Reims, symbole de la conquête islamique

Reims, symbole de la conquête islamique

Dans la ville du sacre des rois de France et du champagne, s’imposera bientôt à la vue de tous… la grande
mosquée. Reims comme symbole de la patiente mais rapide conquête de la France par la démographie islamique et ses revendications communautaires :

« APRÈS la cathédrale, le stade Delaune, la basilique Saint-Remi ou la tour des Argonautes, un nouveau
repère est apparu dans le paysage rémois : la coupole de la grande mosquée. Celle qui est en cours de construction dans le quartier Sainte-Anne.
Ce gros globe de béton côtoie donc le rondelet sommet néo-byzantin de la basilique Sainte-Clotilde. Cette coupole musulmane est certes de dimension plus modeste que sa voisine
catholique, mais tout de même, avec ses « 7 mètres de haut pour un diamètre de 8 mètres », selon le chef de chantier Saïd Haddouchi, elle est bien visible. Surtout de loin – puisqu’au pied de la
mosquée ou dans les rues adjacentes, on ne voit pas grand-chose -, et en particulier depuis l’autoroute. L’islam s’inscrit donc de façon visible dans la cité. Et ce n’est
pas fini, car en plus de cette coupole, viendra ultérieurement le minaret, qui, lui, est annoncé d’une douzaine de mètres de haut.
(…)

Rien d’étonnant à ce souci de visibilité : il fait partie des objectifs énoncés, noir sur
blanc, par l’association pour la mosquée et le centre islamique de Reims, l’Amcir, maître d’ouvrage du lieu de culte musulman : « Intégration visible de l’islam dans le paysage religieux
local ».
(…)
Rappelons que lorsqu’elle sera achevée, cette grande mosquée de Reims couvrira une surface habitable de plus de 3.700m2, dont une large part sera occupée par la salle de
prière de 1.500m2 (capacité d’accueil de 1.500 personnes) ;
mais une partie plus culturelle est également prévue, avec notamment librairie, bibliothèque, salle polyvalente et même salon
de thé. » lu dans l’Union.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: