Nadia El Fani, réalisatrice tunisienne athée déchaîne la haine des islamistes

Nadia El Fani, réalisatrice tunisienne athée déchaîne la haine des islamistes

nnnn.jpg

nnn.jpg

Lu dans France-Soir :

« La réalisatrice franco-tunisienne Nadia el-Fani est victime d’un lynchage médiatique pour avoir avoué être athée et à cause de son nouveau film, présenté au Festival de Cannes le 18 mai, Ni Allah ni maître. Elle est conspuée par des dizaines de milliers de blogueurs sur Facebook comme un « diable », un « agent de la France camembert », et menacée de mort par des islamistes radicaux. D’autres cinéastes laïques, tel Nouri Bouzid, sont menacés par des militants d’Ennahda, dont les propos et les actes contredisent la modération de façade du leader historique du mouvement, Rachid Ghannouchi » Lire l’article intégral

Rappel : pour Arielle Thedrel du Figaro, Ennahda est un parti « modéré » qui n’aurait jamais basculé dans la violence…lire notre mise point

(source islamisation.fr)

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *