Mosquée de Marseille, le Sénégal paie

Mosquée de Marseille, le Sénégal paie

Alors que le financement des mosquées par des pays étrangers a longtemps été décrié, le président
sénégalais Abdoulaye Wade vient d’offrir à la future mosquée de Marseille un peu plus de 32 millions de FCFA (soit environ 50 000 euros).

 

La somme est modique au regard du coût pharaonique du projet – cette mosquée-cathédrale devrait coûter les 22
millions d’euros (HT ou TTC ?) -, mais le geste est fortement symbolique. Voire assez dérangeant.

 

Entendons-nous : il ne s’agirait pas de blâmer ce geste généreux et louable de la part du Sénégal. Néanmoins, on
ne peut s’empêcher 1) de penser que cet argent aurait peut-être été plus utile au Sénégal, pays en proie à quelques difficultés, 2) de se demander quand est-ce que les musulmans de France vont
enfin prendre des initiatives pour se prendre en main et porter eux-mêmes sans l’aide de personne (ni pays étrangers, ni maires aux intentions douteuses), 3) de s’interroger sur le gigantisme de
ces mosquées-cathédrales, dont les musulmans n’ont pas besoin.

Al
Kanz
  lu
ici

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: