Maurice G. Dantec répond aux attaques

Maurice G. Dantec répond aux attaques

– Courrier que nous transmettons –

(Vous pouvez également acheter les livres de l’auteurs cela aidera son éditeur : Gallimard, a l’apprecier encore plus : tous ses livres en cliquant ici )

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs de La Presse, et de la rédaction du Soleil,

Monsieur Thomas Dolbec,
En bons petits staliniens franchouillards, exportés on ne sait comment en Amérique, vous avez crû bon reprendre dans vos colonnes les accusations quasi-diffamatoires du Monde (le Courrier des Renseignements Généraux) et de Libération (la Pravda des bobos centristes de gauche), sans faire le moindre travail (qui s’en étonnerait) de recherche et de vérification. Au moins, la correspondante de Libération en sol québecois aura-t-elle fait l’effort de m’accorder une mini-entrevue express, même si ce fut pour en détourner systématiquement les propos. Qui d’ailleurs se soucie chez vous de la vérité ? Vous m’aviez déjà refusé un droit de réponse il y a quelques mois, je présume que celui-ci ne fera pas exception. La différence étant que cette fois vous vous êtes compromis avec une campagne de presse abjecte, qui aura, je vous prie de me croire, des répercussions de tous ordres pour les petits maoistes du Nouvel Ordre Moral.
Votre minable article n’étant ni plus ni moins qu’une mauvaise photocopie des rogatons du Monde et de Libé, je me contenterais donc de vous faire suivre mon droit de réponse adressé aujourd’hui à ces « journaux », une version écourtée, un « digest », votre propagande islamogauchiste ne vaut pas, en effet, la moitié des mots que j’ai dû envoyer dans la face des néo-collabos francais.
Ce qu’il y a de magnifique avec la pensée unique des dhimmis post-modernes, c’est que l’on peut répondre indifféremment aux uns et aux autres, sans changer d’un iota l’argumentaire.
Sans doute en panne de scoop socio-politique (aucune canicule à l’horizon, plus de dictateurs arabes à soutenir), le petit monde de l’internet franchouillard s’est ému d’une récente lettre que j’ai envoyé au Bloc-Identitaire, qui est, selon les définitions des académies politiques contemporaines : un « groupe fascisant ».
À la vitesse qu’il faut pour qu’un intestin grouillant de polypes répande son infection sur les murs d’une latrine de camping, la nouvelle fut reprise, à la manière d’une pandémie, par tous les rats du laboratoire journalistique post-moderniste.
Bien sûr, entretemps, aucun de ces journaux, AUCUN, et surtout pas le vôtre, n’aura daigné laisser à un écrivain qui suscite vos aigreurs de petits trotskistes de poutine la possibilité de s’expliquer. Ses « droits de réponse » lui sont refusés. C’est le propre du débat démocratique contemporain. Et mieux encore, à la manière des anciens Maîtres-Censeurs de l’URSS tant regrettée par votre collaborateur Pierre Foglia, on se permet de TRONQUER les textes et de FAIRE DISPARAÎTRE ce qui gène, pour ne garder que deux ou trois mots qui font peur à la bonne conscience de vos lecteurs.
Votre République Populaire est bien en place, votre nomenklatura n’a rien à envier à celles que les peuples de l’Est européen ont su abattre, à votre grand déplaisir, j’en suis certain.
Je me permettrais donc de répondre ceci à tous ces reporters à la petite semaine :
1) Il apparaît désormais clairement qu’oser engager un débat critique avec un groupe politique qui refuse l’islamisation de la France est un délit d’opinion.
2) Marquer sa différence avec ce même groupe sur des POINTS ESSENTIELS n’a strictement aucune importance : être en désaccord ne suffit pas. Il faut S’INTERDIRE de leur parler, sous peine de violentes convulsions de la démocratie.
3) Le Bloc-Identitaire est un « groupe fascisant ». Ce mot-valise a bien des mérites : par exemple, la CULTURE de mort d’un groupe de rap (« Sniper ») vantant les bienfaits du viol en tournante n’est absolument pas « fascisante », au contraire, l’a -t-on appris par les Tribunaux, il s’agit d’un « groupe socialement engagé ». Par contre osez élever la voix contre cette culture qui fait l’apologie du crime contre l’humanité, et vous êtes à peu de choses près le fils illégitime de Martin Bormann et du Docteur Mengele.
4) La correspondante de Libération n’a peut-être pas très bien saisi ce que je disais au sujet des VRAIS SITES NAZIS, comme Aryan-Nation ou Sturmfront: ces sites – à la différence des Identitaires – appellent à l’EXTERMINATION des Juifs, comme dans les manifs du Mrap, ou des racailles gauchistes à Montréal, et désirent la chute de toute la civilisation européenne sous la domination de l’ISLAM. Ces sites sont très vraisemblablement animés par des libéraux-progressistes !
5) Idem pour Le Pen : ou je me suis mal exprimé, ou on m’a mal compris : Le Pen, anti-américain, antisioniste, est effectivement, comme les Identitaires, influencé par tout un courant de pensée qui aura conduit cet homme politique à soutenir, lui aussi, le tyran de Bagdad, à ce titre, il est effectivement, comme M.E. Nabe – ou Nanar-Bouchard, du Couac ! – un « Ultra-Gauchiste ». Le jour où je lui enverrais une lettre ouverte, serais-je déclaré « frontiste » ?
6) La Voix de la France aura donc à nouveau fait entendre ses jappements de chienne de garde : s’opposer à la criminalisation de la culture, à l’islamisation des esprits, à la déchristianisation de l’Europe, et à tout ce qui conduit le continent vers la catastrophe terminale est la preuve de votre appartenance au Parti Nazi, ou une de ses antennes locales.
La liberté de penser est à l’abri : enfermée à triple tour dans les cachots de la pensée totalitaire-cool. On dit que quelques gardiens lui offrent un biscuit sec, de temps à autre.
Avec l’expression de tout mon mépris,
MgDANTEC,
le 28 janvier 2003
NE PAS SUBIR
Général de Lattre
*

Partager cette publication

(20) Commentaires

  • Laetitia Répondre

    Moi-même, qui suis pourtant de sensibilité de gauche, favorable à un Etat social redistributeur et que l’idéologie néo-libérale répugne, j’approuve Dantec quand il s’insurge contre la pensée gauchiste « sous-humaniste », comme il la qualifie. Sous couleur de tolérance et d’humanité, on pactise avec les pourfendeurs de notre intégrité républicaine. Plus grave encore, on donne aux actes terroristes des justifications sociologiques. Bref, les criminels sont déresponsabilisés ou excusés parce que pauvres, mal intégrés ou viscéralement rebelles au soi-disant impérialisme américain (interventionnisme serait plus adapté) et plus largement occidental. Tout compte fait, je préfère un monde sous l’égide des américains plutôt que sous le joug islamiste.

    03/07/2004 à 10 h 10 min
  • Colomb Répondre

    Oui, c’est vrai que ce texte est pour le moins qualifiable de pamphlet, mais en France, on a toujours marché au coup de gueule, à la va comme je te pousse. Les patriote français ne sont pas morts à mon avis, ils ont juste besoin d’un point de ralliement, moi, je me considère comme patriote, mais franchement vers qui me tourner pour faire entendre ma voix? Et ne me parlais pas de ce FN qui racle tous ce qu’il y a de mécontent, ce n’est pas la France (il y a qu’a lire son programme…) non, la France est une grande nation, faites de multiples cultures et ce depuis ses origines, à chaque foi, elle su séparé le vin de livrais. Seulement voila qu’après des siècles de civilisation judéo-chrétienne, on trouve anormal que le population s’arque-boute face à cette islamisation sauvage qu’on nous impose. La pratique en elle même, je m’en f.., mais qu’on arrête de me bassiner sur ces bienfait, parce-que là, je me marre. Et quoi? ceux qui clament tous haut leur liberté de penser, sont les premiers à vous frapper du sceau de l’infamie dès que vous n’allé plus dans leur sens, beau cynisme, bel hypocrisie! moi j’en ai plein le c.. de voir s’afficher le consensus gauchiste dans la presse, écrite ou télévisée. J’aime mon pays, j’aime ma culture, et ce sera pas une poignée de pseudo-journaliste qui font mal leur travail qui y changera quelque chose. J’ai confiance, un jour la France ce lèvera, la vraie, la seule, et ce jour ça va faire mal, et gare au retour de bâton!

    11/05/2004 à 14 h 39 min
  • arnaudC Répondre

    Dantec est un très grand écrivain. Il croit comme Voltaire, Sartre ou Céline que sa plume polémiste peut encore éveiller les conscience et nous faire sortir de l’analphabétisation, la staracadémysation, l’islamisation il faut bien le dire vers laquelle nous poussent les gouvernements et les médias actuels. Dantec souhaiterait faire sortir la raison du opuits, engluée qu’elle est sous des tonnes de mensonges et de divertissements…Danrtec risque gros, il met sa peau sur la table, c’est un vrai, et comme tous les vrais, on veut le baîllonner…

    09/04/2004 à 7 h 17 min
  • Edouard Répondre

    Après avoir chancelé sur le bord du gouffre, la France a fini par choir. Et, par là même, elle s’est cassée la colonne vertebrale. Point n’est besoin de s’étendre sur le sujet : nous connaissons ses fossoyeurs. La lâcheté électorale de l’ Espagne après les attentats de la semaine dernière l’a encore plus confortée dans ses positions islamogauchisantes et fonce droit vers son grand suicide communautaire. Malgré tout, cela fait chaud au coeur de voir que des hommes comme Maurice G. Dantec osent briser le rideau de fer intellectuel, imposé par les Gardiens de la Révolution Islamo-franchouillarde…Je terminerai par ces deux citations : (En parlant des Français) »Pour échapper à la guerre, vous avez opté pour le déshonneur. Dorénavant, vous allez avoir la guerre ET le déshonneur » Winston Churchill « Les Occidentaux (ici, les Français) vendront un jour la corde qui servira à les pendre » Lénine Longue Vie à Vous, Monsieur Dantec.

    15/03/2004 à 23 h 44 min
  • witold pozoga Répondre

    Maurice G. Dantec- véritable écrivain- prophète qui se souvient du futur, capable de dire dans un interview à un mensuel parisien branché : ( je cite de mémoire) « le meilleur récit futurologue, c’est l’Apocalypse selon Saint Jean », ne peut pas échapper au Jugement de sa majesté la gôoche. La gauche française et ses larges environs nihilistes, toutes les polices secrètes et pas secrètes, visibles et invisibles : gauchistes, islamistes, bovéistes, social-listes, le centre chirakien , Le Monde, Libération etc se sont jettés sur l’écrivain dans la bonne tradition totalitaire. L’attitude du journal Le Monde me semble la plus inquiétante. Surtout la prose dénonciatrice de Piotr Smolar fait froid au dos. Malheureusement pour Le Monde et les autres, Dantec est un gars extraordinaire qui combattra jusqu’au bout, pour l’Honneur par exemple. Cher Maurice Dantec, vous avez déjà gagné l’estime de milliers de lecteurs fidèles (comme moi-même) pour votre superbe oeuvre littéraire. Maintenant, vous avez aussi, soyez en sûr, mon maigre soutien dans votre magnifique combat pour la liberté. PS. Nous attendons Le théâtre des opérations 3 avec impatience (non censuré s’il vous plaît!!) Bien à vous witold pozoga Bordeaux

