USA : rencontre officielle avec les Frères musulmans égyptiens

Posté le octobre 04, 2011, 4:00
2 mins

Tarek Fatah commente ainsi la nouvelle : «Honte au Président Obama qui se fend en quatre pour promouvoir les islamistes les plus arriérés et médiévaux du monde musulman, et qui embrasse leur cause aux USA en les installant au sein de son administration». (page facebook de Fatah)

Tarek Fatah est un journaliste pakistanais ( journaliste d’investigation au Karachi Sun) vivant désormais au Canada, pays où il dénonce la progression des islamistes dans la communauté musulmane. Après avoir milité au New Democratic Party jusqu’en 2006, il  quitte le mouvement progressiste constatant sa bienveillance avec les islamistes au Canada. Il a écrit des tribunes ke TIME Magazine, le Toronto Star, le National Post et le  Globe and Mail. Son livre Chasing a Mirage: The Tragic Illusion of an Islamic State paru en 2008 a obtenu le prix de la  Donner Foundation. (bio intégrale)

Reuters 2er octobre :

L’administration Obama a confirmé ce dimanche qu’elle a établi des contacts directs avec les Frères musulmans en Egypte dont l’aile politique est considérée comme le parti favori des prochaines élections législatives – les premières depuis la chute du régime Moubarak en février dernier.

Selon des sources américaines, des délégués officiels américains ont rencontré des représentants des Frères musulmans. Ces contacts peuvent inquiéter Israël et déplaire à l’opinion publique américaine.

Les Frères Musulmans ont officiellement renoncé à la violence comme moyen d’atteindre leurs objectifs politiques en Égypte, mais ils soutiennent des groupes comme le Hamas, mouvement palestinien directement issu de la confrérie, qui a encore recours au terrorisme.

Ce rapprochement entre le groupe islamiste égytien et Washington se situe dans le cadre de la politique du Président Obama de rapprochement avec des éléments musulmans qu’il définit comme « modérés ».

(source islamisation.fr)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)