Marine Le Pen dit qu’Israël n’a pas à lui donner de leçons sur le racisme

Marine Le Pen dit qu’Israël n’a pas à lui donner de leçons sur le racisme

Marine Le Pen, candidate à la succession de son père à la tête du Front national (extrême droite), a estimé qu’Israël n’avait pas à lui donner de leçon concernant le racisme, dans une longue interview publiée vendredi par le quotidien israélien de gauche Haaretz.

(via )

Partager cette publication

Comments (4)

  • Xavier Répondre

    Qu’Israel s’occupe de son extrème-droire à elle, celle qui tue le plus souvent des bébés et des enfants lors de protestations palestiniennes, et qu’elle nous laisse tranquilles.
    Mais au fait, on n’entend pas beaucoup les juifs en France sur la question de l’islamisation. Pourtant, si l’islam prend le dessus en Europe, ce seront eux, les premiers ennemis des islamistes, qui seront exterminés.

    10/01/2011 à 16 h 17 min
  • STERIBUS Répondre

    Rappellons aussi que Jean Marie LE PEN s’est battu aux côtés des israèlites à Suez.
    Avec les Anglais aussi. …

    10/01/2011 à 14 h 08 min
  • STERIBUS Répondre

    Quant aux Juifs qui ont construit cette nation, trop peu de personnes ne connaissent pas leur véritable histoire contemporaine et les écrits qui régissent leur vie. Si l’on mettait tout à jour, il y a bien des peuplades du Moyen-Orient qui se sentiraient plut^t mal à l’aise !

    10/01/2011 à 11 h 32 min
  • STERIBUS Répondre

    Et elle a bien raison. Le Front National a les couilles bien plus propres que beaucoup de ceux qui le critiquent !

    10/01/2011 à 9 h 27 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *