Listing volé, minarets, islam et réciprocité

Posté le janvier 07, 2010, 12:00
11 mins

Il semble que le gouvernement français considère la Suisse comme un territoire dépendant de la République, une sorte de DOM-TOM. Aussi bien profère-t-on les pires âneries à son sujet et se conduit-on de la pire façon, à tel point que le ministre du Budget, en exploitant des documents confidentiels volés dans une banque à Genève, tombe sous le coup de la loi (art. 321-21 du Code pénal) : « Le recel est le fait de dissimuler, de détenir, ou de transmettre une chose ou de faire office d’intermédiaire afin de la transmettre en sachant que cette chose provient d’un crime ou d’un délit… Le recel est puni de 5 ans d’emprisonnement. »

Il est piquant, à ce sujet, de noter que plusieurs parlementaires irrités que la Suisse ait exigé la restitution des listings volés ont demandé que la Confédération Helvétique soit inscrite sur la liste noire des paradis fiscaux. Et si la Suisse, elle, demandait que la France soit inscrite sur la liste noire des États-voyous ? Il est en tout cas probable que Berne demandera l’extradition du voleur qui a trouvé refuge en France. Bref, on ne pouvait pas commettre pire erreur !

Ce qui paraît plus important que ces agissements relevant d’une république bananière est le tollé provoqué par le référendum suisse du 29 novembre interdisant la construction de minarets. Aussitôt la presse, notamment en France, prend feu et flammes en faveur de l’islam. Que partout on construise des minarets avec l’argent venu des pays musulmans et de certaines municipalités bien françaises ! L’islam n’est-il pas la deuxième religion de France en attendant de devenir la première ? Ne s’adapte-t-on pas déjà à l’esprit de la charia par toutes sortes d’entorses aux coutumes françaises pour plaire aux 6 à 8 millions de musulmans vivant en France ?

À Lyon, à la maternité mère-enfant, un médecin obstétricien appelé pour l’accouchement difficile d’une femme musulmane s’est fait violemment frapper par le mari. On compte, assure-t-on, 4 à 5 incidents de ce genre par semaine dans cette maternité.

Dans cette perspective d’islamisation d’une France chrétienne en voie de disparition, il me paraît intéressant de décrire brièvement ce qu’il en est en réalité dans les nations musulmanes, en d’autres termes ce qui pourrait bien un jour être notre sort.

En Arabie saoudite, on dénombre en tout et pour tout 4 prêtres sur la côte orientale et 2 à Ryiad. Ils sont soumis en permanence à la vindicte de la police religieuse dépendant des mollahs chargée de faire appliquer la loi : décapitations fréquentes pour les crimes les plus qualifiés dont l’apostasie (c’est-à-dire la conversion à la religion chrétienne), fustigation publique (coups de bâton ou de fouet)… Et les lieux de culte chrétiens sont strictement interdits.

Au Liban, naguère terre de tolérance où 18 confessions étaient représentées, la milice chiite Hezbollah puissamment armée par l’Iran via la Syrie, a fini par faire voler en éclats l’équilibre qui s’était instauré entre les religions. « D’ici une ou deux générations, m’a assuré un Libanais, il n’y aura plus de chrétiens au Liban. »

En Turquie, 3 missionnaires protestants, un Allemand et deux Turcs convertis, ont été sauvagement assassinés à Malatya, à 600 km d’Ankara. Les assassins bâillonnèrent les victimes, les poignardèrent des douzaines de fois, puis leur tranchèrent la gorge. Ce qui a fait dire de la façon la plus diplomatique qui soit à la chancelière allemande que c’était là « une intolérance inacceptable… » En effet !
En février 2006, le prêtre catholique Andrea Santoro fut assassiné par balles. De façon générale, tous les chrétiens en Turquie sont gravement menacés. Je rappellerai, à ce propos, que Jacques Chirac s’est très vigoureusement opposé, et avec succès, à ce que soient mentionnées dans la constitution européenne les racines chrétiennes de l’Europe, de manière à faciliter l’admission de la Turquie islamique (80 millions d’habitants) dans l’Union européenne. J’ajoute que je ne sais quels imbéciles de haut niveau ont déclaré que la civilisation occidentale devait autant à l’islam qu’au christianisme !

Quant à l’Algérie, dont le sud est désormais contrôlé par « Al Qaïda au Maghreb islamique », qu’il soit permis de dire un mot des 7 moines français décapités à Tibihérine en mars 1996 et de l’assassinat de l’évêque français d’Oran en août de la même année.

De nombreux lecteurs auront vu l’image publiée dans le « Figaro magazine » du 19 décembre montrant un homme jeune à demi enterré attendant, après avoir été torturé, d’être lapidé. Cela vient de se passer dans un État musulman de l’Afrique de l’est, conformément à la charia.

En Irak
, à Mossoul, tout dernièrement, deux écoles chrétiennes ont été attaquées provoquant la mort d’un enfant et en blessant 6 autres.

Enfin, s’agissant de la France que chacun reconnaît en voie d’islamisation en raison d’une immigration débridée depuis des décennies, je dois mentionner le martyre que fit subir pendant des jours à un jeune Français parce qu’il était juif, un nommé Fofana, immigré ivoirien et musulman fanatique.

Je précise que les faits que je viens de rapporter ne sont pas révélés par un catholique intégriste et réactionnaire, mais par un historien totalement athée, Raphaël Deldart, dans un ouvrage récent, « Les persécutions des chrétiens » (346 p., Michel Lafon).

La conclusion s’impose. Pour ce qui est de la Suisse, au lieu de s’en prendre de façon stupide à la Confédération Helvétique, on ferait mieux de prendre modèle sur le peuple suisse, un peuple profondément démocratique, patriote, laborieux, plein de bon sens, veillant à la propreté urbaine, des vertus qui disparaissent d’une France socialiste et métissée, reniant ses valeurs fondatrices et jugeant coupables ceux qui par honnêteté disent la vérité.

Enfin, s’agissant de la religion musulmane, qu’il y ait dans une France ayant retrouvé sa dignité autant de mosquées qu’il y a d’églises chrétiennes et autant de musulmans qu’il y a de résidents chrétiens en Arabie ! Il va sans dire que je n’ai à ce sujet aucune illusion, franchement aucune. Ce qui nous attend, c’est la guerre ethnique et religieuse dans une Europe chrétienne déjà envahie par les combattants du djihad…

37 réponses à l'article : Listing volé, minarets, islam et réciprocité

  1. Anonyme

    12/03/2011

    En lisant les commentaires, on s’aperçoit qu’il y a une atmosphère malsaine! le racisme a gagné du terrain! Je pense que les psychiatres ont du pain sur la planche

    Répondre
  2. Chamot ch

    09/03/2010

     Je ne vais pas recommencer comme pour la guerre civile Je dirai simplement au syndicalo qu’il ne faut pas en profiter pour faire son agit-prop et que tout autre qu’un musulman arriéré car c’est bien de ce qu’on hérite chez nous n’aurait pas frappé un médecin pour l’accouchement d’une de ses épouses(faut vraiement être taré) Quant aux préjugés, j ‘ai eu assez de copains musulmans depuis le secondaire et le supérieur pour savoir que c’est l’Islam en tant que tel qui permet et pousse à ce fanatisme et que s’il existe des disons "modérés" c’est parce qu’ils ont été assez intelligents pour découvrir une autre culture, ne pas avoir justement de préjugés et réaliser que l’on  peut se prendre d’amitié en reléguant les versets archaïques au fond du tiroir ( cfer les imams du Caire).

    Quant à être fier de l’Islam, je ne vois pas en quoi on aurait lieu d’en être fier. Faut_être dérangé non de traiter les femmes comme des êtres inférieurs, des objets qu’on jette quand on n’en veut plus et encore je ne m’étends pas

    "ena machi goul arbia"

    Allah Akbar c’est ce que disaient les arabes chrétiens d’Arabie avant que Mahomet les oblige à suivre sa religion qui a beaucoup de points communs avec la religion juive, mais qui se révèle plusieurs siècles plus tard !!!

    Répondre
  3. R. Ed.

    16/01/2010

    Jean-Paul  ( et oui, il y a un trait d’union ) Grigeon, un pseudo sans aucun doute.

    Par contre, chourkri-marzouki ( là, il y un trait d’union où il n’en faut pas ) là, c’est sûr, ci froncé, ma parol j’t’i jur ch’t’i nik.

    Je suis loin d’être raciste ( j’ai même regretté que ma fille n’épouse pas un Chinois – qui était un bien brave homme, parfaitement intégré à ma communauté belge), je suis loin d’être xénophobe mais par contre je suis absolument islamophobe, quoique ce ne soit pas le mot qui me convient.

    Je n’ai pas " PEUR " de l’islam, je n’ai même peur de rien – ancien para et ancien soldat de fortune -, il ne manquerait plus que cela, je suis " CONTRE " l’islam.

    Cette idéologie primitive n’a rien a faire chez nous. Je suis même contre le droit à la liberté de ce culte, du moins dans son état actuel et contre tout étalage de leurs revendications.

    Mahométans, oui, sans problème, en Musulmanie, pas chez les miens.

    Je n’ai pas connu 1940, ce n’est pas la peine de me le reprocher.

    Et aussi : minable toi même !!!

    Montjoye Saint Denis Sus aux Sarrazins

     

    Répondre
  4. Gérard Pierre

    16/01/2010
    @ Jean Paul Grigeon
     
    « provoquer un débat passionné » n’a rien de condamnable, à moins que vous ne considériez, vous aussi, qu’il est certain sujet que personne ne doit aborder ! …… point de vue assez répandu chez les porteurs d’attaché cases de l’islamogauchisme.
     
    « et … / / …faire ressurgir les bas instincts de l’homme. » L’instinct de conservation serait-il, selon vous, l’un de ces bas instincts que vous fustigez ? …… Les faits décrits en ce qui concerne le traitement des Juifs et des Chrétiens par l’islam ne seraient-ils que fables et hallucinations ? …… Avez-vous bien conscience des réalités qui vous entourent ?
     
    « " internautes" vous êtes une bande de minables et vous ne cherchez qu’à vous défouler. » Cette phrase relève de l’imprécation et n’a donc aucune valeur argumentaire.
     
    « vous alimentez le racisme, la xénophobie et l’islamophobie. » Cette phrase est typiquement pavlovienne chez les idéologues de l’islamogauchisme. C’est de la bouillie. L’islam n’est pas une race, n’est pas une nation étrangère, quant à la peur qu’il engendre elle est loin d’être irraisonnée puisqu’elle est précisément fondée sur le contenu d’un certain nombre de versets des sourates du coran ainsi que sur la lecture de quelques centaines de hadiths parmi les milliers de la sunna.
     
    Vous avez voulu conclure, mais vous n’avez rien expliqué, …… et encore moins démontré. Votre prose « n’enlève rien mais n’apporte rien » …… ce qui est la définition même de l’inutilité.
    Répondre
  5. Jean Paul Grigeon

    16/01/2010

    En lisant les commentaires, on s’aperçoit que l’article de l’auteur a réussi à atteindre son objectif: provoquer un débat passionné et à faire ressurgir les bas instincts de l’homme. C’est reparti comme en 40, un coup de stigmatisation par ci et par là. Je tiens à vous dire  » internautes » vous êtes une bande de minables et vous ne cherchez qu’à vous défouler. Vous devriez dénoncer la haine de cet article, au lieu de cela vous alimentez le racisme, la xénophobie et l’islamophobie. Honte à vous tous!!!!

    Répondre
  6. Daniel

    13/01/2010

    François   " Je ne crois pas qu’il y ait chaque année 120 millions de touristes en France."  bonne précision au mensonge produit manière intox communiste.
     
    Et la seule question qui vaut n’est pas accessible à un Jaurès:    mais que viennent donc chercher la majorité de ces touristes dans une église si ce n’est précisément un ressenti spirituel et un humble partage de l’espoir et de la foi qui ont été le moteur de ces constructions et en constituent l’âme?  

    Répondre
  7. Jaures

    13/01/2010

    A grepon: Tous les arts n’ont jamais été à l’origine que du divertissement ou de la décoration. Quand Philippe IV d’Espagne commande la "Vénus au miroir" à Velazquez, ce n’est pas pour posséder un chef-d’oeuvre mais pour satisfaire sa sensualité. Mozart était considéré comme un laquais.

    La religion a toujours contraint l’Art à des rêgles strictes. Seuls les arts nouveaux y ont échappé. Les formes du Cinéma n’ont pas été dictées par les religions. Il n’a souffert que de mesures de censure ponctuelles de type moral ou politique.

    Que vous considériez le Cinéma que comme un divertissement, Grepon, vous regarde. C’est peut-être que nous ne voyons pas les mêmes films. Ou que vous restez au premier degré: Hitchcock ne prétendait rien d’autre que distraire, il fut pourtant un des grands créateurs de l’Histoire du Cinéma tout comme Balzac, écrivant pour payer ses dettes, offrit des chefs d’oeuvre à la littérature.

    Cher François, le catholicisme n’était pas plus souhaité par la population que l’Islamisme. Les Catholiques ont vaincu les musulmans comme ces derniers s’étaient installés par la force. Ensuite, l’Inquisition a fait son oeuvre envers ceux qui contestaient l’idéologie dominante.

    Je rappelle aussi que l’Espagne à fait la guerre 80 ans à la Flandre protestante, occasionnant des dizaines de milliers de morts parmi des populations également chrétiennes. Ces massacres font-ils également partie de nos "racines" ?

    Répondre
  8. grepon

    13/01/2010

    "La culture chrétienne est une culture de musée, les églises reçoivent 100 fois plus de touristes que de fidèles. Les arts nouveaux, comme le Cinéma, ne font pas référence à la chrétienté."

    LOL, les arts nouveaux, en Europe ou au Canada, sont sousventionne par l’etat.    Les arts nouveaux aux Etats-Unis sont construit par methodes de marketing, ciblant le monde entier…y compris un certain marche qui s’appelle des Etats-Unis qui est aussi diverse en croyances que le reste du monde.   Ils faconnent leurs histoires de facon approprie, les passant, et les repassant par equipes de re-write pour eviter d’iriter les sensibilites.    Par contre les religions et les croyances, ils restent fort.   Les arts nouveaux, presque aucun observateur prend les valeurs des arts nouveaux comme les leurs.   Il s’agit de divertissements, bordel.

    Répondre
  9. VIGNELLO

    12/01/2010

    Ne confondez pas Monaco ou Andorre.
    Homm
    La Suisse est un Etat indépendant ou existe une réelle démocratie participative, neutre, par contre elle a le courage d’entretenir une armée et une circonscription permanente et bénéficie de beaucoup d’égards ou de compromis de la France. Je suis Savoyard et fier de l’être mais
    1923 traité de Versailles, malgré le traité de réunification Oui zone, la France accorde la fin des zones franches Savoyardes pour protéger l’industrie Suisse. Qui a été ruiné et en Hommes (1500 Savioyards au Linge la même journée)et en patrimoine ?

    70 ans après les bilatérales qui accordent à la Suisse les avantages de libre circulation sans avoir les inconvénients de l’union Européenne. Beaucoup d’étrangers viennent s’installer en Haute-SAvoie pour aller travailler en Suisse et faire baisser les salaires des 40ooo Hauts Savoyards qui émigrent chaque jour pour mieux gagner leur vie, échapper à la CSG/RDS mais dont les collectivités locales bénéficient de la mane

    Sachez que lorsque j’allais vendre du Bois et des dérrivés en Suisse avec ma carte de légitimation internationale, lorsque j’ai commencé en 1970, je recevais 1.15 FS contre 1 FF, 32 ans après, avant ma retraite 0.65 FS pour 1 Euro. Qui est en faillite.

    Et nos oligarques viennent encore en aide à la Suisse. Listing acheté ou volé !!!! Ce qui est certain, la Suisse  plus grand financiers du Monde, nettement supérieur à la City, ne veut plus de ces petits capitalistes qui disposent de moins d’1 million d’Euros statique mais veulent des investisseurs courageux et osant spéculer. Et nos oligarques découvrent leurs zones Franches !! Où mes camions pouvaient livrer alors que les villes sont interdites aux plus de 3.5t et qu’excepté l’accès aux zones Franches, touyt articulé est limité et contrôlé à 13 T de charge (20, 2rançais seraient libérés des oligarques et politiques6, 28 t inclus) Eux respectent leurs routes et environnement sans Pub mais gaspillage à Copehnage ! Si le ridicule tuait, les citoyens Français seraient libérés des oligarques et politiques

    LES FINANCIERS SONT DES VOLEURS QUI ACHETENT LE DROIT DE VOLER AUPRES DES POLITIQUES. La preuve avec la Suisse est patente.

    Répondre
  10. françois

    12/01/2010

     Vous avez répondu vous même à la question, Jaures. 7 siècles de DOMINATION hispanique en Espagne. L’Islam y était imposée par une puissance étrangère. Le christianisme, lui était PARTAGE par la population. Cela fait toute la différence.

     Quand au mur et à l’arbre, je ne renie rien des deux analogies. L’identité, cela se construit et cela se nourrit.

      Ne confondez pas culture et patrimoine.

      Bien essayé de dire que les églises reçoivent plus de touristes que de fidèles mais… D’après les sondages, 4% des Français vont à la messe le dimanche, ce qui fait 120 millions de fidèles reçus chaque année. ( Et je vous fait grâce des baptêmes, mariages, enterrements, et même des messes pour les grandes fêtes qui ne tombent pas un dimanche). Je ne crois pas qu’il y ait chaque année 120 millions de touristes en France.

    Répondre
  11. jaures

    11/01/2010

    Cher François, il faut choisir: soit nous avons des racines chrétiennes et l’Histoire est semblable à un arbre, soit elle est un mur qui s’édifie indéfiniment. Mais un mur n’a pas de racines et chaque brique influe sur la solidité de l’édifice.

    Cependant, je ne crois pas que l’une ou l’autre de ces analogies soient pertinentes.

    Si notre patrimoine culturel et artistique fourmille d’oeuvres influencées et commandées par la doctrine Chrétienne, c’est que celle-ci fut dominatrice et exclusive durant 10 siècles. Elle a ensuite commencé à se diviser et à se décomposer. Ainsi, la religion a peu à peu, à partir de la Renaissance, disparu des représentations picturales. Plus d’églises ne sont construites sur le schéma roman ou gothique depuis deux siècles (même les restaurations, style Violet Le Duc correspondent plus à une interprètation de ce style qu’à sa réalité historique). Voyez la cathédrale d’ Evry.

    La culture chrétienne est une culture de musée, les églises reçoivent 100 fois plus de touristes que de fidèles. Les arts nouveaux, comme le Cinéma, ne font pas référence à la chrétienté.

    C’est que, ce que vous appelez les "racines chrétiennes" n’étaient qu’un carcan en dehors duquel on ne pouvait ni créer, ni penser sans risquer la geôle ou le bûcher. Une fois ce carcan détruit, il ne reste que quelques souvenirs architecturaux ou artistiques, certes agréables, mais vides de tout ce qui motivait leur création, telles les pyramides ou l’Acropole d’Athène.

    Par ailleurs, après 7 siècles de domination islamique, considérez-vous que l’Espagne a des racines musulmanes qu’elle doit préserver ?

    Mais, en l’occurence, le temps ne fait rien à l’affaire. Quand vous mesurez l’influence des idéologies dans la France d’aujourd’hui, quelle part faites-vous aux 15 siècles de christianisme et aux 10 années que durèrent la Révolution Française ?

    Cher Daniel, je me reconnais le droit de choisir mes amis, lesquels m’ont souvent donné des gages qui dépassent vos a priori idéologiques lesquels, malheureusement, vous détournerons de gens tout à fait estimables et attachants. Dommage.

    Répondre
  12. Daniel

    10/01/2010

    Jaurès:   "Cependant, votre analogie de l’Histoire avec une maison est erronée. Cela voudrait dire d’une part qu’il y aurait quelque part un charpentier qui construirait à dessein,"  … etc…

    Encore une preuve du fait que Jaurès "croit" lire ce qu’il imagine et que ce préjugé permanent produit ensuite ce que chacun déplore: Il ne comprend rien!.   " L’analogie" était avec un mur et non avec une maison,  ce qui rend tout son sens à "l’analogie". Mais Jaurès ayant fondé et développé toute sa vie professionnelle avec pour condition de base la possibilité de ne jamais être personnellement responsable de ses choix et de ses idées, il imagine que tous sont passés par ce manque d’exigence et se retrouve largué face à des arguments qu’il n’avait jamais imaginés. Pour Jaurès, la mémoire suffit au point de remplacer la compréhension  et la politesse suffit à remplacer le respect.    

    Amitiés de Jaurès: Idem.  Jaurès prétend avoir des amis parmi les Islamistes  (et les chrétiens), comme si l’affirmation suffisait à établir  la preuve!. Ré explication:  l’amitié d’un islamiste envers un non islamiste est impossible en fonction du Coran lui même sauf… sauf si l’islamiste renonce à certains points de l’Islam et  ceci  y compris en cas de conflits l’obligeant à choisir définitivement son camp. Situation   où il devrait alors être libre de toute influence dogmatique…  ce qui ferait de lui un non musulman donc un ennemi de l’Islam….   Donc Jaurès ne peut avoir des "amis" islamistes au sens strict du terme  sans être islamiste lui même. Dans l’état actuel des certitudes de l’Islam servant à fabriquer des bombes vivantes, le sens "strict" est à retenir d’autant que les musulmans ont un grand mépris pour les "fayots" qui se prétendent "leurs amis". Ils ont une haute opinion d’eux mêmes, comme musulmans, par leur appartenance à l’Islam et que le Coran justifie à chacune de ses lignes. Alors Jaurès ami d’un musulman:  illusion, croyance et naïveté.
     
    Sans cette supériorité autoproclamée, que resterait-il du Coran? rien de bien dangereux en tout cas. 

    Répondre
  13. Gérard Pierre

    10/01/2010
    @ s a s
    « La laïcité est une lubie et invention ……. / / …… dont la seule motivation est l’abattement de la chrétienté….et pas la liberté de croyance…. »
    J’ignore s’il y a derrière cette instauration au forceps, à la fin du dix neuvième siècle, une manipulation maçonnique ou non, (probablement as-tu, en grande partie, raison) mais sur l’essentiel de ta phrase je te rejoins totalement.
    La LAÏCITE n’a toujours été que la PROMOTION DU VIDE ! … Un vide érigé en valeur suprême et absolue par une troisième république (dont les deux premières n’ont pas laissé un souvenir impérissable) née dans la confusion et qui n’osa même pas dire son nom à ses débuts.
    Vide spirituel. L’homme républicain, découpé en tranches par les hérauts d’une idéologie prétendant mettre l’homme au centre de tout, s’est vu …… « prié » ! ! ! …… de reléguer dans la sphère privée la tranche concernant une foi qui conditionnait en réalité toute sa pensée, tout son Être et donc logiquement toute son action. Christianisme et monarchie étant intimement liés dans l’inconscient collectif des « nouveaux maîtres » il convenait de tuer l’un après avoir échappé à l’autre pour que les ‘’écritures socialisantes’’ fussent accomplies.
     
    Les penseurs chrétiens étaient alors les pires ennemis des « nouveaux maîtres ». Il suffit de relire Albert de Mun, François René de La Tour du Pin Chambly, Marc Sangnier et bien d’autres, pour constater que leurs idées sociales étaient beaucoup plus ambitieuses que les leurs. Un industriel comme Léon Harmel laissa sur place, par ses réalisations sociales concrètes, bien des tribuns de l’égalitarisme. Il faut savoir qu’il instaura dans son entreprise un système de protection sociale à faire pâlir d’envie le front populaire. Leurs idées furent d’abord farouchement combattues par la république, puis pillées et dénaturées par les laïcards qui se les approprièrent ensuite et les présentèrent alors comme le produit d’une réflexion socialiste toute en générosité (avec l’argent des autres) !
    Vide moral. La morale chrétienne, fondée sur l’accomplissement de l’Individu dans toutes ses composantes, et donc dans son Unité profonde, fut ridiculisée par les « nouveaux maîtres » qui lui substituèrent une « morale républicaine » …… qui n’est même plus enseignée dans les écoles publiques tant le fruit qu’elle produisit suscita si peu d’appétit !
    Or, chacun sait depuis Antoine Laurent de Lavoisier, guillotiné par les révolutionnaires tant admirés par les « nouveaux maîtres », que DAME NATURE A HORREUR DU VIDE ! …… y compris du vide spirituel et du vide moral.
    Que s’est-il passé depuis l’avènement des « nouveaux maîtres » ?
    Dans ce trou béant de la pensée et de la spiritualité se sont engouffrées des « philosophies » prétendant déifier l’homme en le mettant au centre de la création. Elles s’appelèrent marxisme, socialisme, voire national socialisme. Leurs graines furent semées puis germèrent sur un terreau, préalablement débarrassé, qui produisit ces choses immondes qui aboutirent à Auschwitz et au goulag. Pire ! … « On » permit leur diffusion au nom d’une liberté d’expression légalement refusée par ailleurs à l’Eglise, au Temple et à la Synagogue !
    Les fils et les petits fils des « nouveaux maîtres », oublieux des fautes de leurs pères, se mirent alors à chanter la chanson des imbéciles intitulée « Plus jamais ça ! », tout en veillant consciencieusement à assurer la pérennité des conditions reproductrices de chaos.
    Aujourd’hui, au nom de principes de plus en plus évanescents et totalement frelatés, ils chantent les louanges d’une « religion d’amour, de tolérance et de paix » dont ils ne connaissent ni les tenants ni les aboutissants. Mais peu importe, pourvu qu’elle constituât un boute feu contre tout retour « inquiétant » du christianisme et du judaïsme dont il suffit aujourd’hui de ne pas affirmer qu’ils participèrent aux racines de la pensée européenne pour que, selon eux, il en soit ainsi.
    S a s, vous avez compris que la laïcité, selon la raie publique, consiste à privilégier l’option de l’athéisme en affectant toutefois de faire semblant d’ignorer que …… L’ATHEISME EST, LUI AUSSI, UNE OPTION RELIGIEUSE !
    Mais Dieu merci, à force de réciter chaque jour à travers le monde : « … Notre Père … / / … que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel, … / / … » je garde la foi en l’accomplissement, … un jour, … du contenu de cette prière.
    Spiritus ubi vult spirat (Saint Jean)
    Répondre
  14. sas

    10/01/2010

    Décidément…….cette vérité est incompressible……inaltérable….ELLE FINIT TOUJOURS PAR RESSURGIR là où on l attend le moins , et quand plus personne n y croit…..

    J ai lu pour vous…….LA TRAGEDIE DES SOLDATS JUIF D HITLER de Bryan M. RIGG (2002)……terriblement instructif hein….

    Et vive le "mischling"…….l histoire risque décidément de prendre une nouvelle tournure…il va falloir encore la réecrire ou détruire définitivement toutes les preuves matérielles essemmées.

    quand a l utilisation de WERMER  GOLDBERG….en modèl du parfait aryen (photo de 1939)……ca devrait à minima interpeller……les idiots utiles de france et de navare.

    sas

     

    Répondre
  15. françois

    10/01/2010

     Jaures, vous déformez tout ou vous ne savez pas lire? Je fais une analogie avec un mur et vous me parlez de maison et de toit! D’autre part, bien sûr, que cela vous plaise ou non, que vous tenez compte aujourd’hui dans ce qui guide votre vie de la doctrine chrétienne. ( J’ai bien dit doctrine, et non l’idéologie qui est une des caractéristiques communistes) . Notre code pénal est inspiré des valeurs chrétiennes, notre culture, notre art, notre architecture sont aux 9/10° chrétiens. Il n’est pas jusqu’à la "solidarité " qui vous tient tant à coeur qui n’est qu’une application ( imparfaite et souvent à contre sens malheureusement) de la charité chrétienne! L’Europe et la France en particulier ont des RACINES chrétiennes. Vous savez ce qu’est une racine? C’est ce qui fait vivre l’arbre, même si on ne la voit pas. Accessoirement, c’est aussi ce qui l’ancre en terre. Si on lui coupe ses racines, l’arbre meurt et s’écroule.

     Votre tentative de mettre sur le même plan le nazisme pour les allemands et le christianisme pour la France est pitoyable. Le nazisme est un avatar qui a duré 2 ou 3 décennies. L’Allemagne ne s’est pas construite autour de cela. Ce n’aurait été le cas que si les prédictions d’Hitler ( le Reich qui doit durer 1000 ans) s’étaient réalisées. ( et on en aurait reparlé à ce moment là). De même, le communisme (70 ans) n’a pas construit la Russie mais les Tzars, oui. C’est comme pour le climat: L’alternance des saisons fait un climat tempéré, des giboulées occasionnelles en juillet ou une bouffée de chaleur fortuite en janvier n’y change rien.

    Répondre
  16. Georges

    10/01/2010

    Si j’en avais les moyens c’est en Suisse que j’aimerais vivre et je ne suis sans doute pas le seul !! Cette petite Nation vraiment démocratique nous donne une belle leçon de courage et, en ouvrant la boîte à Pandore, nous apporte un petit espoir grâce aux réveils de bien des consciences. Quitter la France pendant qu’il est encore temps comme dans le livre  » les corps indécents  » Editions Edilivre à Paris ou encore relire les ouvrages  » la rage et l’orgueil  » et « la Force de la raison  » d’Oriana Fallaci pour bien comprendre ce qui nous attend. Nos enfants ont bien du souci à se faire. Le cynisme et l’incurie des responsables crève les yeux.

    Répondre
  17. grepon

    10/01/2010

    "On se calme un peu sur l’Islam . Tous les fléaux de notre société ne viennent pas de là , loin de là , ce n’est qu’un des très nombreux symptômes développés à l’issue d’une trop longue maladie : la décadence ( psychique et spirituelle ) de notre société ."

    Un surcroit de "calme" est effectivement la source de vos problemes.  Vous vous etes deresponsibilises en tout, jusqua la reproduction et l’education de vos enfants, l’entretien de vos parents, le travail et l’epargne, le civisme, l’investissement dans l’avenir.   Vous consommez tranquilisants et medias vendus a l’etat quand ils ne sont pas propriete d’etat.    L’Islam?   L’ennemi islamiste Pfft!   C’est un ennemi faiblissime.    Mais l’Europe est encore plus faible, affaibli par l’etatisme et l’Etat.   Bonne nuit.   Eparngez un stock de transquilisants et un quart de scotch pour votre dernier voyage.   Ou bien, reprennez vous.

    Répondre
  18. sas

    10/01/2010

    La laicité est une lubbie et invention……. maçonnique et rien d autre……

    dont la seule motivation est l abattement de la chrétienté….et pas la liberté de croyance….

    ……..donc n a aucune prise sur le judaisme conquérant et l islam…

    j ai dits.

     

    SAS

    Répondre
  19. Magny

    09/01/2010

    On se calme un peu sur l’Islam . Tous les fléaux de notre société ne viennent pas de là , loin de là , ce n’est qu’un des très nombreux symptômes développés à l’issue d’une trop longue maladie : la décadence ( psychique et spirituelle ) de notre société .

    Les meilleurs se sont fait hachés sur les champs de bataille de la Révolution , de l’Empire et des deux guerres mondiales , et quand affaiblie la France est sortie vainqueur de justesse en 1945 c’est pour mettre sur un piédestal les communistes , qui pourtant étaient la source du mal ( les premiers camps de concentration dits "de travail" étaient soviétiques … le premier Etat totalitaire fut soviétique , bien avant le troisième Reich …et les premiers collabos véritables furent évidement des communistes puisqu’à partir du pacte germano-soviétique les nazis étaient devenus des alliés …) . Aussi il ne faut pas s’étonner des fruits que donne un tel arbre .

    Mais le parti communiste a toujours pignon sur rue , alors que tous les partis d’extrême droite sont tous des grands méchants , eux . Deux poids , deux mesures : allez comprendre … 

    Répondre
  20. Jean-Pierre

    09/01/2010

    abdel mohamerd de casa est un de ces musulmans modérés, mais le seule chose qui le différencie d’un islamiste radical est qu’il ne semble pas encore vouloir s’islamikazer (enfin, je crois).

    Répondre
  21. jaures

    09/01/2010

    Cher François, je ne sais pas où vous avez lu que la France ne serait pas différente si elle n’avait pas été dominée par le Christianisme durant 19 siècles. Je n’ai jamais écrit cela.
    Cependant, votre analogie de l’Histoire avec une maison est erronée. Cela voudrait dire d’une part qu’il y aurait quelque part un charpentier qui construirait à dessein, et d’autre part qu’à un moment de l’Histoire, le toit en serait posé et la maison terminée. C’est évidemment absurde.

    D’autre part, si je devais, dans les valeurs qui conduisent ma vie, tenir compte de l’idéologie chrétienne sous prétexte qu’elle fut dominante dans l’Histoire de mon pays, les Espagnols devraient-ils en faire de même avec l’Islam qui régna sur la péninsule ibérique 7 siècles durant (et pourquoi pas avec les Wisigoths qui les précédèrent ?).
    De même, les Allemand doivent-ils s’approprier l’idéologie nazie et les russes se sentir imprégnés du Stalinisme ?

    L’Histoire n’est pas une maison, elle est sédimentaire, elle se construit par des couches successives.

    Si j’hérite en naissant de l’histoire de mon pays (comme de sa langue, de sa culture, de ses institutions), je peux faire de cet héritage ce qui me convient par une analyse critique. Et cette analyse me dit que je refuse un Etat dominé idéologiquement par une religion quelle qu’elle soit, toutes, et notamment les monothéistes, ayant été, durant leur règne, à l’origine de massacres, tortures et oppressions.

    Arcole78, je ne m’acharne aucunement sur les chrétiens ni sur les musulmans, ayant d’ailleurs des amis ( et oui Daniel !) dans les 2 confessions. Je dirai simplement avec Georges Brassens: "Il me laisse dire merde, je lui laisse dire amen" (ou inch’allah).

    Répondre
  22. arcole78

    08/01/2010

    La réaction de Jaurès est tout simplement "politiquement correcte". Elle s’exprime sur le ton revenchard, méprisant, et suffisant, bien à la mode aujourd’huoi dans les cercles du pouvoir et des élites, dont le monde syndical auquel l’auteur appartient.

    Cet acharnement à traîner les chrétiens, l’Eglise, le Vatican, dans la boue, rejoint en tous points le point de vue islamique sur la querstion religieuse. Les intégristes laïcards comme Jaurès font le jeu de l’Islam, après avoir reléguer leurs origines judéo-chrétiennes dans la sphère évaporée du secteur privé. Si la séparation de l’Eglise et de l’Etat fut une bonne chose en 1905, il serait temps, aujourd’hui de proclamer la condamnation de la Bêtise laïcarde.

    Répondre
  23. Dracula

    08/01/2010

    Mr le syndicaliste, donc gauchiste : daignez vous rappeler la « religion d’état communiste » et ses crimes de masse, + la religion du gauchisme occidental, avec les problemes que vous-même dénoncez; quant aux hôpitaux français actuels, ça sera reglé bientôt: manière gauchiste totale : asile psychiatrique, ou manière islamique : la morgue, exclusivement.

    Répondre
  24. françois

    08/01/2010

      D’après Jaures, c’est la dernière couche qui compte. La France n’est pas chrétienne parce que depuis un siècle l’église est séparée de l’état! Vous jetez ainsi aux orties 95% de ce qui a fait la France et ce sur quoi elle s’est construite. Ce qui vous fait mal, Jaures, c’est d’admettre que la France serait foncièrement différente aujourd’hui s’il n’y avait eu l’apport du christianisme. ( Notez que, contrairement à vous, je ne dis pas mieux ou moins bien- encore que j’ai ma petite idée- simplement différente. C’est si difficile d’accepter cette vérité élémentaire?). Puisque seule la dernière couche a de l’importance selon vous, essayez, une fois que vous avez mis la dernière rangée de briques à un mur d’enlever les premières "qui ne font plus partie du mur" d’après votre définition. Vous verrez alors l’allure de votre mur. Mais peut-être est-ce ce que vous voulez pour votre pays?

     Bien sûr qu’il y a d’autres personnes que les musulmans qui prennent à partie les médecins et infirmiers dans les hôpitaux ( encore qu’il serait intéressant de connaître les pourcentages mais les renseignements ethniques ou religieux étant interdits…) mais ce sont tout de même les seuls à cogner sur le médecin qui a soigné leur femme parce que c’est un homme! Et contre ce genre d’agissement, du personnel soignant supplémentaire ( qui ne pourrait pas intervenir sans se faire condamner par notre chère "justice") est un emplâtre sur une jambe de bois.

    Répondre
  25. jussieux

    08/01/2010

    " Ce qui paraît plus important que ces agissements relevant d’une république bananière est le tollé provoqué par le référendum suisse du 29 novembre interdisant la construction de minarets. Aussitôt la presse, notamment en France, prend feu et flammes en faveur de l’islam. Que partout on construise des minarets avec l’argent venu des pays musulmans et de certaines municipalités bien françaises ! L’islam n’est-il pas la deuxième religion de France en attendant de devenir la première ? Ne s’adapte-t-on pas déjà à l’esprit de la charia par toutes sortes d’entorses aux coutumes françaises pour plaire aux 6 à 8 millions de musulmans vivant en France ?"

    EXACTEMENT !

    "Le concept d’islam modéré est une chimère inventée par des occidentaux rêveurs et non une réalité établie par des autorités reconnues du monde islamique."
    L’Islam modéré n’existe pas , la preuve aucun musulman est allé condamner les menaces de mort sur les auteurs des caricatures (que ça soit au moment de leur publication que lors de la tentative d’assassinat
    la semaine derniere ! alors où sont ces fameux modérés ?)

    Répondre
  26. Daniel

    08/01/2010

    Gérard Pierre: 
     Exact, cette histoire correspond strictement à l’application de  l’enseignement reçu:  l’amitié ne peut exister entre un musulman et un non musulman et en conséquence,
    L’AMITIE N’EXISTE PAS POUR DES MUSULMANS puisque dés le départ ils n’ont pas la liberté de la pratiquer quand ils la ressentent ou doivent se préparer à la trahir au profit de leurs maitres à penser.  Et je peux témoigner d’expérience analogues.

    Jaurès:   "Par ailleurs, c’est bien mal connaître les hôpitaux que d’avancer que seuls les musulmans y provoquent des incidents. Comme syndicaliste, je rencontre parfois des camarades des hôpitaux qui me disent que toutes les catégories de patients se rendent coupables de violences à l’égard du personnel. Ces violences onrt des causes diverses (l’état psychiatrique du patient, l’attente, l’organisation,…). "   

    Paoubro Jaurès!  Dans ce sujet qui traite des méthodes particulières de l’Islam, il se sert des violences de causes diverses dans l’hôpital ,  qu’il oppose comme arguments  à  des violences spécifiques pour cause d’Islamisme:  1/sur des hommes, 2/ lors de l’accouchement,  3/de leur femme, leur propriété à vie  4/ par des musulmans,  5/ pour cause de conditionnement culturels,  6/conseillant  la violence , 7/ dans un pays où personne ne les a obligés à venir ni même à rester pour accoucher…. 
     On se demande toujours si votre compréhension n’est pas définitivement désactivée par votre dogme syndicaliste!;  mais n’allez surtout pas demander  son opinion sur le sujet  à votre copain syndicaliste.  On la  connait déjà si bien….  Comme l’opinion d’un musulman: c’est l’opinion de tous les musulmans, écrite d’avance depuis de nombreux siècles. 

    Scottkiller:   "ceux qui comme moi, comprennent ce que dit Lambert Christian, se souviendront de tous les traitres à la nation…"      
     On peut déjà les compter et les cibler en fonction de catégories formatées…

    Répondre
  27. MOHAMED

    08/01/2010

    DANIEL, le doux Daniel, le pur Daniel,

    Toujours dans le doux rêve…  …Daniel, ami rêveur… …Jacques doit simplement  rejoindre l’Islam, la seule religion vraie, et il rejoindra l’amitié et la paix de tous les Ahmed, simple non ?…

    Daniel, vous comme tous les purs rejoindrez bientôt  l’Islam, et ce sera la paix universelle…

    Imagine, like did John…

    In Islam, peace for the all world…

    Abdel MOHAMED

    Répondre
  28. WatsonCorsica

    07/01/2010

    Salam, Khadija Elodie a dit :

    en quoi les minarets peuvent bien vous dérangers? sans certains doivent être jalou que nous nous soyons fière de notre religion….

    C’est sûr qu’avec ce qu’elle pense, on n’est pas jalous de son cerveau !

    Quant’au Jaures…

    Qu’il nous saoule avec son histoire ancienne… Décidément, il ne comprend vraiment rien !

    Répondre
  29. Scottkiller

    07/01/2010

    Aux vues de réaction ci dessus, à part SAS, il faut continuer à écrire ce genre d’article, pour que ça rentre bien dans les cranes de tout le monde, le jour venu, ceux qui comme moi, comprennent ce que dit Lambert Christian, se souviendront de tous les traitres à la nation…

    Cordialement

    Répondre
  30. jaures

    07/01/2010

    Désolé, M Lambert mais la France Chrétienne dont vous parlez n’existe plus depuis la séparation de l’église et de l’état. La France est un état laïc.

    Par ailleurs, c’est bien mal connaître les hôpitaux que d’avancer que seuls les musulmans y provoquent des incidents. Comme syndicaliste, je rencontre parfois des camarades des hôpitaux qui me disent que toutes les catégories de patients se rendent coupables de violences à l’égard du personnel. Ces violences onrt des causes diverses (l’état psychiatrique du patient, l’attente, l’organisation,…).

    Pourquoi seul le problème causé par quelques intégristes religieux est-il relevé par M Lambert ? Que ne met-il en cause le manque de personnel, de moyens médicaux, les conditions de travail,…

    Par ailleurs, un état Catholique serait-il plus tolérant, plus ouvert, plus moderne que les etats islamiques ? J’en doute.

    Les pays catholiques n’ont connu que les guerres, les massacres, les buchers, l’intolérance religieuse, le dogmatisme et l’oppression.

    Alors certes, pas d’état islamique mais, pitié, pas non plus de retour de la religion d’état. On a déjà donné.

    Répondre
  31. WatsonCorsica

    07/01/2010

    Hey Joe,

    C’est sûr, le hezbollah a toujours prouvé combien il était proche des chrétiens… l’islam n’est-il pas une religion de paix ?

    Quand Théo Van Gogh s’est fait assassiné aux Pay-bas, quelques musulmans dits modérés ont organisé une manif contre les fondamentalistes… ils étaient une centaine.

    100 musulmans dits modérés sur une population d’un million de musulman – 1 sur 10000, voilà la proportion de musulmans à l’égard de qui vous n’aurez rien à craindre… quant’aux autres…

    Répondre
  32. Gérard Pierre

    07/01/2010
    Le concept d’islam modéré est une chimère inventée par des occidentaux rêveurs et non une réalité établie par des autorités reconnues du monde islamique.
     
    Il n’y a aucun fondement théologique permettant d’associer ce nom commun et cet adjectif qualificatif. L’islam est l’islam, …… ET RIEN D’AUTRE ! …… Pour les musulmans, les préceptes de l’islam s’appliquent à la lettre, dans leur sens le plus terre à terre et le plus strict ! …… et tous ceux qui s’en écartent peu ou prou sont simplement des « apostats » qui ne manqueront pas d’être rappelés à LA REALITE le moment venu.
     
    Pour le moment, ces « modérés » sont simplement des djihadistes dormants que les religieux sauront « réveiller » lorsqu’ils auront décidé que le moment en était venu. Alors, lorsque je lis le commentaire benoît de Richard qui recommande de mieux connaître son prochain, j’ai envie de lui demander ce qu’il pense de cette anecdote authentique :
     
    Ahmed et Jacques  se sont connus sur les bancs du lycée. Ils ont effectué ensemble toute leur scolarité de la sixième à la terminale. Ils avaient passé des vacances ensemble, avaient fêté des nouvel ans l’un chez l’autre. Ils étaient amis. Du moins Jacques le pensait-il.
     
    Un jour, alors qu’ils prenaient un pot dans un bar après les cours, un barbu en djellaba s’approcha d’Ahmed et se mit à lui parler en arabe. Ahmed parut embarrassé mais répondit toutefois au barbu dans sa langue. Après une brève conversation l’importun prit congé et partit rejoindre deux comparses restés à l’autre bout de la salle. Jacques, étonné par cette intrusion lui demanda ce que lui voulait l’énergumène. La conversation prit alors une tournure à laquelle Jacques ne se serait jamais attendu.
     
    « –    Oh, c’est rien, il m’em….e ! … c’est un gars qui traîne dans la cité et qui fait de la retape pour la mosquée.
             Si il t’em….e, envoie le c…r !
             C’est pas si simple !
             Pourquoi ?
             Jacques, tu es mon ami, sans doute même le meilleur ami que j’ai jamais eu, mais il faut que je te dise tout de même une chose. Tu es catholique, je suis musulman. Si un jour je devais choisir entre l’ami que tu es et que je connais, et un musulman que je ne connais pas, ce sera toujours le musulman que je choisirai. Ne me demande pas pourquoi. C’est comme ça. Je sais que tu ne peux pas comprendre. Il n’y a rien à comprendre. C’est comme ça ! »
     
    Jacques en fut d’abord consterné avant de comprendre, mais bien longtemps après, qu’Ahmed lui avait sans doute fait le plus beau cadeau que pouvait lui faire un véritable ami : IL LUI AVAIT DIT LA VERITE !
     
    Si je raconte cette histoire, c’est pour faire bien comprendre à tous les indécis que l’on n’est pas un sale raciste, facho, xénophobe (et autres billevesées pavloviennes dont sont généralement friands les islamogauchistes) sous prétexte que l’on s’oppose avec fermeté à l’islamisation de la France et de l’Europe ! …… Mais après tout peu nous chaut ce que pensent de nous les idéologues du métissage tous azimuts puisque de toute façon, quoi que nous fassions, ils seront toujours d’abord avides d’être nos ennemis !
     
    Répondre
  33. Rose

    07/01/2010

    L’auteur a tout simplement le courage de dire la vérité! Une verité évidente et exposé mais dont la plupart ne veulent pas voir ou ne veulent pas comprendre!

    moi qui suis orientale il n’est meme pas besoin de venir d’orient pour le voir!

    On entend toujours les occidentaux crier dès qu’on touche à l’islam… pourquoi les orientaux ne prononcent pas ne serait-ce qu’un murmure quand on massacre des chrétiens?

    Je ne me dis pas d’un coté ou d’un autre, je veux juste l’égalité entre les 2…. ce qui est aujourd’hui loin d’être le cas! 

    Répondre
  34. Anonyme

    07/01/2010

    salam.en quoi les minarets peuvent bien vous dérangers? sans certains doivent être jalou que nous nous soyons fière de notre religion….

    Répondre
  35. joe

    07/01/2010

    le raccourci qui consiste à rendre le hezbollah responsable du basculement démographique en defaveur des chretiens montre à quel point cet article a été préparer en profondeur qui n’a d’égal que la profondeur abyssale de la betise de l’auteur

    Répondre
  36. Richard

    07/01/2010

    L’auteur présente un monde manichéen ou Islam et Chrétienté/Europe seraient en tout point opposés. Or la réalité est plus nuancée, cela va du blanc au noir en passant par toutes les teintes de gris. Charité bien ordonné commence par soi même, et connaître sont prochain n’a jamais failli qu’aux préjugés.

    Répondre
  37. sas

    07/01/2010

     

    C’est effectivement ce qui est planifié…….de haute mains crochus….

    …..mais dans quel but me direz vous ????

     

    sas

     

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)