Nice: les élections passées, les prières de rues continuent

Posté le juin 18, 2011, 4:00
2 mins

L’information est exclusive ! Nous avons été contactés cet après-midi par de nombreux riverains de la rue de Suisse avec qui nous sommes en contact depuis notre mobilisation de mars dernier. Tous nous ont alertés de la reprise aujourd’hui même des prières de rue bloquant la rue de Suisse, devant la mosquée.

Cette nouvelle occupation illégale de la voie publique s’inscrit clairement dans la polémique née autour de la préemption par la mairie de la salle de prière de la rue de Suisse. Même si tout semble indiquer que la municipalité souhaiterait louer cette salle aux musulmans pour qu’ils y continuent leurs activités (cela au grand désespoir des habitants d’un quartier qui ne sera bientôt plus qu’une enclave musulmane au cœur de notre ville), cela ne suffit pas aux musulmans de la rue de Suisse qui ont même qualifié l’achat des locaux par la mairie d’acte « islamophobe et raciste » !

Car c’est ainsi : ces musulmans ne veulent faire aucune concession, et surtout ne subir aucun type de contrôle. L’UMP, Sarkozy et Estrosi, ont voulu vendre aux Français un Islam de France qui n’existe et n’existera pas. Et ce que nous voyons aujourd’hui s’installer, c’est bien plutôt une France de l’Islam !

En mars dernier, prêt à tout pour que les prières de rue cessent face à la pression populaire et en pleine période électorale, Christian Estrosi avait fait de jolies promesses aux musulmans. Ils lui reprochent aujourd’hui de ne pas tenir ses promesses coupables : laisser les musulmans acquérir les locaux, et même leur attribuer les locaux municipaux attenants pour qu’ils agrandissent leur mosquée. Lire la suite

(source islamisation.fr)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)