Pendant le ramadan, les restaurants doivent fermer le jour

Pendant le ramadan, les restaurants doivent fermer le jour

Pendant le ramadan, il faut fermer les restaurants ! Cette loi est d’autant plus appliquée que le pouvoir d’un pays est récemment « réislamisé ».

Ainsi de la Tchétchénie. Une commission spéciale ren visite aux restaurants qui ont « oublié » de fermer pendant le ramadan. Et là pas de tolérance ! Pas même celle qui prévaut en Arabie Saoudite où des restaurants restent ouverts pour les étrangers. Non, il n’y a qu’une loi, tous les restaurants doivent fermer. Les habitants, musulmans ou non, pratiquants ou non, ne peuvent plus aller au restaurant.

Le Président,Ramzan Kadyrov, impose ainsi sa la loi islamique à toute la population, sans que cela ne semble déranger le pouvoir central à Moscou. Ses hommes de main n’hésitent pas à persécuter la population en pleine rue et à forcer les femmes à se recouvrir d’un voile. Kadyrov ne veut plus être appelé « président », mais « imam »

On voit bien que la logique de conquête ou de reconquête de l’islam est toujours la même et que ses zélateurs n’hésitent pas à recourir à l’intimidation et à la violence. Particulièrement dans la période qui encadre la prise de pouvoir. Il s’agit de dissuader les opposants et d’habituer la population à obéir passivement. L’Iran, l’Afghanistan, la Tchétchénie, mais aussi l’Indonésie démontrent que cette méthode ne changera pas au XXIe siècle.

Avec les premières intimidations et violences dans les cafés cet été, on peut s’interroger sur la rapidité du développement du terrorisme islamique quotidien en France par le biais du ramadan.

 (Merci à G.G. pour l’information)

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *