Voile : pour ne pas céder face à l'islam une association du Secours populaire se saborde

Voile : pour ne pas céder face à l'islam une association du Secours populaire se saborde

Début juin avait lieu une altercation entre des membres du comité du Secours
populaire d’Ambérieu et une bénéficiaire voilée. Ne la jugeant « pas reconnaissable », ils lui avaient demandé d’ôter son voile afin de contrôler son identité. Elle avait refusé. Pour limiter les
abus, l’association avait mis en place un système de cartes nominatives et munies de photos. Suite à cette affaire, l’organisation
est remise en cause par la
Fédération nationale du Secours populaire.
Confronté à ces critiques, le comité local a
décidé de cesser dès ce jeudi l’épicerie solidaire. lu ici

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: