"Maintenant l'islam est partie intégrante de moi"

Posté le janvier 18, 2011, 6:00
45 secs

Cette phrase est d’un grand joueur de football français, Eric Abidal, né dans une famille antillaise de tradition chrétienne. Rue 89 consacre un article intéressant à l’entrisme de l’islam dans le sport :

Fis

“« Comment peut-on être sportif et musulman ? » est une question qui n’a plus de raison d’être à leurs yeux. Au contraire, certains tendent à percevoir l’islam comme la « religion naturelle » des sportifs de haut niveau. La rigueur individuelle, la discipline corporelle et le surpassement personnel deviendraient, par essence, des « valeurs musulmanes ».

Du coup, de jeunes Français qui considéraient l’islam comme un obstacle à leurs pratiques sportives en font, aujourd’hui, le vecteur de leur performance. Et se réfèrent volontiers au hadith (parole prophétique) :

« Le croyant fort est meilleur et plus aimé d’Allah que le croyant faible. »

Un phénomène qui relève davantage d’un mode d’affirmation sociale que d’une volonté d’importer la religion dans le sport. Il n’est d’ailleurs pas propre aux musulmans” (…)

Jacques Thomet, sur son blog :

« Ribéry, Anelka et Abidal n’ouvrent pas la bouche quand sonne l’hymne national. Tous les trois ont la particularité d’être convertis à l’islam. Cette religion interdit-elle de chanter “La Marseillaise” ? Qui pourrait nous expliquer ce mépris affiché des footballeurs convertis à l’islam pour notre hymne ? »

(via )

2 réponses à l'article : "Maintenant l'islam est partie intégrante de moi"

  1. Pluto 69

    19 janvier 2011

    S’ils ne chantent pas, que font-ils en équipe de France?

    Répondre
  2. Jean

    18 janvier 2011

    Aucun hymne n’est supérieur à Allah d’après les islamistes. C’est pour cette raison que ces derniers ne vénèrent rien ni personne. C’est aussi pour Allah qu’ils envahissent, qu’ils tuent. C’est aussi pour cette raison que les islamistes sont dangereux pour l’homme ! Et c’est toujours pour cette raison que nous devons les renvoyer chez eux si nous ne voulons pas être exterminés.
    Maintenant les convertis à l’islam doivent savoir que les islamistes ne leur font aucune confiance à partir du moment où ils ont renié leur Dieu pour un autre Dieu. De la même façon ils pourront encore renier Allah. Les convertis seront les premiers exterminés dès que les islamistes n’auront plus besoin d’eux pour leur propagande.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)