Soupe populaire illégale parce qu'au cochon !

Soupe populaire illégale parce qu'au cochon !

Interdite depuis 2007, une soupe populaire identitaire, uniquement à base de cochon, se tient pourtant chaque mois à Paris. La préfecture ferme les yeux sur ce repas servi par une association identitaire

(…) Juste avant l’arrivée de la grande marmite chaude sur la table, un habitué répète : « Du cochon, du cochon! » Il ne sera pas déçu. Au menu ce soir-là, dans l’assiette en plastique, des lentilles, un morceau (gras) de porc et une tranche de jambon. « Pas de panique, y en aura pour tout le monde », rassure un serveur. Le Parisien

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • poulain salvat Répondre

    bravo à cette association!Si j’étais à Paris j’irai les aider!

    16/11/2010 à 18 h 50 min
  • PIGIS Yves Répondre

    Je souhaite que les identitaires organisent ce même genre de repas, chaque mois, dans toutes les villes de France.

    Les Français mangent de la viande d’animaux tués rituellement, sans le savoir, car les carcasses refusées par les certificateurs religieux sont commercialisées comme celles provenant d’un abattage respectueux des lois de la République,faudrait-il qu’ils acceptent en plus de ne plus manger de porc ? Où cela va-t-il s’arrêter ?

    16/11/2010 à 18 h 47 min
  • Xavier Répondre

    Tout est bon dans le cochon. Et ceux qui n’en veulent pas, aillent revendiquer chez eux ce qu’ils ne trouvent pas chez nous.

    16/11/2010 à 9 h 38 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *