Quick halal : premiers couacs

Posté le novembre 03, 2010, 10:00
2 mins

Renvoyé par Quick après avoir refusé que son restaurant adopte la norme alimentaire musulmane, un gérant poursuit la chaîne.

Michel1 en est convaincu: s’il a été licencié par Quick, c’est bien parce qu’il a refusé, en mai, que son restaurant de la région parisienne soit l’un des huit de la chaîne à devenir halal. Son opposition était avant tout commerciale, explique pourtant ce salarié de 38 ans, employé depuis 1992.

“En devenant halal, mon chiffre d’affaires annuel aurait pu doubler, nous n’avions pas les infrastructures adéquates. Cela aurait entraîné une perte de qualité.” Mais Michel évoque aussi une autre raison, plus polémique: “Un Quick halal pose des problèmes de sécurité. Dans les restaurants testés, le renforcement du dispositif est impératif parce que les altercations entre clients, impliquant parfois le personnel, sont nombreuses, la direction le sait. Dans celui de Creil (Oise), il y a eu trois bagarres dans la même soirée.

En dépit de ses arguments, Michel est convoqué en mai par sa hiérarchie. On lui reproche sa note interne, jugée trop basse, et des visites de contrôle qui auraient conclu à une mauvaise gestion. “Pas de chance pour eux, rétorque-t-il, le mois précédent, j’avais reçu le prix du meilleur Quick de la région par ces mêmes visiteurs mystères.”

Lire la suite sur l‘Express

(via )

4 réponses à l'article : Quick halal : premiers couacs

  1. 04/11/2010

    il faut que chacun se mobilise pour bien expliquer à tous ( famille, amis, connaissances) de ne pas mettre un pied chez Quick. Puisqu’ils veulent jouer les collabos de la première heure, qu’ils assument et essaient de maintenir leur chiffre d’affaire sans les mangeurs de cochon. Il leur faudra aussi s’adapter à de nouveaux horaires pour le prochain ramadan.

    Répondre
  2. sellier claude

    04/11/2010

    pas de porc,pas de viande non allal,et bientot….quoi encore,la prière obligatoire pour tous, a genoux vers la Mecque? Pitié, réveillons nous!

    Répondre
  3. Béru 45

    04/11/2010

    Nous sommes chez nous!! Nous n’avons pas à subir d’autres cultures.Je ne suis pas arabe et ai été élevé dans une éducation chrétienne et tiens à conserver une culture qui est mienne.Que ceux qui ne sont pas d’accord retournent chez eux cette liberté leur est donnée CHEZ NOUS !!

    Répondre
  4. ISIDORE

    03/11/2010

    Dans les pays arabes il n’y a que de la viande hallal. On s’adapte ou on n’y va pas. En France, les arabes doivent s’adapter à ce que nous mangeons…ou alors qu’ils n’y viennent pas, et pour ceux qui sont déjà là, qu’ils s’en aillent. C’est simple !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)