Refus de la dhimmitude

Posté le septembre 15, 2010, 12:31
2 mins

De Bernard Antony, (via le Salon Beige) au nom de Chrétienté-Solidarité :

G « Notre ami, le courageux député libanais Sami Gemayel, fils d’Amine Gemayel ancien président de la république du Liban, frère de Pierre, le député assassiné, neveu de Bechir Gemayel le président de la république assassiné ainsi que sa petite fille et tant et tant des militants du Liban chrétien est aujourd’hui l’objet d’une immense campagne de haine et d’appel au meurtre du fait de tous les mouvements terroristes islamistes et sous obédience iranienne ou syrienne qui occupent le Liban et veulent en détruire l’identité chrétienne. (…) Aussi Sami Gemayel a-t-il fièrement proclamé hier, devant une grande foule : 

« Tout le monde devrait se mettre dans la tête que nous n’avons pas honte de ce que nous avons fait dans notre histoire, notre résistance et notre politique » et encore : « Nous refusons la dhimmitude ou la citoyenneté de deuxième degré… Nous n’accepterons que de vivre ici, au Liban, et comme nous l’entendons, la tête haute et jouissant de notre dignité. Que les autres apprennent à s’adapter à cette réalité. Ils sont habitués à nous voir silencieux. Lorsque nous avons eu le courage de leur répondre ils se sont tus. Nul ne reconnaîtra notre existence si nous ne l’imposons pas nous-même ».

Un exemple à méditer et à suivre !

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)