Révélations sur la presse arabe au sujet de Ben Laden (1)

Posté le 11 mai , 2011, 7:39
47 secs

« l’ Amérique barbare »

Bien des journaux arabes ont rendu  au  « commandant en chef d’Al Qaïda » un hommage exprimant un courant d’opinion trop ignoré – ou masqué – par  les médias occidentaux.

Le quotidien  Al-Quds Al-Arabi, édité à Londres, a écrit que le  scandale fut « d’entendre Obama dire, après l’assassinat  de Ben Laden,  que justice a été faite »; en vérité le président des Etats-Unis est « le chef d’un gang spécialisé dans le kidnapping et les tueries».

C’est un meurtre, selon le journal égyptien Al Misriyyoun, qui signifie « la banqueroute morale et judiciaire de l’Amérique, la meilleure preuve de sa barbarie». Le quotidien syrien Al-Watan ajoute qu’en célébrant «ce meurtre, l’Amérique a démontré son inhumanité ».  

De toute façon, insiste le quotidien égyptien Al Gumhouriyya, avec sa stratégie de la violence, Ben Laden apparait « un  criminel modeste comparé aux dirigeants américains, Bush en tête, qui ont les mains couvertes du sang des Afghans, des Iraquiens, des Somaliens, des Soudanais».

Une autre publication égyptienne,  Al-Yawn Al-Sabi, ajoute que l’ acte barbare ordonné par la Maison Blanche n’aura été qu’ «une opération de propagande destinée à favoriser la réélection de Barak Obama».

Répondre

  • (pas publié)