L'Islam, "pas plus violent"

Posté le juillet 02, 2010, 3:21
32 secs

Le très médiatique spécialiste français des religions, Odon Vallet, estime que les relations entre autorités publiques et représentants de ce culte se « banalisent » et que l’islam n’est pas en soi une religion plus violente que les autres.

Q. Est-ce un symbole fort de voir un Premier ministre à l’inauguration d’une mosquée ?

Des ministres se sont déjà déplacés pour l’inauguration de bâtiments cultuels : des églises, des temples protestants… Pourquoi un ministre n’irait-il pas dans une mosquée ? C’est une tradition républicaine, et cela ne donne aucune indication sur ses croyances. On sent un grand désir de permettre l’émergence d’un culte musulman français. (…)

Q. L’islam est-elle une religion plus violente que les autres ?

La population musulmane est surreprésentée à la prison de Fleury-Mérogis. Cela ne veut pas dire que l’islam soit criminogène ! Cela signifie que cette population vit dans une configuration économique et sociale où la violence a statistiquement plus de probabilités de se développer.

France-Soir vu ici

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)