Immigration et délinquance

Posté le février 01, 2011, 12:00
3 mins

Tous ceux qui approchent le milieu pénitentiaire, particuliers ou associations bénévoles, font le constat d’Éric Zemmour (et de Malek Boutih, que vous citiez dans le n° 766) sur les liens entre immigration et délinquance.

Il semble (car les statistiques sont interdites, ou, plus exactement, non divulguées) que la population carcérale soit constituée d’environ deux tiers de sujets « issus de l’immigration », soit donc environ 47 000 personnes sur 65 000. Les autochtones seraient donc environ 18 000.

Or, si les immigrés récents, naturalisés ou non, représentent environ 10 à 12 % de la population totale, ils ne devraient pas être plus de 5 000 dans les prisons françaises.

Mais tous les pays ont toujours fait l’expérience qu’une population fraîchement immigrée affiche un taux de « criminalité » beaucoup plus élevé que la population autochtone en raison de son faible niveau d’intégration, notamment du fait de la mauvaise connaissance de la langue, de l’écart des cultures et des interdits, de la difficulté inévitable à assimiler rapidement tous les nouveaux codes de vie, sans parler des inévitables difficultés de survie qui peuvent pousser à la faute.

Le phénomène est bien connu depuis des siècles, mais j’ignore s’il existe des études statistiques fiables.

On peut cependant facilement imaginer que, dans un pays où le taux de criminalité autochtone est faible, celui des immigrés récents soit double, voire triple.

Même en poussant au quadruple, ce qui commence à sentir le crime organisé, on aurait donc une population carcérale comprenant 20 000 « issus de l’immigration ».

À plus de 45 000, on doit se poser des questions.

Notamment celle-ci : le laxisme dans l’application des lois, qui remet en liberté des gens dangereux, ne les rend-il pas progressivement dangereux en ne plaçant pas immédiatement les barrières indispensables ?

Autrement dit, les défaillances dans l’application de la loi ne sont-elles pas d’abord une faute d’éducation ?

Il est vrai que ni la Justice politisée, ni la soi-disant « Éducation nationale » n’aident à résoudre le problème !…

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

32 réponses à l'article : Immigration et délinquance

  1. dubois

    25/02/2012

    Ne nous laissons pas non plus induire en erreur par ceux qui par des propos nauséabonds prétendraient voir un lien entre le Soleil et la lumière, ou entre l’eau et la pluie.

    Répondre
  2. Anonyme

    08/02/2011

    @Jaurès,

    Vous écrivez : «  j’ai souvent demandé ici qu’on m’informe sur mes avantages ou gratifications comme délégué syndical. Personne jusqu’à présent ne l’a fait. »

    En plus vous n’êtes même pas assez efficace pour faire valoir vos propres droits légaux de délégué syndical !!! Représentés par vous, « les camarades » ont du souci à se faire. Je pense que c’est parce que vous passez trop de temps sur 4V au lieu de vous concentrer sur votre véritable tache en ce bas monde: faire cracher le patron, fut-ce-t-il l’Etat, qui exploite odieusement le travailleur, pour l’amour du Dieu PROFIT. Comme tout le monde est ruiné en France, par effet boomerang de 220 ans de gauchisme larvé, il y a tout de même une justice immanente: pas d’avantage ni de gratification pour Jaurès.  

    Pour les immigrés, une image me vient à l’esprit : en France, globalement le parc d’immigrés est comme un gigantesque zoo virtuel, soigneusement entretenu du point de vue politique, idéologique, financier, pour qu’il existe toujours en état de dépendance socialiste. La gauche française soigne son parc d’immigrés, élément indispensable à sa survie, comme les fourmis élèvent leur parc de pucerons pour le traire et en boire le miellat. A part cette symbiose sur le dos du contribuable, l’immigré n’a rien à faire de la gauche laïciste et même beaucoup de mépris pour les élus de gauche… et réciproquement.

    Répondre
  3. Jaures

    08/02/2011

    M Sembour, la confusion de vos propos est probablement à l’égal celle de votre pensée. Inutile donc d’en rajouter.
    Par contre, j’ai souvent demandé ici qu’on m’informe sur mes avantages ou gratifications comme délégué syndical. Personne jusqu’à présent ne l’a fait. C’est dommage, cela pourrait éventuellement susciter des vocations car nous ne sommes malheureusement pas nombreux à nous porter volontaires sur les listes !

    Par contre, dés qu’il y a un problème dans l’entreprise, croyez-moi, on sait nous trouver !

    Cher R.Ed , je ne peux pas, vous m’en excuserez, répondre à toutes les sottises exprimées sur ce site, même si, vous me l’accorderez, je m’y emploie avec la meilleure volonté du monde.
    Pour ce qui concerne la vôtre, je dirai que quand un immigré arrive en France, il n’est pas un délinquant, sinon il n’obtiendrait pas de carte de séjour. S’il est clandestin, il est par nature un délinquant, mais vous ne pouvez dire qu’il a été importé puisqu’il est venu clandestinement.
    Que certains immigrés deviennent des délinquants, c’est évident, mais si tous le devenaient , nous aurions 6 millions de délinquants dans nos prisons !

    Vous ne voulez plus d’immigrés ? Battez-vous aux côtés des forces démocratiques pour que les pays du Tiers-Monde accèdent à la liberté et la prospérité. Sinon, vous pourrez construire autant de murs que vous voudrez, vous n’empêcherez personne de tenter sa chance sous de meilleurs cieux.

    Répondre
  4. Anonyme

    08/02/2011

    Jaurès, votre histoire de "pourquoi pas les gérants de syndics" hors guillemets est votre manière habituelle de noyer le poisson tout en tentant de mettre des paroles saugrenues dans la bouche d’autrui. Apprenez vous-même à écrire intelligiblement et on pourra vous lire !

    Vous écrivez « Si vous avez embauché 95% d’immigrés vous avez pu constater qu’ils n’étaient pas tous plombiers ou garagistes. Merci, dés lors, de rectifier. »

    Vos propos sont déjantés, sans intérêt et farfelus. Il n’y a rien à rectifier.

    Vous écrivez : « J’ajoute que, délégué syndical, je suis bénévole et élu par mes camarades (ce qui ne doit pas être votre cas) ce qui ne me vaut aucune gratification ni aucun avantage. »

    Le délégué syndical a beaucoup d’avantages garantis par la loi. Il est donc strictement impossible qu’il y ait une exception pour vous Jaurès. Vous n’êtes pas assez important pour justifier des lois faites et votées pour vous uniquement.    
    Pour moi, la honte de ma vie serait d’être un délégué syndical. Je ne suis donc effectivement pas « élu par les camarades »

    Vous écrivez « "Tout fonctionne dans l’huile. L’argent rentre, les salaires sortent. Pas de grève, et pas de syndicaliste" ajoutez-vous satisfait. Fort bien ! Pour avoir de bons rapports sociaux et des entreprises prospères, il faut donc, comme dans la vôtre, embaucher 95% d’immigrés ! »

    Votre déduction boiteuse est du genre «  vous avez la peau rouge, donc vous êtes un Peau-Rouge ou bien vous avez la rougeole »

    Vous écrivez : « voilà qui devrait inciter les entreprises à ouvrir encore plus grandes leurs portes aux immigrés ! Et il ne faudra pas venir accuser la gauche d’en être coupable. »

      La compagnie en question s’appelle ZADCO, est pétrolière (tout tourne dans l’huile), appartient a un billionnaire Emirien, qui n’a que faire de la gauche et de son idéologie. A ZADCO je suis moi-même un immigre.

    Le problème avec les immigres de la gauche française n’est pas de faire embaucher ceux qui sont valables ( et il y en a) mais de tout faire pour laisser le pays être envahi par des hordes de profiteurs qui ne savent rien faire d’autre que de pomper sur des prestations sociales qui n’ont jamais été prévues pour eux a l’origine. Les immigres sont l’assurance « garde-manger » des élus de gauche qui en ont besoin pour justifier leur mandat d’inutiles.  

    Répondre
  5. R. Ed.

    07/02/2011

    Jojo n’a toujours pas répondu à ma question/

     

    Pourquoi importer des délinquants quand on en a déjà assez avec les nôtres.

    Répondre
  6. Jaures

    07/02/2011

    A Iosa, j’attends des statistiques prouvant qu’il y a plus de pédophiles dans la communauté musulmane que dans la chrétienne, athée ou bouddhiste. Si l’on devait s’en tenir aux textes sacrés, la Bible étant également un recueil des pires violences humainement possibles, ce sont toutes les communautés religieuses que vous devriez mettre à l’index. Et les athées, sont-ils tellement mieux ?
    La pédophilie est une pulsion perverse qui concerne des individus indépendamment de leur ethnie, religion ou sexualité. En accuser une communauté plutôt qu’une autre est un total non-sens.

    Sembour, j’avais exprès mis "pourquoi pas les gérants de syndics" hors guillemets. Apprenez vous-même à lire !
    Si vous avez embauché 95% d’immigrés vous avez pu constater qu’ils n’étaient pas tous plombiers ou garagistes. Merci, dés lors, de rectifier. J’ajoute que, délégué syndical, je suis bénévole et élu par mes camarades (ce qui ne doit pas être votre cas) ce qui ne me vaut aucune gratification ni aucun avantage.

    "Tout fonctionne dans l’huile. L’argent rentre, les salaires sortent. Pas de grève, et pas de syndicaliste" ajoutez-vous satisfait. Fort bien ! Pour avoir de bons rapports sociaux et des entreprises prospères, il faut donc, comme dans la vôtre, embaucher 95% d’immigrés !
    Voilà qui devrait inciter les entreprises à ouvrir encore plus grandes leurs portes aux immigrés !
    Et il ne faudra pas venir accuser la gauche d’en être coupable.

    Iosa, pour évaluer le degré de pénibilité d’une profession, le mieux est de la pratiquer.
    Je remarque que, bien souvent, c’est le métier des autres qu’on juge infiniment reposant et lucratif.
    Et comme par hasard, dés qu’une profession de met en grève, on  trouve toutes les raisons du monde pour la juger illégitime.
    Sur les concernés, si l’accord signé il y a moins de 6 mois n’avait pas été dénoncé unilatéralement, le mouvement n’existerait pas. Vous avez peut-être l’habitude de vous laisser faire et de tout avaler en disant merci mais, pour ma part, je respecte toujours les gens qui luttent.

    Répondre
  7. IOSA

    06/02/2011

    Quand le syndicat fait sa loi…celà donne Marseille avec son cortège de fainéants sur les docks.

    2400 euros mensuel pour 3 heures de boulot par jour, auquel il faut ajouter une rançon de 1200 euros pour que le déchargement se passe normalement.

    Et voilà que maintenant, les grêvistes réclament la reconnaissance de la pénibilité de leur travail (3 heures/jour à manipuler des machines qui elles bosses pour eux) pour partir bien plus tôt à la retraite.

    Au fait, Jaurès….dites moi si cette nouvelle demande est justifiée ( quoique qu’à Marseille, le taux d’immigrés travaillant dans le port doit être explosif) ?

    IOSA

    ps: je crois que la hauteur du poste de travail des grutiers donne une pénibilité de travail, car c’est vrai, à force de serrer les fesses pendant 3 longues heures….le sphyncter doit en prendre un coup !!!

    Répondre
  8. Anonyme

    06/02/2011

    @Jaurès

    Je dis effectivement : "Mais les immigrés sont très souvent plombiers, garagistes etc…" Je n’ai jamais dis « et gérants de syndics ». Apprenez-à lire.

    Vous écrivez «  Je croyais qu’ils étaient tous chômeurs ou RMIstes… »

    Eh bien vos croyances n’engagent que vous.

    Votre haine de la logique et du débat rationnel, construit et constructif, vous conduit à dire tout et son contraire.

    Vous parlez vous-même "des immigrés" comme d’une entité abstraite et idéalisée. Le problème, est votre incapacité à aimer les gens quels qu’ils soient. Si comme moi vous travailliez vraiment en entreprise (je veux dire en fournissant plus de travail de valeur qu’un syndicaliste français tire-au-flanc), vous pourriez comprendre les besoins ultimes des immigrés (ou d’origine immigrée), directeurs, ingénieurs, ouvriers ou portiers, car vous n’aggraveriez pas leur vie et leurs problèmes en ne foutant rien du tout, tout en demandant un salaire égal ou supérieur au leur.

    La haine du bon sens et l’idolâtrie de votre idéologie de gauche vous pourrissent la vie. C’est dommage pour eux et tant pis pour votre santé mentale.

    J’ajoute que dans ma dernière entreprise où j’ai passé plus de 6 ans, sur 1200 personnes il y a environ 95% d’immigrés de tous niveaux. J’ai participé à l’embauche de nombreux parmi eux, car j’étais là à la création de l’entreprise. Nous avons 44 nationalités. Je peux mettre un pays d’origine sur chaque tête. Tout fonctionne dans l’huile. L’argent rentre, les salaires sortent. Pas de grève, et pas de syndicaliste.   

    Répondre
  9. IOSA

    06/02/2011

    A Jaurè[email protected]

    Votre haine au profond vous conduit à dire tout et son contraire. Vous parlez "des immigrés" comme d’une entité abstraite et hostile. Le problème, comme Iosa qui voit un pédophile chez chaque musulman, est en vous. Si comme moi vous travailliez en entreprise, vous pourriez côtoyer des immigrés (ou d’origine immigrée) ingénieurs ou ouvriers dont la vie et les problèmes ressemblent diablement aux miens.

    Merci d’avoir relevé ce que je dis et ainsi mettre en évidence que je ne mélange pas du tout les immigrés avec les musulmans ( et oui je ne donne pas dans la théorie de l’omsol).

    Quant vous dites que je vois dans chaque musulmans un pédophile, je crois vous avoir déjà répondu dans un autre fil à ce sujet…

    Donc, comme vous ne semblez pas comprendre, je vais faire un effort pour une meilleur compréhension :

    Nous appellons Chrétiens, ceux qui croient en le Christ.

    Et nous appellons pédophiles, ceux qui croient et pratiquent la pédophilie édictée par le Coran…Coran rédigé par le prophète pédophile Mahomet qui épousa une fillette de 6 ans et la viola à l’age de 9 ans.

    En France la reconnaissance implicite du consentement pour l’acte sexuel est totalement exclu lorsqu’il s’agit d’enfant de cet âge ayant des relations avec un adulte et cet acte contre nature est sanctionné par la Cour d’Assises comme étant un fait de pédophilie, comme l’est tout écrit ou actes d’incitation à la pédophilie.

    Demandez donc à vos amis musulmans de vous lire le Coran avant de prétendre qu’il ne s’agit pas d’un livre d’incitation à la pédophilie et au meutre en masse.

    La haine ne me pourrit pas la vie, car je n’éprouve aucune haine envers les arabes….seulement envers les pédophiles et ceux qui les protègent et approuvent ces pratiques.

    J’espère sincèrement avoir été très clair dans mes explications, pour que vos propos à mon encontre ne puissent se renouveller à l’avenir, sans avoir au préalable réfléchit un tantinet.

    IOSA

    Répondre
  10. Jaures

    06/02/2011

    Sembour dit: "Mais les immigrés sont très souvent plombiers, garagistes etc…" et gérants de syndics pendant que vous y êtes ! Je croyais qu’ils étaient tous chômeurs ou RMIstes…

    Votre haine au profond vous conduit à dire tout et son contraire. Vous parlez "des immigrés" comme d’une entité abstraite et hostile. Le problème, comme Iosa qui voit un pédophile chez chaque musulman, est en vous. Si comme moi vous travailliez en entreprise, vous pourriez côtoyer des immigrés (ou d’origine immigrée) ingénieurs ou ouvriers dont la vie et les problèmes ressemblent diablement aux miens.
    La haine irrationnelle vous pourrit la vie. C’est dommage mais tant pis pour vous.

    Watson, je veux bien comparer l’Islande et la Corse mais je crains qu’au niveau de la délinquance ce ne soit pas à votre avantage, l’Ile de Beauté étant championne de France des homicides et des violences sur personnes.

    Répondre
  11. françois

    06/02/2011

     @ R.Ed.
     C’est le principe du pâté d’alouette à 50%: Une alouette pour un cheval…

    Répondre
  12. R. Ed.

    06/02/2011

    Bébés congelés ?

    Avant 1950,il ne devait pas y en avoir des tas, vu qu’il n’y avait pas de congélateurs (du moins à usage domestique, à part que Jojo veuille parler des expériences nazies, c’est cela sans doute au vu de l’orientation machiavélique de son cerveau)

    Jojo met donc en parallèle trois ou quatre bébés congelés sur un demi siècle avec toute la discrimination dont sont victimes les musulmanes depuis un millénaire et demi.

    Cela me fait penser aux terrorristes palestiniens qui veulent échanger UN soldat israëlien (un caporal quand-même) contre deux cents des leurs.

     

    Quoique tout compte fait, cette proposition de transaction montre bien  que la valeur d’un palestinien est deux cents dois moindre que celle d’un Juif, mais cela, tout le monde le savait déjà.

    Post cryptum : Depuis que tu nous fréquentes ,Jojo, tu vas bientôt franchir le cap. Oui, c’est très difficile, c’est la première fois que tu vas devoir te raser mais tu vas devoir y passer. A un moment donné, on ne peut plus faire marche arrière, il te faudra devenir un homme, MON FILS. J’espère que ton papa t’aura aussi expliqué l’usage du petit caoutchouc avec les filles. On n’est jamais trop prudent.

    Répondre
  13. WatsonCorsica

    05/02/2011

    Par ailleurs, il est vrai qu’il n’y a guère de délinquance en Islande, mais est-il possible de comparer un pays de 300 000 habs avec la France.

    C’est précisément ce que je voulais vous faire dire, Bravo jaurès, vous venez de découvrir que l’apport de populations rapportées pour accroître le nombre d’habitants d’un pays est une foutaise ! Maintenant il ne vous reste plus que comparer l’Islande à la Corse…

    … Sauf que les autres pays qui comptent plusieurs dizaines de millions d’habitants n’ont pas l’honneur de nourrir des racailles comme "celles" que l’on trouve en France dans les banlieues. Normal, c’est la France qui compte le plus grand nombre d’immigrants musulmans… et la racaille se nourrit aussi de l’islam ( relire dans le Coran la sourate VIII, le Butin )

    Répondre
  14. Anonyme

    05/02/2011

    @R.Ed.

       Quand c’est trop difficile il (Jojo= Jaurès)  ne peut pas répondre.

       Faites comme moi, mettez-vous toujours à son niveau et analysez uniquement ce que LUI, il écrit.

       C’est toujours soit faux, soit une évidence sans valeur ajoutée, soit un noyage de poisson en règle selon les techniques du discours syndicaliste, avec un peu de vrai, et tout le reste archi-faux mais difficilement vérifiable dans l’instant. Ca passe très bien parmi les camarades mais à condition de ne pas réfléchir plus de 2 secondes, sinon tous les fils apparaissent.

       C’est une branche particulière de l’esthétique. Personnellement  j’exècre.

     

    Répondre
  15. Anonyme

    05/02/2011

    Jaurès, encore une fois votre logique est une pétition de principe qui ne va nulle part. Vous ne pouvez pas dire qu’il fait beau temps PARCE qu’il ne fait pas mauvais temps, sans faire bailler tout le monde.

    Mon "il ne devrait y avoir que 5000 détenus issus de l’immigration" est une comparaison entre les proportions d’immigrés en France, dans la population carcérale et dans la population générale. Vous n’avez pas à souscrire ou non, et encore moins en vous retranchant derrière une explication socio-culturelle aussi bonne ou aussi mauvaise soi-elle. Votre position est intenable et votre explication est HORS-SUJET. De plus elle est fausse puisque l’origine socio-culturelle n’est nullement un passeport présentable pour l’accès à la délinquance. Mais vous n’êtes pas à ça près.

    Vous écrivez : »Par ailleurs, si ce sont des immigrés qui sont souvent impliqués dans les petits délits (vols, cambriolages,…) dés qu’il s’agit d’infractions majeures (braquages avec violence, homicides,…), la tendance s’inverse. »

    Ceci n’est pas confirmé par tous les chiffres connus. Je crains même que ce soit complètement faux. Sortez vos chiffres.

    Vous écrivez : « De même, dés que les sommes en jeu s’élèvent (corruption, détournement de fonds, fraude fiscale,…), les immigrés ne sont guère impliqués. »

    Les immigrés sont les champions toutes catégories de ces délits particulièrement les fraudes massives, très bien organisées aux prestations sociales (tellement implantées qu’il est impossible de supprimer les 1,5 million de fausses cartes vitales sans déclencher des émeutes ou d’exiger massivement la conduite AVEC permis de conduire valable sans embraser les banlieues), champions de l’exercice illégal de professions libérales, champions de la fraude aux sociétés éphémères à gros chiffre d’affaire avec gérant lointain ou introuvable, champions des doubles comptabilités, la vraie en arabe ou en turc, l’autre en français, etc…

    Le très lucratif commerce de la drogue est presque exclusivement aux mains des maghrébins et des Turcs.

    Vous écrivez : « on peste contre les immigrés quand on se fait voler son portable alors que toute notre vie on se fait escroquer par des plombiers, garagistes, syndics, constructeurs, etc…Lisez les courriers de lecteurs de "Que Choisir", c’est assez édifiant. »

    Mais les immigrés sont très souvent plombiers, garagistes etc… Ce sont en général et de loin les plus incompétents (même s’il en existe de moins mauvais). Si vous n’êtes pas content d’un syndic ou d’un constructeur, dites-vous qu’il paie tellement d’impôts pour les immigrés, que le produit du vol qu’il vous a fait, ira en grande partie nourrir des bénéficiaires immigrés de prestations sociales, après prélèvement obligatoire de la part permettant de payer les fonctionnaires et de faire vivre les syndicalistes inutiles.

    Tout va pour le mieux. Vous ne scierez pas la branche sur laquelle vous êtes assis.

     

    Répondre
  16. IOSA

    05/02/2011

    Cher R.Ed que voulez-vous donc que je réponde à  "Chez ces chances pour la France (CPF) la femme a autant d’importance qu’une genon" ? Je pense que les islamistes les plus intégristes doivent tenir des propos similaires montrant les pages de nos journaux évoquant nos affaires de bébés congelés: "Regardez ce que les infidèles font de leurs enfants !!".

    Jaurès m’étonnera toujours car si les personnes qui congèlent leurs bébés se compte sur les doigts d’une main…que dire d’eux qui abusent sexuellement de leurs enfants ?

    Regardez donc ce que les croyants musulmans font à leurs enfants !!.

    Et là, mes deux mains et mes deux pieds ensemblent ne peuvent rivaliser le comptage…sauf si je considère que mes doigts et orteils compte pour plusieurs millions d’enfants soumis à la pédophilie édictée par la religion du plus grand pédophile de tout les temps. 

    Et ce n’est pas tout, voilà qu’aujourd’hui, ces mêmes musulmans veulent imposer la langue arabe dans nos écoles.

    Remercions les socialo-collabos du consortium UMPS en  leur disant le même slogan des Tunisiens…" DEGAGE !!!"

    Mon père (eurasien) m’a inculqué une chose et pas des moindres et voilà ce qu’il disait :

    Nous sommes en France et nous parlons le français….c’était déjà la volonté de s’intégrer.

    Alors, où est elle cette volonté chez les musulmans ?

    En 2012 votez utile en votant Marine, car dans le clan UMPS, ils ont déjà vendu vos enfants aux pédophiles musulmans.

    IOSA

     

    Répondre
  17. Jaures

    05/02/2011

    Cher R.Ed que voulez-vous donc que je réponde à  "Chez ces chances pour la France (CPF) la femme a autant d’importance qu’une genon" ? Je pense que les islamistes les plus intégristes doivent tenir des propos similaires montrant les pages de nos journaux évoquant nos affaires de bébés congelés: "Regardez ce que les infidèles font de leurs enfants !!".
    Niveau identique: indigne de réponse.

    Sembour, votre "il ne devrait y avoir que 5000 détenus issus de l’immigration" est un mécanisme statistique simpliste. J’y souscrierait volotiers si vous y ajoutez "toutes choses par ailleurs étant égales", c’est à dire à niveau socio-culturel équivalent. Ainsi, à Neuilly/Seine, il n’y a pas d’émeutes guère de voitures brûlées et peu de ses habitants sont inquiétés pour défaut de papiers.
    Pourtant il y réside plus de 12% d’étrangers, soit le double de la moyenne nationale.
    Quelle conclusion en tirez-vous ?

    Par ailleurs, si ce sont des immigrés qui sont souvent impliqués dans les petits délits (vols, cambriolages,…) dés qu’il s’agit d’infractions majeures (braquages avec violence, homicides,…), la tendance s’inverse.
    De même, dés que les sommes en jeu s’élèvent (corruption, détournement de fonds, fraude fiscale,…), les immigrés ne sont guère impliqués.
    Bref,  on se focalise souvent sur la délinquance de proximité et guère sur son ensemble: on peste contre les immigrés quand on se fait voler son portable alors que toute notre vie on se fait escroquer par des plombiers, garagistes, syndics, constructeurs,etc…Lisez les courriers de lecteurs de "Que Choisir", c’est assez édifiant.
    Les coupables s’en sortent souvent avec une amende, des dommages et intérêts, quand il se font prendre.

    Watson, si vous considérez comme immigrés les immigrés internes, probablement que tous les délinquants seront des immigrés. Qui meurt aujourd’hui dans la ville où il est né ?
    Prétendrez-vous que des immigrés arrivent en masse au Mexique ou en Russie pour y faire fortune, y connaitre la quiétude et la sécurité sociale ?

    Par ailleurs, il est vrai qu’il n’y a guère de délinquance en Islande, mais est-il possible de comparer un pays de 300 000 habs avec la France. D’ailleurs, la Slovénie que vous citez également, avec 2 millions d’habs, a un taux de criminalité déjà loin d’être nul (la moitié du nôtre). A population comparable (Italie, Angleterre, Allemagne, Espagne), les chiffres sont assez proches avec des variantes selon les délits.

    Une idée à creuser est le lien entre urbanisation et délinquance.

    Répondre
  18. WatsonCorsica

    04/02/2011

     

    Jaurès : illustration parfaite de l’escroquerie nihiliste des gauchistes français qui contribuent à l’islamisation de la France… Ce gars vous prouverait n’importe quoi en vous précisant que comme les détenus à 99% ont consommé de la limonade avant d’aller en prison… etc

    Sauf que même dans ses assertions, on tape juste à côté : Dire que la Russie et le Mexique n’ont pas d’immigration et on est morts de rire ( la Russie et le Mexique sont à eux seuls des mosaïques de communautés et connaissent une immigration interne, quant aux pays qui connassent peu de délinquance parce que peu d’immigration il y a l’ Irlande, la Slovénie, l’Islande… et la délinquance des immigrés chinois ? pourquoi n’est-elle pas la même ?

    Sinon vous en connaissez des pays où les racailles issues de l’immigration brulent 50000 autos par an ? où on organise une manif silencieuse parce qu’une racaille s’est blessé au cours d’un braquage ? où des quartiers sont interdits aux autochtones après une génération d’immigration ? Où on peut récidiver 135 fois sans aller en prison ? Et l’islamisation, vous n’en parlez pas ?

    Et comment connaître le nombre de musulmans dans les prisons ? simplement en relevant le pourcentage des détenus qui demandent à voir un imam !

    Enfin, juste mot, j’ai vécu moi aussi dans une banlieue bien avant les racailles, à l’époque il n’y avait rien et pourtant… 

    Répondre
  19. françois

    04/02/2011

       "Les Marocains ne seront jamais intégrés en France. L’exprimeraient ils qu’ils ne le pourraient pas.C’est possible entre Européens, la trame est la même. Les mouvements européens dans l’histoire ont toujours été est-ouest. Ils avaient la même religion, la même culture, bref, un tas de choses en commun. Mais là c’est un autre continent, vous n’en avez que faire. Ce seront de mauvais Français."

          Hassan II, roi du Maroc, interviewé par Anne Sinclair, et répondant à une question sur l’intégration en France des Marocains…

    Répondre
  20. Anonyme

    04/02/2011

    @Jaurès, comme toujours la sincérité ne me permet pas de dire « cher » puisque vous ne m’êtes pas « cher ».

    Vous citez les Portugais entre 1955 et 1968, immigrés en France. Si des émeutes portugaises éclatèrent alors, elles sont vraiment peu connues. Il n’est pas certain que cela ait signifié que les prisons françaises regorgeaient à l’époque de délinquants portugais. Cependant, si c’était le cas, ceci irait dans le sens de l’article et des constatations de Zemmour selon lesquelles, en France immigration rime avec délinquance. Vous apportez donc des arguments à Zemmour.

    Idem pour votre exemple des sud-américains aux USA.

    Vous écrivez : « Dire que les hommes peu éduqués et pauvres sont majoritaires en France est faux. Le taux de pauvreté s’établit à 13%. »

    J’ai parlé de piètre éducation et de pauvreté. Selon les critères en vigueur dans certains pays vous êtes certainement classable vous-même parmi les gens peu éduqués et pauvres, même si vous lisez la presse de gauche tous les jours et n’allez pas encore au restaurant du cœur. Le taux de pauvreté ne définit la pauvreté que dans le petit théâtre statistique de la gauche. Mais en dépit de cela, ce que je voulais souligner est que vous n’êtes pas forcément un taulard.

    L’article que nous commentons ici dit en substance que, statistiquement parlant, il ne devrait pas y avoir plus de 5000 détenus issus de l’immigration en France, alors qu’il y en a environ 10 fois plus. Ce ratio de 10 est un fait. Il n’y a pas à se rebeller contre les faits.

    Vous citez toutes sortes d’explications ou plutôt d’excuses à ce fait.

    Il serait tout aussi facile de vous rétorquer que ce ratio de 10 est en fait très largement inférieur à ce qu’il devrait être, puisque le gauchisme de la magistrature française est AVERE et qu’il y a donc une indulgence plus grande envers l’immigré délinquant qu’envers l’autochtone délinquant. Pour vous en convaincre, parlez avec autant d’avocats que vous pourrez en rencontrer, et revenez avec leurs témoignages.

    Surtout, IL N’Y A PAS D’ARGENT et il faut être condamné à 2 ans fermes minimum pour EFFECTIVEMENT être interné. Si la France n’était pas un pays ruiné, en voie de sous-développement, il y aurait 3 fois plus de places de prison et le ratio ci-dessus serait de 30 et non pas de 10. L’immigration serait 30 fois plus représentée parmi les détenus que dans la population générale. Ceci est évident.

    Vous écrivez : « Par ailleurs, l’immigré est souvent emprisonné pour des raisons liées à sa condition d’immigré comme les défauts de papiers. »

    Il faudrait avoir des chiffres mais si l’on sait qu’il y a en France plus de 100 000 (200 000 ?) immigrés illégaux nouveaux chaque année, je me demande dans quelles méga-institutions ils sont internés et où ils sont comptabilisés….

    Vous écrivez« Faire croire que s’il n’y avait pas d’immigrés la délinquance baisserait est ridicule. »

    Vous savez très bien qu’elle baisserait. Par ailleurs, votre exemple de la drogue est mauvais puisqu’on peut très bien vous rétorquer que si l’offre de drogue était nulle, la consommation serait aussi forcément nulle.

    La vérité est que tout pays au monde a un système judiciaire et répressif. Même Monaco. Ce système s’occupe de la délinquance telle qu’elle est perçue et appréhendable localement. A Monaco elle sanctionnera le tricheur au casino, ou la propriétaire récidiviste du chien pollueur de la voie publique. Il y a toujours une délinquance à sanctionner car nulle part la machine judiciaire NE DOIT EXISTER pour tourner à vide, ni à Monaco, ni en Suède : il FAUT des prévenus et la loi permet toujours d’en fabriquer s’ils venaient à manquer.

    Le problème français est qu’à la différence de Monaco, de la Suède, ou de l’Islande, le système judiciaire est plus que complètement SATURE et en conséquence est incapable d’assurer l’ordre public, A CAUSE d’un seul facteur : l’IMMIGRATION. Vous pouvez toujours vous voiler la face et mentir tant et plus. Tout magistrat même d’extrême-gauche (comme beaucoup) se heurte à cette réalité qui les dépasse.    

    Vous écrivez : « Je pense effectivement aborder le problème de la délinquance sans idéologie, à la lumière des réalités statistiques. »

    Eh bien vous pensez mal car vous êtes pétrifiés dans l’idéologie la plus sordide: où sont vos statistiques? Je ne vois rien.

    Vous écrivez : «  Tous les "il suffirait de " ou les "y a qu’à" sont des supercheries intellectuelles ou politiques. D’ailleurs, il suffit de …»

    S’il « suffit de », c’est bien selon vous-même, que vous êtes dans la supercherie. Relisez-vous. Ouvrez enfin les yeux. Il ne s’agit pas du tout de politique mais de psychiatrie.

    Vous êtes un bonimenteur et vous le savez. La mauvaise foi vous inspire plus encore que l’idéologie. Vous n’agissez pas pour la promotion de causes de gauche mais pour vous écouter parler.

    Répondre
  21. lavandin

    04/02/2011

    Bobby : il se semble bien difficile de garder le secret le plus complet sur les statistiques ethniques de la délinquance et dans les prisons. Tout un chacun peut  observer ce qui se passe dans les tribunaux, et le personnel penitentier ne reste pas les yeux grand fermés. Reporter vous à "avisderecherche.int.gouv.fr" qui vous donnera un échantillon  statistique représentatif

    Répondre
  22. R. Ed.

    04/02/2011

    @ Luc Sembour…

    Vous avez sûrement lu mon post précédent le vôtre, n’est-ce pas ?

    Curieusement, Le Jojo national ne l’a à mon avis pas lu, vu qu’il ne le commente pas.

    C’est bizzare, non ?

    Il commente quand cela lui convient, autrement, il place ses oeillères.

    Répondre
  23. Jaures

    04/02/2011

    Cher Sembour, si vous prenez, par exemple, les immigrés Portugais qui s’installèrent majoritairement entre 1955 et 1968, vous trouverez les mêmes caractéristiques que l’immigration récente: majoritairement masculine, peu éduquée (origine essentiellement rurale), conditions de vie précaires.
    De fait, cette population peuple les bidonvilles de banlieues où éclatèrent des émeutes au début des années 70.
    Mais il est vrai que la télévision n’en parlait guère à l’époque.

    Par ailleurs, si l’on regarde les autres pays, l’immigration montre les mêmes caractéristiques et les immigrés (sud américains aux Etats-Unis par exemple) peuplent les prisons.

    Dire que les hommes peu éduqués et pauvres sont majoritaires en France est faux. Le taux de pauvreté s’établit à 13%. Ce qui est trop, j’en conviens. Mais parmi ces pauvres se trouvent de nombreux étudiants, retraités, chômeurs en fin de droit qui ont bénéficié d’une éducation.
    Par ailleurs, l’immigré est souvent emprisonné pour des raisons liées à sa condition d’immigré comme les défauts de papiers.

    Faire croire que s’il n’y avait pas d’immigrés la délinquance baisserait est ridicule. Ce qui crée, par exemple, le délit de deal de drogue n’est pas l’immigration mais la demande. Si les dealers étrangers étaient refoulés, ce sont d’autres qui prendraient leur place. Ne serait-il pas mieux, dans ce cas précis de se poser le problème de la consommation des drogues ?

    Quand je dis que les pays où il y a le moins de pauvres et ou les inégalités sont moins importantes ont un taux de criminalité comparable, ce n’est pas une affirmation gratuite: les pays scandinaves n’ont pas de taux de criminalité inférieur au nôtre ou à celui de l’Allemagne (nationmaster.com).

    Je pense effectivement aborder le problème de la délinquance sans idéologie, à la lumière des réalités statistiques. Encore une fois, l’équilibre prévention-dissuasion-répression est la seule politique permettant de maîtriser (je ne dis pas éradiquer) la délinquance.

    Tous les "il suffirait de " ou les "y a qu’à" sont des supercheries intellectuelles ou politiques. D’ailleurs, il suffit de citer les résultats de pays ayant appliqué telle ou telle recette ou ne subissant pas tel ou tel inconvénient pour en être persuadé.

    Répondre
  24. Lambda

    03/02/2011

    Le journal les 4V est un véritable journal humoristique !

    Quand on lit certain(s) commentaire(s), franchement, c’est à se péter la rate….
    Et pourtant, quand je vois le désastre dans lequel à plongé mon pays depuis 20 ans, je n’ai pas vraiment envie de rigoler…
    Heureusement, il y a les commentaires des 4V, voilà qui donne une page d’humour à notre sombre réalité…
    Merci au(x) généreux contributeur(s).

    Répondre
  25. Anonyme

    03/02/2011

    Les affirmations de Jaurès, plus encore que d’habitude sont ici un véritable florilège de mensonges et de préjugés grossiers qui démontrent le bas-niveau intellectuel généré et soigneusement entretenu par la nébuleuse gauchiste.

    Il écrit : « {hommes, peu éduqués, pauvres} Or il se trouve que les immigrés, quelle (sic) que soit le lieu ou l’époque, cumulent ces trois critères ».

    Ceci est complètement faux. Il existe de nombreuses vagues d’immigration à de nombreuses époques où le contraire est vrai sur un ou plusieurs des 3 critères.

    Il écrit : « On pourrait se dire supprimons les immigrés, il n’y aura plus de délinquance. Malheureusement, les pays où il y a peu d’immigrés sont également ceux qui ont le plus de délinquance (Russie, Mexique, …). »

    Il se trouve qu’en France en 2011, ce sont le plus souvent des hommes peu éduqués, pauvres ET immigrés qui sont en prison. Les hommes peu éduqués, pauvres ET non immigrés sont majoritaires en France, MAIS, à égalité d’éducation et de pauvreté, ils vont beaucoup moins en prison que ceux qui sont immigrés. C’est ça qui est très gênant.

    Il écrit : « On pourrait se dire supprimons la pauvreté il n’y aura plus de délinquance. Mais les pays où le taux de pauvreté, ou les inégalités sont basses ont un taux de délinquance semblable au nôtre. »

    Affirmations gratuites, pétitions de principe, absence de définitions, de seuils, de chiffres.

    Il écrit : « Soyons alors plus répressif: rétablissons la peine de mort, envoyons les récidivistes en prison à vie. »

    On ne peut pas le faire puisqu’il n’y a pas d’argent en France et que la peine de mort comme la prison à vie sont des luxes financiers à jamais hors d’atteinte en France. Le coût d’un condamné à mort (procédures très compliquées, séjours interminables, de 10 ans ou plus dans le couloir de la mort, etc.) est justement l’un des arguments clés des détracteurs de la peine de mort aux USA.

    Il écrit : « Mais les Etats-Unis, avec peine de mort et règle des "3 coups" ont un taux de criminalité par habitant supérieur au nôtre. »

    Si c’est vrai, on ne voit en quoi cela influe sur des critiques adressées à Zemmour.

    Il écrit : « Ce qui est certain, c’est que les idées préconçues et les a priori idéologiques sont totalement inefficaces. »

    Venant de Jaurès cette affirmation est surréaliste et ultra-comique.

    Il écrit : « Et puis, franchement, Zemmour comme maître à penser… Pourquoi pas Patrick Sébastien ou Nikos ? »

    N’ayons pas peur des mots. Il est certain que Jaurès lui est le maître à penser du XXI-ième siècle, à égalité avec Mimi Mathy.

    Répondre
  26. Bobby

    03/02/2011

    D’où tenez vous votre évaluation du nombre de prisonniers "issus de l’immigration" ? En outre vous faites l’amalgame entre "issus de l’immigration" et, semble-t-il, "issus de l’immigration maghrébine". Vous ne pouvez pas faire les comparaisons que vous faites, puisque, d’une part vous sortez de votre chapeau des chiffres dont on ne sait pas à quoi ils correspondent, et, d’autre part, vous les comparez à une autre population dont on ne sait toujours pas à quoi elle correspond.

    Répondre
  27. HOMERE

    03/02/2011

    Nous connaissons des immigrés qui veulent travailler…ils viennent des pays de l’Est (Polonais,Tchèques….) et dans des boulots que nos encapuchonnés de Villiers le Bel et autres tristes sires de Trappes ne veulent pas.Un maçon ? vous n’y pensez pas mon cher….1800€ nets par mois ? avec quelques grammes on vit beaucoup mieux Monsieur ! des infirmières Roumaines à 2000€ bruts par mois ? pour torcher les culs des français ? vous n’y êtes pas Madame !

    Combien d’emplois tout celà ? 50.0000 ? 100.000 ? Ah les parpaings c’est lourd !! les pansements c’est sale !! la plonge c’est deguelasse !! mieux vaut le RMI et les allocs,avec quelques boulots vite faits au noir….le niveau d’études n’a rien à voir là dedans…des ingénieurs sont au chômage,des intellos aussi…manque le courage !! mais en France le courage…..

    Répondre
  28. françois

    03/02/2011

     90% des  détenus sont des hommes. C’est vrai. Mais le dire, n’est-ce pas stigmatiser les hommes? Ou être sexiste? Ou appeler à "l’androphobie"? N’est ce pas discriminant? Je m’interroge sur l’opportunité de divulguer des statistiques aussi nauséabondes. Que fait la HALDE?

    Répondre
  29. IOSA

    02/02/2011

    En tout cas et c’est certain qu’en votant la gauche collabo ou l’ UMPS, nous aurons davantage d’exogènes dans nos prisons.

    La cause n’étant plus à rechercher puisque les effets sont ainsi démontrés.

    IOSA

    Répondre
  30. R. Ed.

    02/02/2011

    A Jojo,…

    Nous avons nos propres " gangsters " et nos propres " crapules ", je ne vois donc aucun intérêt à augmenter leur nombre par des sujets d’importation.

    Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.

    Pas besoin de crapules d’importation, non merci, nous sommes déjà servis avec les 30% des nôtres.

    90% des détenus sont des hommes, oui, pourquoi pas, mais dans ces 90%, il y a sûrement 70 % de/Arabes/Africains/slaves/et cerise sur le gâteau souvent /mahométans.

    Chez ces chances pour la France (CPF) la femme a autant d’importance qu’une genon, elle est rabaissée au statut de chose ou presque, il est donc normal de ne pas l’apercevoir  parmi les mâles de leur communauté quand à leur exploits criminels.

    Tiens, justement, on embauche en Tunisie et en Egypte pour leur expliquer les " Droits de l’homme ".

    C’est le moment pour toi de prendre une année sabatique et mettre tes théories en pratique.

    Allez, chiche !

    Répondre
  31. Jaures

    02/02/2011

    Autre statistique: 90% des détenus sont des hommes.
    La délinquance est-elle un problème d’immigration ou sexuel ?

    En fait, les deux. On sait que les migrants sont d’abord des hommes.
    Par ailleurs, les prisons ont, de tout temps, d’abord été peuplées des classes les plus pauvres.
    De fait, les immigrés sont rarement riches. Et quand ils le sont, ils n’ont guère besoin de voler le sac d’une petite vieille ou de cambrioler un appartement.

    Par ailleurs, les immigrés n’ont majoritairement pas un haut niveau d’étude. Leur main d’oeuvre est courue dans le bâtiment ou l’hôtellerie.

    Donc, si l’on résume, la délinquance touche surtout les hommes, peu éduqués et en situation précaire.
    Or il se trouve que les immigrés, quelle que soit le lieu ou l’époque, cumulent ces trois critères.

    On pourrait se dire supprimons les immigrés, il n’y aura plus de délinquance. Malheureusement, les pays où il y a peu d’immigrés sont également ceux qui ont le plus de délinquance (Russie, Mexique, …).

    On pourrait se dire supprimons la pauvreté il n’y aura plus de délinquance. Mais les pays où le taux de pauvreté, ou les inégalités sont basses ont un taux de délinquance semblable au nôtre.

    Soyons alors plus répressif: rétablissons la peine de mort, envoyons les récidivistes en prison à vie.
    Mais les Etats-Unis, avec peine de mort et règle des "3 coups" ont un taux de criminalité par habitant supérieur au nôtre.

    En fait, chaque société produisant sa propre délinquance, il est nécessaire de constamment en évaluer les causes et d’adapter en permanence un équilibre de prévention-dissuasion-répression le plus efficace possible.
    Ce qui est certain, c’est que les idées préconçues et les a priori idéologiques sont totalement inefficaces.

    Et puis, franchement, Zemmour comme maître à penser… Pourquoi pas Patrick Sébastien ou Nikos ?

    Répondre
  32. R. Ed.

    02/02/2011

    Ceux qui quittent leur pays (je ne parle pas de l’élite bien sûr) pour aller checher " fortune " ailleurs, ce ne sont pas la crème de leur nation.

    Les pays de départ sont bien contents d’en être débarrassés (je me demande même si ils ne sont pas aidés à partir)  avec une preuve flagrante, c’est que l’on a toutes les difficultés de les renvoyer dans leur pays, et si reprise il y a , c’est presque toujours contre rénumération.

    Il faut payer les pays d’origine pour qu’ils acceptent de reprendre leurs ressortissants.

     

    Cela convient-il comme début de réponse à votre question ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)