Sur le blog de JPPS : Le niqab nique la France

Posté le juillet 01, 2009, 12:00
3 mins

La vêture, quelle qu’elle soit, religieuse ou laïque, n’est jamais innocente. En choisissant un vêtement plutôt qu’un autre, nous envoyons un message à notre milieu familial, professionnel ou social.

Les musulmans vivant en Europe, qui commencent par le voile, puis passent au hidjab, et enfin au niqab, ne le font pas vraiment pour des raisons religieuses.

Le soi-disant « très modéré » Recteur de la Grande Mosquée de Paris, a déclaré récemment à la télévision qu’il n’y avait aucune prescription, dans le Coran, concernant le port du niqab. En fait, le livre sacré de l’Islam, parle simplement de la nécessité, pour les femmes, « de se couvrir les cheveux » ; la sourate XXIV, 60 mentionne les femmes qui « déposent leurs voiles » (au pluriel), ou leurs « étoffes » ; dans XXXIII, 55 nous lisons : « Nul reproche… si elles paraissent dévoilés » – devant leurs proches. Il n’est nulle part question de niqab ou de burka.

Le port du voile, du hidjab ou du niqab (et également de la kippa) est un acte politique : il a pour but de revendiquer une appartenance communautaire – et donc, indirectement, une non-appartenance à la Nation française.

En Angleterre, la « patrie du communautarisme », on peut être interpellé dans la rue, et emmené au poste de police, par des femmes-policiers, portant le voile islamique, ou par des Sikhs, portant le turban…

Est-ce cela que vous désirez pour la France ?
Les juifs (généralement « Loubavitch ») qui portent le chapeau, la barbe et des ficelles pendantes, n’ont aucune obligation religieuse de le faire : ils portent, au XXIe siècle, les vêtements que portait la bourgeoisie polonaise… au XIIIe siècle !
C’est en réalité une façon, pour les musulmans et les juifs, de dire : « Je ne suis pas Français, et je vous emm… ! » Tout État qui tolère de telles provocations, est appelé, à plus ou moins longue échéance, à disparaître.

http://cafephilodedroite.blogspot.com/

36 réponses à l'article : Sur le blog de JPPS : Le niqab nique la France

  1. françaisdici

    19/04/2010

    Alors, vous avez probablement vu en début d’année le clip NIQUE LA FRANCE!!!!!
    Bein imaginez vous, qu’aujourd’hui, ils passent à un niveau supérieur…
    Ils viennent de sortir un livre + un album et tout cela s"appelle évidement : NIQUE LA FRANCE Devoir D’insolence, ZEP..

    Il y a même un site internet http://www.zep-site.com ou vous pourrez aller voir toute cette prose d’incultes et d’ignorants… et même leur musique… Vous en gerberez…

    Bonne visite en ces terres nauséabondes!

    Répondre
  2. Anonyme

    25/08/2009

    salut. c ramadan. je voulais demaner pardo si j’ai blessé ou choqué quequ’un. ce n’étais ps mon intention. c’est juste que étant une passionné, j’ai du mal à suporter qu’on citique ma religion

    Répondre
  3. Anonyme

    20/08/2009

    salam. Le silence est qd même parfois nécéssaire pour prier, sinon pourquoi croyez vous que les religieux catholique est plusieurs heures par jour réservée à la prière silencieuse, et chez les catholique aussi certains lieux ne sont pas ouvert, comme les couvents de carmélites par exemples( ben oui je le sais j’ai failli l’être)

    Pour me convertir au départ je n’ai pas eu besoin d’aller dans les mosquée, lire m’a suffit . Et je suis désolée mais pour moi un lieu de culte, c’ est sacré et dois donc être résevé à la prière ou à l’enseignement de la religion. Je ne comprend vraiment pas qu’on puisse ressentir l’envie de visiter un lieu de prière comme on visiterai un musée, et comme je l’ai déjà dit, certaines mosquée sont ouverte en dehors des heures de prières, et certaines sont fermées, comme pour les églises.

     

    Répondre
  4. Anonyme

    17/08/2009

    Essoul:

    S’il y a tellement de visiteurs dans nos cathédrales ( relativement moins dans nos églises), c’est que nous sommes réellement fiers des prouesses architecturales qui émaillent notre Histoire. Notre Dame en est l’exemple par excellence. Que de beauté et de qualité technique! Mais la valeur religieuse est absolument la même que pour une simple église.

    Les synagogues parisiennes sont, quant à elles, quasiment vides de touristes. Car personne ne s’intéresse aux juifs ou à leurs lieux de culte.

    Figurez vous que sur beaucoup de sites religieux, il y a des horaires interdits aux touristes, ce qui fait que ceux qui le désirent peuvent venir prier en tranquilité.

    Je ne crois pas que le bruit soit le principal argument qui pousserait les autorités musulmanes à restreindre l’accés à certains de leurs lieux. Prenons la Mecque per exemple.

    Quant à empecher aux gens de prier, je vais souvent à Notre Dame et je n’ai jamais entendu quelq un se plaindre de ne pas pouvoir prier à cause du bruit. Bien au contraire. Apprendre à prier dans des conditions que certains jugeraient difficiles renforce le coeur, en souvenir des martyr des premiers siécles.

    Aussi, mettre le profane au contact d’objets sacrés, de lieux sacrés…ne peut qu’avoir un effet positif sur son âme.

    Proclamer un lieu de culte fermé à tout ce qui n’appartient pas à la religion en question est donc pour moi une preuve d’intolérance, de fermeture d’esprit, de frustration.

    Répondre
  5. Anonyme

    16/08/2009

    salam apparement Nathaniel vous refusez de comprendre que ce que font certains pays n’est pas l’avis de la majorité des musulmans.Avez vous regarder ds d’autres pas comme le maroc où il y a des églises et des sinagogues? non, bien sûr, vous préferer ne regarder que les pays qui n’en n’ont pas….

    Pourquoi ne peut on pas entrer dans certains lieux si on n’est pas musulman? ben c très simples, vous savez certainement ce que font bcp de gens qui visitent certains lieux? ils parlent fort, crient, prennent des photos…. et comment croyez-vous que les musulmans feraient pour prier dans le calme dans des mosquées où des gens parlerait et prendrai des photos? c impossible. C’est même une raison pour laquelle je ne rentre plus ds une église, n’étant plus catholique je ne retre pas ds un lieux de culte reservé aux catholique, même si c’est une église très visité.

    La visite des église, c’est d’ailleur une chose que g tj eu du mal à comprendre. cmt peut on visiter un lieu de culte comme on visiterai un musée?

    Qd je suis aller au Maroc, à casablanca, j’ai vu la mosquée Hassan2 mais je ne suis pas rentrée à l’interieure pour la visiter même si bcp de gens le faisaient (tiens, vous voyez que ce n’est pas impossible), par respect pour les gens qui y priait.

    Répondre
  6. Anonyme

    16/08/2009

    Tiens Essoul, regardez comment la mémère Clothilde Reiss est habillée en Iran, ah bah oui, ça elle a bien l’air de s’habiller comme elle veut! Donc soit elle n’a aucun respect pour elle même, soit elle a beaucoup de respect pour l’Iran.

    Pensez vous qu’on l y ait obligé? sûrement. Vous savez qu’on a pas le droit d’entrer dans certains lieux musulmans si on est pas musulman.  et aprés on nous demande d’être tolérants.

    JE REFUSE une tolérance à sens unique ou nous serions les seuls à permettre la construction de lieux de cultes appartenant à d’autres religions.

     

    Répondre
  7. Anonyme

    15/08/2009

    salam. Ben moi, perso, le hijab ou le jilbab ne me gènent absolument pas pour courrir un peu, et pour faire du sport, vu que j’ai une interdiction médicale d’en faire. Je vais voir mon médecin généraliste qui est un homme, et ça pose aucun problème à mon mari. le problème avec les jupes d’aujourd’hui, c’est d’en trouver des suffisament longue…. et pour trouver des cols roulés non moulant, bonjour la galère…

    Moi aussi au collège je me suis fait agressée par un arabe, et alors? c’est pas pour ça que je fais des différences entre français et arabe. J’ai fait la différence entre religion et nationalité qui sont 2 choses tout à fait différente.

    Une chose "drole’ qui m’est arrivée: une personne que je connais très bien, m’a dit que en france je devais m’habiller comme en france. quand je lui ai répondu que c t pour ma religion et que ça ne m’empêchait pas d’être française, elle m’a répondu que je ne respectait mon pays qui était catholique.  Pour la faire réfléchir, je lui ai demandé comment elle s’habillerai pour venir au Maroc, et elle m’a répondu qu’elle ne changerai pas sa façon de s’habiller, et moi je lui ai dit, que pourtant le maroc était un pays musulmans, elle m’a répondu que où qu’elle aille elle resterait catholique et s’habillerai comme une catholique. alors moi je lui ai dit, que étant musulmane je m’habillerai comme une musulmane où que j’aille…

    L’islam interdit la violence gratuite, alors s’il vous plait faites la différence ente arabe et musulman.

    Ah encore une chose, arrêter de croire que les femmes convertis, se convertissent pour leur mari, ce n’est pas le cas. elles se convertissent par conviction.

    Quand je me suis converties, j’étais célibataire. je n’ai recontré mon mari que quelques mois après ma convertion.

    Répondre
  8. Anonyme

    15/08/2009

    Essoul:

    Non, avec  le voile (moyen ou long), vous n’êtes pas aussi libre de vos mouvements que sans..essayez de courir un peu avec, oude jouer au tennis, vous verrez la différence.

    Si les femmes n’ont pas interdiction formelle (écrite….parce que dans les faits………..) de consulter chez des hommes, j ai du mal à croire qu’il ne s’agisse que de rares hommes qui interdisent cela à leur femmes. On entend bien parler de ce qui se passe dans certains hôpitaux…

    Pour ce qui est des terroristes, vous semblez avoir mal compris ma phrase. Je vous dit qu’affirmer qu’une part importante de terroristes, dans le monde, sont de religion musulmane ne revient pas à insulter publiquement la religion musulmane dans son integralité.

    Ah, pour la pudeur…pensez vous qu’il faille aller jusque la burqa pour être pudique? Une jupe et un col roulé ne vous suffisent pas? Ah bah c’est que vous avez beaucoup à cacher alors (pas vous personnellement, mais les femmes qui le portent en général)…

    Jugées sur autre chose? Mais vous prenez les hommes pour des bêtes ou quoi? Insulte à caractére sexiste, vous êtes mal partie, Essoul.

    Je vais vous dire une chose: s’il existe des musulmans (en France) honnetes et de bonne foi, il n’en a pas beaucoup et leur image est ternie par la masse.

    Je vous racconte ce que je vis:

    j’habite Paris. J’ai depuis longtemps des doutes sur le prétendu apport positif de l’Islam à la France et je le fais savoir. Mes amis m’ont toujours traité de raciste (alors que je n’ai jamais sous entendu la superiorité des blancs sur les arabes), ils disaient que je devais être plus tolérant. Bien.

    Au fur et à mesure, les choses ont évolué. Un de mes amis a été agressé à deux reprises dans le métro par des maghrébins. Il a été volé et s’est retrouvé à chaque fois dans un état physique déplorable.Ca a été un choc. On lui disait que l’immigration maghrébine était une chance pour la France, qu’il fallait être tolérant. Eh bien, ils n’ont pas été bien tolérants avec lui… Un autre ami s’est d’abord fait agressé, puis a continué à soutenir qu’il ne fallait "pas généraliser". Soit. Allant souvent en soirées et boîtes de nuit, il lui est arrivé de nombreuses fois de se retrouver confronter à des troubles divers et variés. Aujourd’hui il me dit: "j’en ai marre, j’essayais d’êtres tolérant et compréhensif, rien à faire".

    Comprenez que nous n’insultons pas les musulmanes. Les gens qui ont été confrontés à des situations diffciles (et il y en a de plus en plus), font savoir leur exaspération.

    Donc Essoul, conseil. SI vous voules améliorer la situation, n’allez pas nous accuser d’intolérance etc etc, allez d’abord voir vos coreligionaires.

    Répondre
  9. Anonyme

    13/08/2009

    salam. Ce matin  jai écrit ce poème que j’ai également mis sur mon blog (pour ceux que ça interresse: http://www.khadijaessoul.skyrock.com

    AUX MUSULMANS ET A CEUX QUI LES REJETTENT

    Nous sommes musulmans

    Et bientôt c’est Ramadan

    Mais pourquoi sommes-nous rejetés?

    Tout le temps nous sommes jugés

    Il y en a qui viennent nous trouver

    Et nous dire que nous sommes pas digne d’être français

    De quel droit

    Nous jugent-ils sur notre foi?

    Qu’avons nous donc fait de mal?

    Nous respectons juste notre religion, n’est ce pas normal?

    Les femmes voilées

    Se font insultées

    Dans ce pays où la devise est liberté égalité fraternité

    Mais nous ne devons pas faiblir

    Ni laisser notre foi mourrir

    C’est bientôt Ramadan

    Alors, allez, tous en avant!

    Répondre
  10. Anonyme

    11/08/2009

    salam. Je viens d’avoir mon 1er  niqab, je v le mettre demain inchallah, et tant pis pour ceux à qui ça plait pas.

     

    Répondre
  11. mohamed amine

    11/08/2009

    @ nathalien

    vous dites "la femme n’a même pas le droit de consulter un médecin homme"

    faux ! je pratique la dentisterie au maroc et je peux vous affirmer que la majorité de mes patientes portent le voile ou le niquab.

    Répondre
  12. Anonyme

    09/08/2009

    bonjour. je le repète encore, JE SUIS FRANCAISE! Je n’ai rien fait pour le mériter, dans ma famille on est français depuis tj. rien ne m’empêche d’être musulmane ET française. Je porte le hidjab, et je suis tout à fait libre de mes mouvements. et les femmes n’ont pas une interdiction de consulter un médecin homme, juste qu’il est préférable dans la mesure du possible de consulter une femme.comme pour les hommes, il est préférable qu’ils consultent un médecin homme.

    ah, alors si on vous écoute nathaniel, dans ce cas, je peux dire que bcp d’irlandais sont terrosristes????? non ça ne se fait pas, je sais qu’ils s’agit juste d’une partie d’entre eux, comme pour les corses.

    Vous ne voyez pas où est l’égalité? ben c’est simple, en cachant ses formes qui peuvent la rendre attirante, une femme peut enfin être jugée pour autre choses que son physique, La pudeur est une chose importante, qui n’est pas reservé qu’aux femmes, les hommes aussi doivent faire preuve de pudeur, donc il y a égalité.

    Répondre
  13. Anonyme

    08/08/2009

    Essoul:

    On n’insulte pas les musulmans parce que musulmans (là ce serait horrible), mais nous nous contentons de constater l’exaspération de nombre de citoyens qui, en ayant étudié l’Histoire de l’Occident, savent pertinemment que l’Islam n’est jamais venu en Europe en qualité de potentiel ami.

    Il est vrai ,qu’il y a des musulmans honnetes qui RESPECTENT les lois, traditions et la culture françaises. Ceux ci le font savoir et sont recompensés en étant assimilés. Et oui, il faut le mériter pour être français, sinon on brade notre identité, ne croyez vous pas?

    Ah oui, votre cas. SI vous êtes à votre aise ainsi, bien vous en fasse.  C’est votre choix et personne ne le conteste.

    Et puis dire qu’un grand nombre de terroristes sont musulmans ne revient pas à les insulter. On énonce un fait.

    Interdire le "hidjab", contraire aux principes de la République? OH…Excusez moi, mais une femmes couverte d’un voile ou d’un drap ne me semble pas trés libre de ses mouvement. Je ne vois pas non plus en quoi cela correspond à une preuve d’égalité entre homme et femme. Enfin, que représente la fraternité dans des societés ou la femme n’a même pas le droit de consulter un médecin homme?

    Répondre
  14. Anonyme

    08/08/2009

    Bonjour. De quel droit insultez-vous les musulmans en les traitant de terroristes et de violent?

    Je suis française, de parents français, ET je suis musulmane voilée et fière de l’être. J’ai CHOISI d’être française ET musulmane. De quel droit voudrait-on m’interdir de mettre le hijab?

    Les trois mots qui forment la devise de la France, c’est:LIBERTE EGALITE FRATERNITE!

    Si vous voulez m’intedire de mettre le hidjab, vous ne respecter pas le principe de le devise de la France. On peut très bien être musulman et français. Combien d’entre vous on été voté lors des élections europénne? Pas bcp hein? et bien moi qui suis Musulmane voilée, je suis allée voter! Je participe pleinement à la vie de la France qui est mon pays!

    Pourquoi tant de haine envers les musulmans? quand  ceux qui disent que les musulmans n’ont qu’à retourner dans leur pays, je leur répond de retourner à l’école et d’apprendre à faire la différence entre religion et nationalité!

     

    Répondre
  15. Anonyme

    11/07/2009

    Bonjour!,pour résumer ,je suis entièrement d’accord avec l’article de Pagès-Schweitzer Jean-Pierre ;si nos lois ne plaisent pas aux’ religieu’x et aux  autres.., ben la porte est grande  ouverte ,destination leur pays  d’origine; car il faut pas oublier que lorsque l’on visite leur bled ,faut respecter leur coutumes ,enlever les godasses etc  avant d’entrer dans une mosquée ou autres endroits similaire,donc ici en France pareil  qu’ils respectent les notres  ;si celà ne leur conviens pas  oust !!!!!! du balai..A ce que je sache je suis en terre française et non musulmanne . On se doit d’accepter les croyances des uns et autres mais de là à ce que l’on se ballade entièrement couvert  ( les femmes ….mais pourquoi les hommes  ne le serait pas’ déguisés’ aussi ,? ) Donc NON et NON !!!!.mais peut-ètre qu’à long terme nos  arrières petits-enfants seront tous ‘couverts’ ,c’est  clà que vous désirez  ;là je parle pour tous,surtout les français et certainement bcp de musulmans dit modérés qui ne désirent certainement pas ça . ‘That is question ‘  ???? 

    Répondre
  16. IOSA

    06/07/2009

    [email protected]

    Il y a maldonne, je ne suis pas chrétien et encore moins croyant.

    Ce n’était qu’une assertion à l’intention des croyants de tous bords (musulmans y compris) et donc une antithèse à l’un des dix commandements de Dieu….." Tu ne tueras point ".

    IOSA

    Répondre
  17. Lambda

    06/07/2009

    <<<<Car si Dieu existe, ce n’est certainement pas lui qui prépare cette guerre, mais bien les hommes.>>>>

    Voilà déjà des milliards de fois que j’entends cette anecdote : dieu est le bien et les hommes sont libres de ne pas l’écouter et de faire le mal. En clair, quand c’est bien, c’est dieu, quand c’est mal, c’est l’homme. Au moins, je suis tranquille, je n’ai pas besoin de dieu pour faire du mal aux autres, ce qui me rassure profondément. Pour les guerres, la religion est pratiquement toujours le prétexte, surtout si l’on considère, comme synonymes, religion et idéologie. Car en y réfléchissant un peu, ça revient au même. Une chose bien réelle, c’est l’hypocrisie des hommes, par exemple, personne, aucun pays ne dispose maintenant d’une armée d’attaque, les pays ont simplement des moyens de défense ! C’est quand même merveilleux, puisque, si il  n’y a plus d’attaquants, pourquoi garder un système de défense ?
    En réalité, de tous temps, les hommes ont toujours lorgné sur le champ de leur voisin, ils ont toujours voulu s’approprier ce que d’autres ont mis du temps et de la patience à acquérir. Mais comme il y a une certaine "justice" (je me moque qu’elle soit divine ou naturelle), il se trouve que ceux qui possèdent sans l’avoir gagné, le dilapident.
    Pour les idéologies que certains veulent imposer à d’autres, la finalité de la chose revient au même, à ce besoin viscéral de vouloir jalousement ce que les autres possèdent. Ce n’est pas par hasard que l’envie est un péché capital en religion chrétienne, et ce n’est pas par hasard que toutes les religions et tous les idéologies prêchent la solidarité, un moyen sensationnel de dépouiller les uns au profit des autres. Quant à la tolérance – qui conduit aux pires excès, on se demande encore combien de temps elle pourra tenir le haut du pavé et ruiner physiquement et moralement autant de personnes.
    Quand on regarde l’évolution et notre situation aujourd’hui en 2009, on peut remarquer que des gens s’investissent pour une cause, et meurent pour elle – donc la font avancer, d’autres hommes, soi-disant "pacifistes", se laissent aller et meurent pour rien, donc, font avancer et partager leur déchéance.

    Répondre
  18. HansImSchnoggeLoch

    06/07/2009

    Iosa <<Car si Dieu existe, ce n’est certainement pas lui qui prépare cette guerre, mais bien les hommes>>
    Dieu existe, mais à son grand désespoir la liberté des hommes fait le reste!

    Répondre
  19. IOSA

    05/07/2009

    [email protected]……

    La prochaine guerre que l’on veut "guerre de religion", ne réunira pas les gens en fonction de leur conviction religieuse dans le temple de Dieu, mais dans ce lieu parce qu’il se trouve que les moutons retournent toujours à la bergerie pour devenir des loups ( si possible) et ce n’est certainement pas dans le bistrot du coin que l’on peut haranguer la foule pour le combat  salvateur d’ une civilisation ( le bien contre le mal, donc par amalgame Dieu contre Satan et par extension Dieu ne peut pas perdre, donc les fidèles non plus).

    Non, il n’est pas nécessaire de passer par le stade de la violence pour ouvrir les yeux de chacun et chacune, il suffirait simplement d’être plus juste envers ceux ( les français issus de l’immigration et du métissage) qui vous crient leurs souffrances de ne pas savoir qui ils sont et pourtant nombreux sont ceux qui les jettent dans les bras du camp opposé.

    C’est en responsabilisant les gens de tous niveaux et de toutes cultures ( sur notre sol) que nous pouvons empêcher le plus grand génocide qui se prépare.

    Car si Dieu existe, ce n’est certainement pas lui qui prépare cette guerre, mais bien les hommes.

    IOSA

    Répondre
  20. HansImSchnoggeLoch

    05/07/2009

    Iosa,

    Toutes les guerres ont rempli les temples, les synagogues  et les églises dans le passé. La prochaine (guerre) qui couve déjà provoquera les mêmes réactions. Pourriez-vous m’expliquer pourquoi  ces mêmes gens qui assassinent la religion en temps de paix retournent leur veste dans des circonstances tragiques? Est-il nécessaire de passer par la violence pour ouvrir les yeux de chacune de de chacun?

    Répondre
  21. IOSA

    04/07/2009

    [email protected]

    Trois questions qui ne sont pas sans réponse…

    1- Oui, une société sans croyance religieuse est possible, il faut tout simplement cesser de se dédouaner sous le couvert d’une volonté divine et assumer son futur (la mort et le néant) sans la promesse fallacieuse d’une vie éternelle après la mort.

    2- Oui, la foi chrétienne perd de plus en plus d’adeptes parce que les hommes et femmes gagnent en lucidité sans la crainte d’une "justice divine" dont personne ne sait pourquoi elle doit être appliquée selon le bon vouloir des grosses pointures de l’ Eglise et dont le souhait est que la peuplade doit croire sans comprendre ( paradoxalement la religion musulmane fait de même).

    3- La fascination pour l’Islam n’est que le fait des jeunes, qui vous le savez sont malléables d’autant plus qu’à cet âge ( l’adolescence) ils sont tous en rebellion contre l’ Autorité ( le gouvernement et ses représentants…les flics) qui n’assure même plus du tout l’ image du parent protecteur, mais bel et bien celui de l’ agresseur.

    Maintenant rapportez ceci à l’ Eglise qui veut régenter votre vie, vous dire comment et quand avoir des rapports sexuels, vous interdire de mourir dignement sans souffrance (euthanasie volontaire), vous demande de vivre dans la pauvreté alors qu’elle se baigne dans le luxe.

    La guerre contre le terrorisme qui s’éternise et qui devient de plus en plus évident que la cause n’est plus la libération des peuples, mais la captation du pétrole.

    Ce qui anime ces jeunes, c’est exactement ce qui vous animait aussi durant votre adolescence (l’esprit de justice), ce que les islamistes ont parfaitement compris et s’en servent pour attirer davantage de personnes dans leurs rangs ( l’islamisation de l’Europe).

    Compter sur la foi chrétienne pour reconquérir le terrain perdu est déjà une utopie, les jeunes connaissent le mensonge de l’Eglise et malheureusement ne connaissent pas le mensonge de la foi musulmane et pourtant c’est le même, mais offre une alternative (faussée) à leurs yeux et la vision que l’agresseur est occidental.

    IOSA

     

    Répondre
  22. Barthélémy

    04/07/2009

    Si j’ai bien compris la stratégie du président Sarkosy ,c’est que pour pouvoir interdire la burqa, hidjab ou niqab il faudrait que ces signes ostensiblement religieux ne soient pas considérés comme des signes religieux mais des signes d’avilissement ou de soumission de la femme?

    Mais cela NE MARCHERA PAS.

    Pourtant une question se pose:une société peut-elle subsister sans un ensemble de croyances communes qui donne une raison de rester ensemble?

    Une autre question se pose également: on reproche au Pape Benoît XVI de ne pas être assez "progressiste", assez " moderne " assez " de son temps ", et c’est pourquoi les Eglises chrétiennes sont vident.

    De plus en plus de personnes se convertissent à l’islam et pourtant l’islam lui, n’a jamais été aussi violent, terroriste, menaçant, intégriste, salafiste et conservateur.

    D’où vient dès lors cette étrange fascination de certains occidentaux pour l’islam, qui après tout n’est jamais qu’une hérésie chrétienne, comme l’on si bien démontré Jacques Ellul , Rémi Brague et quelques autres.

    Répondre
  23. Barthélémy

    04/07/2009

    Après les élections européennes et l’entrée d’une femme voilée, madame Özgür, au parlement bruxellois.

    BRUXELLES Le vote communautaire va encore se développer pendant dix et quinze ans avant qu’on voit les limites d’un tel modus operandi, estime samedi, dans un entretien avec La Libre Belgique, le journaliste indépendant Mehmet Koksal, qui retrace dans un ouvrage, "L’autre campagne", la course aux votes allochtones à Bruxelles.

    Il y reprend des copies de tracts, courriers ou encore SMS que les candidats allochtones, au phrasé parfois très direct, ont expédiés aux électeurs bruxellois.

    Pour Mehmet Koksal, ce qui fonctionne à Bruxelles, c’est le communautarisme. "L’exacerbation de certaines tensions communautaires, c’est payant en terme électoral", dit-il.

    Il estime que ce sont incontestablement le PS ( Parti socialiste )et le CDH ( Centre démocrate humaniste, ex parti chrétien ) qui jouent le plus la carte ethnique/communautaire. "La plupart de l’électorat communautaire n’est pas un électorat politisé, c’est un électorat que ces partis ramènent vers eux par un clientélisme très exacerbé", dit-il.

    Pour M. Koksal, Ecolo ne marque pas des points sur le terrain du vote ethnique car les communautés religieuses sont généralement très conservatrices sur le plan des valeurs.

     

    Info extrait de La Dernière Heure 2009

    Répondre
  24. Pierre

    02/07/2009

    Le system UMPS nous fait le coup de la burka… mais au train ou va l’immigration musulmane vers la France (500000 a 600000 par an, estimation basse), les musulmans nous imposeront leur choix very soon!  Voila, le vrai probleme.

     

    Amicalement

    Répondre
  25. IOSA

    02/07/2009

    [email protected]…..

    je viens juste de lire votre post et je comprends parfaitement votre raisonnement sur la laïcité permissive, mais vous semblez oublier qu’il existe une fondamentalité dans la laïcité…..

    Cette fondamentalité ne permet pas  et à aucune des religions de prendre le pas sur les décisions gouvernementales, chose qui évidemment n’est pas du tout respectée par les chefs d’Etat qui confondent allègrement la "charge présidentielle et le sacre de la royauté" pour leur profit personnel.

    Et lorsqu’ une république est gouvernée par des religieux, celà mène toujours au désastre parce que le mensonge est la base même de toutes les religions ( le paradis, l’enfer) et toutes leurs décisions se font non pas en raison de ce qui est actuel ( la réalité), mais en raison d’une hypothétique vie après la mort.  

    Combien croyez vous qu’il existe de vrais croyants ……qui sacrifieront leurs vie au nom d’un Dieu ?

    Et combien croyez vous qu’il existe d’ hommes prèts à mourir pour défendre ce qu’ils estiment être de vraies valeurs (leurs familles) ?

    IOSA

     

     

    Répondre
  26. Guillermo

    02/07/2009

    100% de l’avis de Florin.  Il n’y a pas de problème de burqa.  Il n’y a qu’un problème de politiciens incompétents.  Sarko suivi de nos politiciens vont blablater pendant des mois, sans voir où se situe véritablement le problème.

    La position de Florin est la position laique intelligente.  Les gens doivent pouvoir penser ce qu’il veulent et faire ce qu’ils veulent du moment qu’ils n’empietent pas sur la liberté et la sécurité des autres. 

    Bref le voile, la burqa dans la rue, c’est tout-à-fait ok.   Le voile (ou la kippa ou la croix) pour un  fonctionnaire en exercice ça doit être la radiation immédiate.  Pareil pour le voile à l’école qui empèche de faire de la gym.  Autre truc, les cantines scolaires doivent faire les menus normalement.   Si un mome veut pas bouffer de porc parce que ses parents ont telle ou telle croyance ou qu’ils sont simplement trrop cons, ça le regarde, mais il n’a pas à l’imposer ses choix aux autres et encore moins sa pratique religieuse.

    Avant de s’occuper de la burqa, il faudrait mieux remettre du porc dans les cantines scolaires et limiter les allocations à trois momes.  Ca serait un signe bien plus efficace que de parler de burqa (pour ne rien faire au bout d’ailleurs).

    Répondre
  27. MOHAMED

    02/07/2009

    L’auteur (Schweitzer pourtant…) est bien péremptoire,

    être muslim ou juif, le faire savoir ostensiblement, ne veut pas dire pour autant : "m…. à la France" !

    La France est laïque. Au plan du gouvernement et des institutions, oui.

    C’est assez récent d’ailleurs, à peine plus d’un siècle. Au regard de 25 à 26 siècle d’histoire, cela n’a donc aucun caractère "historique". (Cela peut d’ailleurs évoluer, et cela évoluera certainement…)… 

    Cependant, même provisoirement "laïque", la France, terre d’accueil, dans l’esprit du respect des droits de l’homme laisse bien entendu à chacun la liberté de croire, de pratiquer le culte de son choix.

    En raison de quoi nul ne peut interdire, sauf outrage aux bonnes moeurs, tel ou tel vêtement, même (et surtout) à connotation religieuse.

    Abdel MOHAMED – Casablanca

    Répondre
  28. Lambda

    01/07/2009

    <<<<<Il me semblerait légitime que les français montrent leur désapprobation , sans agressivité>>>>>

    Bof, si vous ne faites que montrer votre désapprobation, le gugusse en face n’en aura strictement rien à faire… A fortiori, surtout si c’est un politique, il va même carrément vous rire au nez… Par contre, si vous lui mettez une bonne trempe, bien sonnée et bien réelle, mais sans agressivité, il risque de mieux comprendre la désapprobation… Et comme dit le proverbe : "c’est toujours plus clair avec un petit dessin"…
    Nos "représentants élus" se moquent carrément de nous, et ils sont régulièrement réélus ! Ils sont parfois écartés d’un mandat, c’est vrai, mais c’est un sosie qui prend la place, donc, rien de changé. Je crois pourtant que ce ne serait pas trop difficile d’attraper par-ci par là un "élu" de temps en temps, et de lui expliquer clairement les choses, avec un "petit dessin", comme expliqué ci-dessus.
    Moi, je verrais d’un très bon œil l’entrée remarquée de trois ou quatre élus, l’œil au beurre noir, et s’en allant gaillardement rejoindre leur pupitre à l’assemblée…

    Répondre
  29. Florin

    01/07/2009

    Comme souvent, le pragmatisme reste une denrée rare en France.

    On a interdit en 2004 le voile à l’école en tant que signe religieux ostentatoire. Dommage ! on aurait dû l’interdire comme élément qui empêche les élèves de participer au programme scolaire obligatoire (sport etc).

    On veut interdire la burqa en tant que moyen de discrimination, d’oppression des femmes. Dommage ! On devrait l’interdire pour des raisons de sécurité intérieure, tout comme MAM voulait interdire aux cagoulés le droit de manifester sur la place publique. On aurait pu légiférer ainsi, "l’identité de toute personne peut être contrôlée sur la voie publique, y compris de manière automatique, par des caméras et autres dispositifs de surveillance. Afin de ne pas faire obstacle à ce contrôle, le visage de toute personne se trouvant sur la voie publique ou dans tout espace ouvert au public doit être en permanence reconnaissable". Point barre.

    L’inconvénient, c’est que les Corses, les agriculteurs, les bandes organisées etc, seraient aussi tombés sous le coup de la loi. Or, apparement, ce n’est pas ce qui est souhaité en haut lieu, au vu du grand nombre de déprédations en tout genre auxquelles se livrent quotidiennement certaines ‘catégories socio-professionnelles’ … en toute impunité, bien entendu !

    Répondre
  30. pattachat

    01/07/2009

    En France notre histoire est laïque. Nos ancêtres se sont battus pour cela. Il y a eu également des mouvements féministes qui ont fait évoluer les conditions des femmes. Il me semble naturel que tout étranger qui veuille devenir français ou vivre sur notre territoire soit OBLIGE d’adopter nos valeurs et se vêtisse en public à l’européenne, sans déguisement  religieux, qu’ils soient islamistes, juifs, ou autre. ou bien qu’il parte vers un pays de même culture que la sienne.

    Non seulement certaines catégories d’ étrangers bénéficient des droits que nous avons conquis (sécurité sociale, allocs, chômage, etc) mais ils en abusent pour certains (polygamie etc…etc ) allant même jusqu’à faire preuve d’irrespect envers nous, de provocation,  voire, avec le voile, de tentative d’islamisation de l’Europe en nous imposant des  femmes déguisées (hors des périodes de carnaval,) ce que l’on ne rencontrait pas il y a seulement quelques mois.

    Il me semblerait légitime que les français montrent leur désapprobation , sans agressivité, à toutes ces formes de provocations dont le but est de créer deux sociétés : celle des hommes et celle des femmes et de nous contraindre à accepter l’Islam. Nous devons rejeter ces formes d’incivilités et d’agression envers notre civilisation.

     

     

    Répondre
  31. tonton

    01/07/2009

    Mr Schweitzer dont l’ancêtre est certainement juif aurait du savoir que le port de la kippa est un acte religieux, au même titre que la kippa que porte son pape ou son évêque.

    Je ne vois pas en quoi le port d’une kippa peut signifier "je vous emmerde" ou quoi que ce soit apparenté, ni être porteur de quelque revendication politique.

    Encore un individu mal informé qui croit bien faire en faisant un gros sac des signes religieux, les bons et les moins bons, parce qu’il est incapable de les analyser.

    En cela, il se montre un idiot utile des islamistes qui ont toujours cru bon d’associer la kippa des juifs à leur combat de regression de la femme , tel une vaseline destinée à d’autres usages.

    Si les Loubavitch s’habillent  tels des polonais du 19ème il est vrai, c’est parce que cette tenue a ceci de particulier qu’elle leur permet d’être à la fois vétu à l’occidentale (veston, chemise pantalon), mais d’associer les couleurs kabbalistiques opposées que sont le noir et le blanc.

    Heureux d’avoir pu vous rendre moins c… ce jour (puisque vous maniez aussi les abrévations dans votre """article"""

    Répondre
  32. Gérard Pierre

    01/07/2009

       Le début de cet article rejoint totalement mon commentaire écrit la semaine passée à propos de l’article d’Alain Dumait intitulé « La contradiction des immigrationnistes ».

       J’émettrai en revanche un bémol à propos du parallèle établi par monsieur Pagès-Schweitzer entre les Juifs arborant la kippa, voire …… « le chapeau la barbe et les ficelles pendantes » …… et les musulmanes voilées, ou porteuses de hidjab, de niqab et de burqa. L’établissement de ce parallèle tend à placer les deux exemples sur un pied d’égalité.

        Or, si les messages envoyés dans les deux cas peuvent, à la rigueur, présenter une similitude, ce ne peut être que dans leur introduction : « Je ne suis pas Français, et je vous emm… ! »

        EN REVANCHE, DANS LEURS DEVELOPPEMENTS, ILS SONT DIAMETRALEMENT OPPOSES !

        L’islam est prosélyte, à l’inverse du Judaïsme qui se veut réservé !

        L’islam est conquérant, à l’inverse du Judaïsme qui entretient simplement son pré carré !

        L’islam est guerrier, violent, à l’inverse du Judaïsme qui est pacifique !

        Et enfin, l’islam s’est fixé de conquérir la terre entière, par tous les moyens, y compris et surtout la violence comme il le fit en moins d’un siècle dès le VIIIème siècle lorsqu’il éradiqua totalement  le christianisme d’Afrique du Nord !

        Les Juifs sont établis en France depuis plus de quinze siècles. Combien la terre de France compte-t-elle de synagogues ? …… Les musulmans n’y ont vraiment pris pied que depuis un demi siècle. Dénombrons à présent le nombre de « lieux de prières », de mosquées et autres particularismes par lesquels ils se signalent OSTENTATOIREMENT !

         Alors, de grâce, TOUT, …… MAIS SURTOUT PAS DE PARALLELES !

    Répondre
  33. Razlbol

    01/07/2009

    Parfaitement résumé.

    Ces pratiques exotiques n’ont rien à faire en France !

    Répondre
  34. BITAN

    01/07/2009

    Bel amalgame avec les juifs Monsieur Pagès-Schweitzer !

    Mais vous avez raison: personne en France ne désire être interpellé dans la rue, et emmené au poste de police, par des Loubavitch, portant le chapeau, la barbe et des ficelles pendantes…

    Répondre
  35. Guillermo

    01/07/2009

    Plutot que de discuter à perte de vue de fringues, puis de mosquées, puis de ramadam et autres anneries, j’aimerais que nos politiciens se décident enfin à couper les allocs après le 3ème mome.  Ca les calmerait vite fait.

     

    Répondre
  36. Barthélémy

    01/07/2009

    Al Qaïda et les salafistes ont gagné d’avance.

    Toutes les gesticulations, agitations , " retenez-moi sinon je fais un malheur "  et autres commissions ne serviront absolument à rien , car ni la France,  ni l’Europe des dhimmis n’oseront interdire les burqa, hidjab ou niqab.

    Que penser d’une Europe qui n’a même pas eu le courage d’inscrire dans sa Constitution Européenne l’origine de ses racines alors que des pays comme l’Italie, la Pologne ou l’Espagne le souhaient.?

    Dernièrement,  Fadela Amara , sur France 2 chez Calvi ( Mots croisés) , a pourtant eu le courage extraordinaire d’ affirmer que la France était la fille ainée de l’Eglise. Autrement dit , que les musulmans n’étaient pas en terre d’Islam.

    On peut imaginer quelles auraient été les réactions d’indignation si  Madame Boutin avait affirmé la même chose…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)