Massacre des chrétiens de Damas (9 juillet)

Massacre des chrétiens de Damas (9 juillet)

Les chrétiens maronites de Damas ont été exterminés dans la nuit avec la complicité du gouverneur turc de Syrie, le 9 juillet 1860. La population musulmane ne supporte plus l’hégémonie économique et financière des chrétiens qui détiennent les postes officiels et administratifs les plus élevés. A la tête des secteurs d’activité les plus florissants telle que l’industrie de la soie, les chrétiens alimentent les rancoeur depuis plusieurs siècles.
Les massacres font entre 4000 et 6000 victimes. Le quartier chrétien est pillé et brûlé. Les survivants prendront la route de l’exil notamment vers Beyrouth et Alexandrie. Napoléon III enverra un corps expéditionnaire français commandé par Beaufort pour assurer la protection des chrétiens en route vers le Liban.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: