L'islam en France a t-il aussi profité du vide ?

Posté le décembre 02, 2010, 10:00
20 secs

Il est imam dans un wagon abandonné à Landivisau. Ce passage de l’article qui lui est consacré est intéressant :

« Il y a vingt ans, l’ancien compartiment de train était plein à l’heure de la prière. Aujourd’hui, seules une quinzaine de personnes y assistent, sur une équipe de quarante. Des Français, des Portugais et des Roumains ont rejoint cette communauté d’hommes qui travaillent et vivent sur des rails, dans des wagons-logements et des caravanes stationnés près des travaux.

« Il y a vingt ans, il n’y avait pas un chrétien », se rappelle Djilali. Un des cadres de l’entreprise précise : « Il n’y avait pas non plus beaucoup de lieux de culte pour les musulmans en France, contrairement aux églises et aux synagogues, C’est pour ça qu’on en a aménagé un dans un wagon, à côté de ceux où logent les ouvriers. » La mosquée a pris place dans un train corail délaissé par les voyageurs ».

(via )

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)