    14/02/2004 à 18 h 10 min
  • Régis Répondre

    Je vois que tout le monde semble d’accord et que le politiquement correct que vous dénoncez est bien présent dans toutes les réactions que vous diffusez sur ce site. Je suis pour ma part effectivement souvent choqué par la complaisance de certains face à la cruauté de certaines branches de l’Islam. Mais allons bon vous ne pensez tout de meme pas que je vais m’incliner et admirer le pays le plus meurtrier de l’histoire de l’humanité: Les Etats-Unis! Je vous laisse donc méditer sur cette citation de Gombrowicz: »Révolutions, guerres, cataclysmes… que pèse donc cette vaine écume, confrontée à l’horreur fondamentale de l’existence ? ». Voilà une pensée libre. Mais continuez donc à lire Dantec et raccrochez vous a votre patrie, d’ailleurs si vous etes si libérales que ça diffusez donc ce commentaire. Bien à vous.

    13/02/2004 à 19 h 57 min
  • Martel Répondre

    Les « CHANCES POUR LA FRANCE » sont-elles les vagues arabes déferlantes ou les patriotes comme Mr Dantec? Soyons sérieux, remettons un peu les choses en place.

    07/02/2004 à 12 h 21 min
  • Eric Répondre

    Monsieur Dantec, Bravo pour votre courage, je suis un grand admirateur et j ai lu tous vos livres, d ailleurs je suis certain que involontairement au lieu de vous nuire ils vous font sans le vouloir de la pub, so don t worry! La France collaborait avec les boches, maintenant avec les Islamistes, rien n a change quoi! La lachete, le deshonneur, rien ne fait honte a certains, la majorite quoi! Je partage at 1000 percent votre opinion, et compte quitter la France moi aussi. Reste fort et viril!

    07/02/2004 à 1 h 24 min
  • mitra Répondre

    Je ne dirai qu’une phrase  » c’est une chance ns avons encore des hommes penseurs bravo !!! » Mitra

    03/02/2004 à 16 h 59 min
  • N. Mayard Répondre

    Je voudrais vous dire, Mr Maurice Dantec, un grand bravo. Bravo pour votre courage à enfin dire la vérité sur l’état de ce qui reste de la France aujourd’hui. Bravo pour votre lucidité. Bravo pour votre saine réaction. Je ferais pareil à votre place. Le gauchisme ambiant cherchera encore et toujours à occulter la réalité, mais c’est vous qui avez raison, et mille fois raison, Mr Dantec. Je vous soutiens à 100% Monsieur, et je tiens à vous exprimer toute mon admiration et ma reconnaissance patriotique.

    02/02/2004 à 16 h 38 min
  • sbourhis Répondre

    Strasbourg, le 30 janvier 2004 Monsieur Antoine GALLIMARD Éditions Gallimard 5, rue Sébastien-Bottin 75328 Paris cedex 07 Monsieur, Depuis quelques semaines, une campagne a été lancée contre Maurice G. Dantec par une horde de censeurs qui jettent des « fatwas » au pays de Voltaire. Quel fut le crime de l’auteur ? S’être abonné à une lettre d’information sur Internet d’un mouvement dit « extrémiste » et horresco referens, avoir confronté quelques analyses , dont certaines discordantes, avec ce mouvement que la reductio-ad-hitlerum ambiante classe du « coté obscur de la force ». Voilà donc un grave crime; il convient sans doute d’envoyer immédiatement des forces d’interventions pour vérifier que les 2 parties ne préparaient pas, en catimini – sur Internet, des armes virtuelles de destruction massive. Plus sérieusement, je m’inquiète de ce lynchage festif pour initiés. Va-t-on brûler des livres dans les salons où l’on cause ? Va-t-on passer des Maîtres chanteurs aux Maîtres censeurs ? Comme disait Aragon : « l’aboslue liberté offense, déconcerte ». Or, que fait Maurice G. Dantec, il rend hommage à la liberté en en usant, en temps que libre penseur et plume libérée. Donc, il déconcerte ! Certes, il heurte le « politiquement correct » avec sa liberté de penser mais finalement, n’est-ce pas le rôle des écrivains que d’agiter le monde avec leurs idées. Voudrait-on que les littérateurs soient issus d’un même moule et d’une pensée forcément unique et calibrée ? Est-ce son regard sur notre pays ou sur l’Islam qui dérange ? Faut-il voir dans cet élan de colère, le courroux d’une minorité qui n’aime pas le reflet si réaliste que lui offre le miroir de son temps dépeint par Maurice G. Dantec ? En tant que lecteur et citoyen, j’espère que votre maison d’édition saura raison garder et laisser les censeurs devant sa porte. Si la liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas, elle reste surtout l’indépendance de la pensée. Dans l’attente de vous lire et de continuer à lire Maurice G. Dantec , je vous prie d’agréer, Monsieur, mes pensées les plus libres et courtoises. Stéphane BOURHIS Conseiller Régional d’Alsace – Président du Groupe Alsace d’Abord ——————————————————————————– Visitez et diffusez les sites : http://www.alsacedabord.org / http://www.sbourhis.com ____________________________________________________________ Sur les amis de Michel HOUELLEBECQ Chers Amis, Je viens d’extre exclu de l’association des « Amis de Michel Houellebecq » pour « mal-pensée, comme dirait Orwell ou plutôt comme il ferait dire aux bourreaux de 1984. Lisez plutôt . « Nous tenons à préciser que les adhérents ont tous été consultés lors de notre précédente réunion mensuelle au sujet de la présence indésirable parmi nous du représentant du mouvement Alsace D’abord » 1/Pourquoi n’ai-je pas été invité pour me défendre ? 2/ Pourquoi m’avoir envoyé entre temps, un appel au renouvellement de ma cotise 3/ Pouvez vous me faire parvenir les statuts et le règlement intérieur de l’association ? 4/ S’agissait-il d’un procés stalinien ? « A l’unanimité (des présents, je suppose), ils ont voté pour qu’il ne soit pas autorisé à réadhérer. Nous ne souhaitons pas avoir de fascistes parmi nous, pas plus que sur notre forum. » Je vous demande de préciser votre pensée par écrit en pesant bien tous les mots et en signant votre texte. Vous connaissez, je suppose le mot « diffamation » et son sens juridico-pénal. Je préfère sourire et lier le nombre d’ennemis à l’honneur. Par contre, cela vous éclairera sur la pensée des « Amis de MH », plutôt Nouveaux censeurs, que Nouveaux Penseurs ! Dommage pour l’auteur …… Eventuellement, allez découvrir ce forum sur : http://www.houellebecq.info

    02/02/2004 à 6 h 58 min
  • Déraciné Répondre

    Monsieur Dantec, Bravo pour votre article qui rassure ma façon de penser. Installé au Québec depuis onze ans, je vais de déceptions en déceptions. Les québécois sont de grands enfants gatés par leur position géographique: à proximité des USA (sur les genoux du Bon Dieu) mais feignent de méconnaitre cet avantage par jalousie, hypocrisie.( plus de 85% de leurs exportations vont aux USA ). Et ce n’est pas dans leurs journaux que l’on trouvera trâce de modestie, bien au contraire, avec un Foglia bouffi d’orgueil, à l’intelligence mitée ,l’humour douteux et les connaissances boiteuses, laissant croire à ses lecteurs qu’ils sont les MEILLEURS AU MONDE. Chance supplémentaire, le Québec pourrait prévoir son avenir, en constatant l’évolution de l’islamisation en France soutenue par la presse gauchisante, mais sa naïveté et sa lâcheté le lui permettront-elles ?… …L’Amérique sera encore là …

    02/02/2004 à 5 h 59 min
  • Eric Répondre

    Monsieur Dantec, Je suis Juif, et je suis un de vos plus grand fan, j ai lu plusieurs fois tous vos livres, je vous adore, et lirai et acheterai aussi tous vos futurs livres, car vous etes avec houellebecq un des seuls ecrivain francais digne des ecrivains anglo saxon ou des anciens comme Zola etc… Vous avez raison dans votre lucidite, la France devient arabe, toutes leurs fetes sont expliquees en detail par les medias pour nous convertir? Merci pour votre clairvoyance, courage et talent, Guy Milliere vous ressemble. Tenez bon, je devore vos livres. Don t worry, que D… vous protege!

    01/02/2004 à 23 h 35 min
  • François Dessouche Répondre

    Merci, Monsieur Dantec. Je n’ai jamais lu une seule ligne de vous mais je sens que je vais m’y mettre. J’étais persuadé que tous les écrivains français contemporains était des crétins gauchistes et que ceux de droite étaient tous morts ou aux abonnés absents… Ca fait vraiment du bien de constater que la Pensée Unique n’a pas eu raison de toutes les résistances et qu’il existe encore des intellectuels prêts à défendre la civilisation occidentale et tout son héritage judeo-chrétien. La France est en grand danger. La classe politico-médiatique a pour seul intérêt la conservation du pouvoir, des privilèges et des prébendes qui y sont attachées. Elle a déjà trahi et continuera à trahir la Patrie pour un plat de lentilles. C’est à des hommes comme vous qu’il appartient de réveiller les consciences des patriotes endormis pour qu’ils se défendent, d’abord dans les urnes et s’il le faut… dans la rue !

    01/02/2004 à 16 h 49 min
  • Cornelius B. Répondre

    Bonjour, J’aime beaucoup les arguments et les idées de Monsieur Dantec : il est, à mon avis, parmi les penseurs français les plus crairvoyants de notre temps (avec J-F. Revel, A. Madelin et A. Glucksmann) et c’est clair qu’il a raison de répondre de façon vigoureuse, une fois de plus. Toutefois, sa réponse aurait pu contenir un peu moins d’insultes et plus d’arguments… (Mais bon, je comprends qu’il soit un peu énervé, qui ne le serait dans une situation pareille ?) Cornelius B.

    31/01/2004 à 15 h 33 min
  • HyPNOS Répondre

    Pourquoi n’y a t il plus d’article ?? Serait-ce la censure ???? Incroyable… (mais si, mais si…)

    28/01/2004 à 11 h 11 min
  • CHATAIGNER Frédéric Répondre

    Bravo pour votre mise au point magistrale, Monsieur DANTEC!

    27/01/2004 à 22 h 09 min
  • chevalier de la Liberté Répondre

    J’ai un autre bel exemple assez impressionnant d’un journaliste de F R A N C E S O I R pris en flagrand délit de mensonge à propos des effets de la mondialisation libérale en Inde(vous savez,là où les imbéciles sont allés faire leur forum social): http://www.fahayek.org/index.php?article=382 Vous allez les voir,les vrais chiffres.

    27/01/2004 à 0 h 10 min
  • jaegger Répondre

    les « journalistes » gauchistes paniquent de façon tellement évidente face au désintérêt quasi-total de ce qui fut jadis leur lectorat qu’ils ne se rendent même plus compte qu’ils précipitent leur propre chute. Qui possède assez peu d’esprit critique pour suivre encore des lignes éditoriales épurées de toute forme d’investigation et qui bêlent toutes d’une même voix ? Le politiquement correct et la pensée unique sont « éxécrés » par la majorité des français. L’addition va être salée.

    26/01/2004 à 17 h 05 min
  • Theatreux Répondre

    Apres Houellebec et Fallaci encore un écrivain à succés pourchassé par la police de la pensée islamo-gauchiste. Si ils croient qu’on a besoin des critiques du nouvel obs pour choisir nos bouquins ils sont mal barrés.

    25/01/2004 à 17 h 57 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *