"Un nouveau Charles Martel"…dangereux anachronisme

"Un nouveau Charles Martel"…dangereux anachronisme

2554123.jpg

Alors que le conseiller national suisse revient en France au mois d’avril, invité par Enquête et Debat pour tenir une conférence à Paris, parler de cette  figure de la nouvelle vague identitaire est obligé.

Je ne vais pas revenir sur sa biographie et ses interventions télévisées facilement trouvables sur internet. La Nouvelle Revue d’Histoire lui consacre deux pages encore ce mois ci ( avec un dossier central passionnant sur l’Italie). Sa petite phrase tenue lors d’un long entretien avec Enquête et Débat où il  lance à Jean Robin « Il vous faut un nouveau Charles Martel » me dérange dans la mesure où le contexte actuel est largement différent…Les musulmans présents en France, pour leur large majorité, sont venus le plus légalement du monde, avec un titre de séjour octroyé par des gouvernements certes irresponsables, mais démocratiquement élus. Alors oui jamais un président ne s’est fait élire en exposant à l’avance les chiffres astronomiques des titres de séjours allant être distribués lors de son mandat, oui le peuple français se fait désinformer délibérément sur la réalité des chiffres et des mécanismes important les extra-européens par centaines de milliers chaque année. Mais les Français ont quand même élu un Nicolas Sarkozy, qui, pendant son passage à l’Intérieur a régularisé à la pelle les clandestins (qui se souvient du squat de Cachan? des clandestins de Lille ? Des travailleurs clandestins de Neuilly ?), ce que les Français pouvaient apprendre en regardant la télévision, un Nicolas Sarkozy qui a proposé le droit de vote aux étranger, qui n’a pas voulu remettre en cause le droit du sol ni les naturalisations automatiques etc.

Donc, en conscience, depuis 30 ans, les Français valident dans les urnes leur propre submersion et choisissent un président qui leur dit le plus sérieusement du monde (et à multiples reprises!) que si ils ne se métissent pas, leur consanguinité  les mènera au déclin. Ce qui pourrait faire hurler de rire une salle de spectacle à Genève est reçu comme parole d’évangile dans l’hexagone.

Pour résumer, avec tout le respect que j’ai pour Freysinger qui est un homme fin, courageux et spirituel, je lui recommande de faire attention avant de citer de telles références anachroniques  aux effets explosifs, tout comme Claude Guéant avec sa « croisade » contre la Lybie (alors que les islamistes risquent d’être les grands gagnants de la révolte…).

Joachim Véliocas, Observatoire de l’islamisation, mars 2011.

(via )

Partager cette publication

(5) Commentaires

  • pluto69 Répondre

    Eh pourtant, combien il a raison, ce cher Oskar!!!

    27/03/2011 à 13 h 50 min
  • dubos Répondre

    Oui , mais quand le parti de ceux qui veulent que cela cesse ………………les innombrabes baisés de la république , votent socialiste , front de gauche, communiste ,ecolos , ou pire encore pour sarkosy !!!!!!!!!!!!!!!!!!Alors dire qu’on a les digigeants que l’on merite c’est un euphémisme , une licence de poete ! !!!!!

    27/03/2011 à 10 h 43 min
  • MOI ! Répondre

    Je pense que:
    – Sarkozy est un pro-islam, ainsi que tous ses ministres et autres gaullistes;
    – Idem pour tous les partis de gauche;
    – Oui, il faut un nouveau Charles Martel si l’on ne veut pas que la France devienne Francarabia.
    Allons enfants de la patrie …..

    27/03/2011 à 8 h 56 min
  • STERIBUS Répondre

    Et bien moi je suis d’accord avec Freysinger et si les Français votent si mal, c’est parce que par l’intermédiaire de l’ensemble des médias soviétisés,ils subissent quotidiennement de la désinformation. Moi, je vote pour un programme et par pour une t^te mais quand cette tête agit à l’inverse de son programme, je crie au traître. J’ai voté contre la constitution eupéenne qui nous mène droit dans le mur. Doublement traître sarkozy !!!

    27/03/2011 à 8 h 43 min
  • Bourbonnaise Répondre

    Ras-le-bol des précautions de langage !
    Et les milliers de clandestins et de sans-papiers ? c’est avec l’assentiment du peuple français qu’ils sont venus, qu’ils ont vus tous les avantages que notre horrible pays raciste leur offrait et qu’ils sont restés ?
    Je suis d’accord avec Freysinger.

    26/03/2011 à 20 h 32 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *