Promotion du voile islamique

Promotion du voile islamique

On aurait pu espérer que l’Europe – avec ses origines judéo-chrétiennes et avec ses institutions – soit un rempart contre l’invasion rampante de l’islamisme.

Il n’en est rien, hélas !

Le tweet lancé voici quelques jours – puis retiré peu après, suite au tollé qu’il avait provoqué – montre que le Conseil de l’Europe est plus ou moins noyauté – ayons le courage de le dire – par des islamistes !

Ce tweet montrait des portraits de plusieurs jeunes femmes, voilées sur une seule moitié du visage et avec ces slogans : « La liberté dans le hijab », « Beauty is in diversity as freedom is in hijab » (La beauté est dans la diversité comme la liberté est dans le hijab), ou encore « À quel point le monde serait-il ennuyeux si tout le monde se ressemblait ? Célébrez la diversité et respectez le hijab ».

Le but prétendu de ce tweet était de promouvoir la diversité, de lutter contre les discours de haine, de défendre les minorités soi-disant brimées.

Cette campagne, prétendue antiraciste et faite au nom de la lutte contre l’islamophobie, serait le fait d’Associations, de Fédérations, et d’ONG appartenant à une nébuleuse islamiste et bénéficiant de financements européens.

Le slogan « Liberté dans le hijab » vient d’un mouvement né en 2013, aux États-Unis, avec la création de la journée mondiale du hijab, célébrée en principe le 1er février.

Le but de ce mouvement était de mettre fin aux discriminations dont les étudiantes musulmanes étaient victimes dans les universités, après le 11 septembre.

Mais, comment peut-on prétendre lutter contre les discriminations, en exaltant le port d’un voile qui marque la soumission aux hommes de tant de femmes dans le monde, et qui n’est en aucun cas un signe de « joie » ni de « liberté » ? !

Certes, il ne faut pas confondre le « hidjab », simple voile ou foulard sur la tête d’une femme, avec le « niqab », voile intégral couvrant le visage à l’exception des yeux.

Mais ne nous y trompons pas : les islamistes avancent à pas de loup.

Aujourd’hui, c’est le simple « hidjab ».

Demain, ce seront le « niqab » et la « burqa » et, peu à peu, l’Europe et sa civilisation bimillénaire sombreront sous les mœurs moyenâgeuses d’un islam radical.

Estelle Steiner, la porte-parole du Conseil de l’Europe a déclaré : « Ces tweets reflétaient les déclarations faites de manière individuelle par des participants dans l’un des ateliers du projet, et ne représentent pas la position du Conseil de l’Europe ou de sa secrétaire générale (Marija Pejcinovic Buric). »

Comment la croire, quand on constate que ces tweets portaient les logos européens officiels, et étaient relayés par les réseaux sociaux sans mise à distance ?

Notons que, si les tweets ont été retirés, leurs auteurs restent aussi déterminés : « Nous allons réfléchir à une meilleure présentation de ce projet. »

Comment imaginer que ce Dieu, qu’honorent les musulmans, ait donné la beauté aux femmes, pour la cacher ? La beauté de la femme n’est-elle pas un don de Dieu, offert au monde et n’ayant rien de honteux ?

Aucun Dieu ne peut exiger que les femmes masquent leur beauté sous de grands voiles noirs ! Et il appartient aux hommes de jeter sur cette beauté, un regard émerveillé et plein de pudeur. Voilà tout.

Rappelons que le Conseil de l’Europe – dont le siège est à Strasbourg – est une organisation intergouvernementale qui a pour objectifs, entre autres, de défendre les droits de l’Homme, de promouvoir la diversité culturelle de l’Europe et de lutter contre les problèmes sociaux, tels que la discrimination raciale et l’intolérance.

Mais dire que la liberté est dans le « hijab » ne revient-il pas à en faire promotion ?

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • Laure Tograf Répondre

    Vous n’avez rien compris à l’affaire.
    En réalité, le conseil de « l’Europe » visait à soutenir une industrie en déclin actuellement chez nous : la fabrication de bâches qui doit multiplier sa clientèle pour survivre .
    Ingrats que vous êtes.

    18/11/2021 à 0 h 09 min
  • Luc DAVIN Répondre

    Cet article pue la désinformation ! Je me trompe ? Accordez une carte blanche à l’un des responsables de « l’Europe », comme vous l’appelez … Nous avons, nous, lecteurs, droit à une information impartiale et objective.

    17/11/2021 à 15 h 35 min
  • Wayan JC Répondre

    La soumission a l’Islam progresse en France (conseil de l’Europe) et egalement dans toute l’Europe

    17/11/2021 à 13 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *