Méthode douce contre l’islamisation du pays

Méthode douce contre l’islamisation du pays

Suite à mon article paru dans le n° 737 (Burqa : ne pas se tromper de problème), on me demande : « Comment faire pour éradiquer l’Islam de France ? » Autant le dire tout de suite, c’est quasiment impossible, car trop tard. Néanmoins, je vais décrire deux méthodes possibles, l’une douce, l’autre forte. Voici la méthode douce. Je parlerai dans un prochain numéro de la méthode forte.

La méthode douce consisterait d’abord à faire admettre aux musulmans vivant en France un certain nombre de principes fondateurs de nos démocraties occidentales :

– Il y a réelle séparation entre l’État, d’une part, et les Églises, d’autre part ;
– Toute religion est licite ;
– L’athéisme est licite ;
– Sur un territoire, il n’y a qu’une seule loi, celle de l’État, qui s’applique à tous ;
– Cette loi est écrite par les hommes et évolue dans le temps ;
– Sur un territoire, pour pouvoir coexister pacifiquement, les religions ne doivent avoir aucune revendication politique, mais se cantonner au spirituel et à l’intime.

Un bon musulman ne peut, en fait, accepter aucun de ces principes, pour une seule et bonne raison : aucun n’est dans le Coran. Pire, la charia dit tout le contraire :

– La loi n’est pas écrite par les hommes, mais par Dieu, qui l’a dictée aux hommes une fois pour toutes ;
– L’Islam a vocation à s’imposer sur l’ensemble de la Terre ;
– La guerre sainte est une obligation ;
– La soumission à un autre système que l’Islam ne peut être que temporaire ;
– Si le mensonge est répréhensible entre musulmans, il est licite vis-à-vis des mécréants, des juifs et des chrétiens.

Autrement dit, même si un musulman se pliait à notre façon de vivre, tout en pratiquant un Islam conforme à nos us et coutumes, ce ne serait qu’en attendant l’avènement de l’Islam
. Le musulman n’est pas pressé. Il sait qu’il gagnera, car c’est écrit. Peu importe quand. Ce n’est pas son souci, mais celui d’Allah. Son seul souci à lui, c’est d’être un bon musulman. La loi que se sont inventés les mécréants qui l’entourent, ne compte pas à ses yeux. Il ne s’y soumet que lorsqu’il ne peut pas faire autrement – et provisoirement.

La méthode douce consisterait ensuite à revenir en arrière sur tous les « accommodements raisonnables » que nous avons concédés aux musulmans :

– Finis le voile et la burqa, la djellaba et la barbe longue ;
– Finis les horaires réservés aux femmes dans les piscines ;
– Finie la viande hallal dans les cantines ;
– Finies les rues occupées tous les vendredis par la prière musulmane ;
– Fini le financement public des constructions de mosquées ;
– Finies les revendications sur la façon d’enseigner l’Histoire ;
– Finis les crimes d’honneur, les mariages forcés, la circoncision et l’excision ;
– Finies les consultations médicales sexuées…

La méthode douce consisterait enfin à prononcer l’expulsion de France de tout musulman qui refuserait obstinément de se soumettre à notre loi au nom de l’Islam. L’Islam ne serait pas interdit en tant que tel, ni sa croyance, ni sa pratique, ni même son prosélytisme, mais tout récidiviste contrevenant à nos lois, dans le but d’appliquer l’Islam, serait condamné à l’expulsion.

Ce complet changement de politique devra être annoncé clairement, franchement et massivement, afin que les musulmans sachent à quoi s’en
tenir. Il est évident que ce ne sont ni le PS, ni l’UMP, qui mettront en œuvre une telle méthode. Seul un mouvement populaire de rejet de l’Islam pourra engendrer une telle révolution. Ce rejet ne se traduira pas, lors des élections, par l’abstention record que nous connaissons, mais au contraire par un vote majoritaire vers un parti qui préconise l’arrêt de l’immigration (sous-entendu l’islamisation), tel que le Front National.

Marine Le Pen a d’ailleurs inscrit à son programme de rendre constitutionnellement illégal tout communautarisme, ce qui permettrait l’application de la méthode. C’est la légitimité conférée par le vote du peuple souverain qui imposerait à la Police, à la Justice, à l’Éducation Nationale, à l’Armée, à la Santé publique, la mise en œuvre de ce projet salvateur.

Malheureusement, jusqu’à présent, le peuple français, plus fautif que les politiciens, vote majoritairement pour des partis favorables à l’immigration, donc à l’Islam. À nous, lucides, de le convaincre de voter autrement…

Partager cette publication

(44) Commentaires

  • l'Anglais Répondre

    Il n’y a qu’en France qu’un type comme caracon remi peut s’exprimer de la sorte sans finir derriere les barreaux. Cet Hitler des musulmans ne merite certainement pas mon attention, mais je voulais seulement preciser ici que je vis a Birmingham ou il y a une tres grande communaute musulmane et tout le monde se respecte ici!! Et ca se passe tres biede ren…il n’y a pas de charia mais une grande forme de respect qui fait que chaque individus, quelque soit sa religion est fier d’etre Anglais!

    10/07/2012 à 23 h 13 min
  • guillaume Répondre

    L’auteur exprime une position construite sur un discours contradictoire.

    Il rappelle d’emblée les principes fondateurs de la Laïcité: indépendance de l’Eglise et de l’Etat, liberté de culte.
    Et de la République: égalité de tous devant la loi.
    Par la suite il propose, en condamnant tout criminel motivé par l’Islam d’expulsion, de considérer certaines religions, d’ordre religieux, comme circonstances aggravantes. Cela constitue une contradiction aux trois principes précédents invoqués pour le justifier.

    28/05/2012 à 2 h 26 min
  • Perrier Répondre

    La méthode douce de Carillon est évidemment inappicable, car il n’y aucune volonté politique pour changer l’état actuel des choses.  De toute façon, il fallait agir il y a quarante ans. L’erreur impardonnable de Giscard a été d’instituer le regroupement familial, ce qui a entrainé une immigration de peuplement, se substituant à une immigration de travailleurs.  Méthode douce ou forte, aucun pouvoir n’appliquera l’une ou l’autre de ces méthode à présent. Conclusion : l’islami-sation de la France se poursuivra inéluctablement avec l’approbation et la complicité de nos dirigeants.  Les petits "souchiens" n’ont plus qu’a se préparer, hélas, à la dhimitude. Mon cher Carillon, où est le temps où je lisais avec intérêt tes écrits dans les publications du Cemagref ? (Je suis un GR 1955)

    16/05/2010 à 17 h 24 min
  • SOUS-CHIEN Répondre

    J’ignore si ce commentaire "passera" ou non, mais ne sachant comment faire autrement, voici mon message, en tant qu’abonné de plus de 15 ans à la revue papier :

    Les4 vérités sont sensées aborder les questions sous l’angle d’une volonté de voir se perpuéter la France, sans animosité envers quiconque, mais aussi sans béatitude idiote.

    Depuis déjà plusieurs mois, sinon années, les commentaires par internet recoivent de plus en plus de messages de gens, totalement opposés à nos points de vue, quand ce n’est pas des appels hystériques comme ceux de la Khalidja  terminant ses propos par Allah Akbar, comme si nous étions dans une mosquée ou un site islamique.

    Mohamed, en bon musulman qui a bien appris que si le mensonge devait etre évité entre "croyants", sait qu’il est vivement recommandé envers les "roumis" et autres athées qu’il est bon ton de bien bananer, en enduisant d’abord l’engin de vaseline, avant de forcer la dose.

    Le gauchiste Jaurès, troll de l’extrème gauche, pollue systématiquement tous les sujets, sans qu’il soit jamais écarté, comme cela serait le cas dans les support de son parti pour ceux qui manifesteraient des avis divergents.

    Ma question est donc la suivante et intéressera, peut être, quelques autres lecteurs :

    Les 4 vérités -version internet- doivent dire clairement si cette situation doit perdurer et, soyons en surs, progresser  ou si – comme sur d’autres sites – les modérateurs écartent les pollueurs. Si l’on considère qu’il est bon de se laisser là aussi envahir, c’est un choix, mais qui se fera sans moi qui me désabonnerais  de la version papier a laquelle je suis inscrit depuis plus de 15 ans.

    J’estime que la majorité des lecteurs d’une même sensibilité n’a pas a soutenir un organe qui offre un forum a ses détracteurs n’ayant pour seul but que de le pourrir.

    En son temps, un rédacteur de talent – Pierre Lance – s’était retiré ou avait été viré et c’est bien dommage. Et si cela continue, l’hémoragie va se propager car, en dehors des imbéciles – dont je ne fais pas partie- je ne crois pas qu’il existe beaucoup de gens pour servir la soupe a leurs adversaires, pour ne pas dire ennemis.

    Au cas où les 4 vérités se transformeraient peu a peu en  site islamique, ce sera sans moi.

    Il faut savoir ce que l’on veut et choisir son camp, ou il ne sert a rien de pleurnicher.

    Vive la France!

     

     

     

    13/05/2010 à 18 h 27 min
  • IOSA Répondre

    Sans être un méchant, mais pour régler un conflit, le plus simple est d’en découdre à l’ancienne !

    IOSA

    13/05/2010 à 10 h 35 min
  • grepon Répondre

    Le salut des hommes de bonne volonté – toutes croyances respectées et confondues – en dépendra…

    Mwais, y compris pilotes de drones au dessus de Pakistan ou Yemen, experts en langues dans le sous sol du NSA, scout-snipers des Marines….que de bienfaits venant de ses hommes et femmes d’une discipline et volonte a toute epreuve.    Le dieu grec protheus allie avec le dieu des lumieres…l’homme.

    13/05/2010 à 5 h 58 min
  • pawn Répondre

    >>Qu’au   final   seule l’intelligence (donnée de prime par Dieu, puis cultivée – culture…)  compte.
    >>Et qu’importera alors leur "croyance" ou leur "façon de s’exprimer"

    Non cela importe beaucoup, car la croyance commence où la raison s’arrête, la croyance est l’inverse de l’intelligence et c’est pourquoi elle ne peut que nous guider vers l’abime. Depuis toujours nous pouvons observer que les sociétés deviennent plus humaines au fur et à mesure que les croyances de toutes natures s’effacent devant la raison, la montée de l’islam en France va à l’inverse de ce mouvement de l’histoire ce qui malheureusement n’augure rien de bon pour notre futur.

    12/05/2010 à 23 h 19 min
  • MOHAMED Répondre

    Auriez vous ici TOUS oublié ? :

    Qu’au   final   seule l’intelligence (donnée de prime par Dieu, puis cultivée – culture…)  compte…

    Et qu’au final les "intelligents" et cultivés seront les guides…

    Et qu’importera alors leur "croyance" ou leur "façon de s’exprimer" (Merci SAS)…

    Le salut des hommes de bonne volonté – toutes croyances respectées et confondues – en dépendra…

    Abdel MOHAMED

    12/05/2010 à 1 h 25 min
  • Florin Répondre

    Notre bande de Gaza ??? On y est, en plein dedans : Neuilly-Auteuil-Passy, plus quelques autres coins tranquilles. On n’en sort que forcés, à nos risques et périls …

    Pour le dépaysement, pas la peine d’aller au Yemen ou à Madagascar : il suffit de se concocter un tour (en véhicule blindé, de préférence) Barbès-St Ouen-Sarcelles-Sevran-Tremblay … Prévoir caméras thermiques et cadeaux pour les indigènes …

    12/05/2010 à 0 h 33 min
  • WatsonCorsica Répondre

    En Corse on a définitivement intégré une stratégie qui prévaut depuis la nuit (bleue ) des temps :

    Lorsqu’on nous attaque on ne se contente jamais de se défendre. Dans un deuxième temps on attaque à notre tour, sans raison, sans mobile aucun. juste pour se souvenir qu’on est capable d’attaquer.

    car à se contenter uniquement de se défendre, on finit un jour par périr. ceux qui vous ont un jour attaqué doivent à leur tour subir une attaque qu’ils n’avaient pas prévu.

    Pour cette raison les Corses s’entendent bien avec les Slaves en général. On a beaucoup de points communs avec les Russes et les Serbes. on en est même fiers.

     

    11/05/2010 à 23 h 59 min
  • IOSA Répondre

    Homère@…

    En réponse à votre commentaire, je tiens à préciser que les pensées islamistes et chrétiennes ne me touchent guère et qu’ici c’est la France et qu’elle seule m’importe avant la religion ( toutes les religions).

    Rappelons aussi la base de la religion chétienne avec Marie, épouse de Joseph, qui enfanta (vierge) de l’enfant Jésus.

    Vous Homère serez sans doute à même de m’expliquer comment une épouse est demeurée vierge avant d’enfanter ?

    Pour ma part, j’y vois clairement un vieux marié avec une enfant non pubère, fait par ailleurs largement repris par le Coran et bien compris par le prophète des musulmans et même recommandé par lui pour gagner le paradis d’Hallah.

    Je ne m’accomode pas des pédophiles qui ont fait une religion et encore moins de l’aveuglement volontaire des disciples qui nous servent toujours l’URSS en guise de réponse surfaite.

    "C’est dans cette incapacité de démêler la spiritualité de la foi stupide et aveugle que l’Islam trouve son terreau."

    Cette phrase n’a pas manquée de vous interpeller et pourtant vous semblez ne pas comprendre….bien malheureusement.

    Je vais donc la remanier :

    C’est dans cette incapacité de démêler la spiritualité de la foi stupide et aveugle que la religion trouve son terreau.

    C’est donc, parce que la religion chrétienne veut à tout prix continuer à exister ( malgré sa vétusté et ses incohérences), que les jeunes déçus par celle-ci se tournent vers les mensonges de l’ Islam.

    L’Eglise catholique ne fait que pourvoir l’ennemi en disciples et n’apporte aucune solution aux vrais problèmes des français.

    Sa fin est proche, mais l’ Islam ne la remplacera pas.

    IOSA

     

     

    11/05/2010 à 23 h 57 min
  • Anonyme Répondre

    Nous, les "souchiens", nous nous demandons quelle sera, dans un avenir prévisible, notre "Bande de GAZA".

    11/05/2010 à 19 h 58 min
  • MOHAMED Répondre

    Cher Homère

    Ce n’est pas la première fois que je lis un "commentaire" d’une telle clarté, dans LES 4 VERITES, mais votre intervention est remarquable d’intelligence.

    Cela ne veut pas dire que les autres commentaires ne sont que « platitudes », ce qui serait de ma part extrêmement désobligeant envers eux et, comment dire, très condescendant à leur égard… Je dirais même que ce sont souvent les commentaires de certains intervenants qui apportent son « sel » aux 4 V…

    Je ne crois donc pas que quiconque soit en mesure de décerner telle ou telle "médaille de qualité ou de médiocrité" envers les intervenants à ce site estimable, car nombre d’entre eux mériteraient sans doute d’envoyer un papier à la direction des 4 V…

    En espérant d’autres interventions de votre part, Homère,

    Bien cordialement à vous,

    Abdel MOHAMED


    11/05/2010 à 19 h 53 min
  • MOHAMED Répondre

    Cher Homère

    Ce n’est pas la première fois que je lis un "commentaire" d’une telle clarté, dans LES 4 VERITES, mais votre intervention est remarquable d’intelligence.

    Cela ne veut pas dire que les autres commentaires ne sont que « platitudes », ce qui serait de ma part extrêmement désobligeant envers eux et, comment dire, très condescendant à leur égard… Je dirais même que ce sont souvent les commentaires de certains intervenants qui apportent son « sel » aux 4 V…

    Je ne crois donc pas que quiconque soit en mesure de décerner telle ou telle "médaille de qualité ou de médiocrité" envers les intervenants à ce site estimable, car nombre d’entre eux mériteraient sans doute d’envoyer un papier à la direction des 4 V…

    En espérant d’autres interventions de votre part, Homère,

    Bien cordialement à vous,

    Abdel MOHAMED


    11/05/2010 à 19 h 31 min
  • HOMERE Répondre

    IOSA please…de comprendre quoi ? Un signe de Dieu ? lequel ?

    Non ! la religion catholique n’a rien avoir avec son déclin puisque ce sont ses valeurs que l’individu ne veut plus parce qu’incompatibles avec le matérialisme et les  déviances morales qui font rage !Le spirituel est l’affaire de l’islam comme valeurs …. plus des chrétiens ! Ecoutez bien ce que disent les musulmans du genre "nous rejetons les abus de la société occidentale comme comportements extravertis (drogue,pornographie,homosexualité,amoralisme,abandon des valeurs spirituelles de la chrétienté…"Seule "compte" la sacro sainte laïcité…le reste est du ressort du "privé" c’est à dire n’importe quoi au plan moral ou individuel.

    Parlons à présent des hypothèses présentées :

    Tous parlons beau,mais tous ne font rien.C’est dire que les agitations bidons ne sont pas recevables de la majorité des français.En premier le FN qui éructe et vocifère et qui a compris son échec.S’il fallait passer par la manière "forte" ce parti serait "politiquement contre" et les français aussi !Abandonnons cette folle attitude plutôt que de pérorer inutilement et de battre les bras….

    Seule demeure l’espoir que les "excès" de l’islam contribuent à son propre déclin comme le furent ceux d’El Andalous ayant conduits à la Reconquista par les Espagnols du sultanat excédés des débordements du cacique….mais les nouveaux conquérants croissantés ont compris la leçon…il iront jusqu’à la limite de rupture et reculerons….puis repartirons à l’assaut des infidèles….

    La question pendante est définitivement : "Jusqu’ou la majorité des  français supporteront ils les méfaits et les effets ravageurs de l’islam dans leur propre pays" seuls les évènements peuvent y répondre mais tous avons (enfin) un rôle à jouer : celui de montrer et dénoncer sans cesse cette religion incompatible avec nos valeurs…espérons que nos compatriotes aurons le bon réflexe afin de causer une réaction salvatrice…espéramos !

    11/05/2010 à 10 h 17 min
  • IOSA Répondre

    Ce qui est certain et prévisible de longue date, c’est le déclin du christianisme et celà, malgré les rêves de ses croyants qui pensent que la seule valeur sure est la foi pour combattre la montée de l’Islam tout court.

    L’aberration portée à son comble ou comment faire l’autruche la tête planquée dans le sable en attendant un signe de Dieu pour porter le coup fatal à l’adversaire…. Ouais, mais en attendant l’adversaire avance sans encombre et marque des points.

    C’est dans cette incapacité de démêler la spiritualité de la foi stupide et aveugle que l’Islam trouve son terreau.

    Mais celà, c’est (déjà) impossible pour vous de comprendre.

    IOSA

     

     

    10/05/2010 à 23 h 32 min
  • ozone Répondre

    En tous cas la tension éthnique monte chaque semaine,ça va bientot pétér

    10/05/2010 à 22 h 15 min
  • HOMERE Répondre

    Je n’arrive pas à comprendre que des esprits aussi brillants que les vôtres s’escriment à cibler l’islam comme le mal absolu devant,de ce fait,être "éradiqué".

    Permettez moi de vous faire observer que ce sont les français eux mêmes qui doivent être pris pour cible,c’est à dire ceux responsables du déclin français et de la France,ainsi que la montée de l’islam.

    Chronologiquement reprenons les principaux paramètres constituant ce déclin :(il ne s’agit pas de "plan" prémédité mais de faits circonstanciels corrélatifs ayant entrainé la déchéance)

    1-L’anticléricanisme

    2-L’individualisme,

    3-Le mondialisme,

    4-Les séquestres de l’opinion,

    5-L’effondrement du spirituel.

    Les activistes anticléricaux (Loges,Grand Orient,Communistes et Socialistes,Assos gauchiques…)ont ouvert la boîte de pandore arguant le prima de l’athéisme et l’alpha et l’oméga de la laïcité bouclier inoxydable contre la croyance chrétienne porteuse des vertus dévastatrice de la morale.

    Le matérialisme athée était donc déclaré valeur universelle porteuse,selon les visionnaires émerveillés de tant de facilité à construire le bonheur de l’humain ainsi planifié s’exhumant des lies de croyances superstitieuses.

    Peu importe était d’être,mais la recherche perpétuelle de la possession ne constituait plus que de paraître.Au diable les traditions,aux orties les valeurs…tout devait entrer dans le moule du matérialisme athée.Chacun pour soi dans le défilé des super markets,les personnalisations bidons des gogos ne voulant que l’original de tous les biens possédés par les autres…la standardisation triomphait.

    La nature ayant horreur du vide,l’appel extérieur a provoqué un grand courant d’air venant du sud profiter des mannes prodiguées par ces pays riches de biens fabriqués par ailleurs les iceux ruinant ainsi,au passage le pays "d’accueil" (processus en plein rut)

    Déclarant et neutralisant les esprits rebelles hors la Loi,c’est à dire ceux dont pour qui l’esprit et les valeurs de notre pays demeuraient perennes comme le bien commun sacré de nos ancêtres,il est  devenu rapidement coupable d’exprimer pensées autres que celles estampillées frauduleuseument "humanistes" faisant de notre peuple la plus grande lobotomie génocidaire.

    Penser que la France est aujourd’hui un pays au sens de son identité est un délit,et vous aurez compris que nous n’existons déjà plus du tout (j’allais dire "avec délectation") Nous  sommes tous des français,c’est bien dire qu’il n’y a plus de français et,par conséquent plus de France.L’objectif est atteint,reste à arracher les dépouilles de notre drapeau et de notre  hymmne,ce qui ne devrait pas poser problème.

    Sauf que :

    La quasi destruction de  nos valeurs a crée un vide comblé en partie par la croyance musulmane qui pose et posera un problème encore plus virulent que le précédent par la nature agressive et le refus précisémment de la laïcité vécue comme une incroyance intolérable.

    Retour à l’expéditeur,qui,curieusement fait le lit de ces croyances importées et qui relèvent de l’inssoluble.

    Alors laissons le combat se dérouler et souhaitons que les forces ayant vaincues terrassent notre pays et notre peuple pour que sa résurrection soit ainsi rendue possibles.

    10/05/2010 à 18 h 34 min
  • PATTON Répondre

    LES FRANCAIS PREFERENT VOIRE LEUR PAYS ISLAMISE,AVEC TOUTES LES CONSEQUENCES QUI EN DECOULENT,PLUTOT QUE D’ELIRE UN PRESIDENT ET UN GOUVERNEMENT ISSU DE LA MOUVANCE NATIONALE ET PATRIOTE.ILS ONT VOULU L’IMMIGRATION.ILS ONT L’IMMIGRATION ET L’ISLAMISATION.NE LES PLAIGNONS PAS, ILS N’ONT CE QU’ILS MERITENT.

    10/05/2010 à 16 h 56 min
  • Anonyme Répondre

    "Lequel donc preferez-vous?"

    Entre Sarkozy et Allah,

    Entre cancer et SIDA,

    A tout prendre, je préfère encore Sarkozy.

    J’en profite pour apporter mon soutien à l’auteur de l’article, même si je décèle çà et là quelques embruns de naïveté. L’Islam étant théocratique, je ne vois absolument pas comment il pourrait être compatible avec la France ou n’importe quel pays occidental, d’ailleurs (hormis peut-être Cuba).

    10/05/2010 à 9 h 34 min
  • Anonyme Répondre

    Religion d'amour_2

    Depuis les menaces sur South Park, les scénatistes d’ Hollywood se mettent au diapason de la religion d’ amour de tolérence et de paix.

    09/05/2010 à 8 h 54 min
  • Dominique Répondre

    Pour la méthode forte, je suppose qu’il suffit de prendre modèle sur le FLN qui a réussi à éradiquer deux millénaires de judaïsme et 130 ans de christianité qui plus est, avec la bénédiction de la communauté internationale.

    09/05/2010 à 8 h 46 min
  • IOSA Répondre

    Une jeune femme de confession musulmane est décédée des suites d’un accident de karting survenu jeudi après-midi sur un circuit en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, lorsque sa burqa s’est prise dans la roue de l’engin qu’elle pilotait….

    Comme quoi, il semblerait que le Dieu des musulmans n’apprécie pas le kart et encore moins la burqa car il semble impossible de prétendre pratiquer une telle religion….tout en aimant la compétition sportive au moyen d’engins  réprouvés, voir interdit pour une femme par la dite religion… sport y compris.

    Un remake d’ Isadora Duncan, mais en plus stupide parce que tout le monde connait la dangerosité de conduire foulard flottant au vent, depuis 1927.

    Une question se pose tout de même:

    Est ce que ces femmes passent leur permis de conduire habillées en fantômes ?

    La réponse est non….alors cette histoire de liberté/burqa c’est comme le reste, du pipeau pour abruties ( avec un e) en mal d’existence.

    Contre l’ islamisation de la France, commencons par "nettoyer" ceux qui les protègent et qui vendent de la viande égorgée ( sauf le cochon because boudin) et interdit par les droits de l’animal.

    Et à l’instar des musulmans considéront ceux-ci comme des arriérés génétiquement non assimilable.

    IOSA

     

     

    09/05/2010 à 8 h 18 min
  • Jean-Pierre Pagès-Schweitzer Répondre

    @Magne

    C’est la première fois que je lis un "commentaire" d’une telle profondeur, dans LES 4 VERITES.

    Cela nous change des platitudes itératives, de commentateurs que je ne nommerai pas (je suis sûr
    que tout le monde aura compris…)
    .

    Faites-nous l’honneur de participer plus souvent aux débats…et peut-être d’envoyer, de temps à autres, un papier, à l’ami de Thieulloy.

    JPPS

    08/05/2010 à 22 h 54 min
  • MAGNE Répondre

    L’Islam , comme toutes les religions du désert , présente un Dieu in esse , où la chronogénèse a fini d’opérer , l’image temps est achevée . Averroés :" l’homme ne pense pas , il est pensé ".

    Pour nous gens de la forêt , polythéistes ( les musulmans ne s’y sont pas trompés considérant le christianisme , comme un polythéisme ) , Dieu est in fieri , la chronogénèse ayant plus ou moins opéré , et l’image temps saisie en telle position , se présente en cours de formation dans l’esprit 

    Pour nous le monde est un devenir … Dieu est in fieri ( en cours de construction ) …

    Pour les musulmans tout est figé ( " c’était écrit " ), tout est dit : les portes de l’Ijtihad ont été fermés , et toute innovation est bida ( blâmable ) .

    08/05/2010 à 20 h 37 min
  • Anonyme Répondre

    Petit rappel pour les neuneus :

    Extrait de « Petit guide du Coran » de Laurent Lagartempe :

     

    On remarque d’emblée la fréquence des expressions vindicatives, d’ailleurs explicitement voulues par le ou les auteurs : « Nous l’avons donc révélé dans un Coran arabe et y avons déployé des menaces » (XX.13). Et en effet un premier recensement montre que le texte est parsemé d’un bout à l’autre d’invectives et d’imprécations à l’adresse des « incroyants », dont nous verrons qu’ils sont divers, mais qui tous appartiennent à l’unique et universelle classe des non-musulmans. Les incroyants de toutes races et de toutes religions autres que l’Islam ont pour lot commun d’être insultés, tourmentés, maudits, brûlés et tués par tous les moyens imaginables. Dans la seule sourate II « La vache » figurent plus de quarante versets imprécateurs d’incroyants, dont on répète facilement les multiples expressions violentes et intransigeantes.

     

           A eux le tourment, qualifié selon le cas de sans borne (verset 7 ; 114), d’affreux (10 ; 85 ; 104 ; 174), de terrible (165 ; 174), de honteux (90 ; 114). A eux la perdition (27), le malheur (79). Qu’ils soient les hôtes du feu (39 ; 83 ; 167 ; 217 ; 221 ; 257), de la combustion (24), de la fournaise (119), de la Géhenne (206). Ils sont dignes des pires insultes : ils sont comme des signes que l’on rejette (65) ; comme des bêtes (171), stupides (13), aveugles (18), à humilier (65), sans recours (270). Voués à la malédiction de dieu (88 ; 159 ; 161), à la colère de Dieu (61), à la haine de Dieu (98), à la colère du Ciel (59).

           Chassez-les, combattez-les, tuez-les (191 ; 194 ; 244), appliquez-leur la loi du talion (178 ; 179). (…) D’emblée la page 2 de la sourate II donne le ton avec pas moins de 6 versets colériques (7-10-13-18-24-27). La quarantaine de versets de cette sorte que l’on recense au total dans la sourate, qui en contient 286, donne le ratio moyen de 14%, soit 1,6 par page. On voudrait croire que cette première et principale sourate n’est pas représentative de l’ensemble et que le ton change dans celles qui suivent. Or, on a vite fait de se rendre compte que ce n’est pas la pire, que le livre entier est émaillé des mêmes menaces et que la verve pour en exprimer l’âpreté ne cesse de s’amplifier.

     

           Qu’ils meurent de rage (III 119), soient taillés en pièces (III 127), détruits (III 141) ; jetez l’effroi dans leur cœur (III 151), combattez les clients de Satan (IV 76), saisissez-les, tuez-les où que vous les trouviez (IV 89-91), leur salaire sera d’être tués ou crucifiés ou d’avoir une main et le pied opposé coupés (V 33), âme pour âme, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent, le talion pour les blessures (V 45) ; ils auront droit au breuvage bouillant de l’affreux tourment (VI 70), aux abîmes de la mort (VI 93) ; le seigneur détruit les villes quand les habitants restent païens (VI 131), extermine ceux qui nient les signes (VII 72) ; frappez les sur la nuque, frappez-leur les doigts (VIII 12), vous ne les avez pas tués, c’est Dieu qui les a tués (VIII 17) ; ils leur frapperont la face et la base du dos (VIII 50), un prophète n’a pas à faire de prisonnier avant d’être prévalu (VIII 67) ; les incroyants ne sont que souillure (IX 28) ; l’or et l’argent seront surchauffés au feu de la Géhenne pour leur marquer le front, les flancs et le dos (IX 35) ; à eux le carcan (XIII 5), nous envahissons leur pays et les réduisons de toutes parts (XIII 41), nous allons détruire les coupables et vous installer à leur place sur cette terre ((XIV 13-14) ; la Géhenne guette l’insolent, il n’y boira que du pus, à petites gorgées qu’à grand peine il avalera (XIV 16-17) ; ils auront les yeux exorbités (XIV 43) ; tu les verras avec des tuniques de goudron et la face dans le feu ((XIV 50) ; une flamme éclatante les frappe (XV 18) ; Dieu les enveloppera de faim et de peur (XVI 112) ; tu seras un infâme rebut (XVII 22), Dieu déchaîne su eux un ouragan, une tornade (XVII 68), une eau comme du bronze en fusion leur brûlera la face (XVIII 29) ; nous ferons d’eux une moisson sans vie (XXI 15) ; on taillera des vêtements de feu pour les incroyants, on leur versera de l’eau bouillante sur la tête, leurs entrailles et leur peau en seront consumées. A eux les fouets de fer ; chaque fois qu’ils voudront en sortir, poussés par la souffrance, on les y ramènera (XXII 20-21-22) ; le débauché et la débauchée, fouettez-les chacun de cent coups de fouet (XXIV 2-4 ; quand vous rencontrez des incroyants, frappez-leur la nuque jusqu’à les abattre et liez-les bien fort (XLVII 4).

     

           Ce n’est plus seulement de la contrariété que l’on éprouve, au fur et à mesure que l’on progresse dans cet impressionnant inventaire, mais de la consternation et de l’effroi. Le nombre de versets colériques repérables est au bas mot de 550 pour l’ensemble du livre, auxquels s’ajoutent une centaine d’autres versets moins outranciers, mais plutôt désobligeants pour ceux auxquels ils s’adressent. Ces quelques 650 versets plus ou moins colériques conduisent au ratio global de 10 % des 6235 versets du livre et de 1,8 en moyenne par page. Une telle fréquence confère au livre son caractère très particulier d’ouvrage d’intense et violente propagande.

     

           P.S. La traduction utilisée par Mr Lagartempe est celle de Monsieur Jean Grosjean, Editions Philippe Lebaud, collection Point-Sagesse 1979. Cette traduction est distribuée par l’Institut du Monde Arabe à Paris et a reçu l’aval  de l’Institut de Recherches Islamique Al-Azhar, université islamique fondée au Caire en 973 par les fatimides, la plus ancienne du monde et la plus prestigieuse dans la communauté arabe et musulmane.

     

     

     

    08/05/2010 à 14 h 21 min
  • Anonyme Répondre

    Plusieurs choses sont sûres :

    1) Il y a ici des commentaires de naïfs inconscients, d’idiots utiles (comme disait Lénine) et de collabos.

    2) Il y a des commentaires justifiés mais qui espèrent encore dans certains personnages politiques et leur parti.  A ceux-là je dis bonne chance… car ils ne sont pas rendus !  Depuis De Gaulle, je n’ai pas vu de politiciens qui veillaient avant tout et d’abord à l’intérêt de la France.

    3) La France ne tolérera pas de partitions ou de zones autonomes sur son territoire car comme l’a expliqué intelligemment Eric Zeimmour, la France a déjà vécu ce genre de chose qui a été vite éradiquée : Les protestants ayant formé un territoire autonome à la Rochelle que Richelieu a vite réglé. Quand les Français se réveillent…  (voir leur histoire)

    4) Le Coran est un livre de violence pure comparable à "Mein Kampf" en pire ; Les nazis étaient des enfants de coeur à côté. Il suffit de lire le "Petit guide du Coran" de Laurent Laguertampe pour le réaliser tout bonnement. Il a simplement répertorié les phrases menaçantes du Coran et donc rien inventé. Le Coran est un concentré d’appel au meurtre permanent sur tout ce qui n’est pas musulman.  Seul les gens nommés en (1) peuvent croire que c’est "un livre d’amour, de paix et de tolérance".  C’est écrit noir sur blanc !  Aussi, ce que dit Watson-Corsica et d’autres du même genre ici ne sont que des gentillesses polies et courtoises mais des constats judicieux.

    De toutes façons, il est clair que désormais, on sait que ça finira mal.  Dommage pour les idiots utiles et les collabos pris entre l’enclume et le marteau.  L’Europe va se réveiller et ce ne sont pas les Français qui seront les plus répressifs car quand les gens de l’Est et les scandinaves se réveillent, on a vu ce que ça a donné dans le passé.

    Le monde n’acceptera pas de successeurs aux nazisme en laissant vaincre les nazislamistes.  Et même si les USA sont le dernier bastion, le monde libre aura le dernier mot contre la lèpre verte.

     

    08/05/2010 à 14 h 17 min
  • Anonyme Répondre

    Pour info :

     

    Une jeune femme de confession musulmane est décédée des suites d’un accident de karting survenu jeudi après-midi sur un circuit en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, lorsque sa burqa s’est prise dans la roue de l’engin qu’elle pilotait.

    En pleine course, la mère de famille âgée de 26 ans et originaire de Sydney, a malencontreusement coincé son vêtement dans la roue du kart et a été étranglée par le tissu, d’après des témoins.

    La victime a été emmenée d’urgence au John Hunter Hospital, mais les médecins n’ont rien pu faire. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l’accident. Le kart a été saisi par la police pour être inspecté plus en détails. (7sur7)

    08/05/2010 à 13 h 57 min
  • IOSA Répondre

    Intégration de l’ Islam par la méthode douce ?….

    Déjà tenté et aucun résultat positif, reste donc la méthode forte qui consiste simplement à décréter sans peur pour les siens et soi-même, que le Coran est un livre sur la pédophilie patentée prônant ce qui il y a de plus noir dans l’âme humaine et à ce titre l’interdire sur l’ensemble du territoire européen et plus tard sur l’ensemble de la planète.

    Il ne sert strictement à rien d’avoir peur de l’ Islam, il n’est que l’ennemi du genre humain et un ennemi n’a que faire chez les hommes.

    Cessons de pourvoir en argent les croyants de cette secte pédophile, cessons de leur venir en aide et ils finiront par s’éteindre ou à se bouffer entre eux, ce qui revient au même.

    ps: La méthode forte décrite ici, n’est en fait qu’une solution intermédiaire, parce qu’en méthode forte celà sous entends une manière bien plus guerrière, sanglante et sans pitié…..mais quand on voit le Pape vantant l’ oecuménisme envers l’ Islam, on ne peut plus s’interroger sur le pourquoi et le comment, mais dire que la traitrise se trouve même à la tête de l’ Eglise.

    IOSA

    07/05/2010 à 18 h 49 min
  • grepon Répondre

    "cet article est plein de haine contre les musulmans. occupez vous un peu d’autres choses : pedpphilie des pretres "

    Celle la est bonne.   Vous ne vous rendez pas compte que la pedophilie est proscrite par la religion chretien….alors que dans le votre, votre prophete, l’homme parfait choisi par votre dieu pour transmettre le Koran, s’est tape une fillette de 9 ans, d’apres vos bouqins sacres?   Avez-vous meme lu votre coran?   Dans les pays ou le Coran a force de loi, se taper des fillettes de 9ans, s’est tres bien, a la seule condition de les marier avant.   Puis, tellement ce "religion" double de projet tyrannique et misogyne, il est facile comme bonjour pour un homme de quitter sa femme, mais pas pour la femme.   Mais, continuez avec votre histoire de pretres, pour qu’on puisse rire.   Toujours est il que l’Islam est un projet totalitaire que la France devrait rejeter.

    07/05/2010 à 16 h 49 min
  • chayR Répondre

    Shalom, Salam, Salut !

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt cet article sur l’islam qui dénote une réelle connaissance du soucis que cause cette idéologie politique à l’Europe et en particulier à la France, mon pays.

    L’une des origines du problème, à mon sens, provient du fait que le qour’an al karim ou en bon français, la Lecture Noble n’a été trop souvent traduite – pour ce qui concerne la langue française – que par des orientalistes francophones qui ont voulu faire briller leur réputation universitaire ou par des musulmans lettrés qui ont cherché à rivaliser avec eux sur le même terrain.

    Je ne parlerai pas des apprentis sorciers français ne connaisant ni la langue, ni la mentalité arabe ou de leurs homologues arabo-dialecteux qui ont tenté de faire de même avec un vocabulaire français s’apparentant plus au Sabir algérois qu’à la langue de Molière ont commis des "traductions" lamentables que leur faible coût a rendu très populaires auprès des adeptes de l’islam.

    Enfin il y a les vicieux et les pervers de tout niveaux, et puisque qu’il faut citer des noms, choisissons les les auteurs des deux versions les plus connues :
    – celle dite du roi Fadh d’Arabie Saoudite qui avoue (faut-il en rire) en page IX de son préambule ne pas avoir les moyens de réaliser sa propre traduction – "efforts difficilement soutenable" – et prend pour modèle, pour mieux la falsifier, celle du professeur Muhammad Hamidullah ; 
    – celle d’Albin de Biberstein, dit Kazimisky qui n’a aucune excuse, après avoir écrit son excellent "Dictionnaire de la langue arabe" en deux volumes, de nous commettre sa "traduction" du Coran où il se livre à des contorsions innacceptables de la part d’un fin connaisseur de la langue arabe. Et évidemment, le prix de dérisoire (4€ en poche) de cet ouvrage, lui assure une diffusion massive auprès du public francophone. 

    Il faut donc préciser que,

    – la Loi ( ≠ de religion) du Dieu Unique n’est pas l’islam qui lui, a été inventé par les musulmans.

    – la Sirah (biographie) du prophète a été écrite que par des afficionados de l’islam sans aucune historicité.

    – les hadiçs (hadith) n’ont été rapportés qu’à partir de 200 ans après la mort du prophète, comme si l’on avait voulu rechercher aujourd’hui en 2010 des témoins fiables sur les dernieres années de Napoléon.

    – le fameux et pseudo "concensus", n’est que celui de quelques intellectuels qui par mensonge – érigé en vertu, la takkya – poussent à l’utiliser pour mieux tromper le "mécréant".

    – la langue coranique est comme un serpent qui se mordrait la queue ; et là est la clé du mensonge islamique. 

    Les musulmans prétendent expliquer la Parole du Dieu Unique avec les mots du Coran ; 
    alors que ce sont eux qui ont donné leurs sens aux mots du Coran.

    Tout cela a été inventé par les sectaires du qour’an, les musulmans ! 
    De plus, l’on sait aujourdh’ui que ce qour’an (Coran, al Koran) est truffé de mots syriaques, la langue la plus répandue à l’époque de Mohammad,

    – …etc..

    chayR abou riyad
    http://chayR.blogspirit.com

     

    07/05/2010 à 13 h 21 min
  • WatsonCorsica Répondre

    Le Musulman nous dit : vous avez perdu toutes credibilités : en verité il n’y a pas de repere pour l’occident..

    Ah bon ?

    Et les repères du musulman c’est quoi ?

    L’analphabétisme ? La violence sur les femmes ? La pédophilie ? ( au Pakistan, la pédophilie est rituelle chez les employeurs qui emploient des enfants). L’esclavage ? La guerre ? Les dictatures ? La djihad ? La Takkya ? Le travail des enfants ? La pauvreté ? L’obligation d’émigrer vers l’Europe pour ne pas crever la dalle ? Les femmes déguisées en Fantomas ? Les 70 vierges du paradis ? Les attentats ? La peine de mort pour apostasie ? L’adoration d’un prophète pédophile, analphabète et sanguinaire ? L’inculture crasse ? L’excision ? La circoncision ? La polygamie ? ( car si vous comparez la polygamie aux maîtresses sachez que dans ce cas les femmes ont autant de droits que les hommes – Ah mince ! Vous n’y avez pas pensé à ça, c’est dire la place qu’occupe le droit des femmes dans votre cervelle ! ! ! ). Mon ami, vous avez un sérieux problème !

    En Conclusion : En tant que Corse, Français, Européen, Occidental, mon seul repère pour le salut de l’humanité est l’éradication de l’islam par tous les moyens. Je rejoins ici mes frères serbes, croates, russes… qui n’ont pas sur la conscience le méa-culpisme des Français encore traumatisés par la collaboration et la colonisation…

    07/05/2010 à 11 h 07 min
  • musulman Répondre

    BONJOUR,

    cet article est plein de haine contre les musulmans. occupez vous un peu d’autres choses : pedpphilie des pretres et les regles stupide du christianisme à propos du mariage des pretres!! (avec tous mes respets aux pretres) vous savez bien qu’un etre humain a besoin de relations sexuelle et d’amour : c’est tellement evident pourtant!!…la polygamie declarée de la majorité des français : vous savez tous que les français une grande majorité ont un 2 eme menage!! des collegues de travail , tous le monde couche avec tous le monde et je suis tout a fait certain que si on effectuera des tests ADN  vous verrez des miracles!! la semence est partout !!! et ce qui me fait rigoler c’est quand je vois un couple qui se marient en prenant comme temoin leur enfant de 10 ans et cela devant un pretre!!!

    vous avez perdu toutes credibilités : en verité il n’ya pas de repere pour l’occident,  l’islam est venu donc pour remplir le vide!! ne vous inquietez pas d’ailleurs ces converties à l’islam etaient des catholiques!!
    comment ça se fait il qu’un catholique se convertie en  islam , etrange!! ……..la bible est bourée de mensonges et illisibles …..;pourtant on la trouve a la fnac à un euro cinquante!! contrairement au coran (10 EUROS MIN)……!!!! les jeunes ne s’interessent pas a l’eglise ni au christianisme……
    vous ne pouvez  pas empecher l’islam de circuler car comme vous le savez l’air occupe tout espace vide ……je suis musulman et je n’ai aucune haine envers les chretiens ni juifs…….de plus, dans la tradition musulmane, les chretiens sont les plus proches de l’islam!!! ( il faut lire ……)
    au jourdui maleureusement les pays  musulmans sont les derniers au monde et malgré ça l’islam continue de gagner les coeurs !! comment expliquer tout ça? tout simplement l’islam a gardé son originalié! tant dis que les musulmans ont perdu leurs ame!!!

    je vous invite a lire des temoignage de converties a l’islam!!  notamment MAURICE BUCAILLE : son livre la bible le coran et la science! 
    bonne nuit a tous

    07/05/2010 à 0 h 06 min
  • richa83 Répondre

    @

    WatsonCorsica

    Tout est dit.

    06/05/2010 à 23 h 51 min
  • Tancrede Lenormand Répondre

    Dans les méthodes douces il faudrait inclure : Le renvoi des criminelles et délinquants, la fermeture des frontières aux extra européens, l’octroi d’allocations familiales aux seules familles françaises ou européens travaillant en France et toutes autres formes d’aides. l’incitation forte au départ. L’octroi des emplois et des logements aux français d’abord.

    http://www.penserrendlibre.wordpress.com

    06/05/2010 à 23 h 19 min
  • MOHAMED Répondre

    « Comment faire pour éradiquer l’Islam de France ? »…

     

    Dans le registre le « CARILLON sonne toujours deux fois », (1 / façon douce / 2 / méthode forte)… …Revoilà notre « doux » (hummmm) rêveur, rêveur lui-même au moins autant que le « rêveur arabe » cher à notre (regretté mais dans le bon sens du mot) Lance Pierre… 

     

    Alors : 1 / méthode douce pour « éradiquer » l’Islam… Et ben mon « colon » il me tarde effectivement de découvrir la méthode forte…

     

    Effectivement, « Français », s’il n’y a pas connotation de haine ici il n’y en aura jamais nulle part… Et il n’y en a jamais eu dans l’histoire… Nos amis Juifs apprécieront sans doute également cet article, et la phrase : « comment faire pour éradiquer », dans toute sa signification mortifère…

     

    Dans son récent « article » sur la burqa il est vrai que Rémi CARILLON avait déjà commis : « Solution radicale, mais nécessaire »… « Solution radicale »… ça ne vous rappelle pas une sinistre expression voisine ?

     

    En France – sur Internet certes – mais sur un site connu et reconnu – cet article, et l’article précédent de cet élu du FN – sont susceptibles de poursuites… (C’est quoi la phase suivante : « 10 façons de buter un musulman » ?)… …Et en tous les cas, au minimum article susceptible de censure par le site lui-même.

     

    Mais, non, face une attaque, d’une violence inouïe, contre l’Islam, Islam qui a toute l’estime éclairée de l’Eglise Catholique, ce sont les posts des petits Muslims – qui osent parfois contredire quelque peu – qui sont censurés…

     

    Je donne ma parole au censeur que si ce post n’est pas édité il aura été le dernier. Mais la censure des « Mohamed », c’est peut être cela le but ici après tout… …« Etre en soit » pour se dire seulement les « vérités » qu’on souhaite entendre…

     

    Abdel MOHAMED

    06/05/2010 à 23 h 08 min
  • MOHAMED Répondre

    « Comment faire pour éradiquer l’Islam de France ? »…

     

    Dans le registre le « CARILLON sonne toujours deux fois », (1 / façon douce / 2 / méthode forte)… …Revoilà notre « doux » (hummmm) rêveur, rêveur lui-même au moins autant que le « rêveur arabe » cher à notre (regretté mais dans le bon sens du mot) Lance Pierre… 

     

    Alors : 1 / méthode douce pour « éradiquer » l’Islam… Et ben mon « colon » il me tarde effectivement de découvrir la méthode forte…

     

    Effectivement, « Français », s’il n’y a pas connotation de haine ici il n’y en aura jamais nulle part… Et il n’y en a jamais eu dans l’histoire… Nos amis Juifs apprécieront sans doute également cet article, et la phrase : « comment faire pour éradiquer », dans toute sa signification mortifère…

     

    Dans son récent « article » sur la burqa il est vrai que Rémi CARILLON avait déjà commis : « Solution radicale, mais nécessaire »… « Solution radicale »… ça ne vous rappelle pas une sinistre expression voisine ?

     

    En France – sur Internet certes – mais sur un site connu et reconnu – cet article, et l’article précédent de cet élu du FN – sont susceptibles de poursuites… (C’est quoi la phase suivante : « 10 façons de buter un musulman » ?)… …Et en tous les cas, au minimum article susceptible de censure par le site lui-même.

     

    Mais, non, face une attaque, d’une violence inouïe, contre l’Islam, Islam qui a toute l’estime éclairée de l’Eglise Catholique, ce sont les posts des petits Muslims – qui osent parfois contredire quelque peu – qui sont censurés…

     

    Je donne ma parole au censeur que si ce post n’est pas édité il aura été le dernier. Mais la censure des « Mohamed », c’est peut être cela le but ici après tout… …« Etre en soit » pour se dire seulement les « vérités » qu’on souhaite entendre…

     

    Abdel MOHAMED

    06/05/2010 à 23 h 02 min
  • Anonyme Répondre

    Entièrement d’accord avec l’auteur de cet article, une seule réserve néanmoins, comment peut-on expulser un français musulman qui ne respecterait pas les lois de la république du territoire national?

    06/05/2010 à 19 h 49 min
  • grepon Répondre

    "Effectivement, trop tard pour exterminer l’Islam en France ou ailleurs d’ailleurs, d’une part, parce que le temps des croisades est révolu. D’autre part, parce que on vit dans un état de droit( enfin j’ose l’espérer encore!) "

    Le probleme, "Francois" c’est que l’Islam est un etat de droit, totalitaire d’apres la plupart des connaisseurs, et il ne peut pas y avoir deux en France, sinon ce n’est plus la France, ou du moins il n ya plus aucun unique droit  qui gouverne l’etat.

    Lequel donc preferez-vous?    Il faut que vos decidiez lesquels des systemes de droit est preferable, et agir en consequence, bientot, car vous allez rapidement vers le point de non-retour.   La demographie, c’est un rouleau compresseur.   Pour l’instant vous est contre installer le moindre garde foux contre l’installation d’un systeme de droit pre-medieval anti-humain chez vous….au nom de…wait for it…l’etat de droit.  Il y a comme a schisme dans vos convictions, Francois.

    06/05/2010 à 19 h 24 min
  • WatsonCorsica Répondre

    J’ai ni l’envie ni la volonté de m’étendre étant donné que cela ne sert strictement à rien, face à la racaille intellectuelle que vous incarnez.

    Ce genre de réaction émane :

    Soit d’un individu concerné par le communautarisme dont il est question. Dans ce cas sa réaction est compréhensible. Nul ne se laisse virer sans réagir.. au peuple français de ne pas se laisser intimider.

    Soit elle émane d’un individu n’ayant jamais mis les pieds dans une banlieue. Dans ce cas sa réaction relève de l’ignorance ou du manque d’intelligence. On va l’envoyer en stage chez les barbus.

    Soit cette réaction relève d’un politique ancré à gauche. Dans ce cas sa réaction n’est qu’une stratégie pour s’attirer la sympathie des populations concernées. On lui demandera des comptes pour collaboration.

    Soit elle émane d’un individu ne répondant à aucun des critères précédents. Dans ce cas elle relève de la psychiatrie. On ne peut rien pour lui.

    06/05/2010 à 19 h 14 min
  • Anonyme Répondre

    *** L’aveuglement de Vatican II sur l’Islam *** La déclaration Nostra Aetate sur l’Islam, laisse rêveur. Coups d’encensoir sur le positif, silence sur les monstruosités de l’Islam et renvoi dos à dos sur un pied d’égale culpabilité les dissensions entre chrétiens et musulmans. Très maçonnique comme discours. Il est difficile de faire plus consensuel. On peut penser éventuellement que le Saint Esprit était distrait et absent de ce genre de réunion. Mais c’est une opinion. « La religion musulmane L’Église regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre [5], qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s’ils sont cachés, comme s’est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu’ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa Mère virginale, Marie, et parfois même l’invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes après les avoir ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l’aumône et le jeûne. Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté. » No comment

    06/05/2010 à 17 h 18 min
  • MAGNE Répondre

    "Marine Le Pen a d’ailleurs inscrit à son programme de rendre constitutionnellement illégal tout communautarisme, ce qui permettrait l’application de la méthode. C’est la légitimité conférée par le vote du peuple souverain qui imposerait à la Police, à la Justice, à l’Éducation Nationale, à l’Armée, à la Santé publique, la mise en œuvre de ce projet salvateur."

    Vous pensez sérieusement que le FN ( oui , puisque vous l’écrivez ) puisse devenir un parti de gouvernement !!! , ce serait évidemment une révolution …

    L’immigration est néfaste tant au pays d’accueil , qu’aux immigrés eux mêmes , et sûrement que les premiers à demander l’arrêt de l’immigration seront les immigrés eux – mêmes .

    Des immigrés élus demanderaient en premier un moratoire sur l’immigration , tant ils sont conscients .. .  les élus et les associations, les politiques hommes de sciences de lettres , religieux de tous ordres  etc … qui tiennent les ficelles du garde – manger ( côté jardin en terme de théâtre )  y sont hostiles pour diverses raisons … mais sûrement pas pour des quelconques droits …

     

    06/05/2010 à 12 h 49 min
  • Gérard Répondre

    Ben, ce n’est pas gagné !   Les français sont des gnous.

    Alors… dites-nous la méthode forte, maintenant…

    06/05/2010 à 11 h 36 min
  • Anonyme Répondre

    Bonjour,

    Je viens à peine de lire cet "article" haineux et nauséabond. Voici ma réponse:

      Effectivement, trop tard pour exterminer l’Islam en France ou ailleurs d’ailleurs, d’une part, parce que le temps des croisades est révolu. D’autre part, parce que on vit dans un état de droit( enfin j’ose l’espérer encore!) et croyez moi ce ne sont pas les musulmans qui posent problème dans ce pays, mais les fanatique et extrémistes comme vous.

    J’ai ni l’envie ni la volonté de m’étendre étant donné que cela ne sert strictement à rien, face à la racaille intellectuelle que vous incarnez.

    Je vous épargne et je m’épargne l’hypocrisie des salutations.

    06/05/2010 à 11 h 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *