L’islam et la décadence de l’Occident

L’islam et la décadence de l’Occident

C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai pris connaissance des articles d’Alain Dumait, Guy Millière, Pierre Lance et Christophe Arvis, publiés dans le numéro du 20 mars des « 4 vérités », ainsi que des correspondances de MM. Michel Cammas et Robert Schilling.

Je prendrai la liberté d’ajouter à ces réflexions, mes propres observations faites pendant les années durant lesquelles j’ai vécu en terre d’Islam, notamment en Afghanistan de 1985 à 1988. C’est au cours de ces années-là que j’ai lu le Coran.

L’évidence s’est alors imposée : l’Islam est une religion qui en est restée au viie siècle d’un haut moyen-âge oriental et tribal. C’est, de surcroît, une religion guerrière et conquérante. Le drapeau de l’Arabie Saoudite avec un sabre et un verset du Coran en est aujourd’hui le symbole. Il faut anéantir le juif, le chrétien et le mécréant.

Ceci constaté, qu’il me soit permis de faire un bref rappel historique sans lequel on ne peut comprendre la situation actuelle. Chacun sait que les Maures arrivèrent jusqu’à Poitiers, via l’Espagne conquise, avant que le Maire du Palais, Charles Martel, ne les repousse en 732, après qu’ils eurent ravagé l’Aquitaine.

Ce n’est qu’en 1492 que l’Espagne catholique d’Isabelle et de Ferdinand d’Aragon acheva la « Reconquista » en reprenant l’Emirat de Grenade. Les Arabes durent repasser le « Djabal Tariq », d’où le nom de Gibraltar.

Ainsi commença l’expansion de l’Occident chrétien qui après la victoire de Lépante contre les Turcs en 1571 libérait la Méditerranée de l’omniprésence de l’Islam. Cette expansion devait culminer avec la colonisation de l’Afrique de Nord et la domination, au xxe siècle, du Proche et du Moyen Orient. Ce fut l’apogée de l’Occident européen.

Mais survint le déclin. La première guerre mondiale en marqua la première étape. La deuxième guerre mondiale amplifia et accéléra la décadence. Le marxisme léninisme, la permissivité générale, la corruption, engendrèrent en Europe des démocraties dévoyées où se mêlent la nostalgie d’un système de type soviétique et l’anarchie.

Tout naturellement, devant ce tournant de l’histoire, l’Islam se réveilla, reprenant son esprit de conquête. Les armes que les pays occidentaux, notamment la France, s’acharnèrent à vendre aux nouveaux États arabes indépendants donnèrent aux musulmans les moyens de la revanche. Le pétrole payait et paie plus que jamais.

La gauche attise

la haine

Autre chance extraordinaire pour l’Islam, ses troupes sont déjà sur place. L’immigration favorisée depuis 1945 par les dirigeants responsables et coupables de l’Europe de l’Ouest à ouvert la porte à des millions de Maghrébins, Turcs, Kurdes… Déjà France et Espagne réunies font vivre sur leur sol plus de 10 millions de Maghrébins, avant-garde de nouvelles vagues puisqu’on s’accorde à estimer à 100 millions le potentiel de « jeunes » qui, de Bagdad à Casablanca, en passant par la Turquie (qui sera un jour admise dans l’Union Européenne), sont bien décidés à immigrer en Europe de l’Ouest.

L’Union Européenne est incapable de les en empêcher comme elle est incapable d’éradiquer le terrorisme. Javier Solana, haut représentant pour la politique étrangère et la sécurité de cette Europe désunie vient de le reconnaître publiquement en dressant un bilan accablant de la politique européenne en matière de terrorisme.

Ajoutons à cela – autres facteurs décisifs pour l’Islam – le croît naturel des populations musulmanes immigrées. Dans quelques décennies, des régions entières de France seront islamisées et pratiquement incontrôlées. Des milliers de mosquées transformeront le paysage, lieux de rassemblement pour une société totalitaire qui n’établit pas de séparation entre religion et règles de vie quotidienne et pour qui seul compte l’au-delà où résident Allah et son prophète, qui fut un chef de guerre aux 14 femmes.

Ceci étant, seuls les États-Unis peuvent faire barrage à l’expansion islamique, à la condition toutefois d’être dirigés par un président courageux. J’ai nommé le président Bush.

Pour autant, que l’on ne se fasse pas d’illusion ! Une guerre mondiale de religion a commencé, civilisation d’un côté, obscurantisme et barbarie de l’autre. Elle est aggravée par la volonté des ex-colonisés de prendre leur revanche contre les colonisateurs qui, disent-ils, les ont opprimés, ainsi que par une lutte des classes renouvelée, les immigrés musulmans étant, dans leur grande majorité, en dessous du seuil de pauvreté et généralement sans formation. La gauche attisant la haine, les encourage à militer.

Religion, politique, social, tout se conjugue pour alimenter un conflit dévastateur dont le coût en victimes et destructions pourrait être énorme.

Partager cette publication

(31) Commentaires

  • Décadence + Répondre

    il y a aura toujours quelqu’un à qui jeter le linge sale en Europe, au XX ce furent les juifs, aujourd’hui c’est les musulmans et les noirs, demain ce sera qui, les chinois ?

    15 janvier 2012 à 5 h 56 min
  • themind3210 Répondre

    Oyé, Gentils gens, du haut de votre perchoir, le torse bombé.Fier fier! Le miroir reflète et l’âme regrette. L’inconnu, l’ignorance, l’insouciance vous rendent gentil. Acceptez vos erreurs et décadences, peut-être reviendrez vous à la raison, implacable raison, vous vous plantez. Chercher l’erreur, la carotte, n’est peut-être pas elle, elle qu’on vous pend. Les Médias? Nid d’horreurs, avalez ces couleuvres. Oeuvres du Serpent…

    6 septembre 2011 à 1 h 47 min
  • setti Répondre

    aucune religion n’est tolérante encore moins l’islam. Les religions ne sont pas décadente mais immuables, en revanche les peuples qui ont inventé le monotéisme sont décadents, notamment les arabes dont la religion est coincée depuis l’ère médiévale. De là à prédir le future, ni les les gauchistes, ni les néonazis (ou lepenistes), ni les centristes, péténistes, croisés ou sionistes ne peuvent le prévoir l’avenir, car ces gens, bien que "cultivés ou civilisés", beaucoup de paramètres leurs échappent. Le monotéisme est une catastrophe pour l’umanité et acune religion (islam compris) n’a un message sérieux à transmettre (hormis les conquêtes coloniales et l’esclavagisme). Mais ceux qui prétendrent détenir la civilisation, le savoir, la richesse, le pétrole ou autre seront décadent à coup sûr. Aucun humain (ou bouseux) ne peux prétendre le contrôle de la planette et heureusement, car l’homme c’est l’animal le plus nuisible de la terre. Les religions, la politique, les doctrines, ………….., sont le poison de l’humanité.

    28 juillet 2011 à 22 h 38 min
  • ahmed Répondre

    Pourquoi on voit que le côté soldat de l’immegrant … Les maghrébins cimme les italiens … ce sont eux qui ont batti une grande partie de France après guerre.

    Les maghrébins que vous détestez autant et que vous considérés comme des ennemis … étaient soldats de la France pendant la première guerre mondiale et la deuxième. Il est donc logique qu’ils profite entièrement de leur pays puisqu’ils l’on défendu …

    Mais le problème n’est pas là, n’est ce pas ? Le problème est toujours cette religion bizzar à laquelle ils croient.

    12 mai 2009 à 14 h 50 min
  • bigsam Répondre

    A mon sens, l’islamisation de l’Europe de l’Ouest qui peut s’observer et qui se poursuit essentiellement par l’immigration-colonisation n’aurait sans doute jamais été rendu possible sans la déchristianisation et le déracinement identitaire et culturel de nos peules. C’est la décadence et le déclin de l’Occident, c’est à dire la "corruption" des moeurs, la culture de mort, le dénigement de notre histoire et de nos ancetres, l’effondrement de nos valeurs traditionnelles, la perte du sens de notre identité, la perte de la maitrise de nos frontières, la dénatalité et l’utopie de l’assimilation (et la liste n’est pas exhaustive) qui nous a conduit dans ce pétrin ou nous sommes embourbés aujourd’hui.

    Sans oublier la responsabilité du politique (de gauche comme de droite) qui ne combat plus ces phénomènes mais qui les accompagne! De mon point de vue, le problème n’est pas qu’il y ait des musulmans en France ou en Europe (dans la mesure ou ils ne se délarent pas hostiles à l’Occident), ni meme qu’ils contruisent des mosquées et des lieux de culte (sans que non plus les mosquées poussent comme des champignons), mais que toute communauté d’origine étrangère  est censée etre et rester minoritaire dans nos pays, et force est de constater que bientot c’est nous qui sommes en passe de devenir minoritaires sur nos terres.

    Pour ma part, je ne stigmatise pas l’islam, je pense qu’il peut y avoir des intégristes dans toutes les religions et je suis persuadé qu’il se trouve des musulmans modérés. Ce que je stigmatise en revanche, ce sont les politiques inconscientes et irresponsables qui accueillent chaque année, rien qu’en France, 300 000 nouveaux immigrés (hypothèse basse) dont la majeure partie provient des pays du Sud (Maghreb, Afrique subsaharienne et Asie). Ce que je fustige, c’est l’immigration de remplacement qui est en cours sur notre continent! Comme le souligne Yves-Marie Lalan dans l’ouvrage "les nations suicidaires", "on peut assimiler, avec le temps, des inidividus, pas des collectivités ou des communautés entières. C’est un simple problème de masse, de taille et de rythme".

    Déjà aujourd’hui, des voix se font entendre, d’une manière toujours plus virulente, qui tentent de redéfinir la France comme étant un pays multi-ethnique et multi-culturel. La France, selon eux, c’est la culture arabe, africaine, juive, asiatique, euopéenne… La France, ce serait donc un ensemble de cultures diverses et étrangères. Bref, la France de la diversité et du métissage à grande échelle! Loin de moi l’idée de dénigrer ces expressions culturelles, qui peuvent etre tout à fait respectables et admirables, mais historiquement, la France fait parti des peuples germaniques, appartient à la civilisation gallo-romaine, de culture latine, de race blanche et de religion chrétienne (cela ne déplaise au politiquement correct). C’est donc à nous, Européens, de nous réconcilier avec nous-memes, de retrouver nos racines, de défendre nos valeurs, notre culture et notre identité, d’ouvrir les yeux et de sanctionner clairement les politiques qui nous ont plongé dans cette situation désastreuse. Sans un sursaut des peuples d’Europe, nous risquons de ne pas survivre à l’hiver démographique de ce 21ème siècle… Car tout peuple a le droit de vivre sur ces terres en paix et en sécurité, en fonction de sa culture, de son identité et de son originalité. Ce qui se passe actuellement, c’est un saccage de notre identité et un massacre de notre culture, et c’est à cela que nous devons nous opposer! Car ce que je remarque, c’est que les pays d’origine de ceux qui viennent nous donner des leçons de diversité, de métissage et de vivre ensemble, sont souvent très fermés à toutes ces "valeurs" et ne se mélange pas beaucoup aux autres peuples… Serait-ce donc à sens unique ?!

    18 mars 2009 à 16 h 15 min
  • Fresh Répondre

    Phillipe, espèce d’abruti.

    La Franc-maconnerie a toujours défié le pouvoir religieux.

    Le voile n’est une invention islamique, mais hébraïque. Marie, la mère de Jésus, s’est fait publiquement rabroué par Joseph un jour où elle avait omis de se voiler, et ce passage figure dans la bible. A l’age d’or de l’Islam, les femmes n’étaient pas voilées.

    Quant à considérer les immigrés et descendants d’immigrés musulmans à des "troupes" du djihad, c’est ridicule. Ils n’ont ni armes, ni organisation, ni pouvoir.

    Et puis, nos capitales "atomisées" par les attentats, laisse moi rire. Une bombe "intelligente" qui tombe sur Bagdad fait plus de morts que tous les attentats réunis dans les villes occidentales, 11 septembre mis à part.

    Les théories du complot et les appels à la haine sont l’apanage des ignorants et, justement, des fanatiques islamiques.

    Il y a 1000 ans, l’occident chrétien était livré à la barbarie et à l’obscurantisme religieux, pendant que la civilisation islamique prospérait économiquement et scientifiquement. La tendance s’est inversée, et s’inversera encore.

    Si il y a bien un vice dans l’expansion d’internet, c’est de permettre la diffusion de sottises telles que ce que l’on trouve sur cette page.

    Lisez, tas d’imbéciles.

    9 septembre 2008 à 19 h 45 min
  • kamel Répondre

    bjr;.

    o vous qui croyez ,?????????.

    entrez tous dans la paix ;ne suivez pas les traces du demon;il estvoytr ennemi déclaré.

    la religion veritable aux yeux de dieu c’est l’islam .

    lis au nom de ton seigneur qui a creé :il a creé l’homme d’un caillot de sang .qui a instruit l’homme au moyen par la """plume """et lui a enseignéce qu’il ignorait.

    par la plume et par ce qu’il écrive.       le quran  .

    pensant et réflichant un peux  est l’islam est une religion de guerre ???????????????????.

    ;alors mes amis l’islam la seule religion qui encourage la science .

     l’islam mes amis croie en  »jesus"" fils de mariem qui n’a pas de pere car adam  aussi n’a pas mere et de pere . eve aussi n’a pas de mere . soyon logique  mes amis .

     l’islam croie a tous les prophetes  ils sont tous égaux  pas de difference entre prophetes .   

     .

    nous nous allons pas allé au paradis sans reflichir et sans savoir .

     merci        

    1 mai 2008 à 17 h 34 min
    • Quartenoud Répondre

      Parole de Jésus, dans les béatitudes: « Heureux soient les pauvres d’esprit. ». Sois donc heureux!

      26 août 2022 à 13 h 15 min
  • mohamed Répondre

     le seule moyen de sortir de notre differences    le contactes  et debats des religions .

    pour comprendre l’autr e.

     merci

    22 janvier 2008 à 11 h 29 min
  • mohamed Répondre

     bonjour.

     le mot islam veu x dire ""paix =salam.

    nous sommes pas des sauvages  nous sommes des etres humains nous sommes pas des cannibales   islam  est contre la guerres  ..

    lire bien le coran  et comprendre le  ne regarder  pas des fausses images .

     dans la vie il y’a tjrs des bons et des mauvais .

    l’islam encourage la  science .

     .

    merci

    22 janvier 2008 à 11 h 26 min
  • Laurent Répondre

     

    Si je suis catastrophé par l’islamisation , je ne peux pas détourner mes yeux du périle économique chinoi qui nous atends. Ils sera plus dévastateur , et plus radicale que ce que peuvent nous faire une armée de personnes connaissant le Coran par coeur , meme si il ont une Ak47 et du C4 , ce qui n’ont pas encore.  

    19 mars 2007 à 14 h 58 min
  • regis Répondre

    Le problème dans tout ca n’est-il pas le monothéisme ? Les Juifs, les musulmans sont tres similaires du moins dans nos contrées… Ce sont des religions du désert qui induisent des mentalités adaptées aux pays orientaux.Ces deux groupes sont parmi les plus intolerants car pour garantir la survie de la communauté une logique sectaire est inculquée aux bambins des leur premiere semaine de vie sur cette Terre.Leurs parents les différencient d’emblée de l’autre : le Blanc.La est le probleme.Prenons par exemple les Turcs.Ils ont subi une véritable dictature sous Ataturk visant a detruire cette mentalite islamique avec un succes plus ou moins mitigé. Or en Allemagne notamment, la ou le nombre de Turcs est restreint (pour eviter un effet diaspora) leur integration dans la societe est en bonne voie ! On tente de nous faire croire que les musulmans se definissent d’abord par leur confession puis par leur ethnie et enfin leur classe sociale. Pour le moment c’est faux, seuls quelques barbus allumés procèdent ainsi. La religion est un opium pour les pauvres, ceux qui n’ont pas acces a d’autres formes moins violentes et plus materialistes comme par exemple les jeux videos ou d’autres stupidites du meme genre (elle est tout de meme plus dangereuse que ces derniers ). Pourquoi le jeune Maghrebin musulman pense -t-il tellement a sa religion ? Parce qu’il est autant paumé que le jeune Blanc sans doute et que c’est tout ce qui le structure et lui rappelle ses origines « differentes » , le conforte dans son appartenance a un groupe. Pourquoi est-il paumé ? A cause de beaucoup de choses…une école défaillante, des habitats invivables , peu de moyens financiers , pas de perspective d’avenir… en gros tout ce qui a amener les punks a beugler « No Future ». Le jeune de la « cité » n’est pas forcement un apprenti djihadiste qui ecoute du rap (meme si ce genre d’individus existent bel et bien) c’est avant tout quelqu’un qui vit dans un quartier « pour pauvres ».L’argent d’une personne influe toujours surson sentiment religieux :au final c’est l’une des clefs du probleme. Enfin l’islamisation de la France est bien reelle vu que la proportion de musulman augmente ( la aussi a cause de cette « morale islamique » qui rejette la contraception ).Pour l’endiguer il n’ya pas beaucoup de solutions. Soit on les gaze : c’est radical et ca marche . Soit on laisse ces gens vivre mais ils arretent d’etre musulmans .Pour cela on peut recourir a la persecution comme sous les regimes sovietiques ou a une propagande athée de l’Etat montrant les faiblesses de la religion. Mais une chose est sure : la France ne sera pas regi par des musulmans avant tres longtemps.Dans ce pays il y aura toujours des racistes qui se battront ou simplement des gens qui n’aiment pas les musulmans.Et puis je vois mal des « Reubeus » parvenir au controle effectif des moyens de productions surtout agricoles et ainsi dominer le beauf’… Ne revons pas. Les musulmans ne vivent que sur une part tres restreinte du territoire et ils sont dans l’ensemble pauvres : ils ne sont rien et le savent bien, ils font du bruit pour le cacher !

    14 juillet 2006 à 3 h 30 min
  • Cedric33 Répondre

    mail message Cédric33

    25 mai 2006 à 20 h 47 min
  • Cédric33 Répondre

    Ce qui est en train de se passer en france est l’organisation, l’institutionnalisation du culte musulman, précisémment pour éviter que n’importe qui ne se proclame autorité religieuse et s’autorise des prêches anti-républicaine. Certes il y a encore beaucoup de ménage à faire et certes, on convoque trop souvent la notion disqualifiante d’islmophobie dès qu’une critique affleure. Mais contrairement à ceux qui voient de l’islamisation rampante partout,je suis plutôt optimiste. La société crée du compromis et de l’adaptation au quotidien. Aujourd’hui, on peut être français, démocrate et musulman (pratiquant ou pas). Votre vision de la France pu la mort et le conflit ethnico-racial… J’y oppose une France solide sur ses principes laïcs et républicains qui doit continuer à « convertir » à ses valeurs nombre de ces jeunes de la 2e et 3e génération et ne surtout pas fléchir sur l’intégration. En outre, nombre de leurs parents et grands parents enrolés en 14-18 et surtout en 39-45 ont montré que musulmans et républicains; c’est possible. Cédric, athée et républicain pratiquant issu de la banlieue… comme quoi tout est possible.

    25 mai 2006 à 20 h 45 min
  • Philippe Répondre

    L’islamisation de la France trouve sa source dans une volonté franc-maçonne. La politique d’immigration s’inscrit dans une volonté exacerbée de tout faire pour ôter tout référence chrétienne en France On observera d’ailleurs que l’histoire du voile Islamique s’inscrit dans cette logique : Il fallait en effet pour la République Franc-maçonne de trouver un prétexte pour légiférer en matière de laïcité ou plutôt de laïcisme; nouvelle religion d’etat. L’affaire du voile, avec un rapport Stasi tout cousu de fil blanc a servi de tremplin pour introduire une notion nouvelle de « signes religieux ostentatoire » comme les crucifix par exemple. Il n’empêche que si les signes religieux ostentatoires risquaient de faire tousser la République, il y a belle lurette que la Tour Eiffel aurait du être démolie; puisque peu de concitoyens « savent » qu’il s’agit là d’un symbole représentant l’ascension du maçon à travers les trois étapes principales. Gustave EIFFEL, franc-maçon n’ignorait pas que l’élévation de cette « Anti-Cathédrale » en forme de A majuscule était faite à la gloire du grand Architecte de l’Univers.

    13 février 2006 à 23 h 38 min
  • Philippe Répondre

    L’islamisation de la France trouve sa source dans une volonté franc-maçonne. La politique d’immigration s’inscrit dans une volonté exacerbée de tout faire pour ôter tout référence chrétienne en France On observera d’ailleurs que l’histoire du voile Islamique s’inscrit dans cette logique : Il fallait en effet pour la République Franc-maçonne de trouver un prétexte pour légiférer en matière de laïcité ou plutôt de laïcisme; nouvelle religion d’etat. L’affaire du voile, avec un rapport Stasi tout cousu de fil blanc a servi de tremplin pour introduire une notion nouvelle de « signes religieux ostentatoire » comme les crucifix par exemple. Il n’empêche que si les signes religieux ostentatoires risquaient de faire tousser la République, il y a belle lurette que la Tour Eiffel aurait du être démolie; puisque peu de concitoyens « savent » qu’il s’agit là d’un symbole représentant l’ascension du maçon à travers les trois étapes principales. Gustave EIFFEL, franc-maçon n’ignorait pas que l’élévation de cette « Anti-Cathédrale » en forme de A majuscule était faite à la gloire du grand Architecte de l’Univers.

    13 février 2006 à 23 h 38 min
  • rabi Répondre

    islam=paix c la trduction du mot islam ,vous dites que l’islam est une religion de guerre une leçon d’histoire s’impose ,je me rend compte maintenant que c’est l’ignorance la cause de tous conflit ,l’islam est un message de dieu destiné au monde entier attestans qu’il n ya qu’ un seul dieu il reconnait jesus il reconnait moise parceque eux aussi messagers de dieu a leur communautés mais mohamet le derniers des prophétes est venu pour tous le monde pour approuver ceux qui l’ont précéde et pour rectifier ce qui as été falcifier

    31 octobre 2005 à 4 h 32 min
  • matt Répondre

    On va se faire bouffer… Il vaut qu’on se convertisse dès mainteant sinon…

    14 août 2005 à 13 h 17 min
  • Rita Répondre

    Le titre de ce texte est « décadence de l’Occident ». C’est plutôt l’islam qui est en décadence. Technique des Américains qui est et a toujours été, du moins depuis l’indépendance des pays d’Amérique centrale et du sud: ils allument une brèche en provoquant un conflit dans un pays puis ils laissent le pays s’embraser et en profiter pour prendre leur richesse. Aujourd’hui, c’est le monde musulman: Afghanistan, Irak (pays dans une situation encore plus difficile aujourd’hui qu’auparavant), maintenant le Liban et l’Iran. Merci les Américains. Bush sauveur de l’Humanité? Et pourquoi pas un nouveau prophète tant qu’à faire.

    20 juin 2005 à 11 h 24 min
  • Marchenoir Répondre

    Quelle rhétorique Ninie, on croirait entendre Delanoë, au cours d’un vif prêche pour les saintes valeurs de tolérance, ouverture d’esprit, Paris-plage & co…. L’acte de pensée n’est pas offert à tout le monde, comme celui d’écrire convenablement un participe présent.

    19 juin 2005 à 8 h 33 min
  • Ninie Répondre

    C’est détestable! Ce que je suis en train de lire est honteux, quelle France misérable habitée par des gens aussi racistes qu’intolérents! Si vous connaissiez un peu plus l’Islam et le livre sacré, vous réfléchiriez un peu plus avant de dire des sottises pareilles! Les « indigènes » d’Afrique du nord, en particulier d’Algérie, comme se plaisaient à nommer les colonisateurs français de l’époque, ne pouvaient accéder à des postes importants, et ils souhaiteraient qu’il en soit de même aujourd’hui. Il n’y a pas de religion plus tolérante que l’Islam. Ne parlons de l’ère chrétienne et de ses croisades ou de ses colonisations! L’islam, en général, n’a pas procédé à des conversions forcées. Le problème, c’est que les gens regardent trop la télé, et subissent les images qu’ils voient. Est-ce que ces personnes connaissent des vrais musulmans et ont essayé de discuter avec eux? Cela m’étonnerait, car ils en auraient une vision différente. Les intolérents, sont ceux qui jugent négativement sans rien connaitre.

    16 juin 2005 à 15 h 39 min
  • dominique Répondre

    La situation est grave, d’autant plus que beaucoup d’entre nous, par mollesse, s’imaginent que les musulmans sont tolérants…C’est tellement plus confortable de fermer les yeux! Nono26 dit »après tout les civilisations et les peuples sont mortels », certes, mais, dans le cas présent, il faut s’émouvoir d’une pareille régression. Une seule chose est importante, la question du sens de notre vie, de la vérité du Salut. Voulons-nous du Dieu terrifiant de l’Islam? ou du Dieu de J.Christ, qui nous aime, nouslaisse libres, à nos risques et périls, d’être chrétiens ou athées, bouddhistes, musulmans…? Merci pour tous les commentaires si intéressants.

    8 décembre 2004 à 17 h 06 min
  • Axel B. Répondre

    Tant de mois déjà se sont écoulés depuis la parution d’un article aussi magistral & pour tout dire « définitif » sur ce qui nous attend TOUS. Des choses apparemment énormes (pour certains) ont été dites, mais basées sur une synthèse historique à la fois visionnaire et précise absolument incontournable. Et le sujet bien sûr en est GRAVE, extrêmement grave. L’enjeu en est pourtant des plus simples, n’en déplaise aux obsédés de la subversion-subventionnée : OU BIEN une civilisation o combien imparfaite et parfois même pathtétique, OU BIEN la Régression barbare, le retour à une théocratie médiévale & tribale en effet, celle-là même dont nous avons mis en Occident des siècles à nous défaire … Je suis en tous cas consterné qu’un article de cette importance ait pu passer aussi inaperçu de vos lecteurs : 8 réactions !!?? J’admire aussi que ces réactions dénotent un respect à peu près unanime pour l’auteur … Mais où sont donc passés les habituels hystériques & les habituels masochistes, eux tellement déchaînés contre tout ce qui ressemble de près ou de loin à l’IDENTITE OCCIDENTALE ? ? Il serait vraiment trop beau que ce soit l’article de C.Lambert qui les ait ainsi tenu en … RESPECT !

    7 décembre 2004 à 23 h 21 min
  • nono26 Répondre

    « Dans quelques décennies, des régions entières de France seront islamisées et pratiquement incontrôlées. » Un département comme la Seine Saint Denis est déja presque dans ce cas là il me semble. Par contre je ne crois pas que ce serait l’anarchie, au contraire les musulmans pourraient tres bien créer une nouvelle civilisation florissante sur les décombres des pays européens. Les européens ne veulent pas admettre que leur civilisation est en dégénérescence c’est pour celà qu’à mon avis le déclin va se poursuivre jusqu’à son terme. Je suis d’accord avec le point de vue évoqué plus haut, il n’y aura meme pas besoin de violence ou de coup de force: la démographie permetttra sans doute une passation de pouvoir en douceur. Après tout les civilisations et les peuples sont mortels il n’y a pas de quoi s’en emouvoir.

    13 juin 2004 à 20 h 26 min
  • Boadicia Répondre

    Les Juifs, les Musulmans et les Chrétiens ne sont pas si différents qu’ils veulent s’en donner l’air, le problème, c’est que les Juifs oublient « de ne pas tuer », les Chrétiens « de pardonner et d’aimer son prochain » et les Musulmans que leur religions découlent des deux premières. J’ai l’impression que plus les peuples se ressemblent, moins ça marche entre eux, ex: les Catholiques et les Protestants. L’Islam est une belle religion malheureusement massacrée par des extrémistes, et ce n’est certainement pas une décadence, c’est en parlant comme ça qu’on finit comme en 40-45: mais il faut pouvoir l’adapter à notre temps.

    16 avril 2004 à 17 h 56 min
  • lola Répondre

    Bonjour, scénario catastrophe inéluctable évidemment, mais peut-être pas en ces termes: l’Europe ne se résume pas à la France, d’autres nations y adhèrent, sont sur le point d’y entrer, en feront partie dans le futur proche, émergeant tout juste de plusieurs décennies d’oppression totalitaire ou de socialisme dévastateur. Ces nations-là n’ont-elles pas vocations à devenir le rempart de l’Occident contre la prolifération de l’Islam totalitaire? Je pense à la Pologne, à la Grèce, à l’Espagne même dont le peuple regrettera surement d’avoir tourné casaque un peu trop vite! Je pense aux nations d’Europes de l’Est, orthodoxes, et bien moins tolérantes et accomodantes que le sont les clergés « mous » de nos pays matérialistes. N’y at-il pas l’espoir d’un électrochoc brutal mais salvateur si demain le Serbie par exemple, prenait la liberté de balayer devant sa porte, au prix du sang bien sûr?

    2 avril 2004 à 10 h 15 min
  • theodore Répondre

    interessant et réjouissant votre article, bravo ! pour donner plus de preuves a ce que vous affirmez / http://www.coran.free.fr/warning.htm

    1 avril 2004 à 22 h 21 min
  • Yvette Répondre

    Excellent article. Mais comme on aimerait que vous vous trompiez ! Hélàs non ! Quelle souffrance quand on aime tant NOTRE FRANCE de comprendre ce qu’elle va devenir !

    31 mars 2004 à 12 h 53 min
  • Ikbal Répondre

    En effet, tout ceci est plus que probable. Mais je ne crois pas au conflit ouvert, pour la simple raison qu’il n’est pas nécéssaire: la démographie fera le travail, un peu de terreur bien dosée suffira amplement à museler toute veilliété de réaction, et le politiquement correct, avec la bénédiction de toutes les belles âmes télévisuelles, finira d’achever le travail. L’islam a beau illustrer l’obscurantisme le plus abouti, ses représentants les plus extrêmes ne sont pas des gens stupides pour autant. Et ce serait une lourde erreur de le croire.

    31 mars 2004 à 10 h 25 min
  • Fabien Répondre

    Bonjour Triste scénario mais malheuresement inéluctable … Un gauchiste pourrait t’il nous dire ce qu’il pense de cette phrase ? : « Dans quelques décennies, des régions entières de France seront islamisées et pratiquement incontrôlées. » Qu’il ne me dise pas que cela n’est pas prévisible …

    31 mars 2004 à 1 h 45 min
  • doplh Répondre

    excellente vision d’anticipation.Moi aussi je la sens venir la nouvelle guerre mondiale. Capitales occidentales atomisées par des « attentats », prise de pouvoir par les musulmans deja sur nos sols…. Nous ou nos enfants pourraient y assister, cela ne fait aucun doute. Nous sommes a deux doigts.

    30 mars 2004 à 21 h 23 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *