Projet de loi sur l'immigration adopté

Posté le octobre 13, 2010, 10:00
50 secs

L’Assemblée a adopté mardi 12 octobre en première lecture le projet de loi controversé sur l’immigration, qui étend notamment la possibilité de déchéance de la nationalité aux Français naturalisés condamnés pour meurtre d’agents dépositaires de l’autorité publique.

Le texte a été voté par 294 voix contre 239.

Porté par le ministre de l’Immigration Eric Besson, le texte a été musclé après les préconisations sécuritaires du président de la République à la suite des émeutes de Grenoble et des incidents survenus dans le Loir-et-Cher en juillet.

(via )

Une réponse à l'article : Projet de loi sur l'immigration adopté

  1. jayjay

    14/10/2010

    Beaucoup de bruit et de temps perdu pour rien. Ce texte concernera quelques individus par an et encore… En principe le meurtre d’un policier étant passible d’une peine à perpétuité, l’assassin devrait être mort avant de pouvoir être expulsé de France. Cependant si on compte sur l’indulgence des cours d’assises et qu’il sorte au bout de quinze ans, il faudra encore qu’il ait la double nationalité pour pouvoir être renvoyé vers son pays d’origine. Comme toute la politique gesticulatoire de ce gouvernement, ce texte est destiné à amadouer les électeurs qui ont cru aux bonne paroles de Sarkozy en 2007 quand il nous promettait l’immigration choisie. Comme beaucoup de mes compatriotes je croyais alors que cela signifiait passer de 150.000 entrants analphabètes à 15.000 immigrants triés sur le volet et immédiatement intégrables. En fait nous en sommes maintenant à plus 200.000 visas longue durée accordés sans autre justification que de submerger la population historique à des fins mondialistes utopistes et dangereuses.
    Pour essayer de faire passer tout cela on vire quelques roms et on nous démontre à longueur d’émissions sur les chaînes officielles que l’islam c’est beau et généreux, en niant les propos des Malika Sorel, Pascal Hilout , Ayan Hirsi Ali, Wafa Sultan… qui connaissent pourtant la question mieux que quiconque.
    Pour tout dire, ce gouvernement n’ayant pas tenu les promesses grâce auxquelles il est arrivé au pouvoir, est d’ores et déjà disqualifié avant le premier tour de 2012.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)