L’islam radical est en pleine offensive

L’islam radical est en pleine offensive

transforming fireUn livre a été publié aux États-Unis voici quelques semaines par Jonathan Spyer, un jeune chercheur israélien, livre que le grand islamologue Barry Rubin n’a pas hésité à définir comme le plus important depuis trente ans sur la situation au Proche-Orient.

Le livre s’appelle « The Trans­forming Fire », Le feu transformateur. Il est question, très largement, de la guerre que le monde musulman mène contre Israël depuis plus de soixante ans. Mais il y est question, surtout, de la transformation de cette guerre et de ce que cette transformation signifie pour les États-Unis et pour l’Europe.

Bien que le livre ait été écrit avant les événements récents, il est, souvent, porteur d’accents prémonitoires qui donnent à penser longtemps après qu’on a achevé la lecture.

La guerre contre Israël, dit Spyer, a d’abord visé à détruire l’État juif au nom du nationalisme arabe. Elle a été utilisée comme un instrument de culpabilisation des Occidentaux. Elle a été utilisée aussi dans le cadre de la guerre froide par l’URSS, alliée privilégiée d’une bonne part du monde arabe.

Cette première forme de guerre s’est achevée en 1973 et a commencé à laisser place à une autre forme de guerre, enclenchée quelques années plus tôt : celle menée par le biais du terrorisme. Non seulement le mouvement palestinien est devenu l’inventeur des formes essentielles du terrorisme moderne, mais le monde occidental s’est re­trouvé de plus en plus soumis à des chantages et à des menaces terroristes au nom du fait qu’il opprimait le monde arabe, et tout particulièrement le « peuple palestinien », décidément bien utile pour ceux qui l’instrumentalisaient. Chantages et menaces ont, bien sûr, largement servi les intérêts de l’Union soviétique.

Avec l’effondrement de l’Union soviétique voici deux décennies, on aurait pu penser que les cartes allaient être rebattues, que le nationalisme arabe agoniserait, et que, privés de leur principal soutien financier, les groupes terroristes disparaîtraient. Des accords ont été passés entre l’Europe et le monde arabe dans cette perspective, les accords existants entre les États-Unis et divers pays arabes se sont trouvés renforcés. C’était, dit Spyer, compter sans l’islam radical.

L’islam radical est aujourd’hui en pleine offensive.
Les tenants du nationalisme arabe se sont crispés sur leur siège pour survivre à la vague qui montait, mais ont commencé à se trouver balayés. Un grand front islamique radical mêlant shiites et sunnites regroupe autour de l’Iran révolutionnaire et apocalyptique la Syrie, le Liban, la Turquie, le Hamastan de Gaza, ce qui en fait l’axe anti-occidental le plus inquiétant depuis la chute du mur de Berlin.

Le destin de l’Égypte n’est pas scellé, mais ceux qui sous-estiment le risque de l’islamisation du pays se trompent. Le destin de l’Arabie saoudite n’est pas scellé non plus, mais la déstabilisation du Bahreïn et du Yemen ont pour but qu’une contagion s’opère. La situation en Jordanie est très inquiétante. L’Irak est quasiment abandonné par les États-Unis aux mains de l’Iran. La Libye, si elle est reprise en main par Kadhafi, devrait retrouver le camp révolutionnaire.

Le discours de l’islam radical reprend à son compte la volonté de détruire Israël, mais ce n’est là que l’un de ses objectifs. Il considère qu’il a une revanche à prendre sur l’Occident. Que les États-Unis sont faibles et vont s’affaiblir encore sous Obama. Que l’Europe est plus faible encore et constitue une terre déjà à demi-conquise.

Les islamistes sunnites n’ont jamais fait leur deuil du califat. Et ils voient dans ce qui se passe en ce moment une potentialité extraordinaire d’avancer vers leur but ultime : la restauration d’un califat qui régnerait temporellement et spirituellement sur le dar el islam, le territoire de l’islam. Ils trouvent en Europe une multitude de complices : tous les artisans des politiques arabes de l’Europe.

Les shiites, eux, ont d’autres objectifs : préparer le retour du douzième imam dans une apocalypse de sang.

En tant qu’Israélien, Jonathan Spyer est en première ligne pour voir ce qui se prépare. Son livre s’adresse au public américain, et constitue un appel au redressement avant qu’il ne soit trop tard. Jonathan Spyer n’espère rien de l’Europe. Je souhaite qu’il se trompe. Mais, quand je regarde la télévision française, je crains qu’il ait raison.

Partager cette publication

(33) Commentaires

  • vik Répondre

    Pourquoi devrait-on croire à la révolution (ou aux révolutions) du monde arabe quand nous constatons tous les jours que des jeunes qui peuplent ces contrées ne pensent qu’à une seule chose, c’est les quitter, au plus vite, pour rejoindre le monde des croisés ? Alors qu’ils auraient tout à espérer à vivre chez eux, en toute liberté ?

    Non, ils préfèrent les croisés car ils ne croient pas et n’ont jamais cru à leurs dirigeants, quelqu’ils soient !!!…

    J’attends le contredit étayé, svp !

    Vik

    12/04/2011 à 10 h 04 min
  • Anonyme Répondre

    @ Jaures Quand vous écrivez Occident,quelle occident évoquez vous, géographique, politique,et à quelle époque, moderne, médiévale. Au XXème siècle et surtout à l’époque de la guerre froide, ce terme s’arrêtait aux pays du bloc de l’Ouest. L’occident chrétien catholique romain car je vous rappelle que les russes sont orthodoxes et qu’ ils ne dépendent pas de Rome mais de Moscou. Vôtre vision de l’Occident est simpliste, tant que vous pouvez vomir sur celle ci, sa géographie, son histoire ne vous intéresse pas, vous globalisez. Le goulag et le communisme sont issus de l’ancien empire russe et non de pays d’occident selon l’époque. Le fait que le PC français n’est pas abjuré son appartenance au parti Soviétique n’ empêche pas vos amis socialistes de pactiser avec ces derniers dont les cousins ont massacrés plus de 100 millions d’ humains; estimation basse. Je vous conseillerais de vous informer sur le génocide caché, l’esclavage arabo-musulman qui perdure depuis la nuit des temps.Le système du devchirmé (« cueillette » en turc) qui permettait aux ottomans de disposer d’une milice redoutable et d’affaiblir les états chrétiens d’orient. Quand vous évoquez le génocide des peuples amérindiens, vous omettez volontairement l’ alliance de certains de ces peuples avec les occidentaux, les maladies importées par les colons européens ont tués des milliers d’amérindiens mais expliquez moi pourquoi les infections du Nouveau continent n’ont pas exterminés les conquistadors par exemple. Pour l’esclavage, la participation des tribus guerrières africaines à la traite transatlantique, omission volontaire là aussi, toujours la même histoire seule la culpabilité des blancs vous intéresse, les autres sont dans le camp des victimes même si leur participation est évidente.

    05/04/2011 à 9 h 51 min
  • Jaures Répondre

    François et Siniq je ne possède pas de mémoire sélective.

    Je n’ai jamais dit que les Arabes sont meilleurs que les autres. Quand la situation historique permet à des tyrans d’émerger, ceux-ci ne se gênent pas pour massacrer et torturer.

    J’ai simplement dit que, sur la compétition des civilisations les plus meurtrières, l’occident a quelques génocides d’avance. Et, cher Siniq, le goulag et le communisme sont des inventions occidentales.

    Quant à François Mitterrand, je vous ai dit qu’il n’était pas, sur le plan personnel, plus honorable que la moyenne des hommes politiques, lesquels ne doivent pas être installés pour leur valeur morale mais pour leur programme politique et être surveillés pour la bonne application de celui-ci.

    Je vous ai déjà dit que les plus grands et rigoureux esprits sont d’une nature telle qu’ils ne feront jamais une carrière politique. Et les Empereurs philosophes, tels Hadrien ou Marc-Aurèle ont tout autant massacré que leurs prédécesseurs. Leur mauvaise conscience ne leur donnait pas la main moins lourde.

    Si vous attendez un président au passé sans tâche, efficace, probe, intègre, tolérant, compétant, visionnaire, juste et novateur, vous pouvez prendre patience.

    04/04/2011 à 10 h 17 min
  • francois Répondre

    siniq,

    jaures possede une memoire TRES SELECTIVE.ce personnage qui est revulsé par le passé(surtout occidental!!!!) n’a ,ma t-il dit, aucun probleme avec le passé de françois mitterand …..président de la republique au passé UNIQUE ……

    03/04/2011 à 10 h 49 min
  • Anonyme Répondre

    L’ histoire selon Jaures: « Non, Grepon: simple arithmétique.Additionnez les millions de victimes de la colonisation, des guerres de religions, des 2 guerres mondiales, du Goulag et de la Shoah et vous constaterez que la civilisation occidentale possède une marge historique confortable avant que les Arabes ne la rattrape. » Vous oubliez la conquête du sous-continent indien par les arabes, l’esclavage arabo-musulman qui dure depuis le 6éme siècle, les trafiquants arabes émasculaient les hommes adultes pour en faire des gardiens de harem,les femmes pour leur plaisir, les jeunes enfants étaient massacraient sur la route des caravanes. Que pensez vous de la conquête de l’ Afrique du Nord par les cavaliers venus d’Arabie, colonisation qui durent encore et qui a anéantie la culture Amazigh en berbère Imazighen. Le Goulag est une invention socialiste des républiques soviétiques dont vos élus sont les alliés à travers les politiques du PC ou de Mélanchon. Les guerres de religion ont touchées aussi vos amis musulmans et encore de nos jours, leur pire cauchemar la « Fitna ». D’ après vous cher historien,la guerre Iran-Irak dont personne ne parle était elle une guerre raciale ou religieuse.Pourtant sous le gouvernement de Mitterrand, les marchands d’armes français n’étaient point regardant,ni le syndicaliste que vous êtes.

    01/04/2011 à 15 h 22 min
  • grepon Répondre

    Non, Grepon: simple arithmétique.Additionnez les millions de victimes de la colonisation, des guerres de religions, des 2 guerres mondiales, du Goulag et de la Shoah et vous constaterez que la civilisation occidentale possède une marge historique confortable avant que les Arabes ne la rattrape !

    Mwais, a travers l’histoire on peut observer que les europeens ne cessent pas d’entuber le chien, comme ca se dit des fois par ici.   Je sais que les francais sont fanas d’acronymes par aillieurs.   Encore, on parle aussi de "SHTF" sur le ouaibe anglophone, ce qui est court pour "when the Shit Hits The Fan", phrase familiere qui se traduit approximativement(je suis toujours approximative) "Quand La Merde s’Ecrabouilie Sur la Ventilateur".   QLMESLV!    Tout est plus long a dire en langue francaise.

    Ou es ce que je veut en venir avec ca?    Ben, aux Etats-Unis on s’attend, et on se prepare pour, on s’organisent contre des catastrophes anti-humanitaires du type europeen mais pas seulement, qui n’arrivent pas (ou pas encore, et si vous etes pret a qualifier "La Guerre de Seccession" comme de l’ancien histoire).   P’tain que note Constitution s’est demontre innoculatrice contre des deboires hecatombique.   Bagarre des branches du gouvernement contre eux meme.    Droit de s’exprimer multi-cartes tutti-frutti absolu, de la porno au nazisme au communisme au Larouchisme au Muhaddism, le tout mis en concurrence avec les valeurs et idees qui marchent a repetition dans le concret.   Droit de proteger des exces d’atrui ET des exces d’un gouvernement tyrannioque par droit de posseder, maintenir, et porter des armes efficaces.   J’en passe et des meillieurs…

    C’est comme si la Constition des Etats-Unis est quasiment un miracle, quand aux resultats comparative de son application par rapport avec pratiquement tout ce qui a ete essaye aillieurs, a quelque exceptions pres(la Grande Bretagne et plusieurs de ses colonies, mais encore).

    En même temps, rien n’est écrit. Les hommes sont passés maîtres dans l’art du surpassement.

    Surtout quand ils sont libres, dans le sens commune du mot aux Etats-Unis.  Messieurs, vous donne le Pax Americanam, les produits de Boeing(et Airbus), le circuit integree, l’ordinateur personelle, le Green Revolution de Norman Borlaug, une Allemagne ex-guerroyeuse aujourdui uber-paisible, Idem le Japon.    Vous etes tous les temoins et les beneficies du miracle de la liberte sauce 1789, Philadelphia.  Il y a des moments dans l’histoire comme ca.   L’Athenes classique.   Le Copenhague, Consensus De, concernant la mechanique quantique, un certain Abraham Lincoln bien qui je deplore son trop d’etatisme centralisante, le Skunk Works a Lockheed dans les annees 60, l’equipe de decryptage brittanique lors de la deuxieme guerre mondiale, le Palo Alto Research Center de Xerox, le labo d’Edison, et bien sur le groupe de rock progressive RUSH avec leur paroles libertairiens et precision magistrale sur la scene a travers 30 ans.

    Surtout dans l’horreur.

    Mwais, vous etes un mec gravement serieux.  Et parlant "Horror"!    

    http://www.youtube.com/watch?v=jc7BuEf706A

     

    31/03/2011 à 21 h 38 min
  • Jaures Répondre

    "Je ne dis pas qu’ils sont meilleurs que nous, loin s’en faut,"

    Relativisme multi-culturaliste oblige, hein Jaures." dit Grepon

    Non, Grepon: simple arithmétique.Additionnez les millions de victimes de la colonisation, des guerres de religions, des 2 guerres mondiales, du Goulag et de la Shoah et vous constaterez que la civilisation occidentale possède une marge historique confortable avant que les Arabes ne la rattrape !

    En même temps, rien n’est écrit. Les hommes sont passés maîtres dans l’art du surpassement.
    Surtout dans l’horreur.

    30/03/2011 à 15 h 16 min
  • grepon Répondre

    "Je ne dis pas qu’ils sont meilleurs que nous, loin s’en faut,"

    Relativisme multi-culturaliste oblige, hein Jaures.

    Pour les massacres a l’echelle industrielle, on les doit largement aux exces des etatistes socialiste, genre les nazis, divers fascisms, ou communistes comme Mao, Staline, Pol Pot et d’autres moins accomplis que eux, mais toute aussi terrible a leur echelle.   Et puis il y a le fascisme islamiste et ses tas de machabees du passee et ceux a venir.     

    Une Constitution bien configuree vaut toute l’or du monde, voyez, car les degats ont eu lieu tres largement en dehors des Etats-Unis et ont ete le fait tres tres largement de regimes d’autres types.

    29/03/2011 à 22 h 58 min
  • Jaures Répondre

    J’adore votre rhétorique, Grepon.
    Les Américains se sont massacrés par centaines de milliers, mais eux, ils avaient une constitution !
    Evidemment, cela change tout !
    De même, Robespierre passait la France à la guillotine mais c’était au nom des Droits de l’Homme et de la République !

    Ainsi, la Shoah ou le Goulag sont les fruits de "conflits industriels" Analyse intéressante que vous devriez approfondir….

    Quoi qu’il en soit, avec notre passif sanguinaire, les Arabes, tout "consanguins" ou "arriérés" qu’ils soient, ont encore du travail pour nous arriver à la cheville en horreurs commises.
    Je ne dis pas qu’ils sont meilleurs que nous, loin s’en faut, mais nous avons si haut mis la barre que cela doit décourager les pires tyrans de ne jamais nous égaler.

    29/03/2011 à 9 h 51 min
  • grepon Répondre

    Grepon, considérez-vous les Arabes comme "arriérés" sous le simple  prétexte qu’ils sont opprimés par des dictatures ?
    OK, ca c’est une question ridicule.   Ils se trouve tous sous des dictatures du fait qu’ils sont "arrieres".

    Auquel cas, les Chinois sont-ils pour vous des "arriérés" ?

    Appliquez la logique Jaures.

    Les Américains du Sud étaient-ils des "arriérés" durant des décennies de dictature ?

    Idem les Espagnols et Portugais ?

    Bien sur que ces deux questions se passent de commentaires.  

    Vous ne pouvez absolument pas dire que ce qui suivra les révolutions en cours seront de nouvelles dictatures ou non. Vous n’en savez strictement rien.

    Si je sais tres bien ce qui se passera.   Ces pays s’autoflagellent.   Ce secte totalitaire double de leur tres haut taut de consanguinite, rendent ces peuples arrieres.    Ils resteront sous des dictatures.

    D’ailleurs, qu’en furent-ils de nos propres révolutions ?

    D’habitude, pour comprendre la revolution americaine, on commence non seulement avec les lumieres ou la rennaissance(de valeurs et methodes d’antiquite des grecs et l’empire romain) mais aussi avec le Magna Carta et le long developpment de la tradition de loi anglaise depuis, dont nous sommes des heritiers.   L’etat ultra merdique de tous les pays arabes a pour origine la sacralisation des actes et dites et lois donne par un felon sanguinaire, d’un sociopath de succes qui s’appelait muhammed.   Quoique, la manque de heterogeneite et la baisse moyenne de QI et de sante relative resultant de millenaires de marriages consanguin eux meme resultant de tribalisme digne de l’age de pierre ont certainment joue aussi, parmi une trop grande pourcentage de ces gens.   C’est culturelle, et ca peut expliquer tout de meme la facilite avec laquelle ce malade de Muhammed et son systeme ont pu ganger ce zone de la terre:   Ca a commence faible, pour ne pas dire foutu.

    En France, l’abolition des privilèges a été suivie des guerres napoléoniennes, des révolutions de 1830 et 1848 et de la commune de Paris avec force massacres et exactions.
    Napoleon a ete fana des methodes et lois romains, et les romains ont eleve le cruaute en valeur sacre de leur empire.   Aussi, bien sur que les francais n’ont pas eu la chance de descendre culturellement de la longue developpement des traditions de loi anglaise.   Vous en souffrez encore.

    Pour les Etats-Unis, après les 2 guerres d’indépendance, ce fut le conflit américano-mexicain, puis les guerres indiennes avant les 600 000 morts de la Guerre de Sécession.
    La Constitution est reste en application, voyez, et meme lors de la Guerre de Secession les etats rebelles ont adopte un gouvernement represtative.    Avant la revolution il y avait des traditions de gouvernment representative.       Vous avez d’autres comme ca?    Vous vouliez en venir a dire que les Etats-Unis sont passe sous des regimes de dictature dans toute son histoire?   Really?

    Avec en apothéose de la civilisation occidentale, deux guerres mondiales, la Shoah et le Goulag.

    Le fait tres largement des europeens du continent, quand meme, et leur dictatures.

    Si les Arabes sont arriérés, nous l’étions encore, à bien plus vaste échelle, il n’y a pas si longtemps.
    Parlez pour vous meme.   Vous evoquiez geurres de civilisation industrielle.    Les arabes peinent encore a acceder a la civilisation, et leur industrie et le fait de sous traitants.   Montrez nous la brilliance sortant de cette region.

    Cela devrait, ami Grepon,, vous inciter à l’humilité et la patience avant tout jugement définitif.

    Je ne suis pas un academique.   Ce que je sais, c’est que pour civiliser un pays arabe, il faudrait l’occuper sur plusieur generations de suite.    Il faudrait ca pour defaire les mefaits du tribalisme, de millenaires de marriage consanguin, et puis bien sur de la sacralisation arrierisante de la loi de Muhammed.    Des republiques representatifs pluraliste constitionnelle ne sortiront pas du fait de "no-fly zones" au dessus de pays arabes, ni des programmes "food for oil" ni des programmes mercantiliste a la francaise a vendre armes et infrastructures a leur despot detraquee favorite.    Il faut mettre des bottes sur la terre, pour prendre la formulation americaine, pour aider et forcer la construction d’une "civil society" et ses administrations.     Iraq est un cas tres interessant, car etant multi-ethnique, et ayant un influx de petro dollars important pour rendre les investissments necessaire possible, on pourrait imaginer, avec decennies d’application, qu’il pourrait sortir dans ce pays une appreciation des bienfait de la tolerance pluraliste et droits civiques de base.    

    Bien sur que l’arrivee d’Obama a la maison blanche a foutu ce projet dans l’air.    Lui. il preferrait user nos armees a essayer de batir quelque chose de positive et durable en Afghanistan(qui n’est pas arabe, c’est encore pire) dans une espace de temps limite par avance!    Ca va marcher du tonnere, tout comme le "no-fly zone" au Libya permettant de perdurer une geurre civile entre le asshole de toujours et des assholes tutti-frutti a la sauce arrierisante, c.a.d. fanas du charia et l’unfication du monde islamique et la betaillisation des femmes et la haine absolu d’un petit pay lointain ainsi que toute autre instance d’infidels.   Le futur de ce pays n’est pas brilliant, et ne peut pas le devenir.    Quoi, vous voyez l’ONU ou encore mieux l’Amerique multiculturaliste mettant l’effort de transformer ce pays comme il le faudrait pour que ca marche?

    LE pays dans le coin ou il y a le plus a gagner de deposer le regime pour laisser faire le peuple, c’est Iran, peuple de Perses et non pas d’arabes.    Eux, ils ont tout simplement besoin a ce que quelque force exterieure viennent elliminer les rouages de leur gouvernment, kinetiquement.   Oui, les degommer tout simplement, avec leur materiel de repression et dans leur batiments et maisons(dans le cas des mullahs et haute fonctionnaires).     Beaucoup de problemes du moyen orient pourrait se resoudre avec une liberation d’Iran, par a peu pres les memes methodes appliques stupidement a Libya, un pays sans importance strategique pour lequel il n y a pas d’espoir pour une polity humaine d’en sortir. 

    28/03/2011 à 17 h 27 min
  • Jaures Répondre

    Grepon, considérez-vous les Arabes comme "arriérés" sous le simple  prétexte qu’ils sont opprimés par des dictatures ?
    Auquel cas, les Chinois sont-ils pour vous des "arriérés" ?
    Les Américains du Sud étaient-ils des "arriérés" durant des décennies de dictature ?
    Idem les Espagnols et Portugais ?

    Vous ne pouvez absolument pas dire que ce qui suivra les révolutions en cours seront de nouvelles dictatures ou non. Vous n’en savez strictement rien.

    D’ailleurs, qu’en furent-ils de nos propres révolutions ?

    En France, l’abolition des privilèges a été suivie des guerres napoléoniennes, des révolutions de 1830 et 1848 et de la commune de Paris avec force massacres et exactions.
    Pour les Etats-Unis, après les 2 guerres d’indépendance, ce fut le conflit américano-mexicain, puis les guerres indiennes avant les 600 000 morts de la Guerre de Sécession.
    Avec en apothéose de la civilisation occidentale, deux guerres mondiales, la Shoah et le Goulag.

    Si les Arabes sont arriérés, nous l’étions encore, à bien plus vaste échelle, il n’y a pas si longtemps.

    Cela devrait, ami Grepon,, vous inciter à l’humilité et la patience avant tout jugement définitif.

    28/03/2011 à 10 h 39 min
  • grepon Répondre

    ….le plus de jihadis style Al Qaeda que toute autre coin de la planete…

    Je voulais ecrire le plus de jihadis par habitant que toute autre coin de la planete….. d’apres les stats accumulee lors de l’occupation de l’Iraq sur l’origine des combattants etrangers trouves sur place.    Benghazi et les alentours.    Pensez islam radicale.

    28/03/2011 à 8 h 29 min
  • Anonyme Répondre

    Thanks pour l’approbation, Ozone.

    Best,

    Mancney

    27/03/2011 à 22 h 01 min
  • grepon Répondre

    Cet arabisme, n’est PAS une conspiration theory et n’est meme pas concerté : il n’y a pas d’autorité suprême, ni individuel, ni groupe, qui coordonne le processus :…

    Presque.    Rien ne coordonne le processus a part leur recherche commune, d’un part a l’autre de l’islamosphere, et toute ethnies confondus, a faire appliquer le charia.     L’opposition a Ghaddafi est unifie surtout par l’objection qui c’est un apostate.   La "vie meillieure" que Mancney dans son omniscience projette a l’occasion sur les rebelles au Libya est quelque chose qu’ils croient sortira non pas de la democratie, mais de l’application de La Loi, celle sacree, codifiee, ecrite, et incree.

    Mancney, pour quelqun qui veut absolumment proteger les textes islamiques de toute responsibilite dans l’etat horipillant du monde arabe (etat qu’on retrouve partout aillieurs ou l’Islam reigne) vous rejeter BIEN TROP FACILEMENT la reverence que les arabes eux meme paient aux textes islamiques a leur loi, le charia.     Laissez moi proposez que les tenants de la foi islamique tiennent la loi de leur religions comme etant encore plus sacre que vous.    C’est curieux quand meme de vous observez la longeur du forum fustigeant quiqonque critiquerais islam(ce serait sacre donc incritacable), et dans le meme discours nous disant que les arabes eux meme ne prennent pas l’islam au serieux, comme si tout ca c’est une ruse.   

    A un moment donner, il vous serait utile, pour votre sanite mentale, d’etudier ce que les arabes eux  memes font et comment ils justifient ce qu’ils font.    Au Libye, la motivation commune des opposants du regime n’est nullement democratique.  Pour beaucoup d’entre eux, ils disent ouvertement c’est pour faire amener la reigne du charia.    Il y a probablement dans le melange luttes pour le pouvoir, conflits internecine a l’ordre tribale et ethnique, et j’en passe, mais l’argument unifiant c’est apparammeny l’horreur anti-islamique qu-est ce Ghaddafi, sorte de transvestite fou entoure d’amazones armees.   Encore revendications pour la democratie on ne trouve, et encore moins appels pour une economie de marche capitaliste suivant quelque "rule of law" prouvee par ses resultat, et cela est la seule voie connu pour acceder a la bonne vie du monde developpe, categorie incluant "Israel" etat que jusqua dernier, les rebelles voudrait voir aneantie.    Un etat plus de mille kilometres qui ne s’en mele absolumment pas.    C’est comme si, encore, que les edicts d’Islam menent la danse.

    27/03/2011 à 21 h 37 min
  • grepon Répondre

    Qu es ce que j’ai reussi a irriter Jaures avec mes observations.   On peut supposer qu’il est un romantique des revolutions, a suivre ses ecrits ici sur le forum, et de mon cote, je trouve ca hautement amusant.  

    Cher Grepon, Churchill avait mis en garde le Monde contre l’expansion du nazisme dans les pays démocratiques (dont l’Allemagne, contrairement à ce que vous dîtes faisait partie: les nazis sont arrivés au pouvoir par les urnes).

    Je ne vois pas ou vous vouliez en venir avec ca.    J’ai donne l’exemple de Churchill pour illustrer le FAIT AVERE que le catastrophisme a parfois raison sur toute la ligne.

    Oseriez vous dire qu’un air de liberté flottait sur Tunis ou Tripoli avant les révolutions en cours ?

    Bien sur que non.   Il s’agit de pays infectes d’Islam, arrieres, mais dire l’un c’est dire l’autre aussi.    Les gouvernments authoritaire, c’est ce qu’il font de mieux.   Je ne dit pas qu’ils ne peuvent pas se revolter contre leur gouvernment, meme chantant la liberation, mais la liberte n’est pas leur but.   Le but c’est un autre dictature, avec d’autres gens a la tete.

    Oseriez vous dire que Bachar El-Assad est ce que les Syriens peuvent espérer de mieux ?

    Difficile de savoir ce que pourait etre les souhaits des Syriens, entre tel ou tel candidat pour la dictature a vie du pays, car en outre que la manque organisee d’elections a ce fait, je suppose qu’il serait illegale meme de faire des sondages.

    Et comment peut-on dire que des gens qui se font tuer par dizaines chaque jour ne savent pas pourquoi ils se révoltent ?

    D’abord, c’est remarquable la formulation "gens qui se font tuer par dizaines".    Comme disait Patton, le boulot n’est pas de mourir pour son pays mais de faire a l’autre pauvre batard a mourir pour le sien.   Par aillieurs, vous me piegez la, car j’ai effective encore plus de mal a faire la demande au "gens quis se font tuer" pourquoi ils aurait choisi de se trouver en ligne de mir, et ca dans un pays ou faire un reportage est difficile, faire un sondage et probablement illegale, proposez un scrutin est passable de la peine de mort sans proces, et toujours et encore les seances au Ouija pour divinier les sentiments des morts est aussi efficace qu’aillieurs sur planete ET passable de la peine de mort(ced sont des pays Islamiques).

    En fait, on a le sentiment que beaucoup souhaiteraient voir ces populations massacrées et les dictateurs confortés juste pour dire "vous voyez ! J’avais raison !"

    Qui c’est ce "beaucoup" qui "souhaiteraient"?     Qui c’est ce "on" qui "a le sentiment"?   Treve de detours anonymisant les acteurs et objets Jaures, c’est VOUS qui accuse MOI, et non pas tel vague "on" ou "beaucoup" impliquee.     Et d’aillieurs ce serait mes idees qui serait "Lamentable".     Ce que dit, c’est que nous ne savons pas trop qui c’est que les opposants et rebelles au Lybie, mais nious savons que pour l’instant qu’il n ya personne de reluisante de humanitarisme democrato-rebpublicaine et la sauce pluraliste et multiculturelle dans ce bagarre.    Nous savons par contre que l’est de la Libya, la ou se trouve Bengazi, est l’endroit sur la planete qui a produit le plus de jihadis style Al Qaeda que toute autre coin de la planete.   Nous savons que de membre d’al Quaeda, organisation anti-democratique et pro tyrannique sans pareil, se sont joint au rebelles de Bengazi.    LE DEFI, donc, est de retrouver un seul coeur d’or parmi toutes les acteurs sur le terrain.   Si vous pouvez trouver une instance d’opposition le moindre petit peu moderne et pluraliste chez l’opposition, signallez "nous."     

    Je crois que ca a existe et exist toujours au Liban, que nous avons laisse tomber dans les mains de Hezbollah, poussee par Iran par moyen direct et avec l’aide de leur etat poupee ls Syrie.    Je crois que ca existe massivement en Iran, las ou notre Teleprompteur en Chef n’arrivait pas a prononcer le mot "freedom" dans ses discours.   Par contre au Libya, j’attend des explications de qui sur le terrain a de bonnes intentions.   Que dalle pour l’instant.    Dans l’apres de la revolution en Egypte, j’attend des reportages sur le fleurissement de la liberte, mais on attendant nous avons la loi martiale(ce qui n’etatit pas le cas sous Moubarak, hein?) le retour d’Imam precheurs d’intolerance et encouragements a la guerre sainte, et une alliance de fait entre les militaires et…le Muslim Brotherhood.

    Chouette.

    27/03/2011 à 19 h 02 min
  • ozone Répondre

    Rien a rajouter Mancney,sauf pour dire que la situation est  viciée au point ou nos belles ames trepignent de joie de voir entrer chez nous tous ces nouveaux démocrates (TM) et en demandent "encore…encoooreeee………..

    27/03/2011 à 16 h 25 min
  • MINUX75 Répondre

    Bonjour Voila des articles qu’a écrit l’ l’auteur, Jonathan Spyer, une mine d’information http://www.analyst-network.com/profile.php?user_id=133 à bientôt

    27/03/2011 à 6 h 15 min
  • Anonyme Répondre

    Titre du papier de G.M. : "L’islam radical est en pleine offensive"
    –      Well, encore une fois l’Islam n’a pas d’ame ni de volonté propre, il n’est qu’un système et un outil, très efficace, ce qui montre bien la grande intelligence de son concepteur, et il est utilisé, aussi avec intelligence, par des petits malins pour atteindre leur buts politiques, louables ou non. Ce sont les Arabes, et d’autres populations, qui sont "en pleine offensive", sur un plan mondial, et non pas leur religion (qui au contraire va décliner); ceci a été dit et expliqué (jachère + frustration+ revanche = essort + expansion) sur ce forum il y a longtemps, hélas par votre humble serviteur qui, a son grand désespoir, n’est pas chercheur israélien, et qui n’avait pas attendu les révolutions arabes en cours pour le montrer du doigt; apres un long sommeil, le monde arabe se réveille, ceci est normal et cyclique, et ceci n’a rien a voir avec l’Islam, qui est simplement, et intelligemment, utilisé pour motiver, encourager et rassembler. Evidemment, ceux qui sont des chantres de la Déesse Laique, auront du mal a comprendre cela. 
    L’essort du Monde Arabe, que certains nomment "Arabisme", EST une réalité, qui est a l’honneur des Arabes, et les révolutions actuelles n’en sont qu’une phase très positive; portés par les média et le web, les messages de "vie meilleure" des Démocraties (combien de démocraties sur la Planete? 22 ) ont fait leur chemin chez ces peuples assoupis, et pendant que certains les prennent pour des imbéciles et les traitent d’illettrés a 80%, ces hommes, hier malades et en haillons, se préparent aujourd’hui un "avenir meilleur", et tant qu’a faire, sur notre dos.  Je ferais exactement la meme chose si j’étais a leur place. Cet arabisme, n’est PAS une conspiration theory et n’est meme pas concerté : il n’y a pas d’autorité suprême, ni individuel, ni groupe, qui coordonne le processus : il est simplement né dans des endroits équivalents (anciennes colonies) avec des causes semblables (revanche et évolution sociale), et, bien évidemment, il utilise et se cache a l’occasion sous la bannière de la religion.
    Alors que beaucoup sont complètement largués par "ce qui se passe", il est pourtant simple et remarquable d’observer ces mouvements naturels qui étaient annoncés depuis longtemps (au moins une trentaine d’années) et dont le contexte a été programmé par l’Occident; ce qui ne serait pas compréhensible, c’est que le monde arabe ne bouge pas, ce serait qu’il n’évolue pas, qu’il n’essaie pas de "vivre mieux", sauf évidemment pour les tristes individus qui les prennent pour des imbéciles, sauf pour ceux qui se croient supérieurs et ne savent pas qu’un vulgaire épicier arabe peut très bien manipuler trois ambassadeurs de France en meme temps. Aujourd’hui les Francais élisent des Arabes a des postes politiques français, et comptent sur des Juifs berbères pour les défendre contre… contre l’émigration arabo-berbere peut-être? Ouvrez les yeux : les Arabes ont beaucoup plus "la pêche" que les Francais aujourd’hui, et si vous le le voyez pas, vos femmes et vos filles risquent fort de vous l’expliquer bientôt. Pendant que vous gueulez contre l’Islam, les Arabes et les autres étrangers avancent et nous, nous reculons!
    Plutot que l’Islam, ce sont les Arabes – ceux qui sont chez nous, plus les Asiatiques – ceux qui sont chez nous (50% Asiatiques dans une classe a Bussy St-Georges), plus les Africains – ceux qui sont chez nous, plus tous les étrangers en surnombre, qui sont chez nous, et qui ne sont PAS a leur place, car ils VONT modifier fortement la composition de notre peuple et la nature de notre civilisation : Est-ce cela que vous voulez? Vous vous détestez tant que cela que vous recherchez votre propre mutation? C’est bientôt fini ce suicide ethnico-national? Who care de la religion quand les Hommes nous envahissent?  L’Islam, est une religion majeure, et a ce titre ne doit jamais être une cible, et surtout pas quand cela sert a détourner du vrai problème, qui est donc d’accepter cette présence excessive d’étrangers sur notre sol, étrangers qui eux sont naturellement porteur de leur religion, et de leur culture, comme nous le serions a leur place (soyez bien certain que plus l’Islam sera attaqué, plus ses adeptes lui seront fidèles et le défendront avec vigueur, tout en continuant a se multiplier chez nous.) .
    S’attaquer a une foi sans s’en prendre aux hommes qui la portent est une imbécillité sans nom, sauf, bien sur, si cela est motivé par d’autres desseins, principalement celui de détourner l’attention, et d’ouvrir les portes de la France a tous les Arabes, a tous les Asiatiques et a tous les Africains, juste a condition qu’ils disent ne pas être musulman… Et en plus, il y en a qui les croiraient.

    Wise up!!

    Mancney

    26/03/2011 à 18 h 34 min
  • Jaures Répondre

    Cher Grepon, Churchill avait mis en garde le Monde contre l’expansion du nazisme dans les pays démocratiques (dont l’Allemagne, contrairement à ce que vous dîtes faisait partie: les nazis sont arrivés au pouvoir par les urnes). Oseriez vous dire qu’un air de liberté flottait sur Tunis ou Tripoli avant les révolutions en cours ? Oseriez vous dire que Bachar El-Assad est ce que les Syriens peuvent espérer de mieux ?

    Et comment peut-on dire que des gens qui se font tuer par dizaines chaque jour ne savent pas pourquoi ils se révoltent ?

    En fait, on a le sentiment que beaucoup souhaiteraient voir ces populations massacrées et les dictateurs confortés juste pour dire "vous voyez ! J’avais raison !"

    Lamentable.

    26/03/2011 à 11 h 05 min
  • Frank Répondre

    @Troubadour

    Si vous avez une âme de patriote, vous évoluerez vers les meilleurs. "raciste", "antisémite", "fasciste", cela va devenir des brevets de patriotisme de se faire insulter par ces qualificatifs affectueux qui n’intimident plus
    personne.

    Ce n’est pas parce que les gauchistes (et les subversifs d’extrême-droite) ont détruit le sens des mots en les utilisant hors de propos qu’ils cessent d’avoir une vraie signification. Les vrais fascistes sont toujours des vrais fascistes et les vrais racistes sont toujours des vrais racistes.

    D’autre part, vous faites comme les gauchistes et subvertissez le vocabulaire en l’employant hors de propos. Vous n’êtes pas les seuls patriotes en France ou ailleurs dans le monde.

    25/03/2011 à 23 h 20 min
  • ozone Répondre

    Mais qui à dit que l’Iran déstabiliserait quoi que se soit,se sera endogéne a la Syrie,pour l’Irak faut s’adrésser a d’autres,cela ne me regarde pas.

    25/03/2011 à 20 h 57 min
  • grepon Répondre

    Qu’un risque islamiste au cours de ces révolutions existe est évident mais doit-on dés lors refuser, et de quelle manière, toute aspiration démocratique au nom de ce risque ?

    Il n ya pas d’aspiration democratique significatif, des lors que l’aspiration est de voter pour une tyrannie islamique!

     Si les pays musulmans ne peuvent en aucun cas accéder à la démocratie, pourquoi avoir envahi l’Irak et prétendre que celle-ci y est vivante ?

    L’Irak est un zone territoriale ou il existe une pluralite de religions et tribus opposees.    Un republique representatif pourrait y etre bati, sur beaucoup de temps(ce que Obama ne compte pas mettre bien sur), sur base de respect des droits et preferences minoritaire, au sein d’un etat de droit pluraliste.   Par aillieurs, c’est une experience qui n’a jamais ete essaye, la civilisation par la force d’un pay arabe.    Le british ont reussi apres 200 ans dans l’Inde.   Les amerloque hais l’ont reussi avec plus de facilite en allemagne et au japon, deux pays guerriers sans aucune ou presque aucune tradition democratique.

    De toute façon l’Histoire est en marche et les lamentations et prophéties apocalyptiques ne servent à rien.

    Si.  Ou, ils ne servent a rien si ils sont rejete!    Churchill a decrie la montee du fascism et de Hitler pendant bien plus d’une decennie avant d’avoir ete donne raison, bien trop tard.    De meme, les montee de psycho etats islamo-fascistes menera a RIEN de bon.    Il vaudrait mieux que des dictatures relativement bienfaisant soit installee et maintenu, contre le plein gres des peuples en trop islamique, jusqau moment ou ils arrivent a rejeter largement les aspects arrierisante d’Islam.    Pour y arriver, le meillieur modele jusquici a ete celui d’Ataturk, mais ca se casse la guele maintenant, avec la montee du fondamentalisme babarique et tyrannique dont la source est connu de tous:   le prophete pedophile et geurroyeur "Mohammed".

    En attendant, les Libyens se battent pour se libérer d’un tyran et ce combat là est hautement estimable.
    Au mieux, nous ne savons pas du tout qui se batte contre Gaddaffi, ni pourquoi.   J’essais d’etre charitable a votre illusion.    Malheureusement, nous commencons a savoir que les rebelles seront tout aussi barbarique et arrieree que Gaddafi.    En anglais familiere, nous decrivons la situation comme un "clusterfuck".    Il n y a pas d’ordre la dedans et rien d’organisable semblant a quelque chose de bien ne sortira bientot….sans l’imposition d’ordre par une force superieure determinee.    Il s’attendre a cela dans ces pays arabes a partir de l’instant ou le gouvernement central et son strongman sont mise en difficulte.    Sur le terrain, on trouvera maintes factions peu reluisante sans trop de bonnes intentions bagarrant pour le pouvoir, ou si vous voulez la liberte d’imposer leur tyrannie a eux a autrui.    La pensee dans ce pays est le jeu a somme zero.    Cette pensez la, vous savez mieux que moi comment ca se termine:   Ca ne se termine pas.  C’est la "lutte" permanente pour avoir plus de propriete et pouvoir pour votre faction a vous au depense d’autrui.    La productivite du systeme n’est pas un souci.

    25/03/2011 à 16 h 40 min
  • Anonyme Répondre

    Cette lettre satirique, qui circule en ce moment sur le net, montre bien plus de bon sens que beaucoup d’articles et de commentaires baclés en ce moment sur les 4 V. Enjoy :

    Lettre ouverte à nos amis … de longue date
    Amis Tunisiens, Algériens, Marocains, Egyptiens, Lybiens et tous les autres, bravo, bravo, bravo, ce que vous avez fait est fantastique, vraiment, parole d’Allah !
    Oui, vous avez su, de haute lutte, exiler les tyrans qui oppressaient vos pays.
    Oui, vous avez su conquérir votre liberté de haute lutte.
    Oui, nous les Français et les Belges, dont les ancêtres avaient déjà fait cela il y a quelques années, nous sommes admiratifs pour votre courage et votre ténacité.
    Admiratifs et un peu tristes car, évidemment, vous allez nous quitter !!
    C’est pour retourner chez vous bien sûr, pour profiter pleinement de cette reconquête politique et économique et rebâtir un pays, grand et digne, juste et travailleur, social et intègre, qui ne sera donc pas calqué sur le modèle occidental décadent que vous aurez connu chez nous.
    N’ayez pas de serrement au cœur, nous comprenons vos priorités : les maigres allocations et autres avantages sociaux que nous pouvons vous octroyer ne sont qu’une goutte d’eau par rapport à la manne céleste qui vous attend.
    Nous comprenons qu’ayant peut être un peu trop souffert de notre envahissante chrétienté, vous préfériez revenir dans une république laïque et libre et que vous aspirez à occuper dorénavant des postes à hautes responsabilités, rémunérés en conséquence, et que vous aurez plaisir à retrouver la douceur de votre climat sud-méditerrannéen.
    Bien sûr, soyez-en convaincus, nous serons très tristes car vous allez beaucoup nous manquer.
    Nous ne trouverons plus de prénoms à consonance maghrébine à la lecture des faits divers, beaucoup de coutelleries vont devoir fermer, les producteurs de moutons devront se reconvertir, SOS racisme, DAL et le MRAP vont mettre la clef sous la porte, les démineurs vont connaître le chômage, les vagues de réduction d’effectifs vont frapper nos forces de l’ordre, les banlieues ne seront plus illuminées la nuit par les voitures incendiées, le prix du café dans les bistrots va augmenter, mais nous nous résignons et nous supporterons tout cela.
    Mieux, nous voulons aussi vous remercier : nous allons affréter tous les moyens de transports disponibles pour que le retour au pays se fasse dans les meilleures conditions possibles.
    Bien entendu vos poules, canards, ânes, chameaux, et autres animaux, seront confiés aux différents zoos du pays et nous nous chargerons de les nourrir.
    Et même que, si, dans un magnifique élan confessionnel vous arriviez à convaincre vos camarades Turcs et Palestiniens de faire de même, nous nous priverions pour vous aider à réussir, tous et sous les meilleurs délais, le retour dans votre chère patrie.
    Allez, sans vous retourner, sans peur ni honte de nous abandonner dans une situation critique car, rappelez-vous, nous avons encore les Roumains, les Bulgares, les Chinois, les Cazaques, les Arméniens, les Russes, les Lituaniens !
    Par contre, pour les prochaines fêtes de Pâques, de Noël et de St. Nicolas (eh oui, nous y croyons encore à celui-là), envoyez-nous des dattes, du thé à la menthe, du couscous et du jasmin, car ici, après votre départ nous n’en aurons plus !!!!!
    Et si jamais, nous ne pouvons pas nous passer de vous, vous nous accueillerez.
    Vous aurez certainement développé des allocations pour des émigrés, la mutuelle.
    Vous vous ouvrirez sans problèmes à une société multiculturelle, vous nous permettrez d’élever des cochons et vos forces de l’ordre supporteront d’être insultées …
    Nous revendiquerons des droits sans obligations et si ça ne marche pas, ben … on caillassera vos administrations et on mettra le feu à quelques bagnoles …
    Merci de nous avoir appris comment faire.
    Après tout…. l’histoire est un éternel recommencement …
     
    –      Notre probleme est l’immigration excessive, la premiere réponse a ce problème, et la plus "naturelle", est l’adoption du Jus sanguinis, et pour le moment, les moyens dont nous disposons pour l’appliquer sont l’incompréhension, la confusion et le manque de courage.

    Good luck!

    Mancney

    25/03/2011 à 14 h 24 min
  • Jaures Répondre

    "Est maintenant la Syrie,là on est surs d’une chose,c’est les fréres musulmans qui ménent la danse,un nouvel Iran guétte."
    Mais, cher Ozone, la Syrie est déjà l’alliée de l’Iran. Pourquoi pensez-vous que l’Iran déstabiliserait ses alliés ?

    Qu’un risque islamiste au cours de ces révolutions existe est évident mais doit-on dés lors refuser, et de quelle manière, toute aspiration démocratique au nom de ce risque ? Si les pays musulmans ne peuvent en aucun cas accéder à la démocratie, pourquoi avoir envahi l’Irak et prétendre que celle-ci y est vivante ?

    De toute façon l’Histoire est en marche et les lamentations et prophéties apocalyptiques ne servent à rien. En attendant, les Libyens se battent pour se libérer d’un tyran et ce combat là est hautement estimable.

    25/03/2011 à 11 h 11 min
  • grepon Répondre

    "En fait, ces analyses simplistes ne tiennent plus. Les révoltes Arabes sont un mouvement profond et contradictoire comme toutes les révolutions mais c’est l’oppression qui en est la cause "

    Et toute la population de ces pays, en gros, est infectee de croyances donnant que la sousmission, c’est l’ideale.    Ils veulent don changer d’opprimeurs, Jaures?    Personne n’a reussi a demontre des forces pro-liberte pur et durs parmi tous ces mouvances dans les pays arabes.   En egypte, l’armee a pris le controle, et la population 90% islamotarde est d’accord.   Depuis, des imam banni depuis trente ans sont de retour attirant foules de plus d’une million dans les rues.    La liberte n’est pas un sujet la ou ca compte, sur le terrain, mais vous nous parlez d’opression comme cause de tout ceci.   Si vous vouliex parler d’intolerance etatique d’un trop d’application d’Islam, d’accord, il y avait suppresssion.  Esperons que ca continue efficacement, sans trop compter dessus.   Ce religion est l’antithese de la liberte.

    25/03/2011 à 5 h 11 min
  • ozone Répondre

    Les gogochistes qui ne révent que de révolutions en ont trouvé de nouvelles,la décéption n’en sera que plus grande,les problémes économiques vont rester,et déja dans la nouvelle constitution de l’Egypte la Sharia y fait partie,Beaucoups risquent de regrétter Moubarak,c’est dire.

    Est maintenant la Syrie,là on est surs d’une chose,c’est les fréres musulmans qui ménent la danse,un nouvel Iran guétte.

    24/03/2011 à 23 h 45 min
  • Frank Répondre

    Grepon, la France n’est pas anti-israélienne pour avoir du pétrole car elle peut très bien en obtenir des arabes sans ça.

    24/03/2011 à 23 h 27 min
  • Jaures Répondre

    Ce salmigondis en dit long sur les analyses que fait Millière sur le monde Arabe, le conflit au moyen-orient et l’actuel "printemps Arabe".

    Les néo-conservateurs nous ont en effet chaque fois déroulé leurs analyses définitives. Ainsi, les pays Arabes étaient manipulés par l’URSS. Mais quand le mur est tombé, les conflits ne se sont pas arrêtés pour autant. Aujourd’hui, c’est l’islam radical qui est accusé, et Millière de mettre dans le même sac Turquie, Iran, Egypte (comme le Colonel Sylvestre des Guignols: "Tout ça c’est la "Bougnoulie" !") tout en voyant dans les évènements actuels une offensive de l’Islam radical.

    Pourtant, jusqu’en 2008, Millière considérait la Turquie (membre de l’OTAN) avec bienveillance. Le Yemen et le Barhein sont en ébullition mais est-ce une offensive de l’Islam ou la révolte de populations opprimées depuis des décennies ? Regrette-t-on ici le temps où Saddam savait tenir ses chiites ? Il est dit que les Etats-Unis laissent l’irak à l’Iran, Millière propose-t-il un nouveau déploiement de troupes ?
    Si pour lui les révoltes Arabes sont fomentées par l’Iran, comment expliquer qu’elles se déroulent également en Syrie (30 morts hier) alliée d’Ahmadinejad ?
    Et si ces révoltes sont des manifestations d’islamistes radicaux, préconise-t-il une répression sanglante ?
    Les pays alliés contre Kadhafi doivent-ils finalement bombarder Benghazy ?

    En fait, ces analyses simplistes ne tiennent plus. Les révoltes Arabes sont un mouvement profond et contradictoire comme toutes les révolutions mais c’est l’oppression qui en est la cause et si Millière a crû qu’il était possible qu’une démocratie s’installe en Irak, pourquoi ne pas également penser que les Tunisiens, les Egyptiens et les Libyens, puis les autres (pourquoi pas une monarchie constitutionnelle au Maroc, par exemple) y accèdent progressivement avec cette fois-ci l’économie d’une invasion catastrophique ?

    N’est-il pas temps, M Millière, de vous débarrasser de cette écrasante grille de lecture qui bride votre pensée ?

    24/03/2011 à 9 h 51 min
  • Anonyme Répondre

    **** Les patriotes redressent la tête *** Frank a écrit: « D’ailleurs ce genre de commentaire est justement inquiétant. » Je me réjouis que ce genre de commentaires vous inquiète. Si vous avez une âme de patriote, vous évoluerez vers les meilleurs. « raciste », « antisémite », « fasciste », cela va devenir des brevets de patriotisme de se faire insulter par ces qualificatifs affectueux qui n’intimident plus personne. Plus les outrances seront prononcées plus votre raison s’opposera à ces déraisons. Merci de votre florilège. Cordialement La France aux français. (Blasphème insupportable). Troubadour

    24/03/2011 à 9 h 12 min
  • haqqtiviste Répondre

    le mouvement national a été autorisé par le sionisme à rentrer sur la scène politique.
    il devient "respectable", fashion…

    tous les mouvements -hier antisémites- deviennent aujourd’hui islamophobes et sont reçus avec les honneurs par l’état usurpateur sioniste.

    le mouvement national n’est donc pas un mouvement de défense de la France, mais un mouvement sioniste qui est là pour entretenir le choc des civilisations, qui est plutôt le choc des ignares d’occident qui ne connaissent pas l’histoire de leur propre pays et dont les coeurs sont plein de haine.

    qui ne connaissent pas non plus le premier ni aucun article des droits de l’homme.

    24/03/2011 à 8 h 51 min
  • Frank Répondre

    Troubadour, le CRIF a parfaitement raison d’être hostile au faux mouvement national français tant qu’il est antidémocrate et antisémite et qu’il fait de la propagande menteuse.

    Etre anti-arabe ne suffit pas pour être dans le bon camp. D’ailleurs ce genre de commentaire est justement inquiétant puisqu’il révèle la nature fasciste de ce faux mouvement national qui ne tolère pas les idées contraires. Il ne suffit pas de se dire national pour l’être.

    24/03/2011 à 0 h 32 min
  • grepon Répondre

    De toutes les facons l’Europe est ex-sangue.    Elle a du mal a rendre aide a elle-meme.   Regardons un peu la rapport des forces americaine et europeenne au large de la Libya, alors que ce pays est pratiquement un voisin de la France.   Etant totalement dependant des petrostans tyranniques tres largement alignes contre Israel, ce n’est que dans un futur post-petroliere que la France va s’aligner avec Israel sur quoi que ce soit.   Avant que ce futur post-petroliere n’arrive, la France se sera arabisee allez simple.

    23/03/2011 à 23 h 11 min
  • Anonyme Répondre

    « L’islam radical est en pleine offensive » Alors les français patriotes attendent des sionistes comme Guy Millière une condamnation des prises de positions du CRIF contre le mouvement national. On ne peut espérer des français une amitié durable avec Israël tout en sachant que les sionistes encouragent en France une immigration sans limite. Le CRIF et les organisations satellites passent leur temps à encourager l’Islam tout en insultant les patriotes qui s’opposent à l’immigration. Etre patriote c’est bien en Israël, c’est raciste en France. Il ne faut pas prendre en permanence ses interlocuteurs pour des imbéciles. Troubadour.

    23/03/2011 à 17 h 35 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: