Turquie, un nouveau défi

Posté le juillet 16, 2010, 9:34
2 mins
z9365.jpg

                                                   

Tancrède Josseran- La nouvelle puissance turque
Paris, Ellipses, 2010. 217 pages, 16 x 24 cm, broché. – ISBN: 9782729854676
                                    
 Présentation de l’éditeur:
                          
« La politique d’un Etat est dans sa géographie, elle suggère, à la manière d’un portrait, une destinée ». Sans conteste, la célèbre formule prêtée à Napoléon convient à la Turquie. Avancée de terre entourée de mers, aux confins de l’Europe et de l’Asie, la Turquie est un Janus géopolitique. A l’image du Dieu romain, elle associe deux visages antagonistes, l’un tourné vers l’Occident, l’autre profondément épris de sacré. 
 
 L’histoire de la Turquie contemporaine est celle d’un conflit permanent entre Islam et laïcité, démocratie et autoritarisme, peuple et élite.

                       

Or, depuis 2002 et l’arrivée des islamistes aux affaires, une révolution silencieuse est en cours. La marche vers l’Europe, la mondialisation, ont bousculé les clivages. Convertis, non sans arrière-pensée, au rêve européen, les islamistes turcs sont les plus ardents partisans de l’adhésion. Nationaliste, laïque, progressiste, la matrice kémaliste est démantelée au profit d’une synthèse originale alliant foi, démocratie et économie de marché. Ce processus est porté par une classe d’entrepreneurs islamiques dynamiques. La nouvelle élite entend aujourd’hui construire un nouveau contrat social à l’écoute des attentes réelles de la population. L’ancienne Turquie s’était bâtie sur l’oubli du passé impérial et le rejet de la théocratie; la nouvelle puise, sans complexe, ses racines dans l’histoire ottomane et la transcendance. Cette révolution verte clôt chaque jour davantage la parenthèse ouverte en 1923 par Mustapha Kemal. »  vu ici,  Consulter la table des matières.  Achat en ligne

3 réponses à l'article : Turquie, un nouveau défi

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)