Quick halal : clients exclusivement musulmans

Posté le juillet 26, 2010, 10:24
3 mins

La chaîne de restauration rapide Quick a ouvert un restaurant à Garges-lès-Gonesse (Val d’Oise). La clientèle, devenue quasi exclusivement musulmane, est satisfaite. Quant aux rares clients non musulmans, ils regrettent le bacon …

Un marché qui pèse 5 milliards d’euros en 2010 et qui augmente tous les ans de 10%, deux fois plus que celui du bio. Force est de constater que le halal ne laisse pas indifférent. Les musulmans que cela intéresse peuvent maintenant déguster des hamburgers conformes à la charia. Quick, la chaîne de fast food franco-belge, a fait le grand saut en décidant de «halaliser» huit restaurants situés dans des villes ayant une forte communauté musulmane.

La commune de Garges-lès-Gonesse (Val d’Oise) fait partie des élues. Elle a vu son restaurant Quick adopter une parure 100% halal. Dorénavant, fini le porc ou l’alcool, voici le jambon de dinde ou au «bacon» charia compatible. Pour qu’un restaurant obtienne le label «halal», la règle musulmane interdit la cohabitation des aliments relevant du rite religieux avec d’autres qui y sont étrangers. Pour le moment, l’expérience est un succès commercial. Alors que le KFC voisin a perdu une grande partie de sa clientèle estampillée musulmane depuis que sa certification halal a été mise en doute. Quick a le sourire.

Le fast food de Garges ne désemplit pas : «On n’arrête pas, c’est de la folie. Avant le halal, on travaillait très peu, depuis c’est la foire d’empoigne tous les jours», affirme une vendeuse du restaurant. Un succès qui n’est pas près de s’arrêter, lorsqu’on sonde les clients : «Habituellement, je me contentais d’un menu fish. Et quand j’ai appris que Quick faisait du halal, je me suis précipité pour avaler un hamburger. Aujourd’hui, j’ai pris un abonnement», dit avec gourmandise Mohamed, un étudiant en médecine.

Un chiffre d’affaires en très forte augmentation qui s’accompagne d’un changement profond de la clientèle : «Notre clientèle est quasi exclusivement musulmane aujourd’hui. Or il y’a quelques mois cette clientèle-là était très peu présente dans notre restaurant, on avait plus l’habitude de servir des personnes non musulmanes», raconte l’employée du restaurant.

En attendant, les associations musulmanes habilités à certifier la viande halal se livrent une bataille sans merci pour s’accaparer ce marché. Bondy Blog

Il ne reste plus aux non-musulmans qu’à boycotter la chaîne Quick qui a choisi de financer l’islamisation de la France !

bientôt une grande mosquée à Conflans-Sainte-Honorine / l’extrême-gauche soutient l’islamisation / coupe (de cheveux) islamique obligatoire / « halal, une tradition française » /

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)