L’islam veut convertir le clergé français!

Posté le septembre 25, 2005, 12:00
6 mins

Cet été, de nombreux prêtres ont reçu une brochure de 24 pages, intitulée « Appel à suivre la voie du salut et de la vérité ». Son éditeur, domicilié à Ankara et à Istanbul, l’a fait parvenir par l’intermédiaire de l’association « La vérité pour tous », dont le siège se trouve à Creil. Il s’agit d’un texte ennuyeux et répétitif, consacré essentiellement à une critique de la Sainte Trinité, critique dont les arguments, archi-banals, traînent depuis bien longtemps dans les pamphlets de propagande islamique. Les personnes qui connaissent un tant soit peu l’islam ont déjà lu cela maintes fois.
Le ton en est très agressif. Ainsi les alinéas de la première page, citant approximativement des éléments de la foi chrétienne, se terminent-ils chacun par un terme de mépris : « Quelle grande absurdité ! Peut-il exister une ignorance plus grande que celle-là ? Quelle grande aberration !»
Au moment où la Turquie sollicite son adhésion à l’Union européenne et où le chef de son gouvernement traite les 25 avec une certaine arrogance, on peut penser qu’il est malhabile d’en rajouter. Il aurait été préférable de se frapper la poitrine en signe de remords du génocide arménien et de se désolidariser des terroristes qui, à travers le monde, et particulièrement en Irak, déshonorent l’islam.
Quant au fond, rien ne permet d’admettre que l’islam soit la religion véridique, ni que Mahomet ait reçu de l’archange Gabriel la parole de Dieu mot à mot, impeccable. En effet, aucune preuve objective, tangible, n’en a jamais été apportée. Rien ne permet d’admettre non plus la prétention selon laquelle Jésus aurait annoncé la venue de Mohammed. Cette prétention résulte d’une interprétation abusive du verset 15/26 de l’Évangile selon saint Jean : « Lorsque viendra le Paraclet, l’esprit de vérité… c’est lui qui témoignera à mon sujet ». Or, le paraclet, du grec parakletos, c’est le consolateur, le Saint-Esprit, mais les musulmans ont confondu (volontairement?) parakletos et periklutos qui signifie illustre, renommé, lequel ne pouvait être à leurs yeux qu’Ahmad (le très glorieux) c’est-à-dire Muhammad.
La Sainte-Trinité est une question beaucoup trop complexe pour être abordée en quelques lignes. Disons seulement que Dieu s’est révélé comme Dieu Créateur, Dieu Sauveur et Dieu Esprit-Saint.
Il aurait été étonnant de ne pas trouver dans la brochure – et on l’y trouve – l’argument indéfiniment répété, selon lequel la Bible aurait été falsifiée par les chrétiens, dans la mesure où elle ne s’accorde pas avec le Coran. Au contraire, elle a été soumise depuis le XVIIe siècle à un examen critique extrêmement sévère qui est une garantie pour son lecteur, alors que rien d’analogue n’a été fait pour le Coran, réputé intouchable et tellement intouchable qu’on ne saurait, paraît-il, le lire valablement dans une autre langue que l’arabe. On n’est pas étonné non plus par les imprécations et les mises en garde comminatoires : « Ceux qui auront prononcé des mensonges concernant Allah et Ses prophètes subiront les châtiments qu’ils méritent » (p. 7), « Qu’on verse sur sa tête de l’eau bouillante comme châtiment » (p. 21) ni par certains propos bassement matériels, telle l’annonce que Jésus viendra « tuer le porc, supprimer l’impôt ».
Manquent cruellement – c’est le cas de le dire – l’amour et la charité, les deux qualités majeures d’un vrai chrétien. Certes le Coran place, en tête de chaque sourate, la mention : « Au nom de Dieu, celui qui fait miséricorde, le miséricordieux », mais la miséricorde en question ne concerne que les musulmans, les autres étant priés d’aller se débrouiller avec les malheurs de la guerre sainte organisée contre eux. La tolérance est donc totalement absente des propos en question. Pourtant, les Turcs, qui ont possédé durant six siècles les Balkans, ont alors montré une certaine tolérance à l’égard des chrétiens. Malheureusement, depuis la fin du XIXe siècle, ils ont parcouru un chemin opposé à celui des autres nations. Nombre de celles-ci se sont mises peu à peu à pratiquer la tolérance – on sait quelle foule de musulmans nous acceptons sur notre sol – tandis que la Turquie est devenue violemment anti-chrétienne, comme l’ont montré, en 1915, les massacres de chrétiens, Arméniens surtout (1 200 000 morts) et Assyro-Chaldéens. Comme le montre aussi le refus obstiné de la Turquie de reconnaître sa responsabilité, et comme le montre enfin la condition inadmissible imposée aujourd’hui au petit reste de chrétiens – moins de 100 000 – qui vivent encore là-bas.

13 réponses à l'article : L’islam veut convertir le clergé français!

  1. rachedi

    14/09/2007

    slaut ,

    il convient a tous de bien lire et comprendre une religion avant de la critiquer..vaux mieux ne rien dire que avant de DE FAIRE DES PETITES RECHERCHE.MERCI

    Répondre
  2. Anonyme

    16/04/2007

    As salamu alaykum

    Effectivement le saint esprits qui et le parcelet qui devait vous emmener vers tout la verité là fait.Il y a plusieur doctrine chretiens,des bible diffente certaines declarent tel ou tel livre apocryphe,et d’autre les canonise,oui on peux constater l’entente parfaite,et bon y a beaucoup de choses a dire sur les sois didant auteur de la bible et evangile etc etc…effectivement le saint espris qui devais vous emmener vers toute la verité et la justice a fait son travail?Ce peux t’il que le saint esprit sois different pour chacun et qu’il disent tout et son contraire a chaque personne.Je pourai en dire plus mais sur un simple commentaire c’est difficille.Il faut connaitre l’islam avant de critiquer.Ne doit -on pas juger son prochain?N’es pas la leurs doctrine?Il n’applique meme pas leurs doctrine,ils sont encore moin credible dans leurs argument.

     

    Salam

    Répondre
  3. Orian

    22/01/2006

    Monsieur Pierre Lasseur nous parle ici d’Islamistes radicaux et non du Saint Coran qui prone la paix je le trouve injuste dans ses propos car l’Islam est une religion de tolérance malheureusement elle est aujourdhui montrée du doigt négativement a cause de certains fanatiques qui font la guerre et ont pour motif la religion.Ces hommes font la honte des musulmans.Je vous invite à ne pas mettre tout le monde dans le meme sac.Ici je ne descendrais aucunes religions ou croyances pour moi le mot d’ordre est respect et tolérance.

    Répondre
  4. Florent

    18/10/2005

    Un texte très courageux assurément et reflétant une culture religieuse qui devient si rare de nos jours. C’est à se demander comment il n’est pas encore passer par les fourches quodines de notre chère censure post-Big Brother. Eh oui, il est enfin temps de le dire, non seulement le christianisme ( ou judéo-christianimse ) n’a rien à voir avec l’islam, mais il lui est fondamentalement opposé. L’islam n’est en fait qu’une secte politico-mystique qui a du succés et qui en profite pour s’imposer, persécuter ses opposants ( dont les chrétiens ) et réécrire l’histoire afin d’obtenir toujours plus d’avantage sur nos terres. Quant à ses défenseurs, genre Lamia, il serait temps qu’ils ouvrent les yeux et se rendent compte qu’ils collaborent avec un nouveau totalitarisme génocidaire. A quant un méa culpa des imams de France pour toutes les persécutions contre les chrétiens et les juifs tout au long de l’histoire.

    Répondre
  5. Michel

    30/09/2005

    Au départ quand on m’a parlé de ce texte, j’ai vu surtout un long discours (qui certes peut parraitre ennuyant) mais avec tout le bruit que ça fait, je me suis décidé à le telecharger. Et meme si certains trouvent ça long, en lisant de plus près c’est un texte vraiment interessant. J’ai jamais été d’accord avec certains principes du christianisme qui sont selon moi hérités de traditions païennes et ce document répond a mes questions bon week

    Répondre
  6. Aude

    30/09/2005

    Ah l’Islam… Ca fait rêver cette religion de paix. Religion fondée par un pédophile qui épousa Aicha à 4 ans et la déflora à 9 ans après l’avoir vu jouer sur sa balançoire… Ce n’est pas étonnant que les gardes du corps de Michael Jackson soit des tarés de Nation of Islam…

    Répondre
  7. gaius

    29/09/2005

    Les trolls et les muslims , comment emploient ils la dialectique : -Le troll critique la forme sans critiquer le fond du sujet qu’il ne peut pas argumenter , car il n’a rien à dire et surtout il sait qu’il est dans l’erreur. Les muslims accusent tous les autres de leur propres crimes , le hamas se fait sauter tout seul c’est la faute d’Israel , la tchéchénie envahie le Dagestan pour en faire un état islamiste , c’est la faute des russes qui interviennent ect ect … Une mauvaise foi incroyable pour passer pour des victimes alors que ce sont eux les boureaux . Sinon , il est bien de voir les muslims se découvrant un peu plus chaque jour ,et montrant leur visage véritable qu’ils continuent cela met de l’eau à notre moulin .

    Répondre
  8. sas

    29/09/2005

    Que ce soit l’islamisme ,ou le christianisme de france , à l’heure ou sas vous parle…à travers les ramification de la loge P2 ou du GO ….les francs maçons de france et donc internationnaux B’B’ contrrolent méthodiquement les épouvantails…que l’on nous agitent comme des « mulétas » bien rouge…sous le pif pour entretenir nos peurs et nous rendre encore plus cons et serviles. Il conviendrait d’arrêter les salades…n’est ce pas Mr SARKOZY ????? sas le clairevoyant

    Répondre
  9. Didier

    29/09/2005

    Je ne vois rien de choquant dans cette brochure. C’est l’islam en soi et ce que révèle le génocide arménien sur les Turcs qui me choquent et sont de graves menaces. Mais que des musulmans radicaux (qui ne représentent pas l’Etat turc) veuillent annoncer la vérité, selon eux, c’est logique. Il s’agit de textes radicaux, comme en écrivent tous les hommes de conviction, musulmans, chrétiens, athées…

    Répondre
  10. grandpas

    28/09/2005

    Pour lamis Quelle justesse de vue,l’islam une religion de paix de douceur:la lapidation,l’excision,et autres animations de ce genre sont des mensonges de mécréants. Mais dites moi,pourquoi les volontaires de la mort sont tous des musulmans,à cause des vilains chrétiens qui leur font du mal. Je doute,car la tolérence n’est pas une qualité islamiste,il me semble.

    Répondre
  11. lamia

    28/09/2005

    l’islam est au dessus de vos critiques peu convainquantes.c’est la religion qui démontre comment les autres livres saints ont été altérés.Dieu qui vient sur terre pour faire (un fils) Jesus!!!!C’est quoi ça?!!!!Alors que tous les humains sont les esclaves de Dieu. j’ai l’impression qu’il s’agit de la mythologie grèque et la fameuse histoire des Demi-Dieux.avec vous ou sans l’islam se propage dans le monde et surtout en USA.L’islam n’a pas besoin de vous,c’est vous qui avez besoin de l’islam.Vous dites que l’islam c’est une religion de violence.Alors les 2 invasions de l’Irak,lAfghanistan,la palestine;la tchétchénie,la bosnie…..ils ne se sont pas fait mal touts seuls!!!

    Répondre
  12. Ensembles

    28/09/2005

    Je crois Monsieur LESTORET que vous êtes hors sujet. En effet, Monsieur LASSIEUR ne fait pas un exposé sur les « 3 grandes religions », terme abusif qui laisse la porte ouverte à l’Islam de se croire descendant d’Abraham. Il n’y a qu’une religion, celle de Dieu … qui n’en a donné aucune dénomination ! La Bible, juive et chrétienne n’a rien à voir avec les autres religions … Mahomet ou plus exactement Mûhammed n’a rien à voir avec Jésus, ni avec Moïse ni même Jéhovah (nom fortement contesté aujourd’hui surtout avec la doctrine des Jéhovistes). La Bible s’est prêtée à toutes les analyses scientifiques …l’Islam n’a jamais permit les mêmes analyses sur le Coran, la Kaaba ou la pierre noire …? Même la bio officielle (la Sira) est sujette à caution tant la généalogie du prophète de l’Islam semble erronée ce qui laisse un doute sur l’existence réelle de Mûhammed. Ce que dit Monsieur LASSIEUR sur l’Islam, tout chrétien le sait et même bien d’autres non croyants. La « religion » de l’Islam n’est pas une religion de paix mais un instrument politique de conquêtes par tous les moyens. L’exemple de la Turquie est significative, et surtout annonciatrice, elle veut rentrer dans un club sans reconnaître l’un de ses membres !!!

    Répondre
  13. LESTORET

    27/09/2005

    Comment Mr Pierre Lassieur peut-il parler de si grandes religions que la Chrétienté et l’Islam en si peu de lignes ? Comment peut-il parler de Mahomet et de Jésus en oubliant Moïse et Jehovah ? Comment peut-il espérer des commentaires à son pamphlet qui ne traite que de rien et qui montre surtout le peu de cas qu’il fait des trois grandes religions ? Aussi ne pourrais-je rien dire de sensé sur son texte m’estimant trop ignorant pour donner un avis argumenté.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)