Lutte anti-terroriste et politiquement correct

Posté le octobre 09, 2012, 12:00
5 mins

Samedi 6 octobre, les services anti-terroristes français ont démantelé une cellule d’islamistes radicaux.
Voici trop longtemps que les pouvoirs publics sont complaisants vis-à-vis de l’islam radical et, s’ils pouvaient se réveiller, je serais le premier à m’en réjouir. Cepen­dant, cette affaire m’inquiète plus qu’elle ne me réjouit.

Tout d’abord, je trouve étrange qu’on parvienne à démanteler une cellule terroriste en quinze jours. Tous les médias ont, en effet, lié cette cellule à l’attentat contre une épicerie juive de Sarcelles, le 19 septembre. Ce qui signifie soit que la cellule était déjà surveillée et, alors, l’attentat est une bavure ; soit que les forces de police sont capables de remonter une filière en 15 jours et, alors, on se demande pourquoi cette réussite n’est pas plus répandue.

Tout cela donne la nette impression d’une opération de communication que couronneraient les « solennelles » déclarations du président sur la mobilisation de l’État contre le terrorisme.

Mais, ce sont surtout les commentaires qui m’inquiètent.

Si j’ai bien compris les sermons politico-médiatiques, il y a trois choses à retenir : 1) L’État socialiste nous protège à merveille. 2) Cette affaire n’a rien à voir avec l’immigration. 3) Cette affaire n’a rien à voir avec l’islam.

1) Sur les liens entre sécurité et socialisme, je ne demande pas mieux que de changer d’avis. Mais, pour l’instant, j’en reste à la théorie de Lionel Jospin : il n’y a pas d’insécurité, juste un sentiment d’insécurité. Allez donc dire cela à Sarcelles !

2) La cellule n’aurait rien à voir avec l’immigration, tous les suspects étant français. Mais c’est se moquer du monde ! Ils sont français de papier, refusant tout de notre mode de vie. Et, s’ils sont français, n’est-ce pas qu’eux-mê­mes ou leurs parents ont été na­turalisés ? Les naturalisations n’ont-elles vraiment rien à voir avec l’immigration ? Les politi­ques prennent vraiment les Fran­çais pour de parfaits abrutis !

Enfin, le plus beau, c’est le « Sur­tout pas d’amalgame ! » Cela n’aurait rien à voir avec l’islam. J’attends toujours les déclarations des imams « modérés » dénonçant les attaques contre des « mécréants », attaques explicitement encouragées par le Coran. Et, s’il était si évident qu’il n’existe aucun lien entre une idéologie et les radicaux qui la professent, on s’étonne qu’il n’y ait pas, en France, une amicale des « nazis modérés » !

Décidément, je supporte de moins en moins bien le lénifiant discours politiquement correct. Appeler un chat un chat est la première étape pour traiter le problème de l’islam radical.

4 réponses à l'article : Lutte anti-terroriste et politiquement correct

  1. WatsonCorsica

    15/10/2012

    Ils sont français !

    Mort de rire…

    Et s’ils s’étaient domiciliés en Corse, les médias auraient affirmé qu’ils étaient corses !

    Plus con tu meurs..

    Répondre
  2. Anonyme

    10/10/2012

    Ce matin, le Figaro.fr veut nous apprendre tout à coup qu’il y a 12 millions d’immigrés et d’enfants d’immigrés en France (dixit) ! Sans blague ?

    Si je ne craignais pas d’être insolent, j’ajouterais que :

    1) Le Figaro ne nous apprend rien du tout et que nous n’avons pas besoin de  lui et de Libération pour savoir qu’il fait jour à Midi !

    2) Je n’ai pas de leçon d’Editorial à donner aux beni-oui-oui mais le billet aurait simplement dit : " Il y a 12 millions d’administrativement français en France" que le titre en aurait été plus court et plus franc……

    Ce qui est tout de même rassurant, c’est que l’on perçoit que tout notre bel édifice marxiste est en train de craquer de toutes part et qu’il y en a qui feraient bien de commencer à apprendre à courir vite à défaut d’apprendre ce qui est arrivé aux idéologues collabos des années 40 !

    Après tout, le régime soviétique a bien commencé à perdre ses cheveux dans les années 70 avant la "chute finale" 20 ans plus tard !

    Quant à nous, je crois que ce processus a commencé il y a déjà 10 ans !

    Patience donc !

     

     

    Répondre
  3. Centulle

    10/10/2012

    Bravo Entièrement d’accord avec vous mais c’est pas gagné. Je viens de voir l’émission de Taddei sur la 3 et face à M. Millière et M. Pelletier tout un aréopage de bobos auto suffisants à coté de la plaque.

    Répondre
  4. R. Ed.

    10/10/2012

    Des " papieren franzosen ", ce n’est pas ce qui manque en France.

     

    J’entend parler de 40 millions de mahométans en Europe ???

    Le chiffre officiel est de 55 millions, dont 5,5 millions en France.

    Il est reconnu que le nombre d’immigrés et issus d’immigrés en Fra nce est de 12 millions.

    Chiffres officiels et tout le monde sait que la tendance est de les mettre à la baisse, ne pas effrayer le populo, donc la réalité comme partout dépasse la fiction…

    Nous sommes envahis et cela continue de plus belle, on finira par être submergés.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)