    SOS racisme; bras armé et idéologique du parti socialiste, créé par François Mitterand ( tiens encore lui ) pour des raisons purement électoralistes: 93 % des Arabo-Musulmans ont voté François Hollande. Cette association n’est autre qu’un vaste organisme de propagande Francophobe. Cet organisme qui touche des millions d’euros de subventions par an, issus de la poche des contribuables,  » Fatwase  » et dénonce tout ce qui freine l’épanouissement des us et coutumes importés par l’occupant. Ils ont par leurs actions créé chez nous un nouvel Apartheid Social en minimisant systématiquement les exactions commises par l’un de leurs ressortissants ou fournissent à la presse les éléments qui servent la cause  » de leurs frères « . Après avoir inventé le slogan touche pas à mon pote il ne serait pas étonnant qu’ils aient aussi initié pour la bonne cause:  » pour une carte du PS achetée…une carte de presse offerte! « . Ils contestent également le fait pourtant bien réel de la création au Maghreb d’officines sous-traitantes servant nos ambassades afin d’accélérer la délivrance de visas pour accroître encore davantage l’arrivée massive de leurs futurs électeurs en 2014 & 2015. Il sera alors impératif pour le PS de pérenniser l’attachement du vote Arabe sans lequel il risquerait de tout perdre. Les Français de souche n’oublieront jamais le soir de la victoire de François Hollande, place de la République, la marée de drapeaux rouges et étrangers à dominance verte derrière lesquels disparaissait celui de notre pays que certains Terroristes en herbe ce soir-là se sont permis d’incendier. Taubira séparatiste Antillaise notoire, ministre de la justice expliquera dès le lendemain de sa nomination que ce geste n’était pas bien grave  » juste l’excitation de quelques Jeunes , ivres de leur victoire ! « .

    – Combien faudra t-il de Zacarias Moussaoui,  » Français  » et cerveaux des attentats du 11 septembre ( 4000 morts ) formés au jihad dans une mosquée de la banlieue Lyonnaise ?
    – Combien faudra t-il de Mohamed Mehra ?
    – Combien faudra t-il de Jérémie Louis-Sidney ?
    – Combien faudra t-il de viols collectifs abjects dénoncés sous le vocable adouci de tournantes ?
    – Combien faudra t-il d’attaques à l’acide ?
    – Combien faudra t-il de profs poignardés dans l’exécution de leurs fonctions ?
    – Combien faudra t-il de fusillades à l’arme de guerre à l’entrée des boîtes de nuit ?
    – Combien faudra t-il de Français morts pour un mauvais regard ?
    – Combien faudra t-il de drapeaux Français incendiés , symbole fort de détestation de la France ?
    – Combien faudra t-il d’humiliations faites à nos compatriotes pour qu’enfin un Leader Politique digne de ce nom se sente enfin investi d’une réelle conviction face à ces drames qui ne cessent de s’accroître ! 1939-2012: mêmes discours, mêmes effets, nos politiques s’en lavent les mains comme Ponce Pilate ou mieux s’en moquent comme de l’an 4O…

    Aujourd’hui face à une telle absence de résistance le Qatar enfonce le clou et à coups de dizaines de milliards renforce son influence dans nos banlieues ainsi que dans les 2400 mosquées présentes sur notre sol. Le Qatar cultive l’ambiguïté tout à la fois sauveur et corrupteur, finançant les jihad au Mali aux côtés des terroristes d’Aqmi, présent en Libye, au Maghreb, soutenant en Tunisie les salafistes d’Enarda ( * voir vidéo ci-jointe ) vous y découvrirez la barbarie ordinaire qui fait office de religion pour les Arabo-Musulmans et qui ne poursuit pas d’autre but que celui qui est fixé sur la pellicule et si possible comme les Nazis un jour devenir à leur tour maîtres du monde.
    Merci de faire largement circuler ce témoignage ainsi que cette vidéo qu’il faut voir jusqu’au bout, cela n’est autre qu’un acte d’information nécessaire et de patriotisme envers notre pays.

    Hilaire de l’Orne
    [email protected]

    *http://www.youtube.com/watch?v=BqYqgBpr9o8&feature=share&oref=http%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F&bpctr=1350079844

    Répondre
  28. QUINCTIUS CINCINNATUS

    19/10/2012

    @ Jaurès

    que les musulmans pour une « raison  » ou pour une autre s’entretuent c’est après tout leur affaire et non la notre ( raison pour laquelle il ne faut pas aider un camp plus que l’autre,sauf si l’un d’eux élimine les laïcs et les  » minoritaires  » ) … mais qu’ils  » importent  » leurs querelles en Occident cela ne me convient pas …
    quant au un million ou même plus de soldats ( et mercenaires ) morts pendant la guerre de 30 ans où diable êtes vous allé chercher ce chiffre ?

    Répondre
  29. Jaures

    19/10/2012

    F, juste un chiffre. Il y a eu 3000 morts dans l’attentat du world trade center. Les attentats en Irak ont déjà fait près de 100 000 morts. Série en cours. C’est par dizaines de milliers que l’on compte les victimes des différents conflits civils dans les pays musulmans et ce n’est pas près de s’arrêter. Alors oui, guerre interne à l’Islam. Ce qui ne veut pas dire que des occidentaux ne sont jamais victimes des conflits. Vous croyez qu’aucun musulman n’est tombé durant les 2 guerres mondiales déclenchées par les occidentaux ?
    Quant aux guerres de religions, rien que pour la guerre de trente ans, on estime le nombre de morts entre 4 et 7 millions (dont 1 à 2 millions de soldats).
    Shadok, ne parlez pas de retard ou de progrès. Sauf à dire que la shoah fut un progrès par rapport aux guerres de religion.

    Répondre
  30. F

    19/10/2012

     » Les musulmans tuent d’autres musulmans. 99% des victimes dans le monde sont des musulmans »

    Tiens? C’est nouveau cela. C’est la nouvelle bible? 5 victimes de Merah sur 6 ( 83%)ne sont pas musulmanes.
    Les victimes du World trade center, de Londres, de Madrid étaient musulmanes?
    Les attentats déjoués en occident étaient prévus contre des musulmans?
     » Ce n’est pas une guerre contre l’occident ». C’est rudement bien imité alors.
    Les victimes occidentales des Talibans en Afghanistan sont musulmanes?
    Les coptes, les chrétiens décimés par milliers en Egypte, Algérie, Lybie, Érythrée, Yémen, Pakistan, Indonésie, et partout où sévit l’islam sont musulmans?(Sans parler des victimes hindoues)

    99%!… Vous croyez vraiment ce que vous racontez ou c’est juste de la propagande « pour la cause »?…

    Répondre
  31. Shadok

    19/10/2012

     » Parallèlement, c’est par centaines de milliers que se comptent chaque année les victimes musulmanes d’un conflit assez proche de celui entre catholiques et protestants qui causa des millions de morts en occident aux XVIème et XVIIème siècles. »

    D’abord, il faut affirmer une fois pour toute que tout historien quelque peu honnête est totalement incapable de chiffrer le nombre de morts et de victimes des guerres de religion, inutile donc de gonfler les chiffres pour impressionner. Il en est de même pour l’inquisition.

    Mais oui, mais oui @Jaures, vous nous rappelé chaque fois votre guerre des religions des XVIème et XVIIème siècle un peu comme si tout devait s’expliquer, s’analyser, s’excuser à partir de cet « étalon or » historique.

    Comment, vous vous indignez des persécutions des chrétiens dans le monde musulman;…… et les guerres de religion des XVIème et XVII ème siècle alors ?

    Comment vous trouvez l’islam particulièrement dangereux, et les guerres de religion des XVIème et XVII ème siècle alors ?

    Autrement dit, vous avouez que l’islam à plusieurs siècles de retard sur l’Occident et est une religion particulièrement archaïque et sauvage.

    Si l’Occident c’est construit grâce mais aussi contre le catholicisme, il semblerait que dans le monde musulman rien de peut se faire sans l’islam, d’où son retard pathologique et structurel dans bien des domaines;

    Répondre
  32. Jaures

    19/10/2012

    F, les milliers de musulmans qui tuent en criant Allah akbar massacrent essentiellement d’autres musulmans qui crient exactement la même chose. Le conflit auquel nous assistons n’est pas une guerre de l’Islam contre l’Occident mais une guerre interne à l’Islam. 99% des victimes des attentats dans le monde sont des musulmans. Même Merah, outre les enfants juifs, a assassiné des musulmans et un catholique d’origine maghrébine. Les morts occidentaux sont pour l’essentiel victimes de psychopathes ou d’asociaux à la dérive qui ne connaissent rien au Coran, ou bien de djihadistes qui, par un coup d’éclat, veulent prendre le leadership d’une faction islamiste.
    Parallèlement, c’est par centaines de milliers que se comptent chaque année les victimes musulmanes d’un conflit assez proche de celui entre catholiques et protestants qui causa des millions de morts en occident aux XVIème et XVIIème siècles.

    Répondre
  33. Shadok

    19/10/2012

     » Les européens sont plus paresseux que lâches, mais plus complexes que paresseux. Ils sont certainement moins paresseux que les musulmans, qui peuvent se venter de la culture de la paresse à l’état pur « – Peter Sloterdijk dans – Les battements du monde – Pauvert.

    Répondre
  34. Shadok

    19/10/2012

    L’Islam a toujours été politique. La seule forme d’organisation politique que connurent les musulmans fut l’Etat islamique.

     » Un musulman ne peut trouver en terre non musulmane sans l’appréhender comme un territoire où les lois islamiques doivent prévaloir. C’est tout le problème de la France « . ( Maurice G. Dantec, – American black box – aux éditions Albin Michel, extrait de la page 490.

    Répondre
  35. F

    18/10/2012

    Ah, Grepon, je crois que vous aussi vous ne comprenez pas la dialectique socialiste.
    – Quand mille musulmans tuent au nom d’Allah en criant « allah akbar », cela ne prouve rien, même si aucun dignitaire ne les condamne et s’ils leur trouvent même des excuses.
    – Mais quand un tueur flingue des innocents pour une raison qui n’a rien à voir avec la religion, le seul fait qu’il ait été baptisé rend l’église coupable.

    C’est pourtant simple, non?

    Répondre
  36. QUINCTIUS CINCINNATUS

    18/10/2012

    Breivik est un paranoïaque même s’il a été condamné ( et j’espère qu’il ne sortira jamais ) … POINT !
    ces disputes sont stupides , stériles et ne respectent pas les morts ni leurs familles
    le seul reproche que l’on peut faire à la Norvège et en particulier à sa police ( son patron n’a même pas démissionné ) c’est son manque de réaction : même pas un hélicoptère disponible pendant la tuerie seulement un modeste bateau à moteur

    Répondre
  37. Jaures

    18/10/2012

    F, Breivik se décrivait (sur son profil facebook), comme « chrétien conservateur ». Attendez-vous que dans toutes les églises, les prêtres fassent un sermon afin de se démarquer de ce psychopathe ? Breivik fut également Franc-Maçon. Les Loges doivent-elles présenter leurs excuses ?
    James Holmes a massacré 12 personnes déguisé en Batman, Bob Kane doit-il dénoncer cette outrance ?
    Chaque année, des cinglés massacrent leur famille déguisés en Père Noël (comme l’an passé à Grapevine, Texas), attendez-vous un message de Laponie ?

    Répondre
  38. QUINCTIUS CINCINNATUS

    18/10/2012

    @ grepon

    à ma connaissance ( ou mieux selon mes connaissances ) les Etats Unis d’Amérique n’ont rien à nous envier ( à nous , européens ) depuis le peu de temps qu’ils existent et pour commencer ils ont eu comme président un certain Jefferson dont la biographie est assez éloquente en matière de… brutalités nationalistes et en matière de génocides ; il reçu , heureusement , une raclée mémorable de la part des Anglais lorsqu’il voulu faire tomber en une semaine ( disait il ! ) le Haut et le Bas Canada !

    Répondre
  39. F

    18/10/2012

    Des journaux aussi sérieux que le Figaro ou le point (enfin, sérieux parce qu’ils ont pignon sur rue) nous relatent tous les ans des faits divers de gens qui se font agresser parce qu’ils mangent ou boivent pendant le Ramadan. Tous les ans des dizaines de faits relatés qui ne représentent qu’une faible part des agressions pour « non respect du jeûne ». Mais il suffit que Copé le dise pour que cela n’existe plus d’un seul coup…
    Quand aux islamistes « modérés », ils gagneraient en crédibilité s’ils dénonçaient ces outrances et condamnaient les crimes de leurs coreligionnaires illuminés. Mais tant qu’ils les passeront sous silence, tant qu’ils ne diront rien, tant que leur seul cri sera « padamalgam » en réaction aux crimes commis, il ne faudra pas s’étonner qu’ils soient mis dans le même sac, ou plutôt que s’affermisse l’idée que la « modération » n’existe pas en islam…

    Répondre
  40. Jaures

    18/10/2012

    Watson, je ne comprends pas bien le sens de votre commentaire. On peut évidemment critiquer l’Islam comme n’importe quelle idéologie. Je dis simplement que les musulmans ne sont pas plus des Merah en puissance que tous les Corses des tueurs d’avocats ou des assassins préfets.

    Répondre
  41. WatsonCorsica

    18/10/2012

    ce ne sont pas des dizaines de Mohamed Me­rah qui existent mais des milliers !
    Quant- aux commentaires du Jaurès, bientôt il va vous expliquer que toute critique contre les musulmans est nulle parce qu’il y a prescription au bout d’une durée que seul lui, Jaurès, a définis !

    Répondre
  42. grepon

    17/10/2012

    Curieusement, quand des foux isoles qui se sont trempes dans islam et islamisme petent les plombs, meme quand ils crient « Allahu Akbar » a repetition ce faisant, c.a.d. lors ce qu’ils flinguent ou decoupent ou explosent des innocents, ce fait est minimise par la presse, la police, les autorites. Mais aussi des personalites sortent pour exprimer leur peur a ce que des abrutis de non-musulmans, surtout des abrutis de souche ou nominalement chretiens, ne descendent pas dans les rues pour lyncher musulmans ou s’attaquer a leur mosquees. A l’evidence, il n y a que tres tres peu de ca, meme aux Etats-Unis ou nous(abrutis comme moin meme) some armees jusquaux dents avec des armes de qualite, et meme apres des petit trucs comme le 9/11/2001, ou l’origine islamique et islamiste n’a pa pue etres caches.

    Peut-etre qu’en France et l’Europe vous savez trop bien, ou imaginent trop facilement, que vos peuples restent aussi nationaliste, ethniciste, voir raciste que par votre tres tres longue passee plein de pogroms, genocides, guerres totales, regimes discriminatoires, et j’en passe. Cela a probablement aide beaucoup a repousser l’expansionisme islamiste par la passee(guerres et batailles important de votre histoire), et certainement si il y a des nations en Europe, ils se sont etablis en faisant du nationalisme tres activement, guerroyant pour s’etablir la ou ils sont dans un monde toujours aussi hobbesien, au fond. Cela a ete important aussi, dans les genocides recents dans l-ex yougoslavie/balkans, et les encore pas mal recents genocides/guerres d’expansion nazis.

    Répondre
  43. Jaures

    17/10/2012

    Copé n’a pas dit qu’on empêchait les enfants de manger pendant le ramadan mais que, durant le ramadan, un jeune avait pris le pain au chocolat d’un enfant qui sortait du collège en lui disant qu’ « on ne mange pas pendant le ramadan ». Sauf que le ramadan a eu lieu durant les vacances scolaires. L’anecdote ne pouvait être avérée. N.Morano a tenté de sauver le coup en affirmant que cela avait eut lieu à Meaux il y a 4 ans.
    Diable ! Voilà qui est particulièrement représentatif et inquiétant.
    Plus sérieusement, l’Islam de France existe: ce sont ces centaines de milliers de familles qui vivent paisiblement, travaillent et amènent chaque jours leurs enfants à l’école de la république. Que quelques centaines de cinglés sévissent ne doit pas plus jeter l’opprobre sur cette communauté que l’IRA ou les brigades rouges ne représentaient les peuple d’Irlande ou d’Italie.

    Répondre
    • lavandin

      18/10/2012

      je ne crois pas que JF Copé ait daté le fait. Mais l’an dernier un fait semblable commis dans un établissement scolaire a bien été relaté sur le net (caillassage de la victime, les adeptes de cette religion faisant preuve d’une certaine dextérité dans le lancer de cailloux); Et plus recemment un restaurateur egyptien (chretien), exerçant à Paris a aussi été pris à partie . D’autres incidents ont également eu lieu sur la terrasse d’un café l’an dernier . L’islam de France n’existe que dans l’imaginaire de nos politiciens. L’islam est unique

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)