Thuram se dit victime de racisme

Thuram se dit victime de racisme

L’ancien international français de football Lilian Thuram a affirmé à la presse belge avoir été victime de propos racistes de la part d’une employée d’un restaurant étoilé de Bruxelles où il a déjeuné mardi, un incident réfuté par la direction de l’établissement.

L’ancien défenseur de l’équipe de France, champion du monde 1998, s’est dit « stupéfait de cette discrimination visiblement liée à la couleur de (sa) peau », dans des déclarations au quotidien Le Soir. Le patron du restaurant, La Paix, a parlé lui d’un « malentendu » après une réflexion d’une employée qui aurait vertement signifié à Thuram que l’usage des toilettes « est réservé aux clients », invitant l’ancien joueur à quitter les lieux.

Thuram, qui souhaitait se laver les mains, a rejoint sa table avant de finalement quitter l’établissement, « choqué et éberlué » selon Le Soir.   »Nous ne savions pas que monsieur Thuram était client et j’avoue ne pas l’avoir reconnu. Il n’y a pas eu de volonté de discriminer », s’est défendu le chef du restaurant, David Martin. Le recordman de sélections en équipe de France (142) était justement à Bruxelles dans le cadre d’une campagne de lutte contre la racisme. Mardi matin, il s’était déplacé dans une école bruxelloise pour parler du « racisme, une réalité que l’on continue à occulter ».

(source fdesouche.com)

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: