Offrir une mosquée pour imposer l'islam

Offrir une mosquée pour imposer l'islam

Les islamistes ne reculent devant aucun moyen pour s’imposer, notamment en Europe. Ainsi,

La célèbre architecte anglo-irakienne Zaha Hadid s’est dite prête à réaliser gratuitement une mosquée à Athènes, une des seules capitales européennes qui ne dispose d’aucun lieu de culte musulman officiel.

Pour la bonne raison que la Grèce n’est pas un pays laïc, mais bien un pays orthodoxe. Il y a quelques années, un gouvernement de centre gauche avait fait disparaître de la carte d’identité la mention de la religion, jusqu’alors obligatoire. Comme par hasard, le gouvernement s’était appuyé sur une demande de l’Union européenne qui considérait que la mention de la religion était discriminatoire.

Le peuple Grec, orthodoxe à 98% avait manifesté, toutes tendances politiques confondues. Ce qui n’avait pas empêché le gouvernement d’aller au bout de sa démarche. Les autorités sont néanmoins conscientes que construire une mosquée à Athènes pour les milliers d’immigrants musulmans récents (dont une bonne partie de clandestins) serait vécu comme une véritable provocation.

La Grèce a en effet subi une occupation turque pendant plus de 400 ans. Cette occupation a été particulièrement violente et cruelle, avec de nombreux massacres. Plus récemment, les Grecs de Constantinople ont été l’objet, tout au long du XXe siècle d’une véritable épuration ethnique de la part des Turcs, qui n’ont pas hésité à confisquer les biens des survivants. Enfin, l’invasion de Chypre en 1974 a définitivement prouvé aux Grecs qu’ils sont sur la ligne de front contre l’islam et que leurs alliés officiels ne font preuve d’aucune détermination à les soutenir.

S’inscrire à la lettre d’information des 4Vérités-Islam

Email:

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • STERIBUS Répondre

    Quand on a souffert des siécles de l’islam et de ses exactions, on ne peut que le rejeter. Les Ottomans devenus Turcs en sont le meilleur exemple tout comme, et là je vais me répéter, actuellement le Liban et le Kosovo.
    Qu’a donc à gagner ou plutôt, qu’on donc à gagner les uluberlus de Bruxelles et de Strasbourg à vouloir à tout prix islamiser l’Europe ? A titre personnel, certainement beaucoup pour insister aussi bêtement à faire rentrer le loup dans le bergerie ! A moins qu’ils ne soient tous idiots !!!

    26/11/2010 à 13 h 22 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *