Minarets : bon sens populaire et "experts"

Minarets : bon sens populaire et "experts"

Concernant le patriotisme et la « parfaite intégration » des « musulmans suisses », Abdennour Bidar fait preuve d’une « ignorance crasse » (pour reprendre l’expression qu’il utilise envers la majorité du peuple suisse) car les deux plus grandes mosquées suisses sont étrangères et radicales. Ainsi, la Grande mosquée de Genève a des liens étroits  avec le Wahhabisme Séoudien (des cheikhs se déplacent d’Arabie Séoudite pour dispenser des cours , elle dépend de la Ligue islamique mondiale. Concernant le deuxième grand minaret suisse de la mosquée de Lausanne, celle-ci a défrayée la chronique lors d’une affaire d’insultes racistes envers des collégiennes Suisses ayant le tort d’être en vêtement de sport. C’était en mai 2009, Abdennour Bidar peut vérifier cette preuve d’intégration. Aussi une analyse détaillée des textes en arabe diffusés par la mosquée fait ressortir des enseignements parfaitement classiques sur la violence envers les femmes, le djihâd, les peines prévues par la charia etc.

Autre donneur de leçon s’exprimant sur tous les sujets, aussi bien financiers, agricoles, que les problèmes de circulation sur les routes, Dominique Reynié, aussi expert en « populisme »:

(source islamisation.fr)

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *