L'Islam incompatible avec la constitution (suisse)

Posté le mai 21, 2010, 12:00
37 secs

 

«Hier, l’interdiction de construire des minarets. Aujourd’hui, de la burqa. Et demain?» La Weltwoche pose la
question, et y répond en couverture: «Faut-il interdire l’islam? La religion des musulmans n’est pas compatible avec la Constitution fédérale.» Aucun journal suisse n’avait
demandé jusqu’ici l’interdiction pure et simple de la religion musulmane en Suisse.


L’article de cette semaine, signé Peter Keller, parle encore de Nicolas Blancho et se demande si ce dernier ne représente finalement pas le vrai visage de l’islam.
«N’est-ce pas précisément le devoir de chaque musulman de suivre le Coran à la lettre? Un croyant n’entre-t-il pas automatiquement en conflit avec l’ordre juridique suisse?» La
Weltwoche cite le chercheur suisse Lukas Wick, qui a publié l’an dernier «L’islam et l’Etat de droit», l’orientaliste Hans-Peter Raddatz, et le professeur Baber Johansen. Leurs études, résume
l’hebdomadaire, montrent que le mouvement de sécularisation, de séparation entre l’Eglise et l’Etat qui a marqué l’histoire européenne n’est pas perceptible dans l’islam, au contraire.
[…]

Le
Temps

via Fdesouche